L’affaire Saïd Bensedira révèle le degré de pourrissement des affaires en Algérie

SB Bensedira
L'argent sale a miné l'économie nationale. PPAGency

Par Mohamed K. – La révélation faite par le journaliste exilé en Grande-Bretagne suite au mandat d’arrêt international lancé contre lui donne froid dans le dos. Saïd Bensedira affirme avoir découvert, selon des informations qui lui sont parvenues de sources proches du dossier, qu’un sous-officier à la retraite a usurpé l’identité d’un commandant des services de sécurité pour extorquer des fonds, en son nom et à son insu, à un homme d’affaires dont le lanceur d’alerte dénonçait les frasques.

Cet ancien militaire a réussi à ramasser la bagatelle de huit millions de dinars et à récupérer trois véhicules en contrepartie du silence supposé de Saïd Bensedira. Mais ce dernier n’étant au courant de rien, l’adjudant-chef a réussi à faire du chantage au businessman véreux sans que ni l’un ni l’autre ne soient au courant du subterfuge. Le journaliste s’est alors retrouvé impliqué dans une affaire dont il ignorait les tenants et les aboutissants jusqu’à la décision de la justice qui a révélé l’existence d’un réseau criminel, affaire gonflée sciemment à travers les outils de propagande toujours actifs.

Par-delà l’affaire elle-même, c’est l’étendue du phénomène du chantage qui inquiète. En effet, le paiement par l’homme d’affaires en question de cette somme colossale en contrepartie du silence du lanceur d’alerte est symptomatique d’une économie encore plus gangrenée qu’on eût pu le penser. De nombreux cas similaires ont été dénoncés sur les réseaux sociaux, mais ce dernier cas révèle que cette pratique s’est profondément ancrée dans les mœurs économiques du pays ces dernières années.

Elle prouve, en tout cas, que les passe-droits, le trafic d’influence, la corruption, les abus de pouvoir, l’octroi d’indus avantages, la collusion entre la sphère politique et l’argent sale ont prospéré au point que les fondements même de l’économie nationale ont été détruits, d’où la détérioration constante du climat des affaires dans le pays, aggravée par les procès en cascade impliquant une partie de l’oligarchie, tandis que l’autre, qui se trouvait du «bon côté», a été épargnée. Du moins pour le moment.

Combien d’hommes d’affaires ont «réussi» grâce à leur compromission avec les cercles de décision ? Combien d’entre eux ont payé les maîtres-chanteurs ou des intermédiaires escrocs pour éviter que leur business illégal s’ébruite ? Le saura-t-on un jour ?

M. K.

Comment (35)

    Vroum Vroum 😤..
    20 janvier 2020 - 15 h 35 min

    @ Annonyme 7h 59…n’essaie pas d’embrouiller , j’ai dit que le Hirak est mort , car dans sa mouture actuelle il est fini , le Hirak Authentique du debut est arrivé pour dire non au Cinquième Mandat bidon , non à la mauvaise Gouvernance et non au 3 B et combattre la Corruption ..et c’est tout comme reverevendications . .Bilan un an après : pas de Cinquième Mandat bidon , Des premiers Ministres et Ministres et Walis , Oligarques , ect..en Prison…. et pour la nouvelle Gouvernance c’est en cours avec l’arrivée du Président de la République Algérienne Mr Teboune !!!..
    , donc attendons quelques mois ou un an et jugeons honnêtement . . Voilà pourquoi le Hirak est mort , car tous les objectifs ont été atteints , on attend de constater la bonne Gestion et Gouvernance . . Donc ce qui reste d’honnêteté du Hirak doit se transformer en force constructive Politique et participer au Gouvernement pour appliquer ce le Hirak demande , sino le Hirak et bel et bien mort , à part marcher pour ne rien apporter de plus …Donc le Hirak en l’état est Dead , mort mais il ne fait juste que de la résistance les mains dans les poches . . Prisonnier de Sois même , de sa logique de laquelle il n’arrive plus à sortir !!.. un vrais Syndrome .

    4
    7
    Brahms
    19 janvier 2020 - 17 h 46 min

    La Douane algérienne d’Alger prétend qu’il y aurait une mafia des conteneurs.

    – Selon elle, des escrocs arriveraient à toucher des 2 500 000 €, en commandant de la camelote de Chine qui arriverait par conteneur sur le port d’Alger. Ensuite, l’escroc se déplacerait vers la douane pour y faire légaliser ses documents administratifs puis il prendrait la direction de la banque pour effectuer le virement en question afin de régler la marchandise au fournisseur.

    Seulement, il ressort que la Banque ne vérifie pas l’origine de la marchandise, ni la quantité et le douanier légalise des documents sans même avoir ouvert le conteneur de sorte que c’est du pain bénit pour l’escroc algérien qui joue en réalité sur les carences de la douane et de la banque qui ne prennent même pas la peine de vérifier la prétendue marchandise livrée avant d’effectuer le virement bancaire. Enfin, comment peut on virer une telle somme d’argent sans vérifier la solvabilité financière du demandeur.

    En réalité, c’est du grand n »importe quoi.

    Pour résumer, on appelle cela des fautes professionnelles de la banque et de la douane algérienne. Le reportage se trouve sur You tube via la télévision 4K.

    9
    3
    Yassine
    19 janvier 2020 - 12 h 41 min

    En 1989 , la Pologne se trouvait dans une situation similaire a celle de l’algerie aujourd’hui .
    D’u cote le mouvement social « SOLIDARNOSC » et de l’autre le regime dictatorial communiste avec a sa tete le general
    Jaruzelski comme president .
    Un certain opposant nomme Adam Michnik lanca le fameux slogan  » Votre president , notre gouvernement »!
    Si l’algerie a une chance d’eviter la catastrophe , le pouvoir doit dans les plus brefs negocier avec le Hirak le partage du pouvoir pour une periode n’execedant pas une annee et preparer de vraies elections pour changer radicalement le systeme qui a mene l’algerie a la ruine !

    9
    6
    Vroum Vroum 😤..
    19 janvier 2020 - 0 h 27 min

    C’est la ou la force du Hirak doit se transformer en force constructive Politique , présenter des Représentants compétants et participer en entrant dans le Gouvernement au changement , car crier de l’extérieur Non Non à tout , Illégitime , pas de Dialogue , ne fera qu’enfoncer le Pays encore plus et ne résoudra rien sinon au blocage et ruiner l’économie déjà au rouge . . La facilité est de critiquer mais la difficulté de résoudre le problème , il est tellement facile de critiquer , que rester dans la critique donné l’impression d’être du bon côté , mais les mains dans les poches ! . C’est devant le mur que l’on voit le maçon !.. Vous savez tous qu’il est impossible de destituer le Président Teboune et État Algérien , et critiquer pour critiquer ne résoudra rien .. Donnez votre solution constructive , moi étant conscient de ces états de fait , je propose que des Représentants compétants du Hirak , fassent une délégation et rencontrent le Président de la République , présentent une feuille de route à négocier , demandent à participer au Gouvernement et ainsi Ils seront utiles à stabiliser le Pays , s’attaquer à la Corruption , aider à relever notre Économie , Construire le nouvelle Gouvernance… Mais rester dans la critique n’a jamais résolu un problème , si ce n’est participer à le résoudre . . Le temps n’est plus dans la critique , tous les Algériens connaissent l’Etat des lieux , le temps est au Travail , innover , Construire, participer , résoudre, car la Critique c’est le  » travail  » des feignants qui passent leur temps à juste critiquer mais les mains dans les poches . La médisance n’a jamais contruit un mur , ..On a un Président et plutôt que de critiquer , apporter votre solution d’un apaisement , le temps est au Travail Géant qui attend , reconstruire notre Économie , encourager la Justice à nettoyer ce qui reste de corrompus , encourager le Président de la République a sortir le Pays à la lumière et non pas rester et mourrir les pieds dans la critique … Ici git un Homme qui a fait de la critique son mode de vit ! .. On le sait tous que la Corruption s’était un fléau , et moi j’encourage le Président Teboune et État Algérien et son Gouvernement à construire une Algérie emergeante , une reussite à l’image de la Puissance de notre ANP .. et emprisonner tous les Corrompus sans distinction … ne pas oublier que le Peuple aussi doit faire de nos Villes et Villages fleuris ..des exemples de gestions . Quand on verra des Villes et Villages fleuris , bien géré , tout en ordre , alors ce sera réussi . .À noter qu’il y a la Corruption passive quand on voit un Village délaissé , détritus, constructions sauvages , jamais fines , aucun entretien , ça aussi c’est de la Corruption passive et morale … Le Peuple aussi à son rôle et sa responsabilité dans l’intérêt général du Pays . . Quand on verra des Villes et Villages fleuris alors on pourra dire , l’Algérie a réussie … La Corruption ne concerne pas seulement l’argent mais aussi l’intérêt général dans la gestion des Villes et Villages par ces Habitants … Et aussi des Plages acceuillantes , propres , et ça c’est le travail des Citoyens… Vous voyez la Corruption est aussi au sens large. .Quand on verra un Village fleuri et bien rangé , entretenu et bonne Gestion , et des Plages acceuillantes alors la Corruption en général aura disparue .

    16
    16
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 7 h 59 min

      Tu a dit que le Hirak est mort et maintenant tu disbqu’il doit se transformer?? On a du mal à te suivre…

      13
      15
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 8 h 58 min

      @Vroum d’accord pour rentrer dans le gouvernement…à condition de donner les ministères de la justice, intérieur et communication à des opposants!! Juste ces 3 ministères, je te laisse tous les autres. D’accord?? Va demander à Tebboune s’il est d’accord, tu verras la réponse et tu comprendras pourquoi on est dans la rue tous les vendredis…

      13
      10
    Le Terroir
    18 janvier 2020 - 16 h 21 min

    Le mandat de cinq années de Monsieur Tebboune sera un débroussaillage si tout va bien.
    Le mal est profond, arracher les racines des mauvaises herbes ne sera pas une mince affaire.
    Vingt année de pagaille, d’hold up et de sabordage bouteflikiste ca laisse …
    La faune d’hyènes et de rapaces qui s’est multiplié dans tout les rouages de l’Etat n’est pas négligeable.
    Aussi, n’oublions pas pas que les fake news vont proliférer à outrance.

    26
    40
      Anonyme
      18 janvier 2020 - 17 h 04 min

      Et toi , ta mauvaise herbe pousse où.
      Nous avons besoin de sa carte géographique pour l’arracher.

      8
      29
      Anonyme
      18 janvier 2020 - 17 h 28 min

      5 ans de débroussaillage!! Autrement dit il va commencer à travailler à 80 ans!! Pas de soucis on est habitués! On votera pour lui pour le 2ème mandat et à 85 ans pour le 3ème mandat et si dieu lui prête vie pour un 4ème mandat à 90ans!! C’est suffisant?? T’es content ça te va comme ca?

      33
      20
      - Exactitude
      18 janvier 2020 - 17 h 40 min

      Débroussaillage, arracher les racines, des mauvaises herbes est une affaire de fermier pas d’un vrai Président, à moins que tu nous fais sous-entendre que c’est le vrai métier de TON Tebboune.

      Vingt année de pagaille, d’hold up et de sabordage bouteflikiste ça laisse … des Tebboune derrière.

      La faune d’hyènes et de rapaces qui s’est multipliée dans tous les rouages de l’Etat n’est pas négligeable … Que ton pseudo Président veut pérenniser sous les la force des baïonnettes de ses maîtres les Généraux.

      Aussi, n’oublions pas pas que les fakes news vont proliférer à outrance … émanant des exclusivement des cachiristes.

      19
      24
    Felfel Har
    18 janvier 2020 - 15 h 20 min

    Le degré de déliquescence de notre société, atteinte et rongée par la corruption, trouve son explication dans la culture que Bouteflika a érigée depuis 1999. Nous avons rarement vu un chef d’État encourager une telle calamité qui, au final, va nous conduire à la banqueroute.
    Certes, dans le passé, un certain François Guizot (1787-1874), homme d’État et historien lançait son fameux « Enrichissez-vous! », mais en précisant que cela devait être par le labeur, l’épargne et l’investissement. Bouteflika, au contraire, encourageait le vol, la rapine, la gabegie, non pas pour bâtir le pays, mais des fortunes et des châteaux en Espagne et en Navarre, des palaces aux Émirats ou pour ouvrir de comptes off shore au Panama.
    Contrairement à Hercule, Tebboune et les résidus du Bouteflikisme qu’il a récupéré dans son gouvernement, ne parviendront pas à nettoyer les écuries d’Augias. Il n’en ont ni la volonté ni les moyens.

    22
    8
    Mon opinion a moi
    18 janvier 2020 - 14 h 53 min

    Honnêtement je sais pas si je dois faire confiance ou pas ,mettre un peu d’argent dans les banques en Algerie ou pas!!!

    9
    8
    Mon opinion a moi
    18 janvier 2020 - 14 h 30 min

    Y a t-il des immigrés qui placent de l’argent dans les banques algeriennes!!?

    17
    12
      - L'inverse est vrai
      18 janvier 2020 - 15 h 47 min

      @Mon Opinion A Moi – Je ne sais pas, je ne peux répondre à ta question, mais ce dont je suis sure c’est qu’il y’ a des Algériens qui placent illégalement de l’argent dans les banques où vivent nos immigrés.

      24
      11
        Anonyme
        18 janvier 2020 - 16 h 52 min

        @l’inverse Je te défie de venir ouvrir un compte en France avec ne serait-ce que 10000 euros de provenance étrangère

        7
        17
          Anonyme
          18 janvier 2020 - 22 h 23 min

          Anonyme
          18 janvier 2020 – 16 h 52 min
          Ne soit pas naif ils ont tous des passports
          francais

          7
          5
          - L'inverse Est Vrai
          18 janvier 2020 - 22 h 56 min

          Waow 10 000 euros ??? Dis donc, tu me prends pour ta tribu de cachiristes ou un fils de Général qui pillent l’Algérie.

          2
          8
          Anonyme
          19 janvier 2020 - 8 h 10 min

          @l’inverse je te parle du droit. Aucun général dans ma famille car on a tous fait des études supérieures…

          2
          4
      Anonyme
      18 janvier 2020 - 22 h 56 min

      Oui, pour repondre a ta question, j’en suis un.

      rachid ali benali
      19 janvier 2020 - 9 h 31 min

      Tu as raison d évoquer la nécessité du peuple de prendre sa part de responsabilité dans la situation de du pays.
      Mais j ai une différence de jugement sur un point pour y parvenir il doit avoir une maturité politique pas individuelle ce n’ est pas suffisant mais collective.
      L’ Algérie est dans sa place de conscience collective ou elle commence a prendre part réellement en compte son implication dans la vie politique.
      Les jardins fleuris dans tu parles c est maintenant intégré dans leur volonté de le mettre en œuvre.

      1
      4
    SaidZ
    18 janvier 2020 - 12 h 48 min

    Il faut reconnaître qu’au niveau de la corruption, nous avons touché le fond et sans retour possible. Un pays où le pot-de-vin n’est pas mal vu, la corruption s’appelle simplement « qahwa » !!!
    Le prix de l’immobilier dépasse tout entendement, incroyable qu’un f4 se vend à plus d’1 milliard avec 0 commodité et dans un environnement souvent pourri….et sans acte de propriété !? ce n’est certainement pas des travailleurs dignes qui les achètent.

    22
    4
    Azul
    18 janvier 2020 - 12 h 41 min

    Avec toute l’Argent que l’État Algérien à volé depuis 62, si cet argent a été distribué au peuple,on serait très riche aujourd’hui.

    20
    4
    elhadj
    18 janvier 2020 - 12 h 17 min

    les justifications affirmées par le mis en cause sont elles plausibles et de ce fait elles doivent donner lieu a des investigations sérieuses pour déterminer les véritables intrigues de ce procédé mafieux d extorsion de fonds ,d usurpation de fonctions,de mise en cause de la crédibilité d un organe de sécurité relevant d une institution républicaine de souveraineté,du sérieux et de la probité de l enquête judiciaire.
    a entendre sa réaction l on se croirait avoir affaire a une enquête d amateurs de règlement de compte.

    7
    11
    Zaatar
    18 janvier 2020 - 11 h 18 min

    Et avec tout cela vous pensez que ce système va remettre les clés du pays et le pouvoir au hirak, pour que ce dernier puisse les juger ….c’est encore possible mais certainement après un chaos, autrement rien ne pourra déloger ce système qui ira jusqu’à brûler tout le pays et le hirak avec pour sauver sa peau. Chose à laquelle beaucoup ne veulent pas croire.

    28
    19
      Le chant Des Cygnes
      18 janvier 2020 - 14 h 08 min

      A Zaatar,
      J’aurais aimé te donner tort pour une fois,mais hélas tu as doublement raison. A mon avis la seule chose qui puisse faire plier un tant soit peu ce régime, c’est une grève générale illimitée, qui risque de durer plusieurs semaines, surtout avec tous les secteurs. Air Couscous, la Cnan, Sonatrach, l’Entv et tout le reste, Sinon je te donne raison, nous sommes malheureusement reparti pour un grand tour.
      Bien à toi

      46
      29
        Le chant des cyonos
        19 janvier 2020 - 6 h 56 min

        Et si tu allais racoler ailleurs y’a El makhNazi

        12
          Le chant Des Cygnes
          19 janvier 2020 - 13 h 29 min

          Moi je ne racolle rien du tout,par convois les moucherons payer une misère vous êtes prompt à changer de maître comme on change de chemise.
          Lire des vérités vous donne de l’urticaire apparemment, mais je suis libre autant que vous de dire ce que je veux ne vous en déplaise. Allez un casse croûte ou du cachir et ça ira il faut en profiter car avec la crise économique qui s’annonce vous serez les premiers à passer à la moulinette.

          9
          3
    Vérité amère
    18 janvier 2020 - 10 h 59 min

    Si elle existe vraiment une justice dans ce pays de faux Moudjahid et de Harkis collabos, très peu de dirigeants et hauts gradés qui échapperont à la prison d’office, comme les Algériens ont la mémoire courte, ils ont oublié les magouilles d’un certain ministre de l’habitat et complicité dans l’affaire Khalifa Bank, nous n’avons ni morale, ni religion, ni valeur, ni âme, ni conscience, juste comme des figurants d’une jungle où le plus fort dévore le plus faible

    35
    8
      Khodja
      18 janvier 2020 - 15 h 41 min

      Mon oncle est décédé en 2008. Une femme appelle quelques mois plus tard à son portable détenu par mon cousin. Ce dernier lui apprend qu’il est décédé. ne connaissant pas l’adresse exacte du domicile de mon oncle, elle envoie une mise en demeure au frere du défunt croyant qu’il est son fils, à l’adresse d’un voisin de son domicile.plus tard, la Cour Cuprême d’Alger l’a marié orfi soit 2 ans après son décès. Elle a herité dans tous ses biens. le notaire a voulu mettre la famille du défunt en prison croyant que la famille lui aurait caché la vérité. Or, la famille n’a jamais connu cette femme escroc, le défunt étant décédé célibataire et d’une mort suspecte loin de son domicile d’Alger, selon le rapport de police. Comment la Cour suprême peut-elle accepter un mariage orfi contraire à la loi et permettre un mariage (?) avec un défunt ? la famille du défunt, est éstomaqué par telle grossière escroquerie de cette femme et par la décision de la Cour suprême supposé de verifier s’il y a erreur de droit. Cette femme s’est enregistrée veuve du défunt héritière d’un bon pactole.

      7
      4
        INJUSTE
        18 janvier 2020 - 19 h 05 min

        Mon histoire est plus drole que la votre,Bouteflika et son clan l’ont fait volontairement multiplié les injustice et favorisé la corruption pour remonté le peuple l’un contre l’autre,et crée une guerre civile,dire qu’elle existe une vraie justice en Algérie c’est de l’utopie,sauf si vous avez un corrompus député ou un général

        9
        4
        Krimo
        18 janvier 2020 - 20 h 05 min

        Khodja,

        Ce que vous narrez la frappe l’imagination. Selon le droit en cours, une femme ne peut heriter pleinement de son mari que si elle a des enfants avec lui et de plus parmi sa proheniture faudrait qu’il y ait un fils a qui tout reviendrait de par le nom. Une pretention a un heritage est soumise a une fredha qui reporte tous les pretendants soit ascendants et conjoint et descendants, decedes ou en vie.
        Faudrait fabriquer tout cela pour aller en cours et le mariage orfi,encore une bedaa …,n’est pas reconnu par le droit civil algerien. Si notaire il y a il est tenu a tout cela, maintenant s’il y aurait d’autre conditions pour faire aboutir l’arnaque, c’est Gazairouna ya bilad el goudoud ……
        Le comble en marge du Hirak les magistrats ont fait greve et maintenant autour des avocats ….. tout est pourri . La vitrine d’un pays c’est son ecole, son tribunal et son hopital

        7
        4
    Bob
    18 janvier 2020 - 10 h 42 min

    Tout ce qui se passe actuellement c d pratiques des agents du DRS dont le fameux rab dzair leur a enseigné quand il etait a la tête de cette instance.

    31
    13
    Anonyme
    18 janvier 2020 - 10 h 29 min

    L’armée est tellement gangrenée par la corruption que je me demande qui va juger l’autre. Sous le règne de Gaid c’est devenu un sport national qui touche tous les grades. Quand on sait que beaucoup de généraux et colonels ont eu leur grade en payant l’adjudant Bounouira, comment voulez-vous que ces mêmes officiers luttent contre la corruption??

    36
    7
    JUSTICE DES INJUSTES
    18 janvier 2020 - 9 h 15 min

    Tout les moyens son bons pour éteindre la vérité,si notre régime mafieux n’a rien a craindre pourquoi il emprisonne des citoyens innocent,et il protège les coupables comme une majorité de fonctionnaires corrompus et tricheurs,ainsi les 90%des députés et sénateurs ont les mains très sale,des corrompus de la première catégorie,combien de ces élus ont été élus démocratiquement et sans payé une grosse somme soit SG du FLN RND,ou les responsables de la wilaya de ces partis,le cas d’un député de l’Est Algérien,il était un membre influent avec son frère grand chef du parti FIS et après la dissolution de ce parti;il est devenu premier de liste FLN aux élections législative et comme c’est normal il a été élu ou premier tour ou il siège a l’assemblée des corrupteurs actuellement en offrant une maison et quelques milliards de dinars a l’ex président de l’assemblée des voyous,soit disant moudjahid de la planque et la trahison,sinon il n’aurait commettre cette injustice

    32
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.