Première apparition publique des fils de Gaïd-Salah mis en cause par Tliba

fils Gaïd-Salah Tliba
Tebboune dans les bras d'un des fils de Gaïd-Salah. D. R.

Par Abdelkader S. – Première apparition publique des fils de l’ancien chef d’état-major de l’armée au Palais du peuple, ce mercredi matin, où est exposé le corps de Gaïd-Salah, mort lundi à Alger. Les caméras des chaînes présentes en force à la cérémonie de recueillement sur la dépouille de celui dont le peuple réclamait le départ depuis plusieurs mois ont zoomé sur ses enfants auxquels Abdelmadjid Tebboune, très affecté, a présenté ses condoléances en les serrant dans ses bras.

Les fils de Gaïd-Salah avaient été mis en cause dans de graves affaires de détournement de foncier, de trafic d’influence et d’abus de pouvoir à Annaba. Des révélations que le député déchu de son immunité Baha-Eddine Tliba avait faites à partir de son exil éphémère en Tunisie, par le biais du journaliste algérien installé en Grande Bretagne Saïd Bensedira. L’ancien associé des enfants de Gaïd-Salah les avait notamment accusés d’avoir causé la mort de l’ancien wali d’Annaba, Mohamed-Mounib Sendid, due à un infarctus du myocarde suite aux pressions qu’il avait subies de la part de la mafia locale. Les citoyens d’Annaba n’ont pas manqué de dénoncer cet état de fait lors de leurs manifestations, exigeant que toute la vérité soit faite sur la mort de l’ancien wali.

L’ex-député avait exigé que la justice accepte d’instruire sa plainte qu’il voulait déposer au tribunal d’Annaba contre les fils du général Gaïd-Salah et de son gendre, qui occupe un poste de complaisance à l’ambassade d’Algérie à Paris, toujours selon Baha-Eddine Tliba qui a fait état de nombreux dépassements dans la passation de marchés illégaux ainsi que l’accaparement d’espaces publics de façon abusive pour y implanter leurs projets hautement lucratifs au détriment de l’intérêt général.

Aucune suite n’a été donnée à ces dénonciations gravissimes et aucune source n’a démenti les informations révélées par celui qui sera enlevé quelques jours plus tard à Nabeul, en Tunisie, et rapatrié de force par des agents des services secrets algériens, après qu’il eut été piégé par des officiers avec lesquels il affirme avoir eu des rapports «quasi filiaux» et qui lui avaient promis de faire en sorte que sa mère soit exfiltrée pour le rejoindre en Tunisie.

Le dossier sera-t-il rouvert maintenant que l’omnipotent Gaïd-Salah n’est plus là pour couvrir les frasques de son entourage immédiat ? Rien n’est moins sûr au regard de la continuité du système Bouteflika que l’ancien chef d’état-major, traité comme le véritable chef de l’Etat même après sa mort, s’est évertué à sauver avant de passer l’arme à gauche.

A. S.

Comment (50)

    Momo
    26 décembre 2019 - 4 h 36 min

    Il y a quelqu’un qui utilise mon pseudo en signant un commentaire de kachiriste ( voir plus bas).
    Sachez que Momo le hirakiste que je suis n’a jamais tourné casaque et ne le fera jamais insha Allah. La hirak vaincra insha Allah. Il ne faut pas qu’il y ait l’ombre d’un doute.
    Pour ma part, J’ai décidé de ne plus faire de commentaires dans ce forum pour me consacrer full time au combat contre les dhoubabs sur Facebook .
    Comme je ne peux empêcher les gens malintentionnés d’utiliser mon pseudo, je peux au moins alerter les gens qui me faisaient confiance de ne pas s’y méprendre. Les dhoubabs ont été formés à toutes les combines, traquenards et autres méthodes malsaines pour semer le doute dans l’esprit des gens. Contentez-vous de les ignorer.
    La bleuite a été inventée par l’un de leurs gourous, je veux nommer le capitaine Léger. Ils ont tété le bon sein.

    Brahms
    26 décembre 2019 - 0 h 52 min

    Leur Papa est mort, Allah Ya Rahmou.
    Mais, combien d’algériens sont morts en Méditerranée, de femmes et d’enfants noyés en tentant d’échapper à la misère sociale via des embarcations. Combien de miséreux dorment dans les gares européennes, sur des bancs, dans la rue ? Combien de citoyens se sont mariés ou vivent en concubinage avec des femmes chrétiennes pour avoir des papiers afin de toucher des prestations sociales ou d’avoir accès à un emploi allant à l’encontre de leur religion et de leur coutume ? Combien de souffrances endurées ? Combien de citoyens finissent par vendre de la drogue comme à Marseille (135 morts algériens) liquidés dans des fusillades puis abandonnés par le Consul ou les Consulats d’Algérie en Europe ? C’est cela, la réalité sur le terrain. Quand on vole l’argent de son pays pour le mettre à l’étranger, il y a toujours des conséquences pour les populations locales donnant au final le Hirak. A force de jouer, on finit par tout perdre.

    KARITA
    25 décembre 2019 - 23 h 14 min

    COMMENT LE RÉGIME ET SES SBIRES INSTRUMENTALISENT A OUTRANCE L’ ENTERREMENT DE Gaid SALAH POUR SE REGENERER ?

    LA RÉPONSE : voir cette vidéo analyse très pertinente de la chaine Al Maghrabia

    https://www.youtube.com/watch?v=jcyDIMB_gqg

    Moi News
    25 décembre 2019 - 21 h 54 min

    Vous êtes vraiment sûre que le Général major Si El Gaid Ahmed Salah est mort, non c’est une blague, lui qui a déclaré j’organise les élections Brabi wala bêla Rabi issteghefir Allah, il déclarait comme s’était un rival à Dieu tout puissant, certes il a imposé son candidat préféré, il a triché il a menti, il était Injuste envers les citoyens,il a devisé, conclusion il a perdu sur tout les domaines, et aujourd’hui il est aux mains de celui le plus puissant le plus grand le juste, ni parti ni clan et surtout pas d’enfants

    Miss tmourth
    25 décembre 2019 - 21 h 17 min

    En voyant Tebboune verser une larme sur le cercueil de Gaid Salah, je me suis rappellé de la chanson d’Aznavour, la mama!!!
    Toute la mafia est réunie au tour du parrain.
    « Ils sont venus, ils sont tous là, dès qu’ils ont entendu, il est mort le parrain.
    Ils sont venus, ils sont tous là, même ceux de l’Est de L’Algérie, y a même Tebboune, le fils maudit avec les larmes de crocodile.
    Tous les corrompus font silence autour du cercueil décoré, la sincérité et l’honnêteté n’ont pas d’importance, c’est un peu leurs derniers mercis au parrain.
    On regarde le cercueil, il est mort le parrain.
    A dieu nous appartenons, à lui nous retournons disent Ils en chantant Allah ou akbar.
    Avant ça, y a encore tant d’argent et de biens à prendre.
    Il est mort le parrain!!!

      Menza
      27 décembre 2019 - 5 h 15 min

      Surtout seul dans sa tombe !! Sans teboune ni quiconque . Il va devoir s’expliquer .

    Quels sont compatriotes sortis pour GS ?
    25 décembre 2019 - 19 h 00 min

    Nos compatriotes sortis pour les obsèques de GS c’est la BASE SOCIALE ou CLIENTÈLE DU RÉGIME qui forme 10 à 15 % de la population nationale.

    Cette clientèle du système = Personnes qui profitent du Système, Militaires, Cachiristes et citoyens facilement manipulables

      chaoui40
      26 décembre 2019 - 8 h 06 min

      Même le sceau des prophètes ne gagnerait pas les élections ! Le clientélisme et l’ignorance assurent au FLN au moins 60 % des voix, quelle que soit l’échéance électorale ! Nous sommes un pays féodal, au sens marxiste, et nos « chefs de guerre » sont nos seigneurs …

    Rayes Al Bahriya
    25 décembre 2019 - 14 h 53 min

    Cette fois ci , ou la revolte populaire
    Ou la mort de notre pays , devenu grand cimietiere a ciel ouvert.
    Qassaman bi Na3ilatt Al Mahikat…
    GAD est mort , atterre d un infarctus du myocarde…il est fat comme un mamouth de Siberie , stalinien malgres lui…

      Anonyme
      25 décembre 2019 - 22 h 25 min

      Très simple à compter les adhérents du FLN les cachiristes les rats les taupes des égouts d’oued El Harrach ainsi la famille et les proches et même le Général Belkcir et son épouse, Zaalane et Zoukh

      chaoui40
      26 décembre 2019 - 8 h 09 min

      N’insulte pas Staline, stp. Aucun chef d’Etat n’a jamais fait autant pour son peuple ! Lis et apprends l’histoire de l’URSS de 1925 à 1953. Ne rapporte pas les adjectifs des anticommunistes primaires … Staline n’a jamais volé un kopeck !!

    CHAOUI-BAHBOUH
    25 décembre 2019 - 14 h 23 min

    les choses sont très claires après avoir rendu hommage au défunt, je me permet de répondre aux enfants du Défunt; Vous êtes les responsables directe de la Mort de votre père et lui avoir sali ses années de Moudjahid, fils de AÏN YAGOUTE, qui est distante de 18 kms de chez moi. Un Lion quand il vieilli ses enfants le prennent pour un Pantin dans un cirque, et que la vie, ne s’arrête pas, mais hélas, là où vous serez nous serons, à chaque chose mal acquise ne profite à personne, le bouclier qui vous servez de protection et avoir donné le meilleurs de soi même, ALLAH vous à donné un trésor, mais cela ne vous a pas suffit,vos ventres étaient plus gros que vos yeux,  » Qui aime l’argent pour lui-même et non pour son usage. Cet individu avare passe son temps à la recherche de produits gratuits. Synonyme : grippe-sou, comment vous allez vivre et respirer l’air que vous avez pollué par votre avarice destructrice ; Les Enfants savait que le peuple des pauvres était là, bien sûr. Alors, il leurs rappela sévèrement qu’il fallait s’entraider sur terre, que les plus riches devaient donner aux plus pauvres, que celui qui donnait aux pauvres prêtait à Dieu et que Dieu savait rendre les bienfaits au centuple…Mais ces avares ne bougeaient pas, cachée dans leurs misères. Alors les enfants s’impatientaient : Le peuple resta muet et garda sa misère avec patience, jusqu’au 22 février 2019 la fin de leurs jours qui arrive lentement, mais sûrement. Ils étaient devenus des tortues. Regardez bien certaines tortues, elles ont parfois des visages presque humains. L’une d’elle est peut-être le gros avare, qui a giflé Monsieur SANDIDE WALI d’ANNABA. Cordialement : Un Algérien des 48 + 1 = 49 Wilayas

    Annabi
    25 décembre 2019 - 14 h 04 min

    Un port sec de 18 hectares à Annaba, des stations d’essence, des sablières, des centres commerciaux (construits avec l’argent de l’ANP), des promotions immobilières de plusieurs centaines de milliards, des sociétés fournissant l’armée etc… il faudrait plusieurs mois et une dizaine de juges pour recenser les délits des fils de Gaid. Au général Chengriha de nous prouver qu’il peut changer les choses

      Vérité
      25 décembre 2019 - 20 h 13 min

      C’est une goute d’eau par apport aux autres,exemple said bouteflika,chakib,bouchouareb,ouyahia,sellal,Belkcir, et des milliers d’autres,comme il a avoué un jour un haut dirigeant,l’Algérie est à nous et nos enfants et ceux qu’ils sont pas content,il n’a cas partir

    C'est vrai que la justice...
    25 décembre 2019 - 14 h 00 min

    … »Coup de téléphone » n’a plus de chef !
    En voilà une occasion pour elle de nous prouver son indépendance en s’auto-saisissant, sans « les deux poids deux mesures » habituels !
    La justice a là, une occasion unique de s’affirmer et de gagner en crédibilité !
    Le peuple vous attend au tournant !

      chaoui40
      26 décembre 2019 - 8 h 15 min

      Le justice est un système créé par les politiques pour servir les intérêts des riches (avec lesquels ils se marient) !

    Mounir Sari
    25 décembre 2019 - 13 h 57 min

    Je ne savais pas que Gaid Salah est surnommé le père de tous les Algériens d’après l’ENTV.Moi je n’ai qu’un seul père qui est décédé en 2011 sans l’avoir vu avant de mourir à cause de ces gens qui sont la cause des malheurs de la majorité des Algériens.RIP mon père!!!!

    Anonyme
    25 décembre 2019 - 13 h 42 min

    On devine bien la Rolex au poignet du fils de Gaid (15000 euros en moyenne) sur la photo, lui qui se prenait en photo en brûlant des billets (dollars)…

      Anonyme
      25 décembre 2019 - 19 h 49 min

      Sa montre est juste de bonne qualité une Seiko car il n’a pas le standing ce péquenaud, il ne sait même pas que veut dire Rolex.

    Un commentaire
    25 décembre 2019 - 13 h 33 min

    Et si AGS a orchestré une mort cacher pour ce réfugié aux Émirats et avoir une retraite doré car cette espèce s’ent fouter du peuple mais pas des richesses Allah oualem

      Anonyme
      25 décembre 2019 - 18 h 37 min

      @un commentaire C’est vrai on aurait pu se poser la question s’il n’avait pas un niveau ardoise…

    Anonyme
    25 décembre 2019 - 13 h 18 min

    La justice devine a frappé la famille ben Salah et venge le wali d’annaba mort d’une crise cardiaque suite aux menaces du fils prodigue.

    Mounir Sari
    25 décembre 2019 - 13 h 14 min

    Les enfants de Gaid Salah doivent être jugés au même titre que tous les membres de la issaba et de leurs progénitures!!!!

      🌼 les Hommes et les Omelettes
      25 décembre 2019 - 14 h 14 min

      Mon ami, si tu comptes sur la désertification de notre justice actuelle, les ruines de ses palais que squattent nos juges, l’aridité de son ministère et la stérilité intellectuelle de son ministre, la décadence du législatif et de l’exécutif …
      C’est raté ……. pour l’instant.

    OEIL pour OEIL
    25 décembre 2019 - 12 h 59 min

    C’est très bizard pour un enterrement costumes et gel sur les cheveux,vous etes sure que notre général est décédé ou juste un film de la camorra sicilienne

    ben
    25 décembre 2019 - 12 h 06 min

    ENTV TOUJOURS AUSSI MENTEUSE ELLE NOUS PARLE DE MILLIERS D’ALGÉRIENS QUI ACCOMPAGNE LE DICTATEUR SE NE SONT QUE DES MILITAIRES MAIS PAS DES CITOYENS ENTV COMME LE FLN ET LE RND AU MUSE

    Ya rab
    25 décembre 2019 - 12 h 00 min

    La valeur de ca montre peut nourire toute une famille autour d un poigner et d une main ki na jamais travailler vue la fraicheure de ca peau. Pleur mon beau pays on t’as cicatriser jusqu’au os. La victoire n est ps facile ni impossible

      Sim
      25 décembre 2019 - 13 h 11 min

      Belle Rolex

        Ali
        25 décembre 2019 - 13 h 34 min

        Jaloux,il fallait envoyé votre père a l’armée,ou faire de la politique aux instituts de nos corrompus,je pense qu’elle est une fausse,les enfants de nos corrompus dirigeants sont a majorité des bandits et de trafiquant de la farine Colombienne,je préfère avoir très peu mais Halal qu’une richesse Haram

      Momo
      25 décembre 2019 - 17 h 29 min

      Ça y est ça commence les critiques honte à vous

        chaoui40
        26 décembre 2019 - 8 h 28 min

        Nous avons le droit de critiquer, c’est tout ce qu’il nous reste. GS est mort, paix à son âme. Dieu le jugera, mais perso, je hais les imbéciles qui divisent même dans la mort. Pourquoi des funérailles spéciales pour tous ces « héros », « stars » et « chefs d’Etat » ? Jusqu’à leur construire des mausolées ! La mythologie a de beaux jours devant elle, mais Dieu merci, on peut aussi défaire les mythes … Ce sont eux qui enchaînent les peuples !

    Jam
    25 décembre 2019 - 12 h 00 min

    Oui cest vrai mais ils sont pas comme les residant de Club des Pins ou il croivent que le reste d’Algerie des Kavis et l’Algerie est une propriété privé

    icialG
    25 décembre 2019 - 11 h 53 min

    ILS on du sang sur les mains il y a des témoignages flagrants qu’es qu il faut de plus pour les jugés et maintenant que papa n est plus la ils viennent faire des gros câlins aux nouveau maîtres des lieux pour obtenir une protection et se soustraire a la justice ou du moins ce qu il en reste vu que le monde l a piétine ,,,même les juges

    Anonyme
    25 décembre 2019 - 11 h 40 min

    Nadhou binathoum, rabi jabhalhoum, tahou sensla. Leur tour arrivera inchallah.
    Dieu est grand, vive l’Algerie débarrassée des rapaces et gloire à nos martyrs.

    Sarrazin
    25 décembre 2019 - 11 h 28 min

    Retrouvailles des maffieux autour du défunt parrain, sans foi ni loi….Allah est Grand.
    Seul le peuple vaincra pour se débarrasser définitivement de cette bande d Oujda.
    Auprès de combien de morts algériens, enfants, jeunes, femmes et hommes, cette maffia s est elle recueuillie ?
    Et surtout que cette maffia ne s éclipse pas avec les trésors volés et accumulés malhonnêtement.
    Qu une justice saine, libre de ses mouvements, se charge de ces personnes sans scrupules . InchAllah

      Mon opinion a moi
      25 décembre 2019 - 12 h 18 min

      Bande d- Oujda!!? t’est vraiment trop …

    El Vérité
    25 décembre 2019 - 11 h 17 min

    Mr Tebboune dit aux enfants du défunt mes sincères condoléances n’ y-est aucune crainte vos affaires seront beaucoup plus protégés que par le passé et tant que je suis où pouvoir, l’aîné lui répond merci père nous sommes très reconnaissant

    Sansylo
    25 décembre 2019 - 10 h 59 min

    Il faut l’arrêter et l’empêcher de quitter le pays si vraiment cet imposteur de Tebboune

    Damned ! c’est une république familiale et militaire en plus avec des valets sans âme et dignité !

    Est ce que ce cirque va encore durer , nom d’un canard ????????????????????

      Lghoul
      25 décembre 2019 - 11 h 36 min

      En effet, il faudrait en finir une bonne fois pour toute avec la republique de papa et arreter serieusement la privatisation de nos institutions eto la vente du pays en echange de soutiens et de pouvoir.
      Il faut liberer une bonne fois pour toute notre pays. Il n’appartient ni a gaid salah, ni a sa famille et ni a amar bouzouar. Finissons avec la ouboudia et la bassesse.
      Tous ces corrompus n’ont pas remplace Dieu alors pour les cachiristes et les chiyates, soyez certains que personne ne pourra domestiquer ou privatiser Dieu.

    Rayes Al Bahriya
    25 décembre 2019 - 10 h 57 min

    La saga des pleureuses et pleutres continue.
    Machiavel passerai pour un ange devant ces zelateurs !

    58 Ans
    25 décembre 2019 - 10 h 56 min

    maintenant que papa n est plus la pour les protéger ils doivent être remis aux main de la justice ainsi que les autres porteurs ()dans du coton parfumé et les susboulett zegmati saadani et toute la clic

    Ma Vérité
    25 décembre 2019 - 10 h 55 min

    Ça me rappelle les films de la mafia, lorsqu’un des leur est assassiné tout les restes des clans viennent présenter leur condoléances à la famille du défunt y compris les clans rivaux, c’est pour quand on verra une vraie république

      Anonyme
      25 décembre 2019 - 12 h 15 min

      L’image… son message…
      Chut… Chut on tourne…
      Mais attention…cette fois ce n’est
      pas du cinéma, ont revient
      comme 14…
      A part que chez nous, cela a
      commencé
      en 1962, et cela c’est hyper
      intensifier ..
      Au vu et au su… De tous…

        Anonyme
        25 décembre 2019 - 15 h 12 min

        Maintenant, ce n’est pas au Hirak qu’il a à faire mais aux vers, et cette bataille est perdue d’avance.

    Réseau 16
    25 décembre 2019 - 10 h 48 min

    Sa ne date pas d’aujourd’hui, chez les Maghrébins et Arabes le pouvoir est une propriété privé, où le chef suprême et sa famille sont considérés comme des rois et princes, les seuls pays qui s’en sont sort bien ce sont ceux qui ont confié la gérance du pays aux étrangers Européens et Américains, ne nous sommes pas fait ni pour dirigé, ni pour la démocratie, ni pour la liberté, est la simple raison on a abandonné nos valeurs et traditions et même nôtre vraie religion au détriment d’autres cultures qui ne conviendrait pas a notre population, tant que nos dirigeants croient qu’on peut commettre toutes les atrocités et après il faut juste aller faire un pèlerinage à la Mecque est tout disparaître comme on est né le jour même, ils resteront des barbares des voleurs des crapules des monstres des corrompus et même des traîtres

      chaoui40
      26 décembre 2019 - 8 h 31 min

      L’Europe est passée par les mêmes étapes que nous. Nous sommes à l’époque féodale, nos « dirigeants » sont les « seigneurs » et nous les « serfs ». Viendront bientôt les révolutions prolétariennes (quand nous aurons un prolétariat), qui nous rapprocheront de la démocratie ) l’occidentale. Mais je tiens à te préciser que les voleurs existent et agissent même dans ces démocraties que tu sembles admirer !

        ABDEL 1
        27 décembre 2019 - 11 h 32 min

        oui ,mais dans les démocraties,la justice fait son boulot,et tout corrompu doit répondre de ses actes!;;;en algerie chaque citoyen sait ou se situe le tribunal,mais ignore ou habite la justice((citation d’un citoyen )

    Bibi
    25 décembre 2019 - 10 h 38 min

    Maréchal à titre posthume!!!!!!!!!!!!!!!!

      Akvaly Dz
      25 décembre 2019 - 11 h 52 min

      Il y a quelque années de ça en 2015 est décédé un moudjahid est ses funérailles étaient nationales et dépassées même le cadre de nos frontières.
      Je ne suis pas un spécialistes des moudjahidines mais celui là n’est en rien un moudjahid de quelques envergures que ça soit! Sa place est à la poubelle de l’algerie et non au carr8des martyrs.
      En tout cas ce caïd GS a emprisonné un grand moudjahid M. Bouregaâ injustement pour la seul raison d’avoir exprimé une opinion.

    LE DINAR ALGERIEN
    25 décembre 2019 - 10 h 24 min

    Oh! la tocante qu’il a au poignet, elle vaut plus de dix ans de salaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.