Deux sénateurs accusent : «Riyad fait fuir ses criminels des Etats-Unis !»

Ron sénateurs américains
Le sénateur démocrate de l'Oregon Ron Wyden. D. R.

Par Houari A. – Deux sénateurs américains viennent de jeter un pavé dans la mare. Ron Wyden et Jeff Merkley ont exigé des explications à leur gouvernement sur l’exfiltration par l’Arabie Saoudite de criminels et délinquants sexuels saoudiens des Etats-Unis. Un sujet passé sous silence dans les médias américains pour éviter de fâcher le très «généreux» allié wahhabite.

Les deux élus américains veulent faire passer une loi qui oblige le FBI à déclassifier toute information qu’il pourrait posséder sur le rôle du gouvernement saoudien dans l’aide apportée aux criminels condamnés qui quittent les Etats-Unis clandestinement.

«Il est grand temps d’arrêter de traiter l’Arabie Saoudite comme si elle était au-dessus de la loi», a déclaré Ron Wyden. «Mon projet de loi forcera le gouvernement fédéral à rendre publique toute information qu’il pourrait détenir sur la façon dont le gouvernement saoudien a pu aider ses citoyens à fuir le système judiciaire américain», a insisté le sénateur, qui a estimé qu’«il est scandaleux que des ressortissants saoudiens aient commis des crimes graves aux Etats-Unis et aient été exfiltrés clandestinement avec l’aide du gouvernement saoudien», a affirmé, pour sa part, le sénateur Jeff Merkley. Et d’ajouter : «Nous devons exiger la pleine responsabilité de ces crimes et faire clairement comprendre au gouvernement saoudien que les Etats-Unis ne permettront pas aux Saoudiens de contourner nos lois.»

L’exigence des deux élus américains est motivée par l’existence d’un possible lien entre le régime des Al-Saoud et la fuite d’un chauffard saoudien qui a heurté mortellement une jeune fille de 15 ans dans l’Oregon, alors qu’il faisait de la vitesse dans sa grosse berline.

Les richissimes princes des pétromonarchies du Golfe sont connus pour leurs frasques à l’étranger. Ce n’est pas la première fois que de graves dépassements sont signalés. Imposant aux citoyens de cette région du Moyen-Orient un régime théologique rigoriste, les familles régnantes ne se rendent pas moins coupables d’actes immoraux dans les pays occidentaux et arabes, notamment le Maroc et le Liban, dans lesquels ils possèdent des biens et se rendent pour dépenser leur fortune dans des inconduites et des lieux interdits chez eux.

L’Arabie Saoudite, qui était dans le collimateur de Washington suite au meurtre de l’opposant saoudien Jamal Kashoggi à Istanbul, a pu se tirer d’affaire en faisant prévaloir les gros intérêts économiques qui la lient aux Etats-Unis. Mais les élus américains ne l’entendent pas de cette oreille. Si la loi Wyden-Merkley est votée, Riyad devra rendre des comptes.

H. A.

Comment (10)

    Zaza
    19 janvier 2020 - 23 h 51 min

    Si cet individu qui a tué une jeune fille au usa que dire des américains qui ont tué des milliers de musulmans dans les pays musulmans et actuellement il bombardent le moyens Orient Terre d’islam pour nous imposé leurs lois satanique

    6
    7
    1commentaire et
    19 janvier 2020 - 19 h 50 min

    Ya pas qu’aux États Unis que cette espèce de wouhoudite maudite et les pays du Golf agit ainsi dans tout le Maghreb ils en profite des pédophiles la traite d’êtres humains et la prostitution à grande échelle surtout au Maroc ou la ils sont plus libre avec la complicité des autorités

    13
    3
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 23 h 45 min

      … ils font la même chose les occidentaux se permettent tout dans les pays musulmans ils trouvent que le Adhan est trops fort pour eux ses kouffards, les guerres au moyens Orient sont bien les occidentaux et les usa qui bonbarde le moyens Orient eux ils tue et on tué des milliers de musulmans dans les pays musulmans ce sont pire que les terroristes c’est américains

      5
      7
    Felfel Har
    19 janvier 2020 - 15 h 43 min

    On oublie toutefois de dire que les Israéliens ont toujours bénéficié de ces « faveurs ». Netanyahou constitue le meilleur exemple. Sans son immunité due à sa fonction de PM, il croupirait dans une prison américaine pour malversations financières. Qui a dit qu’au pays des « champions de la démocratie », nul n’était au-dessus des lois?

    19
    20
      Felfel Har
      19 janvier 2020 - 19 h 52 min

      Aurais-je réussi à réveiller des taupes israéliennes, à en juger par le nombre de « pouces en bas »? C’est bon à savoir.

      11
      6
    - Exfiltrer les infiltrés
    19 janvier 2020 - 13 h 39 min

    Si Riyad fait fuir ses criminels des Etats-Unis, il ne reste qu’à l’Algérie de fuir ces criminels de Riyad.
    S’éloigner indéfiniment des bédouins et renouer définitivement avec nos valeurs et identité, pour en finir avec notre traversée du désert.

    34
    9
    Sansylo
    19 janvier 2020 - 12 h 05 min

    Je me demande pourquoi fermer les yeux sur ces exfiltrations alors qu’ils ont le pouvoir total de se servir eux-mêmes dans les comptes bancaires des saoudiens.

    Quant aux frasques de ces saoudiens , tout le monde s’accorde que c’est le problème de toutes les progénitures des responsables de tous les pays arabes dans le monde.

    On sait ce que faisaient les fils de Saddam Hussein dans leur pays même, le fils de Gueddafi aussi sur les Champs Elysées, le fils AGS, et pour les plus lubriques d’entre eux , la destination la plus prisée est en effet le Liban et le Maroc , deux boxons à ciel ouvert.

    C’est ainsi , la face cachée des pays arabes.

    33
    8
    58 ans
    19 janvier 2020 - 11 h 48 min

    et pas qu au états unies ,, les saoudiens foutent la m… dans les pays ou ils posent pied mais ils payent bien le silence et ne croyez pas que l Algérie fait exception,,, … ils ont de fortes relations avec certains de nos officiers ou du moins du temps des boutef

    30
    8
    Anonyme
    19 janvier 2020 - 10 h 42 min

    Prenez des leçons de démocraties, ce n es5 pas les députés de la chkara et de la zetla de chez nous qui agiraient ainsi ou ce tare de GS qui a introduit les Emiratis au cœur du pays, le traître!

    36
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.