Le Front du Hirak accuse deux généraux et un média du pouvoir de manipulation

Sakhri Front pacifique
Le pouvoir sabote toute tentative d'organiser le Hirak. PPAgency

Par Nabil D. – Les animateurs du Front pacifique du Hirak populaire (FPHP) ont réagi à la contribution de Youcef Benzatat, en corrigeant l’appellation de l’organisation et en pointant une manipulation des services des renseignements et d’une chaîne de télévision inféodée au pouvoir.

Accuser le FPHP de «faire le jeu du système» est «non seulement injuste mais dénué de tout fondement», rétorquent ces militants du Hirak, qui expliquent que le FPHP «a été lancé le 1er mars par des citoyens sincères, engagés, qui veulent mettre le pouvoir au pied du mur, en lui soumettant une plateforme citoyenne dont l’objectif unique est d’aller vers une transition politique qui nous mènera droit vers la seconde République sur la base de négociations claires entre les détenteurs du pouvoir réel et les représentants du FPHP».

«Ce Front est composé essentiellement d’enseignants universitaires, à l’instar de Sofiane Sakhri et Anis Aylil, et de syndicalistes comme Lyes Mrabet. Il tire sa substance du Hirak mais ne parle pas au nom du Hirak», précisent les animateurs de ce mouvement, selon lesquels le Hirak «est une structure horizontale de revendications populaires qui ne peut pas et ne veut pas avoir de représentants dans le contexte actuel». Ils expliquent que les représentants du FPHP ont loué une salle privée à Alger pour tenir leur premier meeting. «Surprise, l’autorisation leur a été accordée pour laisser croire que le pouvoir est enclin à lâcher du lest et à démontrer sa bonne volonté de transiger avec des représentants, même officieux, du Hirak qu’il a qualifié de béni par la bouche de son Président», notent les animateurs du FPHP, en ajoutant qu’El-Bilad TV, «qui est la chaîne officielle de la Présidence, supplantant Ennahar TV, a couvert l’événement en question».

«C’était sans compter sur le machiavélisme du système et de ses outils de propagande qui n’en sont pas à leur premier tour de passe-passe», dénoncent-ils, en soulignant qu’El- Bilad TV, la «chaîne de la honte», comme ils l’ont qualifiée, a montré en gros plan une intervention de Sofiane Sakhri, un «professeur d’université talentueux» et que, «juste après, la chaîne a montré en gros plan également Noureddine Ayadi, alors chef de cabinet de Tebboune, donnant l’impression que les deux hommes participaient ensemble au même événement». «L’image subliminale consistait à passer le message que le FPHP travaillerait pour le pouvoir, ce qui tendrait à le discréditer aux yeux du Hirak», dénoncent les animateurs de ce front qui accuse ouvertement les généraux Bouazza et Lachekham d’avoir orchestré cette manipulation à travers leurs moucherons pour «semer le doute dans l’esprit du Hirak» dont «beaucoup [de membres], par ignorance des faits, s’en sont pris à ces militants honnêtes, les qualifiant de nervis du pouvoir».

Sur la question de la représentativité du Hirak, les animateurs du FPHP attirent l’attention sur la manière avec laquelle «le pouvoir agit avec n’importe quelle tête qui dépasse». «Son objectif est de discréditer tout le monde pour qu’à la fin le Hirak, par lassitude, se dise : ils sont tous pourris, autant vivre sous la botte de la vermine actuelle. Voilà comment le pouvoir tente de se régénérer. Voilà pourquoi le Hirak doit continuer», concluent-ils, en prenant l’opinion publique à témoin et en l’invitant à «visionner les vidéos de Sofiane Sakhri sur YouTube qui explique ce qui s’est réellement passé».

N. D.

Comment (45)

    Mounir Sari
    5 mars 2020 - 6 h 39 min

    @Vroum vroum: ya koukouou je t’ai déjà dis que tes islamistes c’est la peste et tes généraux corrompus c’est le choléra!!!!

    Vroum Vroum 😤..
    4 mars 2020 - 22 h 59 min

    Oh Mounir Sari Le Salafiste , Je suis Musulman Malikite comme la majorité des Algériens et Afrique du Nord , le Problème n’est pas Rafaa et sa croyance mais ce qui est important c’est l’information qu’il donne , alors explique nous ce qu’ont été faire tes Figures emblématiques du Hirak Bouchachi et Bouragaa chez Ali Belhadj FIS AIS le Salafiste !!.. Et ton Karim Tabou chez Mourad Dhina de Rachad ex Fis Basée en Suisse ??..Ces Figures qui ont pris le Hirak en otage !!.. Explique ce que tu en pense , tu es pour la Réhabilitation du FIS AIS Frères Musulman Wahabites dit Salafistes ?.. Et arrête de te plaindre et explique nous ce que tu pense du Voyage de Karim Tabou chez Rachad en Suisse , et aussi le déplacement de Bouchachi et Bouragaa chez Ali Belhadj qui avait appelé au Djihad et dit que le Vote et Élections et Démocratie sont Haram . . C’est ça le problème que tu doit expliquer .. On t’écoute.

    Thamourth
    4 mars 2020 - 21 h 06 min

    Les requins sont juste là, ils veulent une transition pour diriger le pays et prendre le pouvoir sur le peuple qui déambule dans les rues.
    Halte à la manipulation.
    Vous serez représentants du peuple lorsque vous serez élu(e)s

      Vendredire
      4 mars 2020 - 23 h 13 min

      Ya Bouchkara, le peuple qui ‘déambule’ dans la rue est celui-là même qui demande une transition démocratique .
      Relis tes posts avant de les publier car ils vont à l’encontre de ce que tu veux dire. Si j’étais Bouaaza wassini (Wal iiyadhou billah), je te réduirai ta ration de kachir.

    Mounir Sari
    4 mars 2020 - 18 h 36 min

    FIS AIS GIS ISLAMISTE ZITOUT RACHAD AL MAGHARIBIA AL JAZEERA ALI BELHADJ ABASSI MADANI ISRAEL SIONISTE MAK MHENNI LE V DE LA VICTOIRE KARIM TABOU BOUCHACHI AZZUL NETENYAHOU BOUREGAA,….J’AI DES MIGRAINES A FORCE D’ENTENDRE TOUJOURS LE MEME REFRAIN!!!!

      Vroum Vroum
      4 mars 2020 - 22 h 53 min

      Oh Mounir Sari , explique nous ce qu’ont été faire tes Figures emblématiques du Hirak Bouchachi et Bouragaa chez Ali Belhadj FIS AIS le Salafiste !!.. Et ton Karim Tabou chez Mourad Dhina de Rachad ex Fis Basée en Suisse ??..Ces Figures qui ont pris le Hirak en otage !!.. Explique ce que tu en pense , tu es pour la Réhabilitation du FIS AIS Frères Musulman Wahabites dit Salafistes ?.. Et arrête de te plaindre et explique nous ce que tu pense du Voyage de Karim Tabou chez Rachad en Suisse , et aussi le déplacement de Bouchachi et Bouragaa chez Ali Belhadj qui avait appelé au Djihad et dit que le Vote et Élections et Démocratie sont Haram . . C’est ça le problème que tu doit expliquer .. On t’écoute.

      Vendredire
      4 mars 2020 - 23 h 15 min

      Laisse-faire et lis ses posts avec distraction. Il est fou le pauvre. Il n’y a rien d’autre à faire sauf à prier pour lui.

      Anonyme
      7 mars 2020 - 20 h 26 min

      Prend un Doliprane ça va te soulager.

    Amazighkan
    4 mars 2020 - 16 h 49 min

    Il faut vraiment être de mauvaise foi pour dire que le hirak n’a rien apporté. La première victoire est d’avoir fait tomber le mur de la peur, la deuxième victoire est d’avoir mobilisé les citoyens dans toutes les régions du pays. Le hirak a également montré que le clanisme au sein du pouvoir n’est pas une vue de l’esprit. Le hirak est populaire et son effectif se compte par millions, il est visible mais insaisissable car il n’a pas de leader attitré. Je m’attends à d’autres victoires dans le futur.

    Souk-Ahras
    4 mars 2020 - 16 h 41 min

    Toute association citoyenne qui se bat pour l’avènement d’une Algérie nouvelle a le droit et surtout le devoir de le faire mais en son nom propre. Le Hirak généreux et indéfectible n’étant qu’une force d’appui stratégique et complémentaire mise à la disposition de leur combat.
    Le Hirak doit demeurer insaisissable, impalpable; vouloir lui donner une structure verticale signifie le livrer menottes aux poignées à un pouvoir agonisant qui attend impatiemment une telle offrande pour se remettre en selle.
    Le Hirak n’a ni domicile fixe, ni numéro de téléphone fixe, ni adresse mail déclarée ; sa raison sociale s’écrit à l’encre de la citoyenneté libérée de toute contrainte autoritaire.

      Vendredire
      4 mars 2020 - 23 h 17 min

      Très bien résumé

      Zaatar
      5 mars 2020 - 7 h 41 min

      Bonjour Souk Ahras,
      Tu as totalement raison sur le principe, connaissant ce pouvoir diabolique. Cependant, te connaissant également toi et ton objectivité, tu ne te dis pas qu’un mouvement sans directoire finira par sombrer tout seul? Sans qu’il y ait besoin d’une quelconque contrainte extérieure ?

        Souk-Ahras
        5 mars 2020 - 17 h 55 min

        Salut à toi ami Zaatar,

        Il est bien dommage que bien des commentateurs n’apprécient pas à sa juste valeur ta rationalité est tes développements logiques. C’est ainsi, lorsqu’on ne cerne que la forme sans percevoir le fond.
        Ceci dit : Venant de toi, la question m’étonne car « berdhem » ne peut ignorer les conséquences induites par la fragmentation de l’unité sur sa masse en terme de perte et d’instabilité.
        Une approche statistique répondrait aussi à ton questionnement.

        Malgré quelques petites divergences qui tendent à se lisser, c’est toujours avec plaisir que je te lis et et réponds.

          Zaatar
          6 mars 2020 - 12 h 12 min

          Bonjour Souk Ahras,
          Aussi j’apprécie tes raisonnements Somme tous censés et également ta logique. Ce qui me fait dire que tu as raison pour le risque de fragmentation, encore plus connaissant notre pouvoir diabolique. Reste juste l’examen réel du mouvement sans leaders. La réflexion que je veux porter est que pour infléchir ce pouvoir, c’est effectivement un mouvement comme le hirak qu’il faut (en excluant la solution violente), mais ce qu’il faut se dire c’est qu’à un moment donné il faut porter sa voix sur la table avec la force arrière du mouvement. Ma déduction est que passe quelques mois je me suis dit ce mouvement n’a pas encore cette capacité. Les raisons sont diverses et j’en ai énuméré quelques une que d’autres aussi ont également développées. Bien à toi l’ami.

    Kif Kif Bourricot
    4 mars 2020 - 15 h 13 min

    L’issaba du chef Bouteflika et son Allié le défunt Gaid Salah vient de disparaître, une nouvelle vient d’avoir le jour plus structuré plus nombreux nombreux, plus gourmand, c’est l’issaba du chef Tebboune et ses alliés Bouazza et Lachekham, c’est ainsi Mektloub EDDZAIR, un traître peut en caché d’autres, toute une révolution et des millions de morts pour offrir le pays le plus riche d’un continent à des bons à rien sauf à détruire et corrompre

    Mounir Sari
    4 mars 2020 - 15 h 10 min

    Toutes les mouches électroniques du genre vroum vroum, zoro, kahina, houmty, tamourth,… ont été actionnées pour casser le hirak et rémunérées en monnaie sonnante et trébuchante par le duo le général Lachkhem et wassini!!!!

    almatragh sinon oualou.
    4 mars 2020 - 15 h 03 min

    Il y a deux intérêts au combat. Il y a les intérêts des quelques morpions qui ont font tout pour rester à piller le pays contre les intérêts du peuple dans son ensemble qui veut juste rétablir l`équilibre et créer un climat sain pour ses enfants. Si on s`attaque pas aux intérêts de ces pillards au niveau national et international, ces derniers continueront à transférer leur butin hors du pays. Il faut, comme a dit Reda Malek, que la peur change de camps.

    Belveder
    4 mars 2020 - 13 h 27 min

    A trop parler de «  »structure horizontal » » «  »d absence de leader » » ….la promenade Dominicale est livré a tout…le RAMADHAN approche ca finira en galettes et kalb el louzz…pour se dispérsé…

      Vendredire
      4 mars 2020 - 16 h 09 min

      Si tu doutes de la nécessité de ne pas avoir de représentants du hirak, regarde ce qui s’est passé avec le FPHP.
      Le pouvoir fera tout pour discréditer ou corrompre toute représentation du hirak.Son objectif est d’amener la masse des hirakistes à un dégoût profond qui finira par avoir raison de sa combativité.
      Oui nous continuerons de marcher Ramadan ou pas Ramadan, dans la joie et la bonne humeur. Tu as le choix de regarder un feuilleton turc ou de nous rejoindre.
      En passant viens nous rejoindre, il y aura du Kali ellouz pour tous et ce sera gratuit.

        Belveder
        4 mars 2020 - 18 h 40 min

        Je pense honnétement avoir fait plus de Marches et de combats que toi..mais la n est pas la question..Et le pouvoir n a pas besoin de discrédité le HIRAK puisque lui méme est parasité par les tenants de l immobilisme ….un paradoxe pour un HIRAK…et puis ne soyons pas si naifs le HIRAK n a été qu un outil de chute du precedent pouvoir en place…comme l a été octobre 88 ..ils n ont rien changé a l exercice du pouvoir en Algerie

          Vendredire
          4 mars 2020 - 23 h 22 min

          Tu parles comme ton alter ego zaatar. Tout ce que je veux dire c’est que, au fond, tu n’es pas obligé de sortir. Maintenant si tu sors, comme tu le prétends et que tu te plains en même temps de sortir, il y a quelque chose qui cloche.

    Vendredire
    4 mars 2020 - 13 h 08 min

    Ah les dhoubabs sont entrés en action. Quand on découvre les supercheries du système qui les nourrit , ils montent aux barricades.
    Le FPHP est composé de dignes éléments du Hirak. Son seul tort est de s’être structuré dans un front dans un contexte qui ne s’y prête pas encore. Le hirak a bien raison de refuser toute représentation verticale. Il sait que cette représentation serait décrédibilisée, infiltrée, manipulée puis jetée aux orties une fois le travail de sape achevé. Regardez ce qu’il est devenu du Dr Islam Benattia, Lalmas, etc. Ils sont maintenant finis. Pourquoi parce qu’ils ont lancé l’idée de négocier avec ce système . Ils les ont montrés avec les représentants du système et les dhoubabs ont fait le reste.
    Pas de négociations avec ce régime. La lutte pacifique continue jusqu’à l’obtention de nos droits imprescriptibles.

    loklan
    4 mars 2020 - 12 h 26 min

    D’ accord très bien mais où est il dit ou écrit qu’ ils répondaient à benzatat ??? Oui mais à quelle heure ?

    Zombretto
    4 mars 2020 - 12 h 11 min

    « …aller vers une transition politique qui nous mènera droit vers la seconde République… »
    Pourquoi seconde République ? I y a eu une première ? Si une Première République a existé en Algérie, alors elle est bien cachée car j’ai beau chercher, je ne la retrouve nulle part. Mystère et boule de gomme !

    Vroum Vroum 😤..
    4 mars 2020 - 12 h 02 min

    À tous ceux qui voudraient une Algérie Exemplaire , État de droit , et Ceux qui se battent pour la Liberté D’opinion , Liberté d’expression et Liberté de Conscience .. Il y a eu récemment une Collusion entre Des « Figures emblématiques du Hirak  » Bouchachi , Bouregaa ,..qui se sont rendus chez Ali Belhadj Rachad , et pour Karim Tabou chez Rachad de Mourad Dhina ex Fis Basée en Suisse et ensemble font le V de la victoire au côté de Mourad Dhina ex FIS Ais qui a dit devant Camera soutenir les assassinats Terroristes Islamistes sur les Journalistes et Intellectuel à Alger durant la Decenie Noire Islamistes Terrorisme Wahabisme Takfirisme FIS , et aussi le cas de Mme Zoubida Azzoul et ses passages sur Rachad tv et Al Maghribya financé par le Wahabisme Qatar et Saouds..Erdogan . .Quand on sait que Ali Belhadj qui appelait au Djihad contre ces Propres frères Et soeurs et ANP et disait et le pense toujours que le Vote et Élections et Démocratie sont Haram !!. Ce Ali Belhadj est Takfiriste Wahabite dit Salafistes ou Frères Musulman . Takfiriste du Djihad (Faux Djihad ).. dont des Terroristes FIS AIS armée islamique du salut , sous la Direction de Abassi Madani et Ali Belhadj , ont assassiné entre 1993 et 1997 des Journalistes , et Intellectuels , Écrivains Homme et Femmes pour leurs Libertés D’opinions , Liberté d’expression , Liberté de Conscience , avoir écrit des Articles défavorables à l’idéologie Islamistes FIS AIS , leurs armes étaient seulement des Stylos et du papier pour écrire…Pour cela ces Journalistes et Intellectuel ont été Assassinés !!.. Que ceux qui défendent la Liberté D’opinion et d’expression ou Conscience , regardez cette VIDÉO PREUVE , où Mourad Dhina ex FIS de Rachad dit devant Camera son soutient aux assassinats Terroristes Islamistes sur les Journalistes et Intellectuel à Alger durant Decenie Noire Fis Ais ..Vidéo YouTube : Algerie Rafaa 156 JZR 20200303 Sfgame hack . . Surtout regardez les Preuves à l’appui documentés , interviews , débats conférence de Chef Terroristes , Dhina , Zitout , Rachad….Al-Qaïda Al nosra…et après jugez le Voyage de Karim Tabou chez Mourad Dhina Rachad en Suisse…Bouchachi Démocrates Bouragaa chez Ali Belhadj Rachad….et les assassinats Terroristes Islamistes Fis AIS
    sur les Journalistes et Intellectuel Algériens pour leur Opinions et Libertés d’expression ou Conscience .. Jugez par vous-même . Que les Hypocrites s’abstiennent … Jugez sur preuve !.. Collusion « Démocrates « /Islamistes FIS AIS et Hirak !!? …

      Vendredire
      4 mars 2020 - 16 h 13 min

      Je disais bien que tu es un Shiite imamite. La preuve tu nous renvoie vers rafaa le Shiite imamite algérien canadien.
      Va prendre tes pilules.

    Mounir Sari
    4 mars 2020 - 11 h 58 min

    Toutes les mouches électroniques qui pullulent sur AP genre Vroum Vroum, Éléphant man, Kahina, Tamourth, Zoro, Houmty,… sont actionnés et payés en monnaie sonnante et trébuchante par le général Lachkem et Wassini!!!!

    Vroum Vroum 😤..
    4 mars 2020 - 11 h 30 min

    Il faut être juste et honnête , analyser sans parti pris . Ce « Font du Hirak  » a-t-il dénoncé la collusion et alliance des « Figures emblématiques du Hirak  » Bouchachi , Zoubida Azzoul et Bouragaa et Karim Tabou cez Ali Belhadj , Rachad et Al Maghribya Fis AIS financé par le Wahabisme Qatar et Saouds et soutenus par Erdogan Turquie Frères islamiste , ..Non ce « Front du Hirak  » a été satisfait du voyage Bouchachi et Karim Tabou et Bouragaa chez Ali Belhadj le Salafiste de l’anti Démocratie et chez Rachad de Mourad Dhina ex FIS Ais Armée Islamique du Salut (Terrorisme Decenie Noire )… Alors ce Front du Hirak doit prendre aussi position sur la Collusion « Démocrates  » /FIS Ais Wahabites . Des Figures emblématiques du Hirak , Bouchachi et Karim Tabou , Bouragaa chez Ali Belhadj Rachad et Al Maghribya Zitout… Qu’en pense ce Fameux « Front du Hirak « … que les choses soient bien claires .

    58 ans
    4 mars 2020 - 10 h 49 min

    je croit qu il est parfaitement déplacer et inutile de chercher a négocier (qu ils refuserons d office)avec les résidus vu qu ils n ont pas l intention de quitter ni de céder le pouvoir au peuple u,,ne seule règle a adopter le départ sans condition de tout les régents pour un gouvernement provisoire le temps d organiser des élections présidentielles pour deux mandants quadriennal au plus
    mais d ici la,, ki zid ensemouh bouzid

    Souk-Ahras
    4 mars 2020 - 10 h 39 min

    FPHP, FNMP, élite politique, élite intellectuelle… Lege, lege, relege, ora, labora et invenies !

    On ne le dira jamais assez. Ce sont des auto-stoppeurs opportunistes qui attendent que le Hirak arrive à destination pour y embarquer en fraude ; tels les anciens faux moujahidines de mars 1962.
    Saisis d’impatience anachronique, car en retard sur la marche victorieuse du Hirak, aujourd’hui ils tortillent du derrière dans une posture déshonorante. Ils veulent tous dialoguer avec le pouvoir et crient leur échec de n’être entendus ni d’un côté ni de l’autre.
    Le Hirak n’est pas un centre de recyclage, il l’a montré depuis sa naissance. Il s’auto-suffit en moyens intellectuels et politiques.
    Le Hirak indéfectible est un mouvement autodidacte ; et cela aussi, tout le monde le sait dont beaucoup ont peur des conséquences par lui induites.
    Il avance et déblaie pour la postérité et ses résultats crient de vérité.

    lhadi
    4 mars 2020 - 9 h 27 min

    S’évertuer à vouloir imposer une proposition fondamentalement pernicieuse est un signe de santé morale grabataire

    Le patriotisme nous interpelle pour professer des idées qui éradiquent le mal du siècle qui obère toute sortie du sous développement et des maux inhérents, c’est-à-dire la stagflation – croissance productive nulle accompagnée d’une forte inflation et d’un taux de chômage élevé –

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    Moskosdz
    4 mars 2020 - 9 h 08 min

    ils ne veulent pas voter,ils ont empêchés les autres d’accomplir leur devoir électoral avec menaces,ils se sont plaint à l’UE pour faire intervenir en Algérie et ils ont le culot de remettre ce qui est en eux sur le dos des autres,sans aucun doute,ce qui reste du vrai Hirak est plutôt Harki.

      loklan
      4 mars 2020 - 12 h 32 min

      Que dire de l’ ex sanglier el arkane qui a fait passer de force et d’ abus de pouvoir des éléctions rejetés par 92% de non votants Algériens ?? Que dire de ces infâmes 8% de votants soumis qui ont cautionné cette mascarade, cette dictature kaki en allant voter ?? Les goumiers c’ est évidemment eux.

      Moskosdz
      4 mars 2020 - 17 h 36 min

      N.B:pour faire intervenir l’OTAN.

    Anonyme
    4 mars 2020 - 8 h 52 min

    Tous des opportunistes. D ou sort ce pseudo professeur ? S il est vraiment un vrai professeur pourquoi n à t il rien publier..aucune publication à l’international..welou ..aucune recherche! Pourquoi n est il pas à l’université encadrer des doctorants..au lieu de passer son temps à faire du khorti et naviguer la vague du hirak. Ces gens là ainsi que leur association ne font que détruire l unité du hirak. Opportuniste vous êtes opportunistes vous le serez.

      Hmed hamou
      4 mars 2020 - 14 h 03 min

      Ce hirak s’est t piégé lui même, à moins que c’est voulu dès le debut! A force d’insister que le hirak n’a pas besoin de représentants il finira en avoir quand
      même mais exactement ceux dont
      soi-disant il en avait peur ! Aucun vrai patriote, sincère et compétent n’émergera sans se voir traité de vendu, d’opportuniste,… (une volonté de le vider de toutes possibilité de de voire émerger de représentants compétents et sincères et patriotes ? Pour le récupérer le moment venu par les opportunistes ?
      Aucun mouvement, aucune révolution,… Ne peut atteindre des objectifs clair sans représentants pour les porter et les exprimer clairement… Sinon c’est de l’anarchie…Le refus systématique de représentants ça veut sans aucun doute
      dire que tout le monde se voit le digne représentant
      du hirak ou si c’est pas lui aumoins
      quelqu’un de sa paroisse. Donc, chacun
      nourrit l’espoir de traire le bœuf de Karamazov le moment venu !
      Au final, tôt au tard, la peur se concrétisera ,
      leur hirak sera récupéré et détourné
      quand même mais par les hyènes et tout le
      monde en sera content ! Et en ce moment là on dira que le hirak a décidé et la lumière fut ! Thafath yechvan atlam! Des ténébres en guise de lumière ou une lumière semblable à des ténébres !

    Anonyme
    4 mars 2020 - 8 h 46 min

    Youcef Benzatat a déjà tout dit sur la médiatisation de ce « front » empoisonné. Pas la peine d’en remettre une couche

      Vendredire
      4 mars 2020 - 16 h 20 min

      Youcef Benzatat a dit des demi-vérités. La manipulation ne vient pas du FRont Pacifique du Hirak Populaire (FPHP) mais du pouvoir.
      D’ailleurs Benzatat s’est trompé même sur le sigle puisqu’il appelle ce mouvement le FNHP ( Front National du Hirak Populaire). Cela signifie qu’il ne s’est pas renseigné sur ce qui s’est réellement passé. Il a rué dans les brancards bêtement.
      D’ailleurs, il ne fera jamais son mes culpa.

    Secret Défense
    4 mars 2020 - 8 h 43 min

    Le travail de sape du pouvoir avec l’art de manipuler comme dans les années de plomb du communisme ne réussira pas à gâcher le travail de ces universitaires pour mettre à genoux ce pouvoir en décadence.

      Anonyme
      4 mars 2020 - 9 h 08 min

      Si secret-defense les défends ça veut tout dire…

      Argentroi
      4 mars 2020 - 10 h 24 min

      Les années de plomb du communisme !
      Effectivement, je me rappelle qu’un député débattait sur le nombre de coups de bâton que devait donner le mari pour corriger sa femme récalcitrante; sa proposition faillit y passer dans le code de la famille.
      Et bien sûr à la télé, au lieu de nous passer notre vénérable cheikh el Qardaoui, on nous passait chaque soir des cours de vulgarisation sur le matérialisme scientifique que le cheikh El Ghazali et nos érudits islamistes confondent avec laïcité puisqu’ils nomment cette dernière ilmania (العلمانية) qu’on pourrait traduire par scientisme à la rigueur.
      Je me rappelle aussi qu’on a jeté en prison Ali Belhadj parce qu’il a osé affirmer qu’Einstein a passé sept fois son baccalauréat pour l’avoir !
      Et gare à celui qui se réclamait de l’arabisme ou de l’islamisme, il ne bénéficierait d’aucune promotion ni avancement s’il n’est pas muté ailleurs.
      Ah,ces dures années de communisme, on te tranchait la tête dans un barrage pour le seul grief que tu roulais la nuit en voulant regagner rapidement ton domicile pour ne pas contrevenir à la directive de ne pas sortir de chez soi à la tombée de la nuit ! Les communistes s’en foutaient que ton retard était dû à une panne ou une crevaison : le règlement, c’est le règlement disaient-ils ! Des mauvaises langues avançaient qu’ils faisaient parfois du zèle en égorgeant des voyageurs en plein jour; vas-y comprendre pourquoi ?

        Zaatar
        4 mars 2020 - 19 h 28 min

        Mazal ma tfahemnach 3ala zlabia ouel kelb ellouz. Ramadan arrive, et la chorba manque de fric… ah ben oui les sous c’est ce qui motive tout le monde surtout maintenant, même le coronavirus a l’air d’être ignoré
        ..

          Argentroi
          5 mars 2020 - 1 h 06 min

          @ Zaatar du 4 mars 2020 – 19 h 28 min
          Dommage que tu n’ai pas compris mon style ironique ! Mon ironie était de mettre en évidence l’absurdité de ce qu’avançait un post islamiste hirakien, en l’occurrence celui de Secret Défense, qui comparait la manipulation actuelle du pouvoir à celle des années de plomb, tiens-toi donc, du communisme ! Si tu te rappelles, cette propagande était utilisée par les islamistes durant les années 80, 90 pour dire que le pouvoir algérien était athée, impie. Alors, j’ai voulu prendre en dérision ce commentateur en employant des antiphrases pour lui énumérer les bêtises et les crimes des islamistes, lui qui croit aux années de plomb du communisme ! Je m’attendais qu’on comprenne que le député qui débattait du nombre des coups que devait donner le mari à sa femme était un islamiste du FLN et que la télé était occupée par les islamistes à l’exemple d’El- Qardhaoui et Guessoum.
          Et j’ai continué dans ce style jusqu’à lui rappeler l’ignominie des crimes abjects des islamistes quand il égorgeait au hasard les voyageurs qu’ils arrêtaient dans les faux-barrages. C’était les années de la tyrannie sanglante des islamistes. Il faut rappeler toujours cela pour ces criminels qui veulent maintenant se faire une virginité à la faveur du hirak. On aura tout vu dans ce bled de tordus quand tu voies les Bouragaa, Bouchachi et Belarbi rendre visite à Ali Belhadj et Said Saadi de commenter que cela est normal en soi.

          Zaatar
          6 mars 2020 - 17 h 57 min

          @Argentroi,
          Je n’ai pas fait le parallèle, mais tu as totalement raison, ayant moi-même des souvenirs atroces de cette décennie. Bien à toi.

        Argentroi
        4 mars 2020 - 20 h 00 min

        Les dislike (pouce en bas), c’est des communistes ou quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.