Deux mercenaires tunisiens singent le pouvoir et insultent le Hirak algérien

Sidaoui tunisiens
Riadh Sidaoui, un des deux mimes tunisiens de Gaïd-Salah. D. R.

Par Mohamed K. – Au moins deux intervenants tunisiens se sont attaqués au Hirak algérien, l’un sur un plateau de télévision tunisienne, où il officie comme chroniqueur, et l’autre dans une «conférence» à partir de son bureau où il siège en tant qu’«expert du monde arabe».

L’un comme l’autre ont repris au mot près le contenu des laïus de Gaïd-Salah qu’ils ont appris par cœur et dont ils se sont imprégnés pour déverser leur fiel sur le Mouvement de contestation populaire algérien qu’ils accusent des mêmes «maux» dont le chef d’état-major a fait son leitmotiv depuis son coup d’Etat déguisé.

Ces deux Tunisiens, dont on devine aisément pour qui ils roulent au vu de la tendance qu’a prise leur commentaire sur la situation en Algérie et l’élection présidentielle contestée par des millions d’Algériens mais qu’ils ont applaudie des deux mains, ont accablé le Hirak de cette accusation infâme de manipulation par l’étranger, plus précisément par la France. Le peuple majoritaire qui manifeste depuis près de dix mois pour la chute du régime autocratique et l’instauration d’un Etat de droit serait donc téléguidé par Paris, preuve en est, selon les deux analystes, la réaction peu enthousiaste du président français, Emmanuel Macron, suite à l’élection d’Abdelmadjid Tebboune.

L’opération est combinée et le propos est le même chez les deux. Preuve en est le nombre incalculable de commentaires postés par des trolls algériens, ces fameux moucherons-mercenaires qui infestent la Toile, heureux d’entendre nos deux voisins se féliciter ainsi de la «victoire de l’armée algérienne» sur son peuple, cette armée qui a «déjoué les complots de l’étranger» et a «su éviter à l’Algérie de subir le même sort que la Syrie, l’Irak et la Libye». Le peuple majoritaire, qui a donné l’exemple et impressionné le monde entier par son caractère pacifique et son «extrême patience», dixit l’historien Benjamin Stora, serait donc une menace pour la sécurité de son propre pays, et les quelques généraux qui ont pris en otage toute l’Algérie en seraient les sauveurs.

Les deux analystes tunisiens omettent de rappeler que c’est surtout à la révolution tunisienne que le Hirak algérien doit être assimilé avec, en prime, son caractère serein et pacifiste qui a paralysé le commandement de l’armée, devenu incapable d’aller plus loin dans sa logique répressive et autoritariste devant un peuple qui a fait de son imperturbabilité et de sa persévérance sa seule arme.

L’attitude courageuse de l’écrasante majorité du peuple tunisien qui a pris fait et cause pour le Hirak en Algérie et l’a démontré encore il y a quelques jours, en s’associant aux supporters d’un club algérien qui s’étaient déplacés en masse à Tunis où ils ont scandé les slogans du Hirak, dérange quelques brebis galeuses nostalgiques de l’ère Benali et jaloux du sursaut du peuple algérien et de sa Révolution du sourire.

M. K.

Comment (31)

    Felfel Har
    17 décembre 2019 - 3 h 07 min

    Le titre de l’article révèle bien une vérité: les deux Tunisiens en question sont bien des singes dont la raison d’être est d’accumuler les pitreries, souvent à leur détriment, sans pour autant faire rire. Personnellement, je considère que leurs singeries burlesques se retournent déja contre eux; l’insulte, la raillerie, l’anathème sont comme le boomerang, il revient toujours à la face de ceux qui l’ont envoyé. Ils sont la risée de nombreux compatriotes.
    Voilà comment des hurberlus qui se croient intelligents s’emmêlent les pinceaux avec leurs clowneries. Ils ont perdu une belle occasion de se taire. A leur place, je ferais profil bas pour se faire oublier. The joke is on them!

    4
    1
    Anonyme
    15 décembre 2019 - 23 h 00 min

    Deux insignifiants à bajoues de rat font la une…

    7
    12
      RBOBA
      16 décembre 2019 - 18 h 26 min

      Enfin ! Je lis enfin des choses que j’écris en permanence quant il s’agit de la Tunisie et de cette destination préférée des Algériens pour leur vacances ! Oui, il faut boycotter ce pays et ses habitants qui pratiquent la Danse des 7 Voiles devant les Européens ou Occidentaux en général, et qui se paient la tête des Algériens, bien trop c….. pour aller dépenser leur (maigre) argent en signe de « solidarité » quand la Tunisie a été l’objet d’actes terroristes. La réciproque a-t-elle été la même quand l’Algérie a vécu ces mêmes drames, mais amplifiés et dans les actions et dans la durée ? J’ai des collègues tunisiens, c’est en permanence le coup de poignard dans le dos et la danse des 7 voiles devant la hiérarchie. Alors, arrêtez donc de les financer et de leur donner en plus le droit de vous insulter. L’Algérie est belle, très belle, avec des paysages à couper le souffle : faut-il que ce soit des Etrangers qui vous le rappellent éternellement : Louis Artus Bertrand, l’émission Thalassa et dernièrement, au muséum d’Histoire Naturelle du Jardin des Plantes de Paris, un reportage sur les abeilles noires de Kabylie et ces femmes apicultrices qui font un miel délicieux aux dires de la scientifique venue (Bretonne) venue faire son reportage. Abeilles qui ont disparu partout et qui n’existent plus que dans cette partie de l’Algérie et sur deux isles bretonnes. Le président tunisien nouvellement élu ne vient pas de nulle part contrairement à la légende, mais est bien soutenu par des « groupes ». Attendons la suite pour voir si la Tunisie s’en sort ! En attendant, occupons-nous de l’Algérie et surtout ne rêvons pas d’un tourisme à la Tunisienne ou à la Marocaine, on sait où cela à mené ces deux pays. En attendant donc, boycottons !

      8
      7
    A4
    15 décembre 2019 - 21 h 48 min

    LE FLEUVE
    Ecrit par A4 – Tunis, le 06 Avril 2019

    Comme un cours d’eau calme et limpide
    Moi j’avance dans la vallée
    J’ai pas besoin d’être rapide
    Mon ciel est clair, bien étoilé
    Entre mauvaises herbes stupides
    Je sais toujours me faufiler

    De cours d’eau je deviens rivière
    Que personne ne peut arrêter
    Même les plus fous et téméraires
    N’auront jamais à en douter
    Je briserai à ma manière
    Tous leurs ouvrages avec doigté

    Puis enfin je deviens fleuve
    Qui déborde en emportant tout
    Ne craignant aucune épreuve
    Traînant roches, pierres et cailloux
    Apportant des idées neuves
    Semant des graines un peu partout

    Et de longs détours en cascades
    Je cours vite, je deviens géant
    Je fais des sauts et des roulades
    J’invente des mots du néant
    Pour admirer de la rade
    L’immensité de l’océan …

    NB: inspiré par un commentaire lu sur ce site, que j’ai trouvé un peu défaitiste à propos du « hirak ».

    3
    12
    A4
    15 décembre 2019 - 20 h 36 min

    L’ALGERIE
    Ecrit par A4 – Tunis, le 31 Mars 2019

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai même seul dans la rue
    J’irai où les bourrasques m’emmènent
    Là où les rêves n’ont pas disparus
    J’irai à pied, qu’à cela ne tienne
    Voir l’horizon dans lequel j’ai cru

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai faire tout ce que je peux
    Pour voir nager les belles sirènes
    Pour voir que la mer est toujours bleue
    J’irai à travers montagne et plaine
    Par temps de tempête ou temps brumeux

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai voir pousser les épis
    Pousser les artistes sur la scène
    Les écouter chanter sans répit
    Dans un décor sans fond et sans chaîne
    Sans voile, sans turban et sans képi

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’emporterai pour mon voyage
    Mes utopies, rêveries lointaines
    Mes douces folies qui n’ont plus d’âge
    Sans oublier et même par centaines
    des bouquets de jasmin de Carthage

    NB: l’inspiration m’est venue en écoutant pour la première fois la chanson de Abdelkader Chaou « ch’hilet laâyéni ». Merveilleuse chanson !!!

    11
    18
      Rosa Rosa Rosam
      16 décembre 2019 - 0 h 25 min

      Merci mon frère, c’est touchant et ça va droit au cœur.
      Bonjour aux Tunisien(ne)s

      7
      12
    Momo
    15 décembre 2019 - 20 h 27 min

    Depuis quand l’avis de deux illustres inconnus a t-il une valeur quelconque? Parlons svp des gens qui comptent. Un ‘chroniqueur tunisien’ et un ‘spécialiste du monde arabe’ !!! Et pourquoi pas un vendeur de jasmin de sidi bouaaziz tant qu’on y est.

    40
    18
    KARITA
    15 décembre 2019 - 20 h 07 min

    A croire ces 2 idiots, c’est aussi la France qui a fait entrer les 701 kg de cocaïne pure sans parler de containers remplis de cailloux et subventionnés avec l’argent du peuple .

    Heureusement que le ridicule ne tue pas mais en revanche dans leur cas il rapporte des devises.

    50
    18
    Qui les payent et combien ?
    15 décembre 2019 - 19 h 54 min

    C’est justement parce que le Hirak tunisien a réussi à mettre en place un système démocratique à la tunisienne ( copié d’autres modèles ) que ces 2 prétendus analystes tunisiens osent tenir de tels propos sur notre Hirak CAR sous leur ancien système dictatorial dirigé par Ben ALI, jamais aucun de leur média aux ordres n’aurait permis une telle sortie.

    Cette grotesque « Théorie du complot » ou de la « Maine étrangère » , qui a été utilisée de tous temps par notre régime de voyous prédateurs pour se défausser de ses propres responsabilités pleines et entières dans la faillite du pays , ne tient pas la route 30 secondes.

    En effet, si notre pays est dans cet état politique et économique calamiteux actuel c’est UNIQUEMENT à cause de notre régime et de son parti unique.
    Lui seul prenait les décisions politique, économique, social etc….et signait les accords internationaux et personne d’autre.
    C’est lui et uniquement lui qui a demandé dès 1962 le soutien de Puissances étrangères en échange de marchés juteux.
    C’est aussi lui et ses sbires qui ont pillé à outrance le pays et ont permis à des entreprises étrangères de se faire des fortunes sur le dos du peuple.

    Bref, on se croirait vraiment dans une cour d’école maternelle où des gamins accusent les autres de leurs propres forfaitures pour s’éviter un sévère rappel à l’ordre.

    46
    15
    moi
    15 décembre 2019 - 18 h 52 min

    2 citoyens tunisiens ne sont pas « les Tunisiens » . pourquoi algeriepatriotique ne donne pas leurs noms ? leurs commentaires sont publiques donc il n’y a rien à craindre du coté légal

    14
    16
    Djallal el Annabi
    15 décembre 2019 - 17 h 18 min

    Yezzina men ttwansa. faut parler de la fraude, la cooptation d’un représentant de la pègre de la cocaine et la répression à Oran, Belfort, Kabylie, Alger,…Il faut parler des enfants atteints de gaz lacrymogène pas de ces … de tunisiens. Dans le temps bouchelghouma leur a coupé l’électricité. Parlons du HIRAK et du mouvement continuel pour la 2eme république.

    90
    21
    adel
    15 décembre 2019 - 17 h 17 min

    c’est simple comme bonjour il faut boycotter la tunisie pendant les vacances d’été. leur président fraîchement élu démocratiquement a félicité notre indu braziden à el mouradia par un coup de force de gaid salah. je lance un appel aux algériens de ne pas dépenser leurs économies en tunisie par principe. un coup de gifle aux algériens. pas d’algériens pas d’entrée de devises.

    52
    25
      Man Char
      15 décembre 2019 - 19 h 34 min

      @Adel 15 décembre 2019 – 17 h 17 min – Je partage entièrement ta colère mais l’hirondelle ne fait pas le printemps, ces deux vendus ne représentent en aucun cas l’opinion des tous nos frères Tunisiens.
      Quant à leur président le protocole de bon voisinage et le politiquement correcte le contraint à son approche sans oublier que ce sage démocrate a promis de visiter l’Algérie en premier mais s’est rétracté à cause du Hirak.
      La carte du Boycotte est effectivement un atout à notre avantage en cas de dépassements. Wait and see.

      11
      18
    Anonyme
    15 décembre 2019 - 17 h 13 min

    c’est simple comme bonjour il faut boycotter la tunisie pendant les vacances d’été. leur président fraichement élu démocratiquement a félicité notre indu braziden à el mouradia par un coup de force de gaid salah. je lance un appel aux algériens de ne pas dépenser leurs économies en tunisie par principe.

    46
    22
    Anonimaoui
    15 décembre 2019 - 16 h 21 min

    Que ces mercenaires soient tunisiens ou marocains ou haïtiens là n’est pas le problème. Le problème est la issaba au pouvoir qui emploie des étrangers pour insulter et démoraliser les Algériens avec l’argent du Trésor public. Mondafrique, les chaînes TV étrangères installées en Algérie comme ennahar, Echourouk, elbilad et elhayat et beaucoup de dhoubab sont tous payés du pétrole algérien pour insulter le peuple Algérien. Jusqu’à quand yaTebboune ?

    42
    18
    Anonyme
    15 décembre 2019 - 14 h 30 min

    La femme de Ben Ali avait embarqué (e) avec elle, 1500 lingots d’or escortée par les services spéciaux français pour la direction de Dubaï, afin d’entasser son magot dans des coffres et ainsi assurer ses vieux jours, à l’abri du quotidien.

    1500 lingots d’or à 43 000 €, pièce = 6 450 000 €.

    Si bien que ces 02 Tunisiens devraient plutôt enquêter sur le magot des tunisiens au lieu de vomir sur l’Algérie étant rappelé que le Gouvernement de Mr Sellal avait donné 500 millions de dollars pour que la Tunisie sorte du marasme économique et financier.

    Ces 02 Tunisiens devraient donc remercier le Gouvernement algérien au lieu de cracher dans la soupe. Par conséquent, vous n’aurez plus rien, la prochaine fois.

    49
    18
      pacha
      16 décembre 2019 - 10 h 31 min

      tu n’as pas bien appris ta table de multiplication monsieur Anonyme
      1500 lingots à 43 000 € les 1000 g ou 1 kilog ça fait 64 500 000 € ça change tout ou en lettres soixante quatre millions soixante cinq mille euros et avec ça on passe de pauvre à millionnaire . mais avec tout ça tu as des preuves ou juste du ragot ? l’Algérie c’est tout en fifty- fifty l’économie moitié formelle moitié informel, les informations moitié info moitié ragots, etc etc… je rappelle juste que ce personnage, je l’ai toujours considéré comme un opprtuniste malhonnête benflis

      3
      10
    Anonyme
    15 décembre 2019 - 13 h 46 min

    Vous faites de la pub à ces abrutis en parlant d’eux. Ils pourraient s’occuper de leur pays qui est loin d’être sorti de l’auberge avec un islamiste déguisé au pouvoir qui va offrir servir la Tunisie sur un plateau au fréristes Turquie-Qatar

    51
    16
    Mouloud F
    15 décembre 2019 - 12 h 15 min

    Ces deux crétins sont en attentes de quelques petits pets qui leur seront si généreusement donnés par ceux la même qu’ils soutiennent.

    Un C.. ou deux de plus ne change rien.
    VIVE LE PEUPLE ALGERIEN

    40
    8
    Anonyme
    15 décembre 2019 - 11 h 32 min

    Au moins en 1991 l armée a écouté le peuple sorti en masse pour demander de sauver l Algérie des griffes des islamistes qui ont usurpé la victoire par la fraude et les menaces ,cette fois ci l armée n en fait qu à sa tête car il y a trop de corrompus parmi eux et préfère protéger leurs intérêts que l intérêt du peuple et du pays…
    Ces deux zigotos ne comprennent rien à la situation en Algérie qui n a rien à voir avec celle du printemps tunisien, eux demandaient le pain nous on demande l indépendance ,deux revendications totalement différentes …
    Eux vivaient sous une dictature policière et c est leur armée qui a mis fin ,nous on vit sous une dictature militaire et il n y a que le peuple qui peut s en libérer en luttant courageusement…
    La révolution du sourire n a rien à voir avec le printemps tunisien,nôtre printemps a eu lieu en premier en 1988 malheureusement il a été récupéré et nous a coûté très cher en vies humaines….

    38
    25
      Le premier Printemps
      15 décembre 2019 - 13 h 53 min

      Bien d’accord avec vous, sauf que le Premier Printemps a eu lieu en 1980.

      42
      7
        Anonyme
        16 décembre 2019 - 9 h 23 min

        @Le Premier Printemps 15 décembre 2019 – 13 h 53 min
        Excellente réponse à ces fossoyeurs prémédités de l’Histoire qui n’arriveront jamais à travestir le passé, bon gré mal gré.

        10
    Alliot marie ! ...
    15 décembre 2019 - 10 h 06 min

    …Ou quelques grenouilles tunisiennes qui veulent se faire plus grosses que le boeuf !
    Ces grenouilles là, crèveront de jalousie devant la marche des algériens unis vers un avenir meilleur !!!

    57
    20
    Aigle2Est
    15 décembre 2019 - 9 h 22 min

    Certainement deux nostalgiques du dictateur Ben Ali,ils sont atteint du syndrome de la Harissa et le batton en fer,ou de la race des chiens meme qu’on vous l’est brutalisent ils vous suit toujours juste pour un Os,venant de deux Tunisiens rien n’est étonnant,parole d’expert

    46
    18
    CHAOUI-BAHBOUH
    15 décembre 2019 - 9 h 11 min

    Je réponds à ces 2 sionistes, en m’excusant auprès de la majorité d’entre eux, je connais très bien les Tunisiens par ma fonction de plus de 40 ans de Délégué Syndicale, et je connais très bien toutes les Nationalités d’origines Arabes, et Étrangères, y compris les Français!, ces deux experts des insultes sont les frères des Jacob et Guaêl, ils sont des personnes connus pour leur commerce de cocaïne la fameuse « blanche », ils se mettent à plat ventre devant les Juifs!, ils sont tellement effrontés et des gens de bassesse dénués de tout fondement, d’honneur et d’être juste des hommes avec une dignité, je demande honorablement à toutes mes Sœurs et à mes Frères d(user de ce langage, mais quand il s’agit de mon pays, de mon peuple, là, je ne badine pas avec le NIF !, le HIRAK, par son ÉLAN DE PAIX ET D’UNE CONSCIENCE INÉGALE dans le monde, donne une leçon aux quatre coins de la planète entier, et fait des mules qui bavent, les traîtres de tout bord, n’arrêteront jamais cet élan du HIRAK, tout un Peuple, femmes, enfants de tous les âges, les vieux Chibanis comme moi et toutes les composantes de notre vaste pays sans exemption aucune, les Chiens aboient et LE HIRAK PASSE COMME UN BONBON au pur miel dans la bouche de notre peuple, les traîtres malheureusement la terre a enfanté des esclave, qui se vendent au premier venu, n’est pas ces deux es deux analystes et experts de collaborateurs tunisiens pauvres TUNISIE, il est temps de boycotter ce pays, plus il y à des touristes et plus les gents vont se soigner dans les Cliniques Tunisiennes et plus, nous seront des proies faciles, OULAC SMAH OULAC !!! Cordialement: Un Algérien des 49 wilayas !

    118
    62
      Bibi
      15 décembre 2019 - 10 h 58 min

      @ Chaoui,
      Donc ils s’entendent avec teboune comme ils sont trafiquants de poudre, et que le berzidan est grossiste donc tout va bien pour eux.

      65
      13
    ABOU NOUASS
    15 décembre 2019 - 9 h 05 min

    Rien qu’à regarder sa tronche de sfendja , on devine aisément de quel acabit est cette … !

    44
    17
    Bibi
    15 décembre 2019 - 8 h 27 min

    Une chose est sûre, tous les cachiristes sont maintenant dans le SAV.
    Qui un jour osera regarder ses enfants les yeux dans les yeux et leurs dire par ma lâcheté, je n’ai pu vous offrir un avenir meilleur, alors il ne vous reste que la Harga. Le seul avenir pour les enfants du peuple, c’est ce que veut cette junte, un peuple de cachiristes incultes, qui sont manipulables et corvéables tout en chantant tahia berzidan.

    71
    12
    Blakel
    15 décembre 2019 - 8 h 18 min

    Ah les mercenaires de la plume, ils ont toujours constitué un des piliers des mafias au pouvoir. Je me demande ce qu’ils doivent penser d’eux même, lorsqu’ils se regardent dans le miroir le matin. Je n’aimerai pas être à leur place.

    47
    21
    WATANI WATANI
    15 décembre 2019 - 7 h 55 min

    ..l’essentiel est la fraude électorale et la répression des services de sécurité de gaid et tebboune sur le peuple algérien pacifique. On s’en balance de ce que disent les autres du HIRAK, on le sait que personne n’est avec nous comme durant la guerre de libération aussi.

    82
    21
    K. DZ
    15 décembre 2019 - 7 h 55 min

    Je m’étonne que l’on fasse cas de l’avis de deux petites m… dans un pays viscéralement et « ombilicalement » relié à fafa….

    52
    26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.