Saïd Bouteflika : «Gaïd-Salah a forcé mon frère à briguer le 5e mandat»

SB Saïd Bouteflika
Saïd Bouteflika et Ahmed Gaïd-Salah. D. R.

Par Kamel M. – Tout n’a pas été divulgué aux médias lors du procès en appel du tribunal de Blida qui s’est tenu dimanche et lundi. Selon des indiscrétions, Saïd Bouteflika a fait des révélations qui ont «déstabilisé» les magistrats au regard de la teneur des propos graves que le frère de l’ancien Président a tenus et des accusations sérieuses qu’ils a portées contre l’ancien chef d’état-major de l’armée. «C’est Gaïd-Salah qui a forcé mon frère à briguer les quatrième et cinquième mandats», a affirmé le prévenu devant le juge militaire. «Mon frère avait décidé de ne pas rempiler dès 2013 mais Gaïd-Salah a refusé et l’a incité à se présenter à sa propre succession malgré sa maladie et sa volonté de se retirer du pouvoir», a assuré Saïd Bouteflika.

Selon les mêmes sources qui ont assisté au déroulement du procès en appel, Saïd Bouteflika a indiqué que Gaïd-Salah a, dans un premier temps, forcé l’ancien chef de l’Etat à aller vers le cinquième mandat alors que ce dernier avait pris la décision définitive et tranchée de ne plus se présenter dès le début du Mouvement de contestation populaire. Gaïd-Salah a alors pris l’ancien Président en otage avant de le jeter en pâture pour paraître aux yeux de l’opinion publique comme celui qui a débarrassé le pays de celui qui «voulait s’accrocher au pouvoir». L’ancien homme fort de l’armée a alors retourné la situation en sa faveur pendant un court laps de temps, avant que les citoyens ne se rendent compte de la supercherie et réclament son départ ainsi que celui de tous les symboles du régime.

Les aveux de Saïd Bouteflika rejoignent ceux du général Toufik, qui a rappelé qu’il a été le premier à s’attaquer à la corruption pendant que Gaïd-Salah servait de bouclier au clan contre lequel il s’est retourné après le soulèvement populaire pour détourner l’attention sur ses propres frasques. L’ancien patron du Département du renseignement et de la sécurité (DRS) avait, auparavant, fait savoir à l’ex-Président qu’il ne pouvait  continuer de diriger le pays en raison de sa maladie handicapante. Ce à quoi Gaïd-Salah s’est opposé, en allant jusqu’à pousser Bouteflika à limoger le général Toufik. Il s’avère, plusieurs années plus tard, et au vu des révélations de Saïd Bouteflika, que le véritable maître du jeu fut Gaïd-Salah et non pas le frère du Président déchu.

Gaïd-Salah n’a pas pardonné au général Toufik la remarque qu’il avait faite à Bouteflika lorsqu’il était hospitalisé à l’hôpital militaire français du Val-de-Grâce, en réclamant son rapatriement immédiat car cela posait un problème de sécurité nationale, d’autant que l’ex-chef d’état-major y avait tenu des réunions avec l’ancien Président dans des conditions qui faisaient peser de graves risques de divulgation de secrets d’Etat.

K. M.

Comment (59)

    anonyme
    13 février 2020 - 19 h 25 min

    Said
    If you can’t do the time don’t do the crime
    You were not even good at stealing get on with it and shut up

    Vroum Vroum 😤..
    13 février 2020 - 1 h 35 min

    Je voudrais répondre à @Vérité….j’ai lu ton Post qui ressemble à pratiquement tous tes autres Post , tout est noir pour toi , et il me semble que tu ciblés trop les Militaires , notre ANP !!… Je pense vraiment que ton Président préféré serait le fugitif renégat Zitout ex Fis Ais Armée Islamique du Salut Terrorisme , ce Zitout et Dhina et Rachad qui font parti du Mouvement Islamiste International , le Califat , dont les pourvoyeurs sont le Qatar et Erdogan Turquie Frères islamiste , ou Saouds Wahabisme Takfirisme Secte , ton Zitout et Dhina sont liés au Terrorisme islamiste en Syrie ou Libye , par leurs liens avec les Nouaaimi le Qatari , Anas Rouiaa le Docteur en Physique ex Fis tout comme Dhina ..ect que l’on voit en conférence en Turquie avec la crème du Terrorisme islamiste…Attentas Terrorisme Kamikaze.. donc pour t’apporter la preuve parlante et documenté , vidéos preuves , photos de groupe preuve , je te conseil de voir la Vidéo YouTube titre : Rafaa 156 JZR 20200210 Sfgame hack . Et si après ça tu n’ouvre pas les yeux , c’est que tu interviens avec tes Post pour faire de l’intox et pousser la haine contre notre ANP et Le Pouvoir en général Algérien . Ce que tu veux c’est un Hirak qui n’en finit plus et ainsi mener à l’insurrection , comme pour la Libye et Syrie … Vous Islamistes faux Musulmans mais Khawaridjs , partout où vous êtes passé vous avez laissé derrière vous que destructions , morts, et misère , en ciblant uniquement des Pays Arabos Musulmans et sans jamais tirer une balle sur les Ennemis de l’islam qu’est l’entité sioniste Israël qui occupe la Palestine . . Et vous vous dites Musulman dit Salafistes , les suiveurs des Salafs !!.. Bande de Khawaridjs !!!. Regardez la Vidéo YouTube titre : Rafaa 156 JZR 20200210 Sfgame hack . Regardez la surtout , vous allez comprendre la supercherie des dit Islamistes ..au service du Qatar Wahabisme et Erdogan Turquie Frères islamiste , Rachad et Al Maghribya de Zitout ex Fis et Mourad Dhina ex FIS , les taupes . Regardez cette Vidéo YouTube !.. Ouvre les Yeux @Vérité , ou plutôt « Mensonge « ..

    2
    6
    Anonyme
    12 février 2020 - 22 h 57 min

    Et dire qu’il enseignait « zaama » à Bab ezzouar.
    Aucune pudeur chez ce mor… (ce qui n’est guère surprenant avec les rejetons de la roture) qui étale au grand jour sa lâcheté à l’endroit d’un mort. Tu te voulais caid, alors assume et passe, comme tu le mérites, le restant de ta vie derrière les barreaux

    7
    3
    Thifran
    12 février 2020 - 20 h 47 min

    Ce Said Bouteflika tout comme son frère ainé sont des crapules,l’ainé quand il était encore dans toute sa splendeur a violé la constitution pour rester au pouvoir le plus longtemps possible, le cadet a-t-il essayé de l’en empêcher ? bien au contraire il a tout fait pour que son frère reste au pouvoir. Alors qu’il ne vienne pas raconter des mensonges devant le juge en essayant de charger une personne qui n’est plus plus là. Et si la justice appelait celui qui sans le mouvement citoyen serait devenu pour la cinquième fois président, pour qu’il lui démontre comment il rédigeait ses messages à la nation, tu serais bien embarrassé Said.

    15
    3
    Azul
    12 février 2020 - 15 h 49 min

    Le voleur qui n’est pas pris passe pour un honnête homme.

    8
    2
    MAZAL MAZAL...
    12 février 2020 - 15 h 37 min

    Un seul mot est à l`origine de tous nos malheur : L`IMPUNITÉ ….. Tous ont versé dans la corruption et l`exagération car il n`y avait d`état de droit ni de justice. Ça va être pareille pour le futur si la justice arbitraire reste la norme dans ce pauvre pays tombé entre les mains de OULED …

    13
    4
    un passant
    12 février 2020 - 13 h 55 min

    Maintenant que Gaid Salah est mort ils peuvent tout lui mettre sur le dos.
    Un mort ne peut ni se défendre ni venir au tribunal pour témoigner et défendre sa cause.

    11
    11
    Vroum Vroum 😤..
    12 février 2020 - 13 h 40 min

    Beaucoup ovn oublié la Loi passé par le couple Bouteflika /Gaid Sallah , loi interdisant tout Haut Gradé ou Ex Haut Fonctionnaire en retraite de donner un avis public sur la Politique Gestion du Pays . . Ce qui fait que Bouteflika /Gaid Sallah pouvaient faire ce qu’ils voulaient étant « Prèsident  » et « Chef d’État Major  » , sans que personne ne puisse donner un avis contraire , et cela après avoir poussé le Général Toufic sur la touche après les attaques de Saidani piloté par Gaid Sallah , ..au final la soif du Pouvoir Gaid Sallah à se servir d’un Président Bouteflika incapable par la maladie . .On a bien vu un Gaid Sallah le « Président  » de l’Algérie , arrêter le Candidat Général Ali Ghediri , Louisa Hanoun , Général Benhadid , Tartague.. , Mandat d’arrêt contre le Général Nezar , au final Gaid Sallah à fait du Pouvoir sans chose !!.. Selon moi après le soulèvement populaire , la chute de Bouteflika jouet de Gaid Sallah , le Pouvoir fut naturellement transmis à l’ANP pour eviter le vide Politique et institutionnel , voir l’effondrement de l’Etat Algérien , dont logiquement Gaid Sallah État Major devaient utiliser la chance Mouvement Populaire pour engager un changement , et plus tard élection présidentielle libre pour un tournant positif , la Nouvelle Algérie comme le demandait le Candidat Général Ali Ghediri , celà aurait été fait des le Premier ou deuxième mois de Hirak , aulieu de cela Gaid Sallah après avoir menacé pour imposer le Cinquième Mandat bidon , aussitôt après il change et se dit le protecteur du Mouvement Populaire Hirak , beaucoup y on cru , moi aussi pour que au fil du temps Gaid Sallah montre son vrai visage de Soif du Pouvoir , et imposer sa vision qui a accentué la cassure , confiance , et le 12 Décembre « Élections « Présidentielles , Mr Teboune Président , certe election sujette à reserve !!.. Et maintenant étant conscient du film , on a eu un Président après 10 mois de vaccation du Pouvoir et Gouvernement , un Président qui semble bien , avec un nouveau Gouvernement de Technocrates qui essaient de restructurer la ou il faut , essayer de relancer l’économie malgré le peu de moyens…un air de changement tout de même , ..mais comme on dit la vérité remonte toujours à la surface !!! . Alors maintenant nouveau Président et nouveau Chef d’État Major Chengriha , une volonté à priori de changement , avec les points références , le Nouveau ministre de l’enseignement Professeur Politechnique Chems Eddine Chitour , un Homme remarquable , un Cerveau !!.. et pour l’industrie le Ministre Ferhat Ait Ali , un expert Économique…. donc apres beaucoup d’incertitude l’Algérie serait ou est sur la bonne voie in Cha Allah , à mon sens elle est sur la bonne voie , on en est qu’au début !.. Bonne chance .

    6
    10
      Le Chant Des Cygnes
      13 février 2020 - 9 h 41 min

      A vroum vroum,
      Il serait bien de relire les posts ou à longueur de journée tu chantait les louanges du grabataire pédophile.
      Comme quoi comme les reptiles, les avis et la peau change au gré des nouveaux dirigeants.
      Un jour on embrasse et juste après on crache.
      Drôle de conception de l’engagement politique ou drôle d’amour pour son pays, ou simplement opportunisme.

      5
      1
    ABDEL1
    12 février 2020 - 13 h 01 min

    un panier de crabes!!,entre celui qui a usurpé le pouvoir de son frere malade et un octogénaire qui se découvre un destin de dictateur sur le tard !! ….. en tout cas, tout ce petit monde mérite les tribunaux pour trahison liée a la securité nationale pour cette fameuse réunion au val de grace,et comme ça ete dit a l’époque, ces individus avaient oublié que les murs de cet hopital ,avaient des oreilles,et certaines informations avaient pu etre transmises a un pays voisin de l’algerie !

    10
    4
    Vérité
    12 février 2020 - 8 h 10 min

    Les chefs des Issaba se moquent de l’Algérie et son peuple, ont commence à voir clair où personne n’est sain, tous Ouled … tous des ripoux de la tête aux pieds, les mouches sont toujours attirées par la saleté, les vautours par les cadavres, et les militaires et les dirigeants Algérien par l’argent et les magouilles, croyez vous que votre président imposé à les mains propres, c’est de l’impossible aucun dirigeant ni haut gradés n’est aussi propre ailleurs en s’engagent dans l’armée pour protéger le pays et en Algérie pour les fortunes détourné, si les colons ont put resté autant d’années, c’est à cause d’un grand nombre de traîtres dans ce pays

    39
    7
      Mepris
      14 février 2020 - 5 h 42 min

      S’en foutre ou se moquer n’induit pas necessairement de mal. Ils ont du mepris, c.a.d. quelqu’un a qui on manque de respect au point de lui vouloir du mal… et de l’infliger tant qu’on peut le dissimuler. La seule chose qui les retient c’est qu’en dira-t-on et la CIJ. La prouve, les barbares ne sont pas d’eux meme seuls, capables des deguats qu’a subit le peuple Algerien.

    Brahms
    12 février 2020 - 4 h 28 min

    La roue tourne.

    La puissance divine a frappée. Ben Salah est malade en soins intensifs à Paris, le papy Gaïd crise cardiaque et le Saïd au cachot pour 15 ans. Dieu le tout puissant décide en fonction de nos agissements et un jour ou l’autre, on paie la facture, il y a toujours un retour de flamme dans la vie en fonction de ce que l’on a fait. Enfin, son frère a fait la bringue pendant 20 ans en Algérie et a finit sur une chaise roulante. Ces cas précis, démontrent que ces gens n’étaient au final pas plus puissant qu’un petit moustique qui fait bzzzz. Tout appartient à Dieu et tout repart à Dieu, nous sommes que ses invités sur cette terre.

    30
    15
      Anonyme
      12 février 2020 - 9 h 47 min

      @Brahms 12 février 2020 – 4 h 28 min,votre raisonnement primaire ne tient pas la route.Il y en a des comme vous qui croient que les tremblements de terre,les inondations,les ouragans,les cataclysmes etc…sont l’expression de la colère de Dieu comme au temps d’Abraham dans la bible.Malheureusement il y en a qui se servent de la colère de Dieu pour ériger de sordides dictatures…

      29
      9
        Brahms
        12 février 2020 - 21 h 48 min

        Cher Anonyme,

        En réponse, les faits sont là, c’est la réalité. Dans la vie, il y a toujours un retour de flamme. Pas la peine de jouer aux caïds, aux kékés ou aux prétentieux. Dieu nous surveille chaque jour, il sait ce que l’on fait et quand vous allez faire dodo, vous êtes déjà à 50 % en mode décès.

        3
        6
      Anonyme
      12 février 2020 - 11 h 56 min

      Pourquoi faire intervenir Dieu à toutes les sauces!!!
      Vous croyez qu il n a que ça à faire?
      Avec des gens comme vous les pays du Golf ont fait de millions d hommes des toutous de croyances ,qu ils ont fabriquées ,pour leur faire admettre la fatalité et se laisser écraser par des plus malins et plus violents qu eux…

      5
      4
    WATANI WATANI
    12 février 2020 - 1 h 25 min

    C’est le roman tiré de la réalité qui s’appelle les Folles nuits d’Alger Act2. Après le premier roman qui parlait de Maurice comme témoin des frasques du pouvoir, notre Said national nous livre l’act2 , mais cette fois le personnage principal c’est lui au lieu de son frère, mais aussi et c’est aussi important avec l’introduction du machiavélique plan du GININAR SALAH qui voulait être LE 5/4 du président et contrôler tout à la Staline. Que c’est dur de travailler dans le miel et ne pas lécher ses doigts et en donner quelques doigts à sa progéniture. C’est là que le fameux QASAM ( SERMENT) qu’on nous a ordonné de faire à l’armée trouve toute sa signification pour certains gradés de l’armée et leur hachiyya.

    60
    5
    Anonyme
    12 février 2020 - 0 h 55 min

    Je viens de visionner un documentaire sur le Goulag en Union soviétique, savez vous que Staline pour paraître le meilleur aux yeux du peuple,a mis tous ces amis de la révolution d octobre 1917 , tous les scientifiques ,tous les paysans propriétaires,tous les meilleurs officiers de l armée… au Goulag !!!
    Certains ont même été exécutés pour trahison avec des motifs très fallacieux…
    A voir comment nos militaires et hommes politiques les plus véreux se sont comportés depuis l indépendance je sens une similitude incroyable avec l histoire de la révolution soi disant ouvrière de l ex URSS… 
    Nos dirigeants n ont t ils pas copié les méthodes de Staline et ses sbires pour terroriser le peuple d autant que la plupart de nos militaires ont fait leurs études là bas?
    « Quand on veut abattre son chien on dit qu il a la rage »alors qui doit on croire maintenant nous le pauvre peuple?
    On se retrouve au milieu de tous ses gens là qui ont fait la pluie et le beau temps durant les 57 ans d indépendance et qui se chamaillent encore pour garder le pouvoir…
    Ni Gaïd Salah ,ni les Bouteflika, ni le DRS ne sont innocents….ils nous ont tous mené à la ruine heureusement que le peuple s est réveillé et j espère qu on ne le volera pas cette fois ci….

    29
    7
      Anonyme
      12 février 2020 - 9 h 37 min

      @Anonyme 12 février 2020 – 0 h 55 min,c’est indéniable,le sinistre Gaïd Salah avec son cerveau de la taille d’un pois chiche et son niveau d’instruction de 4° année primaire s’est comporté comme Staline tout en s’alliant avec les pires ennemis de la démocratie,les islamo-conservateurs.Mais les 20 ans de gabegie,de corruption,de dilapidation des deniers publics etc…c’est l’oeuvre de qui?

      20
      4
    Anonyme
    11 février 2020 - 23 h 45 min

    Il n aurait jamais plaider ainsi si GS était encor la ; c est pour vous dire la pourriture qu il est pourri jusqu à l os à moelle ; ceux sont des méthodes de malfrats et il a été plus un bandit qu un conseiller , il n a aucune pitié ; et cet homme a utilisé le sceau présidentielle à sa convenance pour ses intérêts perso et qui a mis l Algerie dans un etat de delabrement social et economique ca aussi c est GS qui lui a demander d usurper le cachet presidentielle ; il doit en repondre comme ca il cumulera deux peines et restera enfermé a vie ; il mérite amplement.

    29
    8
    Abdel
    11 février 2020 - 22 h 38 min

    Il a le culot de mentir encore, qu’il nous dise pourquoi son frère a bricolé la constitution pour avoir le pourvoir à vie.
    Son frère pouvait dégommer n’importe qu’elle personne dans son sérail, c’était le rbab du pays, donc, pour nous il est entrain d’inversé les rôles, s’il n’y avait pas ces manifestations pacifique, son frère serait encore au pouvoir jusqu’à ce que la mort.
    Son frère changeait de gouvernement à sa guise, il pouvait tout à fait limoger le sinistre personnage qui se prenait pour dieu et qui rêvait d’être le successeur du rbab.
    Il a la chance d’être dans un pays avec un peuple pacifiste et pas rancunier.

    35
    9
    Anonyme
    11 février 2020 - 22 h 21 min

    Toufik a révélé lors de ce procès que c’est le régent Said qui détenait tous les pouvoirs. Cette révélation est plutôt une confirmation de ce que tout le monde savait.
    En déclarant que c’est feu Gaid Salah ( qui n’est plus là pour le contredire) qui a forcé son frère Abdelaziz ( assoiffé insatiable du pouvoir absolu ) à briguer le 4e et le 5e mandat, Said le régent ment effrontément pour sauver sa tête et disculper son despote de frère.
    Abdelaziz Bouteflika voulait créer une dynastie et se rêvait en roi féodal de droit divin qui léguerait sa couronne à Said qui la léguerait plus tard à son tour aux 2 gamins qu’on voit sur les photos l’accompagnant au bureau de vote.
    Le régent Said s’en tire à très bon compte avec seulement 15 ans de prison. Pour tout le mal qu’il a fait au pays et aux algériens il mériterait , après avoir restitué tout ce qu’il pris indûment , à passer le restant de sa vie ( au moins 30 ans ) à cultiver l’alfa et planter des arbres dans l’extrême Sud du pays.

    43
    6
    Anonyme
    11 février 2020 - 22 h 20 min

    Depuis quand la parole d’un marocain a-t-elle une quelconque crédibilité ou vérité ?
    … n’a pas droit au chapitre. ..Qu’il croupisse en taule jusqu’à sa mort lui et sa sale clique de marocains qui l’a servi!

    39
    13
    Anonyme
    11 février 2020 - 21 h 49 min

    Combien coûte le ticket pour voir cette pièce de théâtre ?! Louisa Hanoune libre, Toufik énonçant et bientôt Saïd en héros.

    19
    7
    Un Citoyen
    11 février 2020 - 21 h 37 min

    Quoi qu’on dise,le plus grand intriguant et le plus grand manipulateur c’est bien Gaid-Salah,qui a pu les éliminer tous,jusqu’à Mediene.Il a même réussi un vrai coup d’Etat,sauf que ça a mal tourné.
    Je ne dis pas que Boutef et consorts sont des saints.Le sort a décidé autrement pour lui,mais normalement il devrait être jugé et être en prison avec ces gens là.

    27
    9
      Ray Ban
      12 février 2020 - 5 h 45 min

      Vou semblez tout savoir, alors vous me direz peut-etre, s’ils avaient droit a leurs RayBan ou pas a la « prison? ». Et l’autre, il les a prises avec lui.
      Je l’imagine descendre du fourgon lahaut chez judge baba rabi et monte les escaliers, passe la grande porte et se retrouve devant le 1er check point avec scanner: Et le circ commence: WhatApp mister Peter? Empty your wallet, remove your belt and eye glasses. The rule, no exception.
      C’est quoi votre affaire?
      Terroriste professionnel, 43 millions de victimes et 15000 Milliards de Dollars. Ca te va?
      huuuh, chwiya repond Peter. Descendez dans la cave, a gauche. A droite est reserve’ pour mouh et ses freres, les imposteurs doivent descendre encore plus bas, dans la cave du sous-sol.
      Et qui est au 1er etage? demande le generalette.
      ca, c’est l’etage des grandes saloperies de l’histoire, genre bomb atomique, nepalm, genocides et goulags et chambre a gaz.

      P…, qu’on ne se prend pas la tete, a cause de moustics. Pas de mieu pour gaspiller sa vie que de se foutre dans un uniforme.

      4
      6
        Anonyme
        12 février 2020 - 10 h 21 min

        Titre du film : Tout un Ray Ray pour des Ray Ban.

    Mounir Sari
    11 février 2020 - 21 h 33 min

    Said Bouteflika, Tartag, Toufik doivent être libérés et rejugés par une juridiction civile et non un tribunal militaire car tous les 3 sont des personnalités civiles.On n’est pas dans une république bananière ici!!!

    27
    18
      chaoui40
      12 février 2020 - 7 h 56 min

      C’est le seul commentaire à faire ! Il ne faut pas parler avec son ressenti, il faut parler avec la tête … Nous sommes trop puérils dans nos analyses. Merci de nous le rappeler.

      4
      5
      Anonyme
      13 février 2020 - 9 h 28 min

      y a t il pire qu´une république bananière? Si oui, nous y sommes depuis longtemps, monsieur mounir!

    Anonyme
    11 février 2020 - 21 h 33 min

    salut tout le monde,

    eh oui sauve qui peut, tous les coups sont bons pour échaper à l’enfer. je pense que si Said aimé son frère, il l’aurait extirper par mille manières, mais non , il a pris gout au pouvoir et à toutes les décisions qu’il avait prise dans la fameuse villa avec tous ses décors, femmes, whisky, grosses affaires, danses etc…donc il est pour tous les algériens impliqué jusqu’à l’os. 15 années c’est rien il faut qu’il paie pour tout ce qu’a enduré le pauvre peuple. Croyez moi que j’ai beaucoup de mal à écrire ces quelques lignes tellement je suis écoeuré.

    20
    6
    Selecto
    11 février 2020 - 21 h 13 min

    Quel menteur, c’est la meilleur celle là, minable escroc va !

    22
    10
    58 ans
    11 février 2020 - 20 h 26 min

    faut croire les dires de said que le president etait la vache a lait des caid mais apparemment ça lui poser pas de problème puisqu’il trouver son compte

    5
    5
    Zaatar
    11 février 2020 - 20 h 25 min

    Les absents ont toujours tort encore plus les défunts…

    16
    13
    Ma Vérité
    11 février 2020 - 20 h 21 min

    Le règlement de comptes entre ripoux, ils ont ruiné le pays, ils ont affamés une majorité de population, une ont détruit toute une nation, est ils osent ouvrir leur grande gueule, si elle existe vraiment une justice dans ce pays, déjà il faut qu’ils remboursements intégralement les sommes et les biens volés et détourné et puis la prison à vie

    22
    6
    Thamourth
    11 février 2020 - 19 h 51 min

    Tout ça n’est que du bavardage, l’essentiel est ailleurs, et on ne le verra peut être jamais.
    Il existe une seule voie, celle de la réconciliation entre algériens et celle d’une Algérie debout. Les réglements de compte entre les personnes ne nous intéressent pas.

    7
    18
    Alfa
    11 février 2020 - 19 h 49 min

    Ya bou guelb, même un Homeless (sans abri) paraitrait plus photogénique que ce sinistre individu.
    Il a le culot de mentir et d’insulter les morts même dans leurs tombes.
    A part ça je n’ai rien à ajouter à cet individu, parce que lui donner de l’importance c’est de le hisser à un rang qu’il ne mérite nullement. Rien qu’a prononcer son nom me fait vomir et remonter mes trippes jusqu’à la gorge.

    14
    11
    mohblida
    11 février 2020 - 19 h 47 min

    Voila que Said B nous dit la vérité sur l inculte violent general !! quand on manignace avec le diable, on paie le prix.

    qu’est ce qui a pris la famille Bouteflika de nommer un inculte, rustre chef état major en 2004 avec toutes ses frasques et ses défauts.

    on comprend maintenant la vengeance et la haine de cet être inculte GS contre le general Toufik, avec tout ses défaut, était mille fois plus lucide, posé que cet creature raciste, sectaire qu était GS.
    Avec le recul, on voit que GS a trempé la famille Bouteflika frères et s attaquant aux mauvaise personnes comme Toufik, Hacene, Djebbar qui étaient miles fois plus loyaux et honnête que ignare GS.
    Et dire que Gle Hassan croupie en prison a cause de la haine de GS et Ghediri aussi, Gle Taje etc..

    11
    11
    Bernard BAJOLET*
    11 février 2020 - 19 h 36 min

    La dernière fois que le président Bouteflika est venu se faire soigner en France, j’ai demandé à le voir, mais il a refusé. Alors je lui ai fait envoyer un immense panier de chocolats, en retour, [Saîd] m’a fait porter un bouquet de fleurs si grand qu’il rentrait à peine dans mon bureau.

    * Élevé, le 3 mai 2013, à la dignité d’ambassadeur de France. Joref n°0104.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    11 février 2020 - 19 h 30 min

    Au mois de septembre, Saïd Bouteflika avait la chance de tout dire et le peuple algérien l’aurait cru. Aujourd’hui c’est ignoble de sa part de charger par de pareils mensonges un défunt qui ne peut plus se défendre. Le clan Bouteflika et leur chef grabataire étaient prêts à brader l’Algérie au plus offrant – et même l’a brulée pour rester au pouvoir. Le milliard US $ payé à l’américain ExxonMobil pour la raffinerie-quincaillerie d’Augusta en Sicile ne fut justement que le prix du 5e mandat.

    Ils ne voulaient pas quitter le pouvoir même lorsque les démonstrations monstrueuses du mois de février et mars 2019 étaient au pic. Et lorsque Gaid Salah a exigé le départ de leur bande (iissaba), Saïd B. a signé un décret pour le limoger en utilisant le sceau présidentiel que son frère lui a délégué, croyant que le commandement militaire était divisé. Mais l’ANP est restée unie, ce qui a évité à l’Algérie une confrontation fratricide et l’effusion du sang des Algériens.

    Saïd et Abdelaziz Bouteflika ont fait beaucoup mal à l’Algérie et son peuple. Le premier est en prison, mais le peuple algérien attend avec impatience le jugement du deuxième. La justice algérienne doit aller jusqu’au de sa logique, car si des ministres sont en prison, justice ne peut être rendue que si le Capo de la bande ira les rejoindre au moins pour une journée.

    Messieurs les procureurs généraux ayez le courage et appliquez la loi en se saisissant de l’affaire du jugement de celui qui a ruiné l’Algérie.

    12
    7
    A présent, tous les algériens ...
    11 février 2020 - 19 h 19 min

    …connaissent le diagnostique de l’Algérie malade !!!
    Reste à trouver le remède !!!

    7
    4
    Anonyme
    11 février 2020 - 18 h 47 min

    Doit-on croire aux propos du plus grand fossoyeurs de l’Algérie de tous les temps?
    Dites moi que je rêve…On reprend les propos de celui qui a saccagé VOLONTAIREMENT et méthodiquement le pays…Où va l’Algérie…

    12
    7
    Anonyme
    11 février 2020 - 18 h 43 min

    pauvre défense! passons!
    — Et voilà que le Alsisy propose de créer une force Africaine! rien que çà !
    tout en sachant que fafa veille, que c’est une utopie en l’état actuel des choses, qu’il y aura des semeurs de troubles…
    Que ne ferait-on pas pour se faire remarquer !
    La légitimité du pouvoir dépendrait-elle de la qualité des relations avec Hisrael?
    On est africain ou on est du Golf, tout comme on est Africain ou on est serviteur de fafa.
    Le pays qui veut réussir devrait penser au Brexit.
    Frontières blindées, commerce gagnant-gagnant, recherche et développement, contrôles anti-corruption et fuir à grande vitesse le colonisateur et les Organismes internationaux maitres-chanteurs : Voilà la route qui mène à l’émergence puis au développement en un temps record.
    Les notions de frère de religion, frère de frontière , de langue…c’était valable aux temps bibliques.
    Si on ne grandit pas normal qu’il y aura toujours un tuteur malsain.
    Lorsque l’on laisse galoper la démographie à cause de la religion, il faut s’attendre aux retombées , pertes et fracas, maintenant il ne reste plus qu’à prier pour une utopique manne car les mosquées il y en a à gogo.
    L’Egypte, l’Algérie enfin toute l’Afrique s’imaginent ils pouvoir nourrir, éduquer, soigner, loger tout ce monde ? Impossible ! sauf si un pays installe un gouvernement honoraire complet venant d’un pays développé ! car avec nos corrompus arriérés socialement…

    5
    6
    Moskosdz
    11 février 2020 - 17 h 58 min

    Quand un voleur avouera en publique qu’il est voleur,un corrompu qu’il est corrompu,un menteur qu’il est menteur,en ce moment là,on pourrait croire aux magouilleurs tout genre.

    18
    19
    Felfel Har
    11 février 2020 - 17 h 46 min

    La ficelle est trop grosse. Saïd tente de dédouaner son frère (et se couvrir lui-même) en chargeant quelqu’un qui n’est plus de ce monde, donc qui ne peut pas lui apporter la contradiction. La vérité est que sachant que son frère était incapable de faire face à ses obligations, il a usurpé le pouvoir pour l’exercer comme un prince n’ayant de compte à rendre à personne et en s’entourant de courtisans voraces qui ont pillé les ressources du pays en toute impunité.
    J’espère que quand il aura purgé sa peine de 15 ans, on le remettra au trou pour une plus longue période tant ses crimes contre le pays et le peuple sont d’une extrême gravité. Il voulait être l’homme de l’ombre, qu’il y reste pour le restant de sa vie!

    54
    17
    Azul
    11 février 2020 - 17 h 43 min

    Si non , il est tout l agent du peuple?ton frère boutesrika est milliardaire.

    24
    7
    Djemel
    11 février 2020 - 17 h 33 min

    Il faut libérer Taoufik et Tertag, à moins qu’il y a des faits contre eux. Dans ce cas, il faut arrêter les rumeurs idiotes et présenter les preuves au peuple algérien. Il faut libérer tous les détenus politiques. Il faut annuler la condamnation de Nezzar et de toutes les victimes du système Bouteflika. Aucune algérienne, aucun algérien ne doit être un pion dans un jeu politique. Le système (à l’image des néocolonialistes) est contre les intellectuels, les progressistes… Est-ce qu’il y a, actuellement, un ex-GIA ou un ex-AIS emprisonné pour ses opinions? Il est difficile de croire que ces assassins (soldats du néocolonialisme) ne sont plus dans l’action.

    23
    27
      Je vais rester zen
      11 février 2020 - 19 h 36 min

      A défaut d’une bezka. 20 ans de destruction C qui? 20 ans de bricolage C ki? 20 ans de Corruption à outrance C ki? Le FLN/DRS/RND sont les pires ennemis taa lebled. Plus de 1500 milliards de dollar dilapidés pour offrir une autoroute, une grande mosquée, et des HLM truffés de défauts sans compter les sièges à l’APN vendus au plus offrants. Et tu oses dire libérer LLP mafia alors tu dois être des leurs.

      11
      6
        Djemel
        11 février 2020 - 23 h 50 min

        Je parle de faits, de preuves, donc de la justice. Si vous avez des preuves contre qui accablent ces personnes alors présenter les à la justice. On ne fait pas une justice avec les croyances, les rumeurs et l’approximation. Il est clair que vous êtes capable de parler de ce que vous ne connaissez pas. Il faut lire un peu, développer votre capacité d’analyse et réaliser votre accomplissement.

        3
        12
          Je vais rester Zen
          12 février 2020 - 19 h 17 min

          Mais je te répondre quand bien même rak ghalett ya si Djamel. Depuis quand les preuves font des preuves fi bladna? Les faits parlent d’eux même. Chouf l’états des lieux. Example: Kamal el Boucher, Haddad, Anis Rahmani, les importateur/importateurs, la douane taa tilifoune, Gaa ils ont un niveau élémentaire et ils dirigent le plus grand pays d’Afrique et tu veux des preuves de corruption alors que l’etat des lieux taa bladna bayane !!!
          Tu penses que l’algérien lambda va te dire ah oui alors que El Hirak crie haut et fort – Klitou Lebled Y’a Sarakine, wenta tkoulelhoum lala, macache les preuves? N3al chitane …bonne soirée

          3
          3
        Anonyme
        12 février 2020 - 14 h 56 min

        A lire certains commentaires haineux ( souvent de la même personne ) je le dis et le le répète :

        Allah yera7mek ya Boumedienne…Wel fahem yefhem..

        Le sujet est Said Bouteflika le plus grand traître et fossoyeur de l’Algérie, berrani de surcroît…Et on lit les mêmes fourchettes dirigés contre un mort…

        Allah uera7mek ya Boumedienne, merci pour TOUT ce que tu as fais et merci à ceux qui s’inspirent de tpi…

        3
        5
          Djemel
          12 février 2020 - 23 h 44 min

          Rabbi yar7amou. Il n’y a pas beaucoup d’humains comme lui. Merci.

          1
          2
    Le Chant Des Cygnes
    11 février 2020 - 17 h 31 min

    Sincèrement, moi je crois le nain Saïd pour une fois. Le seul qui tirait les ficelles c’est l’insulte grabataire.
    Je pense que ce procès est juste une facoyde mettre le couvercle sur le keskes, car si Tartaglia et Toufik se mettent à table il n’y aura pas un seul qui sortira du lot.
    Tout ceux qui ont fricoter avec la famille Bouteflika sont pareils.

    24
    22
      Anonyme
      11 février 2020 - 18 h 50 min

      En parlant de table et tu en sais quelque chose, on dit que dans le cochon tout est bon…Et à te lire on comprend mieux ce dicton…
      Allah Yera7mek ya Boumedienne!

      6
      17
        Le Chant Des Cygnes
        12 février 2020 - 9 h 29 min

        A Anonyme,
        Vaut mieux s’y connaître en art de la table qu’en flagornerie comme toi.
        Ton boukharouba à été l’architecte en chef de tout les déboires de l’Algérie. Sans parler de tous les crimes

        8
        5
          Azul
          12 février 2020 - 15 h 41 min

          Je te le confirme,c était un criminel..

          8
          1
    Anonyme
    11 février 2020 - 17 h 02 min

    Je vous ai dit que la verite sortira un jour ou l autre. Boutef avait bien l intention d arreter sa mission apres son discour de setif..mais Garcia ne voulait pas. Raison pour laquel ce scenario est plausible car Garcia est un illetre qui fera tout pour qu il reste la ou il est… quand a toufik, apres 25 + d annees au services secrets, je pense pas qu il est un traitre bien qu il a fait des erreures…mais pas un traitre..ca c le cas aussi de tartag..je pense pas qu il est traitre. Le grand t4aitre c garcia pas le frere de boutef ou boutef..voila ce que je pense…

    14
    34
      Anonyme
      11 février 2020 - 21 h 52 min

      La question qui n’est toujours pas réglée est oui ou non Gaid Salah était pédophile. Cette rumeur existe depuis des années et mérite d’être abordée frontalement. Car cela est terrible.

      7
      11
    Mon Point de Vue
    11 février 2020 - 16 h 58 min

    Ce qu’il dit ce traître de said Bouteflika est vrai, par contre il avoue une partie qui blâme le défunt GS, mais il cache le plus important, comment ils ont organisé le complot pour garder le pouvoir avec le clan d’oujda Louh, Belaiz, Hamel, Hannoune, Toufik, Tartag, et d’autres généraux originaire des environs d’oujda, nous savons aussi que le défunt GS était prêt à mourir pour son maître Bouteflika, cela veut dire beaucoup de choses, mais lorsque said Bouteflika voulait sauter GS, le sang choui à pris le dessus sur les traîtres Marocains, conclusion on a perdu nous meilleurs enfants pour des traîtres et des Melons, et demain devant Dieu ils vont nous demander des comptes, je commence à comprendre les Harkis

    15
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.