Les Tunisiens réagissent violemment à l’affaire des 150 millions de dollars

150 Tunisiens
Une position commune face aux velléités interventionnistes dans la région. D. R.

Par Abdelkader S. – Comme il fallait s’y attendre, les Tunisiens ont réagi aux critiques acerbes des Algériens après l’annonce par Abdelmadjid Tebboune de déposer 150 millions de dollars à la Banque centrale de Tunisie. De nombreux citoyens tunisiens ne se sont pas empêchés de déverser leur colère sur les internautes qui se sont défaussés sur nos voisins de l’Est pour avoir, disent-ils, «pris» l’argent des Algériens alors que ces derniers vivent une situation sociale dramatique.

Les Tunisiens rappellent, à juste titre, que la Tunisie a servi de base arrière à la Guerre de libération nationale et que ce soutien actif à la Révolution armée algérienne a coûté cher au peuple tunisien, qui a subi les affres des représailles de l’ancienne armée coloniale. Ce rappel coïncide justement avec la célébration de l’anniversaire des massacres de Sakiet Sidi Youssef, cette ville située à quelques kilomètres de la frontière avec l’Algérie, où le sang des Algériens et celui des Tunisiens se sont mêlés et où le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, s’est déplacé pour renouveler les remerciements de l’Algérie au peuple tunisien pour ce sacrifice.

Les Tunisiens rappellent également que durant la décennie sanglante, la Tunisie a verrouillé ses frontières pour éviter que des actions terroristes soient menées à partir de son territoire, alors que le Maroc, soulignent-ils, avait fait des siennes une passoire et une zone de repli pour les terroristes du GIA, au point d’avoir hébergé le fondateur d’un des groupes les plus sanguinaires, Abdelhak Layada, sur son sol, avant que les autorités algériennes ne réclament son extradition vers l’Algérie.

Côté algérien, des observateurs avisés expliquent que le soutien multiforme de l’Algérie à la Tunisie obéit à des considérations géostratégiques, hormis les liens de fraternité qui lient les deux peuples, quoi qu’on en dise. Ces observateurs notent qu’au lendemain de la chute du régime de Ben Ali, des monarchies du Golfe avaient des visées sur ce pays voisin, ce qui a poussé l’Algérie à intervenir sans tarder pour éviter que la Tunisie tombe dans les griffes du Qatar à travers le parti islamiste d’Ennahdha, affidé des Frères musulmans financés par Doha.

Les aides financières visent également à assurer une stabilité sociale dans ce pays qui subit de plein fouet la crise libyenne et qui accueille sur son sol la majorité des réfugiés libyens. A ce propos, ces observateurs soulignent que, contrairement à ce que croient les Algériens qui se fourvoient dans des comparaisons inappropriées, le système de santé en Tunisie n’est pas meilleur qu’en Algérie, en expliquant que les Algériens qui se rendent dans ce pays pour se soigner ne vont pas dans les hôpitaux publics mais dans les cliniques privées, érigées majoritairement grâce à des fonds libyens, d’où la présence nombreuse de patients venant de ce pays livré à une guerre civile dévastatrice depuis le renversement de Mouammar Kadhafi.

Toute cette polémique est donc stérile et est née d’une mauvaise compréhension des enjeux qui associent les deux voisins.

A. S.

Comment (86)

    Rabi Jacob
    11 février 2020 - 17 h 11 min

    C est pas mieux que vs devenez des algériens les tunisiens , dites moi ?
    A ce prix là c est mieux , non?
    Donnez nous la Tunisie si vous pouvez pas faire face à vos problèmes quotidiens régionaux nationaux et international , c’est pas de la faute et ni celle de l Algérie qd même . Enfin vous avez de la chance d entrée a côté de l Algérie et non du voisin marocain même si celui ci avait notre richesse naturelle , je pense qu il vous aurait annexé comme le Sahara occidental donc les tunisien rhamdo Rabi que vs êtes a côté de l Algérie , vs voyez Sarko qui touche des millions a faire des conférences , ben il vs a très mal conseiller au sujet de l Algérie quand il nous a insulter chez vous avec vos sourires de façades et même pas gêner , on vous a pas entendu en tt cas et la surement on était pas votre frère ou votre voisin , c’était sûrement le contexte qui le voulait n est ce pas ?

    58 ans
    10 février 2020 - 23 h 59 min

    vous y gagner beaucoup plus avec le tourisme mais je sent quant va changer de plage

      Anonyme
      11 février 2020 - 13 h 09 min

      Tu te permets de jouer au touriste alors que c’est l’argent du petrole, il n y a pas de quoi etre fier quand on est incapable de produire, on se tait et on reste humble.

    Vroum Vroum 😤..
    10 février 2020 - 22 h 40 min

    Mais où est le problème d’avoir aidé nos frères Tunisiens , au contraire ce sont nos frères et nos voisins . Nos ennemis sont l’entité sioniste et les Traitres Arabos
    Musulman sans honneur qui ont pactiser avec cette Entité voleuse de Terre Palestine . . Les Ben Salman Saouds , Ben Zayad Émirats , Erdogan Turquie Frères islamiste , Maroc Momo 6/Azoulay, Qatar , Égypte..Jordanie…dont certains ont le Drapeau « Israël  » dans leur capitale !! . .Le danger est le Sionisme /Wahabisme , voilà contre qui on doit se méfier . . La Tunisie est un Pays frère , de même pour le Peuple Marocain notre voisin , je ne parle pas du vendu Makhzen qui ne représente pas le Peuple Marocain , mais son Roi Momo 6 . .En Europe nous vivons avec nos frères Tunisiens ou Marocains , Algériens de manière fraternelle , on se soutients , on s’aide …de maniere exemplaire . Par contre entre États on est plus proche de la Tunisie que du Makhzen , avec la Tunisie on partage pratiquement la même Doctrine , la même vision , (Sauf avec Enahda Ghanouchi qui eux sont le satellite de Erdogan Turquie Frères islamiste /Qatar .. ) , et le Makhzen est le satellite de OTAN Sionisme , un protectorat Français !! … Entre les Peuples y’a des liens ou amitiés ou fraternité , mais s’agissant des États , on plus proche de la Tunisie et loin du Makhzen . . Toujours est-il que l’Algérie est le Pivot en Afrique du Nord et au Moyen-Orient c’est l’Iran , deux cibles de l’OTAN Sionisme et ces Larbins au Moyen-Orient et en Afrique du Nord…Donc que l’Algérie aide la Tunisie , financièrement ou militairement , cela rentre dans un intérêt stratégique global en plus de fraternel , le second volet reste la Libye que l’Algérie doit garder dans son giron coûte que coûte , car là on est dans le périmètre de sécurité proche , de même pour le Mali…de quelle façon ?.. C’est à notre ANP et Président de savoir le comment et la manière… En aidant la Tunisie on s’aide nous même et vice versa . Celà fait partie de la stratégie globale dans l’intérêt des deux Pays .. reste la Libye …car avec le Makhzen on sera jamais daccord , on partage pas les mêmes valeurs , . (Attention je n’implique pas le Peuple Marocain , un Peuple frère qui subit le Makhzen contre son gré ) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.