Le chef d’escale de la compagnie Air Algérie à Marseille agressé et livré à lui-même

chef d'escale Air Algérie Marseille
La police a dû intervenir pour protéger le chef d'escale d'Air Algérie à Marseille. D. R.

Par Houari A. – La pagaille provoquée par le rapatriement dans l’urgence des ressortissants algériens de France vers l’Algérie et inversement a fait une victime à l’aéroport de Marseille. Nous avons appris, en effet, que le chef d’escale d’Air Algérie à Marignane a été agressé par des voyageurs en colère, après avoir reçu un chapelet d’injures et de grossièretés. Le représentant de la compagnie aérienne nationale, dépassé par une situation dont il n’était pourtant pas le responsable, était livré à lui-même, selon des sources informées, qui dénoncent l’absence du consul d’Algérie à Marseille durant ces moments délicats qui ne concerne pas Air Algérie uniquement mais l’Etat dans son ensemble.

Selon nos sources, les mêmes scènes avaient été constatées à Paris, mais l’intervention du consul d’Algérie à Vitry, qui s’était déplacé à l’aéroport d’Orly, avait réussi à calmer les esprits et à assurer l’embarquement sans encombre de tous les voyageurs bloqués sur place.

On apprend également que deux gros porteurs qui avaient été mobilisés par Air Algérie, mercredi dernier, avaient reçu l’ordre de rebrousser chemin quelque temps après leur décollage, sans que l’on sache les raisons de cette décision impromptue. Or, indiquent nos sources, les passagers qui devaient embarquer dans les aéroports de destination en France à bord des deux vols ainsi annulés attendaient dans la salle d’embarquement que les deux avions se posent pour pouvoir rentrer au pays. En vain. Ce qui a suscité des remous et une pagaille générale, comme cela a été remarqué à Istanbul, à Dubaï et ailleurs.

Ce cafouillage inexpliqué a compliqué la situation du personnel d’Air Algérie sur place, qui avait dû affronter des voyageurs agacés par le manque d’informations et l’attente interminable dans ce contexte de confusion générale et de chaos dus à la propagation fulgurante de la pandémie du coronavirus et aux mesures restrictives imposées par les autorités pour tenter d’en limiter la propagation.

La compagnie nationale a envoyé des avions dès le lendemain, soit hier jeudi, et a pu rapatrier l’ensemble des concitoyens, précisent nos sources, qui ont tenu à saluer les efforts du chef d’escale d’Air Algérie dans la ville phocéenne qui, malgré les agressions physiques et verbales qu’il a subies et qui avaient contraint la police française à assurer sa sécurité, n’a pas baissé les bras et a continué à accomplir sa mission jusqu’à l’embarquement du dernier passager.

H. A.

Comment (34)

    Lheq
    25 mars 2020 - 15 h 40 min

    Comment peuvent-ils êtres si proches les uns des autres, regroupés, sans protections et vouloir rentrer à Alger avec leur incertitude? Vous êtes irresponsables.

    BISKRA
    22 mars 2020 - 7 h 01 min

    Égoïsme des Algériens à l’Étranger. Il ne faut pas importer cette maladie sachant que l’Algerie est peut atteintes aux niveaux des chiffres. A défaut il faut mettre tous les arrivons dans des camps pendant 3 semaines. En plus nous avons peut de moyen. ses mêmes Algerien ne jura que des autre compagnie étrangères .

    8
    9
      AMINE
      22 mars 2020 - 10 h 43 min

      C’est une réponse où la portée visuelle est totalement réductrice. Nous vivons tous ensemble une pandémie mondiale avec comme source de ce désastre sanitaire une avarie systémique dans la gestion des priorités basiques à l’échelle mondiale « la santé, l’éducation, une agriculture saine et durable »
      Ce virus a bien trouvé un milieu propice pour ce proliférer à une vitesse incontrôlable…..l’action devra être universelle et mondiale. Malheureusement les erreurs du passé resteront des tares contreproductives pour avancer. Il faut y croire !!! In Cha Allah

      8
      1
    Anonyme
    21 mars 2020 - 20 h 27 min

    Air Algerie appartient a ses employes et leurs familles , Ils se permettent des voyages gratuits pour toute destination dans le Monde et facilitent les billets a ceux parmi nous qui ont le bras long au detriment des expats ou emigres. J’ai paye en devises pour le voyage de ma femme et mes deux enfants pour un aller – retour Londres – Alger. Je les attendais a Heathrow a leur retour le jour prevu mais helas ils sont venus deux jours en retard. Ils ont perdu leurs places au retour tout simplement parce qu’un de nos Caid et sa famille ont decide de voyager vers Londres a la derniere minute. C’est une compagnie en faillite et ne doit sa survie que par le refus de nos autorites complices de faciliter la competition.

    17
    4
    selma
    21 mars 2020 - 16 h 45 min

    Oui, on se demande souvent à quoi servent les représentations diplomatiques à l’étranger si ce n’est pour prendre en charge la communauté algérienne, c’est-à-dire leurs concitoyens. D’autant qu’ils sont grassement payés en devises et en multiples avantages. Cet événement douloureux qui a privé de nombreux algériens bloqués dans des aéroports étrangers a permis de lever le voile sur l’indifférence, voire l’incompétence (dans leur grande majorité) de ces ambassadeurs et consuls qu’on envoie représenter le pays. Il n’y a pas qu’à Marseille où le consul n’a guère daigné se présenter pour sensibiliser mais surtout seconder les agents d’Air-Algérie. A Dubai, la même pagaille a eu lieu surtout que beaucoup de passagers avaient été abandonnés par Emirates et Turkish. Nous n’avons vu aucun diplomate algérien, et aucun d’eux ne s’est soucié du nombre de malades, de personnes âgées ou de femmes enceintes (certains perdaient connaissances) si ce n’est le personnel d’Air-Algérie qui se démenait, à des heures tardives, ou des âmes charitables résidentes algériennes à Dubai qui ramenaient des vivres aux malheureux qui n’avaient plus rien. Quant à la diplomatie algérienne, aux abonnés absents Monsieur le président, on vous souhaite beaucoup de courage mais surtout beaucoup de santé

    8
    8
    Moulay
    21 mars 2020 - 1 h 08 min

    Cette zoubida assoul, est un Caméléon hė oui comme elle a pas eu sa place dans le gouvernement de Mr ABDELMAJID TEBBOUN, alors elle critique ces ces vraiment une TRAÎTRE, en tout cas moi elle m’inspire pas confiance.

    20
    49
      Lheq
      25 mars 2020 - 15 h 35 min

      Vous êtes un peu de mauvaise foi, Zoubida Assoul n’aura jamais accepté d’être ministre de TEBBOUNE. Celui-là, imposé par un général, contre toute attente, est illégitime.
      Assoul & co ne sont pas de ces Algériens arrivistes et sans dignité, ces indignes ministres et autres cadres qui s’en foutent éperdument de l’Algérie.

      2
      1
    Elephant Man
    20 mars 2020 - 18 h 48 min

    Tous ces passagers venus de France ou d’ailleurs doivent être mis en 40aine (2 weeks) à leur arrivée en Algérie c’est impératif.

    46
    15
      El kolli il
      22 mars 2020 - 6 h 16 min

      Absolument afin de limiter les dégâts

      5
      6
        Anonyme
        22 mars 2020 - 10 h 49 min

        Encore un lèche bottes,es-tu de sa famille ou contaminé par ce dernier

        10
    Mohamed
    20 mars 2020 - 17 h 45 min

    Moi j’ai un vol Lufthansa pour Alger qui est annulé, Strasbourg- Francfort – Alger,et impossible de joindre le service client avec leur deux numéros français. De plus, la frontière franco allemande est verrouillée. Je ne suis pas monté dans un avion air Algérie depuis 2005, mais cette fois-ci, je vais prendre la défense de la compagnie, les circonstances sont dignes d’un scénario catastrophe hollywoodien. C’est la pagaille sur toute la planète c’est la faute à pas de chance de se retrouver bloqué à cette période de crise. Mon père est parti il y a une semaine sur un vol air Algérie à destination d’Alger et tout s’est très bien passé, le vol est même arrivé en avance. Je lui avais moi même fait la réservation par téléphone et aussi réservé un fauteuil roulant car il est très âgé et à mobilité réduite. Si j’avais réservé 3 jours plus tard alors cela aurait été l’enfer pour lui et je n’imagine pas les conséquences sur sa santé, mais hamdoulah ! Ce virus a pris toute l’humanité de cours et les puissants de ce monde ont montré leur impuissance face à lui. N’essayons pas de chercher des coupables car il n’y en a pas, soyons plutôt solidaires et patients les uns envers les autres, c’est une épreuve à surmonter ensemble.

    85
    10
    Arris
    20 mars 2020 - 16 h 31 min

    Bon parfois il faut dire la vérité qui n’est souvent pas bien acceptée.
    Il y a plus de 130 000 français actuellement bloqués à l’étranger, mais aucun agent d’une compagnie (française ou étrangère) n’a été été agressé. Les nôtres sont insupportables. De plus, depuis un bon moment, de nombreux pays/compagnies avaient arrêté les vols à l’international.
    Pourquoi les algériens ont-ils continué à aller à l’étranger depuis ? La situation sanitaire était alarmante depuis plus d’un mois.
    Il me semble que beaucoup pensaient qu’Air Algérie allait pouvoir assurer les retours, dans tous les cas.
    Le problème est que la situation est EXTRAORDINAIRE, ce ne sont pas les mêmes « classiques » d’Air Algérie. Air Algérie a arrêté ses vols comme beaucoup de compagnies dans le monde et beaucoup de personnes (de diiffrentes nationalités) sont bloquées un peu partout. L’Algérie fera certainement rentrer
    nos ressortissants, mais cela se négocie car dans beaucoup de pays, plus rien n’est assuré dans les aéroports.

    54
    5
    Chaoui
    20 mars 2020 - 16 h 18 min

    J’étais bloqué à Marignane depuis deux jours et c’est grâce au Consulat Général d’Algérie à Marseille que j’ai pu embarquer car l’adjoint du chef d’escale d’Air Algérie voulait me faire payer après l’annulation de mon vol avec Vueling pour la même destination, bravant ainsi la décision du Président de la République qui a ordonné la mobilisation de vols humanitaires. Déjà il y avait personne de l’escale pour calmer les esprits. Nous étions plus de 180 personnes à attendre dans le vide. C’est la venue le soir des diplomates qui a débloqué la situation et permis le rapatriement des passagers en attente. Donc cet article est faux.

    18
    22
      Rédaction
      20 mars 2020 - 17 h 15 min

      Nos sources, contactées à nouveau suite à votre commentaire, confirment que le consul ne s’est à aucun moment déplacé à l’aéroport de Marignane ; en tout cas, pas pendant le déroulement des faits rapportés dans l’article. Seuls des fonctionnaires du consulat ont été dépêchés sur place pour faire signer aux passagers en souffrance une attestation par laquelle ils devaient déclarer qu’ils donnaient leur approbation écrite à leur placement en quatorzaine dès leur arrivée en Algérie.
      AP

      21
      27
        Chaoui
        20 mars 2020 - 18 h 05 min

        Justement c’était le Consul Général Adjoint et un de ses assistants qui m’ont fait signer une décharge stipulant que je devais accepter un confinement de 14 jours.
        Pour ce qui est du personnel de l’escale, je tiens à préciser qu’ils ont fait un bon boulot sauf pour le chef d’escale adjoint…
        merci AP

        7
        13
        Arris
        20 mars 2020 - 21 h 33 min

        Votre réponse est démagogique et à coté de la plaque. Je défends Chaoui qui n’a pas mentionné le Consul du tout … ou alors vous ne comprenez pas bien la langue française.
        Il a écrit « c’est grâce au Consulat Général d’Algérie à Marseille », PAS GRACE AU CONSUL !!!

        17
        4
          Anonyme
          22 mars 2020 - 23 h 31 min

          à Arris: Faut savoir aussi au départ Chaoui dit que c est le consul général de Marseille ensuite avant ton intervention qd rédaction d AP lui répond et celui ci répond justement c est le consul général maintenant adjoint et un de ses assistants mais si on continu comme ca va bientôt ca va etre un responsable d air Algérie avec un membre du consulat parce qu un consul n est pas vice consul et un consul général de Marseille n est pas non plus un consul ou un consul général adjoint certes ils lui délèguent ses pouvoirs en son absence mais tous prennent leurs directives du pouvoir à Alger et ne peuvent faire sans lui.
          Enfin pkoi la ,pagaille se retrouve un peu partout et qu avec cette compagnie et cet état parce qu ils communiquent tres mal et ont pris l habitude de traiter ainsi leurs citoyens et voyageurs si c était le cas inverse ca se verrai et ils auront anticiper et minimiser aux maximum ces problèmes , la seule chose que cette compagnie nationale a su tjrs faire est prendre le fric seulement et nous font payer un billet hors de prix alors qu on est pays de kérosène , aller au Maroc ou en Tunisie reviens moins cher pour leurs citoyens et pourtant n ont pas le kérosène.
          Faut tout changer dans cette compagnie algérienne mais vraiment tout.

    Brahms
    20 mars 2020 - 15 h 57 min

    C’est pas difficile à comprendre. L’année dernière au mois de juillet 2019, le billet d’avion était à 850 €, en aller et retour pour 1 personne seule. Imaginez un instant, vous avez 4 personnes soit 4 fois 850 € = 3400 € à débourser. Vous y ajoutez le train et le taxi pour arriver à l’aéroport, il faut rajouter au moins 400 € ce qui donne un total de 3800 €. Ensuite, si vous passez un mois au pays, la famille, les amis, il faut encore prendre au moins 1500 €, pour subvenir aux besoins de la vie courante donc au final, vous en êtes à 5300 €.

    31
    12
      Ali
      21 mars 2020 - 11 h 27 min

      @Brahms
      Pendant la période estivale tout devient hors de prix, qelles que soit les destinations, Algérie, Maroc, Tunisie. Je vous invite à faire une recherche de réservation,en juillet, pour Alger, Tunis ou Casablanca et vous verrez que les tarifs sont tous prohibitifs. C’est la loi du marché ! En Algérie, la différence avec ses voisins tient du fait que certains lobbyistes ont verrouillé le marché algérien aux compagnies low cost et il y a même longtemps eu de l’entente sur les prix avec aigle Azur (bon débarras !) et Air France. Il semble que les choses commencent à changer avec l’arrivée de Transavia, Volotea, Vueling. De plus, nous souffrons du fait de ne pas être une destination touristique de masse comme nos voisins, le Maroc et la Tunisie incitent les touristes à venir avec de tels tarifs. La diaspora doit tout simplement éviter la période estivale quitte à prendre 2 semaines hors saison mais 3 fois moins cher.

      4
      10
        Brahms
        21 mars 2020 - 15 h 03 min

        Cher Ali,

        Les vacances se prennent en été et non en hiver et quand vous travaillez, vous n’avez droit qu’à 25 jours par an donc vous n’êtes pas tout seul dans l’entreprise pour choisir les dates que vous souhaitez (accord du patron). Ensuite, Air Algérie ce n’est pas une compagnie privé mais publique donc l’Etat a un droit de regard sur les tarifs proposés à la communauté algérienne résidant à l’étranger. Or, chez nous, tout est opaque générant ce genre d’abus de sorte que beaucoup d’algériens préfèrent partir dans d’autres pays, bien mieux que de se faire racketter constamment. Qu’ils gardent leurs avions et leurs billets, moi ça ne m’intéresse plus.

        13
        3
    1commentaire
    20 mars 2020 - 14 h 55 min

    Si tout les usagers Algériens était solidaire tout les magouilles entre tout le personnels les dirigeants et autres ne ce produit en aucun cas,ils savents que les usagers sont des égoïstes pensent qu’à eux alors les prix vers le haut sont appliqué sans aucune résistance, ou et l’intelligence chez nous ??? ya pas car sa fait des années que sa dure il faudrez un Hirak des Usagers de Aire berkoukess pour qu’il devienne respectable à tout point de vue

    53
    9
    Moh.abbas
    20 mars 2020 - 14 h 47 min

    Rien de tous cela ne serait arrivé si le ciel Algerien était libéré, air berkoukess devant faire face à une vraie concurrence.
    Cette dernière succomberait de sa plus belle mort évitant ainsi à ce chef d,escale injures et insultes.

    27
    13
      anonyme
      21 mars 2020 - 9 h 57 min

      Vous touchez le fond … du néocolonialisme. Nous ne sommes pas obligés d’ouvrir notre marché aux étrangers. Ils finiront pas nous acheter. Si c’est ce que vous voulez, ne dites plus que vous êtes Algérie. Définissez-vous comme un esclave du mondialisme ! Air Algérie DOIT être améliorée, cela va de soi. Je me demande parfois si ses lacunes ne sont pas volontaires et préparent à sa privatisation. C’est toujours ainsi que le libéralisme procède : on laisse pourrir un bien public pour le vendre ensuite à 1 dinar symbolique à des intérêts privés qui le rendront « plus rentable », « plus accessible », « plus efficace », etc. , etc. C’est ce qui arrive aux systèmes de santé occidentaux, lesquels ne disposent même pas de masques en papier pour protéger les équipes soignantes ! Demandez à améliorer les services publics et soutenez les au lieu de les critiquer : la privatisation finira par tuer la fraternité des hommes et des peuples. C’est peut être voulu, tout cela ?!

      4
      4
        Moh.abbas
        21 mars 2020 - 13 h 45 min

        Chère @Anonyme
        Air Algérie est déficitaire depuis plus de 10 ans même en situation de monopole et n,engrenne aucun bénéfice de surcroît en pratiquant la vente de billets des plus chère au monde.
        Si ce n,est la perfusion de l,etat, elle n,aurait pas le choix que de se privatiser. Le directeur de cette compagnie n,est autre qu,un de ces enfants de neo-colon.
        Penser au citoyen qui doit prendre Air berkoukess pour une urgence, par exemple soigné un proche.
        Au final il se fait gruger 2 fois étant contribuable,
        Ce sont des pickpockets qui détiennent Air berkoukess le nombreux témoignages des immigrés le confirme.
        Désolé mais de par mon poste précédent, je voulais simplement mettre le doigt ou ça fait mal.
        S,adapté ou disparaître, personnellement si j ai le choix, je l,évite car je fais attention à mon argent comme tout bon consommateur qui se respecte et ne peut accepter de me faire detrousser malgré mon amour du drapeau.
        Bonne journée @Anonyme

        10
    Brahms
    20 mars 2020 - 14 h 14 min

    L’année dernière, le billet tournait à 850 €, au mois de juillet 2019, une pure honte et ce, pour une seule personne alors que cela valait à peine 160 € en aller et retour. Les marocains sont à 89 €, le billet en aller et retour. Air Algérie fait les poches des ressortissants algériens à l’étranger car beaucoup trop de personnel et trop de dépenses inconsidérée. On sait pourquoi : J’embauche la fille du Général, le fils d’un patron d’une société dans le but d’avoir des avantages. Je mute la fille d’un Colonel qui voudrait bosser à Paris dans une agence d’Air Algérie si bien que les moutons payeurs deviennent les ressortissants émigrés. S’agissant de la qualité de service, cela laisse à désirer, on est très loin du niveau international, on paie des tarifs exorbitants sans contrepartie. Personnellement, j’ai coupé la destination Algérie depuis 8 ans, toujours pareil, aucune amélioration à l’horizon, dans 20 ans ce sera encore pire. Mes amis me racontent toujours les mêmes blablas, le disque est rayé.

    49
    7
    Consulat de Créteil
    20 mars 2020 - 12 h 10 min

    Le Consul de Créteil fait de gros effort pour améliorer l’accueil de concitoyens mais fait face au lobby des anciens fonctionnaires qui ne veulent pas que les choses changent car beaucoup d’intérêts sont en jeux.

    25
    9
      Précision
      21 mars 2020 - 23 h 13 min

      Ce Consulat c’est un laboratoire de tout les trafiques depuis qu’il était a Vitry-Sur-Seine.

      Lheq
      25 mars 2020 - 15 h 44 min

      Non, ils sont tous pareil. C’est depuis 1962 qu’on entend ces propos mensonger. Ils forment tous la même mafia.
      Je ne connais aucun haut fonctionnaire ou cadre de l’état Algérien qui souhaite que les choses changent.

    Air Couscous
    20 mars 2020 - 11 h 49 min

    Le chef d’escale d’Air Couscous agressé,certainement pas pour rien,je connais très bien le personnel de cette compagnie familiale de l’aéroport de Marignane,ou la priorités est aux plus généreux voyageurs ceux qui offrent plus d’argent bakchich,en deux reprises ils m’ont sauté ma place pour l’a donner aux corrupteurs,passant la nuit dehors en attendant d’autres vols et meme pas dans la destination ou j’ai réservée ma place,cette compagnie devrait disparaitre et laisser la place a des compagnies privés gérés par des personnes intègres et de bonne famille

    50
    15
      Bédouin
      20 mars 2020 - 14 h 50 min

      Désolé,nous sommes pas fait pour dirigé,ni pour commandé,juste pour détruire et corrompre;pour le reste Allah ghalèb

      34
      14
        Rachid
        20 mars 2020 - 16 h 13 min

        Le sujet n’a rien a voir avec les Arabes ou les Kabyles.

        13
        16
          Anonyme
          20 mars 2020 - 16 h 48 min

          Désolé monsieur je m’adresse aux Français et aux Allemands d’Algérie pour le reste ils ne sont pas concerné cordialement

          11
          4
          Monce
          26 mars 2020 - 21 h 17 min

          Je reste sur le … quand je voix qu’il y’a certains qui défendent air peut étre , une compagnie de … qui emploie que des rejetons de nos chers caporaux criminels et leurs lèches bottes.

        Dalilou
        21 mars 2020 - 1 h 23 min

        Bravo pour ce commentaire commentaire pertinent

        7
        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.