Les effets dévastateurs du régime Bouteflika ont affaibli l’immunité du pays

Gaid Bouteflika
Bouteflika et Gaïd-Salah à l'hôpital militaire français du Val-de-Grâce. New Press

Par Houria Aït Kaci – Avec cette pandémie du coronavirus, on réalise aujourd’hui les effets dévastateurs du régime Bouteflika sur le système de santé et tous les autres secteurs – économie, société, politique –, ce qui a affaibli le système immunitaire de la nation face à cette catastrophe mondiale inédite. Mais le peuple algérien a une longue histoire de résistance face aux guerres et occupations et pourra s’en sortir si tout le monde s’y met, Etat et citoyens. Voici quelques conseils afin de contribuer à la prise de décision dans ces moments de crise que traverse le pays.

Sur le plan sanitaire

Les hôpitaux sont dans un état lamentable et le peuple était confronté à ce calvaire depuis toutes ces années, pendant que Bouteflika et sa famille étaient pris en charge pour les soins à l’étranger avec l’argent du peuple. Aujourd’hui, il est urgent de doter tous les hôpitaux et centres de santé des moyens pour traiter les cas suspects et les cas confirmés, car ils font défaut, selon les témoignages de médecins qui manquent de tout.

Construire des lits et fabriquer des masques et des respirateurs, en faisant appel aux apports de donateurs, d’industriels et d’entrepreneurs qui ont les moyens comme le groupe Cevital dont le patron, Issad Rebrab, qui vient d’offrir son aide. Le gouvernement peut aussi faire appel à l’industrie militaire pour installer des hôpitaux de campagne et fabriquer les équipements médicaux nécessaires en appoint aux civils – lits, masques, appareils respiratoires.

Sur le plan de la communication

L’information en temps de crise est une arme de guerre qui a un rôle capital. Il faut que l’information soit crédible, centralisée et transmise en temps réel sur tous les supports et en langage clair et compréhensible par tous – utiliser la derdja de préférence surtout pour les télés. L’information doit être courte et ne pas comprendre de commentaires ; dire juste l’essentiel.

L’absence de communication a été la règle durant le régime Bouteflika. Seul Saïd Bouteflika décidait de ce qu’il fallait dire ou ne pas dire sur sa chaîne «favorite» Ennahar TV. Comme le mensonge était de rigueur, tout le monde a fini par ne plus faire confiance à la communication officielle. Il appartient au président Tebboune de rétablir la confiance et de dire la vérité à son peuple comme il s’est engagé à le faire.

Sur le plan de l’ordre public

Dans un cas de crise majeure ou d’un état d’urgence sanitaire, comme celle-ci, aucune mesure prise par le gouvernement n’aura d’effet si elle n’est pas respectée. Si les citoyens sont assez respectueux de ces mesures, il faut par contre déplorer le comportent d’incivisme de certaines personnes qui outrepassent les consignes comme l’interdiction de regroupements sur les lieux publics et même privés. La meilleure façon de sévir est de leur faire payer des amendes comme le font plusieurs pays.

En outre, l’absence de respect de ces mesures et l’anarchie devenue la règle dans une société qui a été attaquée dans ses repères et son système d’éducation par l’individualisme et le fatalisme, le sauve-qui-peut est devenu de mise. Ce qui a pour conséquence la panique – comme on l’a vu à travers certains exemples ces derniers jours, comme dans ce train à Oran.

Or, la panique peut réduire à néant tous les efforts de l’Etat. Il faut aussi admettre que la panique est aussi à lier au manque de confiance dans les actes du gouvernement, en raison de la crise de confiance entre les citoyens et leur Etat, qui avait été privatisé par Bouteflika. Si le président de la République ou son ministre du Commerce disent aujourd’hui que le pays a assez d’approvisionnement, les citoyens n’y croient pas et se ruent vers les magasins.

Sur le plan économique et social

Les effets dévastateurs de la corruption, de l’argent sale et du gain facile, par le régime déchu, a pour nom les barons de l’informel, la bourgeoisie compradore et l’oligarchie mafieuse qui ont régné sous les Bouteflika et qui résistent encore en perpétuant ces pratiques.

Il en est ainsi de l’exemple des gros intermédiaires, mandataires et commerçants véreux qui s’adonnent à la spéculation et qui ont prospéré à l’ombre de l’ancien régime faute de contrôle et surtout de la corruption qui a gangrené tous les rouages de l’Etat. Le ministre du Commerce actuel leur a déclaré la guerre, mais il a besoin du soutien des citoyens pour cela.

En matière de mesures pour endiguer l’épidémie

Les actions de prévention à titre individuel sont certes nécessaires, mais elles ne peuvent remplacer les mesures que doit prendre le gouvernement et les faire respecter. En cas de confinement régional ou de toute la population, qui doit être décidé par l’Etat après avis des experts médicaux, il y a lieu de prendre en considération certaines situations.

Celles-ci concernent surtout la prise en charge des personnes à risques (âgées et/ou malades chroniques, retraités) concernant leurs soins, mais aussi leurs besoins pour s’approvisionner en denrées alimentaires, retirer les pensions de retraite, payer leurs factures – surtout que le télé- payement n’existe pas vraiment. Il faut aussi que les plus jeunes organisent dans leur quartier des actions de solidarité avec ces personnes.

Il importe aussi de faire jouer à la commune son rôle de cellule de base. C’est là que les gens vivent et se connaissent. Il faut faire appel aux comités de village dans les campagnes et comités de quartier existants ou à créer dans les villes. Ils auront tous pour but d’organiser la solidarité et de sensibiliser toute la population pour se mobiliser de façon collective, citoyenne et solidaire. C’est de cette façon que nous pourrons éviter le chaos, vaincre ce virus et d’autres guerres.

H. A.-K.

(Journaliste)

 

Comment (99)

    AuCasOu
    22 mars 2020 - 4 h 14 min

    Au cas ou vous ne laurait pas. Les 2 vieilles canailles sont deja en etat de decomposition tres avance’…
    Passons a autre chose. Les racine de ce virus sont toujours la.

    Brahms
    21 mars 2020 - 20 h 38 min

    Bouteflika voulait d’une part, nous ramener tous les harkis, pieds noirs, chinois et turcs en Algérie et d’autre part, il voulait se débarrasser de tous les jeunes de moins de 35 ans afin qu’ils aillent à l’étranger pour travailler pendant que lui et ses frères s’adonnent aux plaisirs des 7 pêchés capitaux en Algérie. A moi, les bons plats et la bonne soupe. Son manège et ses sbires a duré 20 ans. Sa politique, je donne le marché algérien à Renault et la France me délivrera 100 000 visas pour que les jeunes algériens partent voir, si l’herbe est plus verte ailleurs. Il ouvrait et fermait la cocotte minute, le temps qu’il mijote sa soupe de la rapine, de la fraude et de la corruption. Vite, d’autres jeunes algériens veulent partir en Italie et en Espagne, allez, je donne le marché du gaz et du pétrole à Eni et Iberdrola, comme je sais gouverner, je suis un champion. Encore d’autres jeunes veulent partir en France, vite, je donne le marché du médicament à Sanofi, comme cela la France sera contente et ramassera tous mes jeunes qui feront des bébés en France et deviendront Français. C’est super, comme je sais gouverner mon pays. Je suis un champion. Voilà, la mascarade Bouteflika.

      Anonyme
      22 mars 2020 - 6 h 05 min

      C’est tellement vrai, et fort ressemblant avec la politique adoptée par son roi de l’ouest, mais avec un retard de 50 ans!

    Vroum Vroum 😤..
    21 mars 2020 - 8 h 25 min

    On a eu 10 ans de Terrorisme Islamiste Wahabite FIS Armée Islamique du Salut , Gia Takfiriste (Comme Daesh Al nosra Islamistes/Otan contre la Syrie depuis 10 ans ) ,(Frères Musulmans /OTAN contre la Libye ) , suite à la Decenie Noire Terrorisme Islamistes dans la foulée on a eu 20 ans de Système Bouteflika , qui s’est terminée dans la Corruption et destruction de la Gestion économique de L’Algérie…Donc après avoir traverser 10 ans de Terrorisme Islamistes Wahabites FIS Takfiriste , puis 20 ans de mauvaise Gestion et Corruption , L’Algérie 2020 avec un nouveau Président et son nouveau Gouvernement avec des Compétences , une volonté de changement et réussite , cette nouvelle Algérie fait face à deux Fléaux , le retour des Islamistes Fis Aïs ex Decenie noire en Costumes Cravates et rasés Zitout Rachad Dvina à travers l’infiltration du Hirak au point de sortir le slogan « Chaab et Corona Khawa Khawa  » , et en plus le Corona Virus qui va encore fragiliser le Pays …Il nous reste notre Djich , notre Anp , notre seul rampart contre les hyènes Islamustes Terrorisme , Otan , Erdogan Libye , aux Frontières de L’Algérie … Après le Corona Virus l’ennemi de L’Algerie restera toujours le même , l’Ex Fis islamiste Wahabite Decenie Noire , Armée islamique du Salut , transformé en 2020 en Islam Politique en Costume cravate derrière Rachad et Almaghribya de Mourad Dhina et Zitout , le Tout financé par le Wahabute Qatar en soutient de Erdogan Frerots de L’OTAN …. Notre Djich et Peuple Khawa Khawa vous barrerons la route de L’Algérie … Et allez vous faire cuire un Oeuf de Pingoin cher Zitout et Mourad Dvina et Karim Tabou Rachad , et Zoubida Azzoul Almaghribya et Bouchachi chez Ali Belhadj…et aussi le Corona 19 ..Ça fais beaucoup de Virus tout de même !… Oh Vendredire sort de la Secte Islamistes Wahabutes et reviens dans L’islam normal , l’islam Malékite …en Algerie . Eloigne Toi du Khawaridj Al Kardawi , Erdogan de l’Otan . Al Qardawi la Fathwa de L’OTAN . . Les Effets dévastateurs du Sionisme et Islamistes Wahabites et Corona Virus , ..le Hirak a été infecté par ces trois virus .

      Anonyme
      21 mars 2020 - 10 h 09 min

      Quand vroum alias Elephant Man parle de terrorisme ça fait toujours sourire…

        tahar
        25 mars 2020 - 12 h 25 min

        erreur Mr, faut revoir votre copie.
        le malheur de l’Algerie se sont ses GENERAUX MAFIEUX RIEN DE PLUS et vous le savez tres bien donc cessez votre cirque.salut……………………….

      Anonyme
      21 mars 2020 - 15 h 36 min

      Vous dites …..”” …….L’Algérie 2020 avec un nouveau Président et son nouveau Gouvernement avec des Compétences , une volonté de changement et réussite..””
      vroum vroum 🏎 l homme qui ne peut s offrir une vrai vroum vroum 🏎, ne fait que se verser dans la propagande cachiriste fln ist rnd ist pour satisfaire les besoins de son maître le chef daira and co. Vroum vroum le rêveur fainéant tu parles de nouveau gouvernement avec des compétences…montre nous ces compétences …tu dois avoir une myopathie aigu et une ignorance de ce que veut dire compétence .. ton chef daira n as jamais eu la chance de faire une entreprise qui a employé des gens et qui a ajouter de la valeur à la société. Ton chef daira n a jamais travailler dans une compagnie (C.A de 200 milliards de dollars et plus) en qualité de dirigeant. Ton chef daira n as aucune expérience du comment gérer et il n a pas le profile d un leader. Ton chef daira est la comme un brizidene de vitrine manipulables epicitou. Le point que je veux faire c que tu es toi, vroum vroum, à l image de ton maître le chef daira et sa compagnie. Quand à la volonté de changement que tu mentionnes, il faut d ore et déjà savoir définir ce qu est le changement et quel méthodologie doit on poursuivre…bien sûre vroum vroum 🏎, le pauvre cachiriste ignore tout ça mais continue à vivre dans son ignorance applaudissant son malheur pour une bouchée de cachire. Et lastly le jour tu comprendra ce que le mot réussite veut dire peut être tu n ouvrira pas ta bouche 👄 (…)

        v'Croum Vroum 😇..
        22 mars 2020 - 6 h 56 min

        Anonyme 15 h 36… Ooh toi les Yeux de L’Algérie montre nous le chemin..!!.. En vérité tu en est incapable , moi je m’accroche à la branche Président Teboune , et son nouveau Gouvernement Djerad , Chems Edine Chitour , Ferhat Ait Ali
        .Et toi Anonyme c’est qui , Zitout ?.. meheni ? Saïd Bouteflika ?? Ai Qardawi ??.. Qui ?.. 🧐

    58 ANS
    21 mars 2020 - 7 h 59 min

    ON NE PEUT PAS DIRE QU IL A BEAUCOUP PROFITER DE SA RETRAITE LE BOUTEF AVEC TOUT CE QU IL A AMASSER DEPUIS 62 IL FAIT PLUTÖT LE BONHEUR DES MÉDECINS MAIS BON IL FAU ESPÉRÉ QU AVANT DE PASSER A TRÉPAS IL PENSERA A RENDRE A CÉSAR (le peuple) CE QUI EST A CÉSAR ?DANS SON TESTAMENT OU SANS TESTAMENT ÇA REVIENT DE DROIT LÉGITIME AUX CAISSES DE L ETAT d ailleurs n ayant ni femme ni enfants ça ne pose pas problème quant a ses frères il sont assez sales comme ça

    Anonyme
    21 mars 2020 - 7 h 10 min

    Vive boutef le grand moujahid qui est à ce jour aux commandes du pays à partir de zeralda. Notre grand moujahid boutef et sa vaillante stratégie politique va nous sauver du corona. Si notre ou votre chef daira appliqué à la lettre les dernières volontés du grand moujahid si abdo bouteftef le pays et les algériens seront sauvés de la malédiction de dieu. Voilà il faut aussi se rappeler de l autre grand moujahid gaid Salah qui a souffert pour l Algérie et nous a sauver de la yed El kharijia et des incompétents etc… donc rester chez vous et soyez calme et prier pour notre bouteftef et notre grand stratège militaire gaid Salah….. maintenant votez si vous êtes d accord avec moi ou pas…allez y commencez.. 👍 ou 👎 ….

      Anonyme
      21 mars 2020 - 7 h 56 min

      Il faut prier pour avoir un autre bouteflika aux commandes du pays.

        TOY
        21 mars 2020 - 10 h 22 min

        Pas besoin de prie celui qui l’a remplacer c’est un élève de ton traitre Bouteflika,sinon il n’aurait pas permis a autre traitre corrompus Louh d’allait prendre un lit d’hopital à un modeste citoyens,à la prison d’El Harrach ils existent bien un service médicalisé

        Le président
        22 mars 2020 - 1 h 57 min

        L’ardoise salée des soins de Boutef s’élève à………..1.360.000 euros pour le Val de Grace .Un hopital aujourd’hui disparu. l’ambassadeur d’Algérie s’est engagé à solder cette facture

          Abdel
          22 mars 2020 - 12 h 23 min

          @ Le Président
          22 mars 2020 – 1 h 57 min
          Le comble cher ami, c’est que beaucoup de français croient qu’il a été soigné à leur frais, alors que c’est le trésor algérien qui paie tous les frais inimaginables sans vérifier si tout est justifié dans leur note d’honoraire.

    Anonyme
    20 mars 2020 - 22 h 53 min

    L’immense legs bouteflikien : l’Algérie est un pays où l’on soigne beaucoup plus l’âme que le corps.

      Souk-Ahras
      21 mars 2020 - 7 h 47 min

      Posté par Souk-Ahras le 20 mars 2020 – 22 h 53 min.

    Salah Mohamed
    20 mars 2020 - 20 h 55 min

    Le gouvernement allemand a commandé 10.000 lits de réanimation avec respirateurs artificiels alors que l’Allemagne possède déjà 28.000 lits de réanimation avec respirateurs artificiels, voilà un gouvernement qui travaille pour l’intérêt du peuple.
    L’Algérie avec 42.000.000 habitants possède entre 270 à 400 lits de réanimation avec respirateurs artificiels.
    Qu’avez vous faits des 1.500.000.000.000,00 $US bande de voleurs, Dieu vous jugera.
    Puisque boutef à lui tout seul a une unité de soin à la maison, on doit la perquisitionner et l’ajouter à la liste des équipements des hôpitaux pour soigner les malades.

    Mounir Sari
    20 mars 2020 - 19 h 07 min

    Au lieu de construire des hôpitaux dignes de ce nom, Bouteflika a préféré construire une mosquée pour un montant de 3 milliards de dollars pour satisfaire son petit égo!!!!

      Ziri Warsenis
      20 mars 2020 - 22 h 02 min

      La journée où les vrais chiffres entourant la construction de ce projet pharaonique aussi inutile que démentiel seront dévoilés, les citoyens vont être catastrophés d’en apprendre la démesure. Votre chiffre de 3 milliards, vous pouvez le multiplier par trois. Cette foutue chose dont le coût est plus proche des neuf milliards, selon des indiscrétions, aurait pu servir à doter le pays d’hôpitaux et d’un réseau sanitaire appréciable pour combler le manque cruel et l’indigence d’un système de santé sinistré. Hélas ce n’est pas le cas. Pendant que toute la mafia se fait soigner en Europe pour le moindre bobo de troufignon, au frais des contribuables, le peuple et le personnel soignant endurent le calvaire des miteux mouroirs que Fafa avait construits pour ses colons il y a près d’un siècle pour bon nombre d’entre eux.
      La crise de la Covid-19 va sonner le glas d’un pays à la traîne, aujourd’hui à genoux, qui a été usurpé par un ramassis d’association de flibustiers, de janissaires, de pillards et de bandits de grands chemins. Ce président potiche, avec tout son bon vouloir, peut-être même sincère à son corps défendant, ne pourra rien. Ce qui a infecté le pays depuis des décennies est pire que le virus Covid-19.
      Rappelez-vous le sort d’un des Nobles Pères de la Révolution, M. Boudiaf, comment il a été liquidé, dès le moment où il a commencé à fourrer le nez dans les dossiers des Grosses Magouilles.
      De cette racaille qui a séquestré le pays, il en reste à tous les niveaux de la ripouxblique, particulièrement parmi les galonnés, ceux ayant gagné leur grade dans de chamaillantes agitations de basse-cour, autrement que sur des champs de conflits.
      Nos pauvres concitoyens sont mieux de se préparer, car ce qui s’en vient avec ce virus est une des pires catastrophes que le pays a connues. En plus, on n’y est ni préparé, ni équipé pour affronter une telle situation de crise. Pour mémoire, il n’y a qu’à se rappeler les tremblements de terres, inondations, incendies où les gens devaient se débrouiller tout seuls et les services d’urgence de l’Etat absents.

        Zaatar
        21 mars 2020 - 5 h 50 min

        @Ziri Warsenis bonjour,
        Je te lis à chaque fois avec autant d’intérêts que de plaisir. J’approuve en général ce que tu dis car c’est d’une logique découlant de faits réels et de constats occasionnés au pays et dont il en souffre encore et continuera de souffrir. Il reste cependant que la problématique (dont souffre tout le monde) est posée de différentes façons pour enclencher un processus initiant une solution , pour la bonne et simple raison qu’on y a des enjeux, des intérêts, et de l’égoïsme à la base. Et si l’on rajoute le formatage du peuple 58 ans durant , un format des plus rustre et casane, on en déduit, en combinant les deux assertions, ce que l’on constate depuis le 22 février à ce jour, et qui risque forcément de ne pas trouver son épilogue. Nos bandits sont toujours en selle et leurs regards portent très loin. Loin de naviguer à vue pour leurs intérêts, ils tracent leurs routes à des centaines de mètres de profondeur en immersion periscopique. Boudiaf (paix à son ame), les connaissait que très bien, mais eux aussi le connaissaient. Ils avaient tenté le coup tout en se tenant près pour la queue de poisson qu’il aurait voulu leur faire . A chaque temps qui passe, leur chapeau magique fait son œuvre, et au dernier constat on est encore loin de sortir de l’auberge

          Le Président
          22 mars 2020 - 1 h 53 min

          Haro sur Fafa ! Quelle mégalomanie a infecté la population algérienne par le virus pandémique du FLN ?Faites une rétrospective et vous découvrirez que les hopitaux et la majeure partie des lieux de soins ont été construits par cette maléfique Fafa ! Ceux qui ont gouverné ,ont dénaturé le pays plus de mille fois que le colonialisme en 132 ans . Cessez de vous flageler avec cette logorrhée d’accusation à un sou et retroussez vos manches pour pouvoir demain juger les acteurs de cette « Hezba  » .Surotu oubliez  » la faute à l’étranger  » et surtout à la ………..Fafa . PS: personne n’a relevé qu’en période d’une crise sans précedent ,le ministre des Moudjahids a demandé un budget faramineux pour augmenter considérabelment, les enfants ,des enfants de ptits enfants de chouhadas .

          Zaatar
          22 mars 2020 - 9 h 42 min

          Au @président,
          Tu es complètement à côté…

      Hmed hamou
      20 mars 2020 - 22 h 55 min

      « … une mosquée pour un montant de 3 milliards de dollars pour satisfaire son petit égo!!!! »

      À moins que c’est pas son petit ego qu’il voulait satisfaire, mais le notre. ..
      Oui, rusé comme il était et nous connaissons mieux que nous même, savait exactement comment satisfaire notre ego de bigots. Et nous nous croyons que cest pour le siens.
      Aux amoureux de la sciences on construits des bibliothèques et des universités, quant aux bigots on leur construit des temples et des mosquées.
      Cest ça la différence, je pense entre les hommes de pouvoir qui font tout pour flatter le petit ego de la
      plèbe (même si c’est, souvent, pas
      dans l’interet de cette plèbe ) pour
      pérenniser leur règnes coûte que coûte. Et les hommes d’états qui prennent des décisions, même pénible, même impopulaire, pour l’intérêt du peuple même si
      elles sont pas pour plaire au peuple et
      même si elle doivent écourter leur règne
      voire leur couter la vie…
      Sachant que les peuples, quoi qu’on puisse
      dire, sont souvent ingrats et préfèrent
      les flatteurs et les dorloteurs.
      Comme un gamin qui réclame que des
      bonbons, friandises et jeux,… et même
      si sa pas bon pour sa santé ni son avenir.
      Un père responsable refuserait de céder
      aux insistances même aux pleures déchirant de son fils…sachant que un jours il comprendra (ou pas? ) et il le remerciera (ou pas ? Mais père a fait son devoir); en revanche, un père irresponsable (ou illégitime ?) cederait aux moindres caprices ou chantage du fils soit par, inconscience, par faiblesse ou juste pour avoir la paix, peu importe les conséquences…surtout pour le fils qui finira, un jour, par s’en rendre compte (ou pas ?) à ses dépens…
      Un peu comme nous.

      Selecto
      20 mars 2020 - 22 h 58 min

      C’était pour imiter Hassan II, d’ailleurs il a même copié son système politique et les mœurs de la société marocaine car les mandats présidentiels illimitées étaient être roi sans l’être tout en gardant le statut artificiel de président pour tromper le peuple.

      Youssef
      20 mars 2020 - 23 h 34 min

      Mais tous les algériens sont comme ça, toutes les mosquées sont bien fini ont des beaux tapis tout le monde donne de l’argent, par contre personne ne fait la même chose pour les centres médicaux personne me donne

    ISIS
    20 mars 2020 - 18 h 00 min

    On devrait lui décerné le titre du plus grand traître de l’humanité

    Le Chant Des Cygnes
    20 mars 2020 - 17 h 59 min

    Où sont ceux qui adoraient et se prosterner devant un cadre ?

    Hmed hamou
    20 mars 2020 - 17 h 48 min

    « Les effets dévastateurs du régime Bouteflika ont affaibli l’immunité du pays »

    Je sais pas si c’est le moment adéquat pour disserter sur qui a dévasté ou affaibli l’immunité du pays. Mais une chose est sûre, puisque le péri est déjà dans la demeure , il faut enterrer la hache de guerre, chacun à son niveau prend ses responsabilités pour y faire face avec courage, solidarité, civisme et dignité,…
    Montrons, c’est l’occasion, que le mouvement du hirak qui a suscité, nous dit on, que émerveillement, admiration et respect à travers le monde entier, par son calme, civisme, la solidarité qui y régnait, … n’est pas que du folklore, juste des déambulations vendreresque, juste du vent … mais une réalité. Une réelle maturité du peuple et que c’est une preuve supplémentaire que ce peuple mérite mieux, beaucoup mieux que ses dirigeant, mmieux que ce système anachronique qu’il dénonce…
    Oui, montrons que nous méritons réellement mieux que le système que nous dénonçons. Et montrons aux système lui même que nous sommes bien en 2020 et que les Algériens ont dépassé le stade de tubes digestifs. stade à la quel ce système nous nous imagine et nous a toujours imaginé et à tout fait pour nous y maintenir. Montrons au monde et à ce système qui nous avili et qui nous a toujours méprisé que le peuple algérien mérite mieux et le démontre et le prouve dans ses faits et gestes,…pas uniquement, deux jours par semaines, dans ses manifestations du vendredi ou du mardi, mais au quotidien.
    Montrons a ce système (aux squateurs du systèmes et nos gardiens du temple) qu’il a tout intérêt à se mettre à l’heure, à se mettre à jour réellement et c’est de son intérêt…cest de leurs intérêts. Quant aux intérêts de la nation et de la patrie (son intégrité, son unité, son identité,…) le peuple est capable de les défendre et les assurer comme il a toujours fait, de puis des milliers d’années. Donc, profitons de cette malheueuse occasion pour démontrer définitivement que nous sommes un grand peuple digne de respect. Montrons le d’abord à nos gardiens du temple (si ils ont encore un peu de sagesse pour se secouer) que le train s’est définitivement met en marche, et rien ne l’arrêtera. Avec eux ou sans eux.

      Vendredire
      20 mars 2020 - 20 h 12 min

      Là, tu parles juste.

      @Hamed Hamou 17h48mn
      20 mars 2020 - 21 h 35 min

      Dans les moments difficiles on se rappelle toujours au bon souvenir du vaillant peuple !
      Qu’a donc fait de bien ce système au peuple pour continuer de s’accrocher encore au pouvoir ?
      Non content d’avoir épuisé la vache à lait « Algérie »; voilà qu’il revient à charge pour finir de racler les marmites du bon peuple. C’est la honte ! Pas de mots assez forts.
      Et par dessus tout, il leur confisque même la liberté de manifester pacifiquement en les jetant en prison par dizaines tous les vendredis et mardi.

    Anonyme
    20 mars 2020 - 17 h 25 min

    Une photo avec Reb Dzayer l’accueillant en 1999 sur le tarmac de l’aéroport d Alger aurait été beaucoup plus parlante….Beaucoup plus parlante…et significative

    Belveder
    20 mars 2020 - 17 h 24 min

    se défouler pendant le confinement sur 20ans de Bouteflika auquel personne en Algerie n a participé ni applaudis ni encouragé ni voté ni voté el moussalaha ni autre carnaval de klaxons et discours fleuves…LE COVID rend Amnesique

    FAID
    20 mars 2020 - 17 h 08 min

    C’est normal vous avez vu, la bibliothèque sur la photo aucun livre juste des vases !!!!!

      Argentroi
      20 mars 2020 - 22 h 53 min

      Le meuble que tu vois n’est pas une bibliothèque, mais un buffet haut vaisselier !

        Abdel
        21 mars 2020 - 19 h 37 min

        Argentroi
        20 mars 2020 – 22 h 53 min
        Bien vu cher ami, mais quand on nous montre d’autres hommes d’états, généralement c’est des bureaux avec des milliers de livres que les locataires du moment ont lu et démontrent leurs cultures, les notres, c’est des vases vides comme leurs crânes tout aussi vide comme avec les pseudo savants musulmans milliardaires (madani et consors qui se sont développés au point d’avoir des radios et tv privés pour abrutir leur propre peuple, le colonialisme n’a pas fait autant en cent trente ans qu’eux en vingt ans et ils osent parler de dieu encore) qui sont pris pour des lumières de l’humanité mais seulement chez nous, ailleurs, c’est l’internement à vie pour ne pas pourrir les vie des habitants, il y a va de la sécurité nationale du pays.

          Argentroi
          22 mars 2020 - 0 h 21 min

          @ Abdel du 21 mars 2020 – 19 h 37 min
          Cher ami, j’ai fait cette remarque non pas pour contrarier FAID, mais pour qu’on ne prenne pas l’Algérie pour ce qu’elle n’est pas et qu’il y a même des ébénistes de grande valeur, et il ne s’agit pas de moi qui n’est aucunement manuel.

    Moi, quand je vois la photo de ces deux compères...
    20 mars 2020 - 16 h 49 min

    …à Val de Grace, au même moment ou il promettait la descente aux enfers à Toufik, je me dis à postériori, qu’ils méritent au minimum de l’accompagner, voire de le remplacer à El Harrach ! Et ce n’est pas cher payé.
    Et dire, que Gaïd, dans ses moment de grâce de son quart d’heure colonial, est allé jusqu’à traiter le Hirak de Hizb França !!! Comme quoi, un mensonge : Plus c’est gros, plus ça passe.

      Vendredire
      20 mars 2020 - 20 h 23 min

      Il y a une photo de ces 2 lascars au Val de Grâce (hôpital militaire français. Notez bien l’anachronisme, si anachronisme il y a, ou simple volonté délibérée de montrer qu’ils s’en foutent de la symbolique). Ils étaient en compagnie de Sellal. Gaid Salah était en tenue militaire. Ils sirotaient tous les 3 un café. Sur le mur, à gauche, était accrochée une photo du président de l’époque Hollande. Ils n’ont même pas fait l’effort de prendre la photo sans le cadre de Hollande. Ils voulaient nous dire qu’ils étaient les vrais fils de la France ou dazou maahoum. Mais quand il s’agit de discours populistes, ils viennent nous pomper l’air en montrant qu’ils sont de vrais moudjahids et de vrais nationaliste, alors qu’ils n’ont jamais tiré une balle de leurs vies contre la France.

    Felfel Har
    20 mars 2020 - 16 h 46 min

    Il est généralement admis que les deux lascars sont à l’origine de la dégringolade multiforme du pays. Sont-ils les seuls? Où étaient donc ceux qui se disaient mortellement patriotes (les « Anciens Moudjahidine », faux pour la plupart)? Que faisaient donc les services (les services de sécurité si prompts à dénoncer la main étrangère) qui se targuaient de maintenir la stabilité du pays et la paix sociale? Ceux qui se sont indûment octroyés le titre de général et colonel, ont-ils eu ce sens du danger et du devoir qui les aurait poussé à mettre le hola à la décadence annoncée?
    Ne nous voilons plus la face, nous aussi, citoyens timorés, n’avons-nous pas, par notre silence, cautionné cette dérive? Pendant 20 ans le virus « fabriqué » par les Arabes du Moyen-Orient et « importé » par des mafieux galonnés et mégalomanes, traîtres et corrompus, a infecté toutes les strates de notre population. Je ne suis pas au bout de mon désespoir car je suis convaincu que rien ne changera , la culture politique et les moeurs mafieuses ont inspiré de nombreux aventuriers qui, tapis dans les arcanes du pouvoir, attendent leur heure pour tailler ce qui reste des ressouces du pays.
    Nous faisons face à la même situation que celle qu’a vécu Tarek Ibn Zyad: « El 3adou amamakoum oual bahrou wara akoum ». Nous devons impérativement reconquérir notre pays en le débarrassant de sa vermine, la 3assibavirus-2020!

    Ya ben3ami
    20 mars 2020 - 16 h 45 min

    Chouf la tocante que GS a au poignet, sa valeur doit valoir le prix d’un appartement, ou nourrir une famille nombreuse pendant des années.

      ABOU TAGAZ
      20 mars 2020 - 19 h 41 min

      Filou comme il était, il n ‘ a pas fait comme le Pharaon : se faire enterrer avec . Il a protégé ses fils.

    Lghoul
    20 mars 2020 - 16 h 41 min

    Que eux qui idôlatraient un cadre en bois et ceux qui nous chantaient a longueur de journée que boutef etait un messie viennent nous expliquer pourquoi ils changent de veste aujourd’hui. Changer de veste est synonyme d’avoir dit des mensonges au peuple pendant 20 ans. On a eu la californie a Mascara et un système de santé meilleur que celui de la Suède sans oublier le RHB et maintenant ce bonatero qui a apparemment trouvé le remède du siècle. Je me demande pourquoi il y a des gens qui n’arrêtent pas de mentir toute leur vie.

    Mounir Sari
    20 mars 2020 - 16 h 40 min

    Le régime de Bouteflika a fait plus de dégâts que le coronavirus!!!!

    CORONA-Boutef-Gaid-99-2019
    20 mars 2020 - 16 h 08 min

    Arrêtons de nous assoir sur les decombres( Al woqouf ala Atlal) , l’urgence est de trouver des solutions plus vite pour ne pas atteindre des pics catastrophiques en matière de dégâts causés par ce virus pandémique. Nous sommes tous responsables quelque part par notre incivisme de ce qui s’est passé où se passe actuellement. Les commerçants qui font dans la spéculation ou la distribution à la carte des produits alimentaires, sanitaires ou pharmaceutiques devront être signalés, rappelés à l’ordre avant l’étape dure qui est de brûler son commerce. Ce n’est pas un appel à la lapidation mais nous sommes en guerre contre le coronavirus et dans les temps de guerre, il faudra une loi martiale pour tous. Pour ce qui est des mesures l’auteur a donné des mesures réalisables, mais il faudra un suivi sur le terrain par le peuple et c’est là que les représentants du HIRAK devront jouer leur rôle en l’absence de l’état. Pour ce qui est des hôpitaux à édifier ou construire par l’armée, chaque ville, chaque village en Algerie possède au moins une mosquée, pourquoi pas les transformer en hôpitaux qu’il suffira d’équiper plus vite avec des lits et autres équipements nécessaires avec l’aide de l’armée et des dons , faisons comme les périodes de catastrophes naturelles et montrons notre solidarité, en l’absence de celle de l’état, et y affecter les infirmiers ou médecins issus de ces quartiers ou villes où avoisinants? Il s’agit d’une période de guerre, et le Dieu ne va pas se fâcher si on utilise les lieux de cultes en lieu de guérison et de soins pour ses créatures, et ce n’est pas un blasphème, il suffit de voir l’intérêt de la communauté, si on ne fait rien, alors on est complices des milliers de morts qu’il va y avoir. Aujourd’hui la solution dans la quasi totalité des pays touchés et c’est aussi la perspective pour d’autres, c’est le confinement Volontaires durant 14 jours chez soi en prenant le soin de faire ses réserves alimentaires et produits nécessaires sans faire dans l’excès afin de laisser les pauvres de s’approvisionner eux aussi. Sans la solidarité légendaire des algériens et sans caresser dans le poil notre humanisme, il y aurait beaucoup de victimes si nous montrons de l’égoïsme dans cette période, car le covid-19, lui, il va s’attaquer à tes voisins, tes amis, les gens de ton quartier, ta ville, ta wilaya et tu t’en sortiras pas si tout le monde n’est pas guéri mon cher concitoyen.

    Ferid Racim Chikhi
    20 mars 2020 - 15 h 45 min

    Il y a un aspect que vous ne citez et qu’il serait intéressant de visiter c’est celui de la crise morale que les années Boutef ont laissé en déperdition et au-delà de la corruption.

    Les valeurs nationales et familiales ont été bafouées et jetées au dépotoir…

    Il faudra un jour en parler et inciter le peuple à établir une nouvelle liste des valeurs pour qu’à l’avenir les crises soient mieux gérées.

    Vostaf
    20 mars 2020 - 15 h 29 min

    Une mosquée à 2 Milliards de $. Mosquée de la honte!

    Samir
    20 mars 2020 - 15 h 14 min

    Je viens de lire un extrait d’un rapport d’un organisme fédéral américain soumis à l’administration Trump sur la situation du pays avec la crise sanitaire mondiale. Et devinez quoi? Les mesures pour endiguer la crise ne seront pas capables de le stopper mais ça va permettre d’aplatir la courbe d’infection ce qui permettra de laisser le temps et le matériel aux hôpitaux américains de prendre en charge la majorité des cas puis limiter la mortalité de ce virus. Autre chose plus important! L’année 2021. C’est la que le gouvernement algérien doit voir. L’économie mondiale est pratiquement à l’arrêt dans la majorité des pays. Production agricole et alimentaire est touchée comme tout autre secteur. Des mesures s’imposent pour le pays pour faire face au pire pour l’année à venir si ce n’est pas pour 2022 aussi.
    Protéger le staff médical pour qui ils continuent de soigner les malades MAIS aussi protéger les passants et producteurs algériens qui sont une fore de combat dans ses temps de pandémie. L’Algérie doit avoir un plan pour que sa production agricole ne s’effondre pas. On aura besoin plus que jamais. On assistera à des prix de produits alimentaires très élevés sur le marcher mondial et ça s’ils sont trouvables. On doit commencer dès maintenant à s’orienter vers l’agriculture pour parer aux risques de famine qui viendrait s’ajouter aux souffrances de cette maladie. S’ils n’étaient préparés pour l’arrivée du virus ils doivent se préparer dorénavant à la crise alimentaire qui pointe à l’horizon pour la majorité des pays qui ne produisent que le pétrole.
    Sachez bien que si l’économie ne reprends pas le pétrole continuera sa dégringolade et les recettes ne se feront que de plus en plus rare.
    Un homme avertit en vaut deux.
    Le pire est à venir. Préparons nous à l’eviter dès maintenant.

      TOLGA - ZAÂTCHA
      20 mars 2020 - 18 h 02 min

      « …Sachez bien que si l’économie ne reprends pas le pétrole continuera sa dégringolade et les recettes ne se feront que de plus en plus rare… ».
      Certes, vous avez raison, MR. SAMIR. Mais ce qu’il y a lieu le plus à retenir dans cette crise planétaire dûment provoquée par qui de droit et qui fait partie indubitablement du plan de la MONDIALISATION dite GLOBALE diabolique, c’est qu’après deux années DE CRISE, au moins, de récession économique mondiale, ET JE SUIS PRÊT À ENGAGER TOUS LES PARIS AVEC VOUS ET D’AVANCE, que la REPRISE DE LA CROISSANCE MONDIALE REPRENDRA… Comme dans toutes les situations économiques des pays qui sortent juste après un conflit de guerre.
      En effet, c’est à une VÉRITABLE GUERRE économico-financière à laquelle nous assistons et nous sommes sommes soumis car elle nous est imposée de force et de MANIÈRE SADIQUE par LES PUISSANCES DE L’ARGENT qui dominent le monde et le et dirigent.
      Il y a d’énormes PROFITS qui se font actuellement par ces mêmes puissances et qui se feront après l’accalmie toujours au profit de ces mêmes puissances.
      C’est promis et rappelle-vous surtout ce qu’un petit habitant d’un tout petit bourg d’Algérie situé à TOLGA vous dit là, MR. SAMIR. Rappelled-vous-en.
      Mes Amitiés.

      * N.B. : Beware, mate ! I’m not BONATERO… You’ll see it by yourself and I’ll remind you, later on. Bye!

    1commentaire
    20 mars 2020 - 14 h 57 min

    Il a était payé à prix d’or pour détruire l’Algérie le constat et devant vos yeux il mérite prison à vie

      2commentaires
      20 mars 2020 - 15 h 47 min

      Désolé monsieur,pas seulement le traitre Bouteflika,il faut aussi la prison a vie a tout,ses alliés;ses proches,ses conseillés,ses ministres,toute sa famille,tout le clan d’oujda,ainsi les traitres des hauts gradé

    lhadi
    20 mars 2020 - 14 h 45 min

    Le peuple algérien, dont la raison est bien plus ancienne que celle de Descartes, a toujours sû faire des efforts et des sacrifices quand la patrie est en danger.

    Au jour d’aujourd’hui, le Président de la république a reçu comme héritage la tunique de Nessus. Devons nous le laisser subir le même sort qu’Héraclès ? évidemment non !

    Par conséquent, il n’est plus temps de s’abandonner au balancement apaisant « des vies parallèles » de Plutarque,

    Si petit soit le geste, à chacune et à chacun de faire quelque chose pour notre pays, car si nous avons des droits, nous avons aussi des devoirs envers la patrie.

    C’est dans cet esprit que nous devons répondre toujours et toujours à l’appel du devoir patriotique et à la conscience citoyenne.

    En agissant ensemble en tant que peuple avec humilité et discipline, détermination et responsabilité, rien ne nous fera courber l’échine.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

      Elephant Man
      20 mars 2020 - 18 h 01 min

      @Lhadi
      Exactement.

      ABOU TAGAZ
      20 mars 2020 - 19 h 44 min

      C’est la première fois que je vois Lhadi avec un solde créditeur.

      Vendredire
      20 mars 2020 - 21 h 05 min

      Nessus est mort le 23 décembre 2019 et Héraclus ne lui survivra pas. Question de temps. Bouazza Wassina lui passera la tunique que Gaid n’a pu lui passer.
      La bonne nouvelle, dans ce commentaire, c’est qu’il y a au moins 30 connaisseurs de la mythologie grecque. Moi qui croyais que l’arabisation est passée par là. Eh bien, j’en fais mon mea culpa. Notre système éducatif est en bien meilleur état que je ne le croyais. Voyez l’Hadi, il est incollable sur les philosophes grecs. Et ne lui parlez pas de l’Illiade, il est capable de vous citez 20 pages de Dieux en guerre chantés. Et pas que ça, ni les mathématiques, ni les sciences physiques, ni la grande littérature n’ont de secret pour lui.
      Et comme cerise sur le gâteau, nous avons Elephant man qui répond à cette parabole hellénique par un » Exactement » qui retentit comme un écho de Penelope en pleine mer. Wallah dzayar dyalna fiha al aajab

    Victime 2 Bouteflika
    20 mars 2020 - 13 h 43 min

    Dis-moi ceux que tu fréquente,et je te dirais qui es-tu;le traitre Bouteflika à bien choisi ses complices;certains par ignorance et opportunismes,mais d’autres pour leurs passé de traitre et des ennemis de la nation Algérienne,il n’a rien laisser au hasard car ses conseillés venaient du Maroc et en particulier de France,lorsque des nouveaux Harkis comme Sellal et Ouyahia voulaient le nommé Roi ce n’est pas pour rien,l’argent et les affaires aux détriment de la nation et son peuple,c’est nouveaux Harkis sont plus nuisible et dangereux a la nation que les Harkis illettrés de la guerre de libération

    Kahina-DZ
    20 mars 2020 - 13 h 35 min

    Le seul projet que le Bouteflikisme a réussi est la charlatanisation des Algériens…
    Pendant que le coronavirus tue une personne toute les 10 minutes ( selon des statistiques), en Algérie on se console en disant que ce virus est une punition divine qui ne touchera pas les musulmans.
    Ce n’est pas facile d’effacer les 20 ans de ISTIHMAR ACHA3B..
    Et pourtant l’islam n’aime pas les ignorants manipulateurs…..

    moncef
    20 mars 2020 - 13 h 16 min

    surtout les effets dévastateurs des généraux voyous criminels,qui sont la plus grande malédiction tombeé sur l’algerie.

    Saladin
    20 mars 2020 - 13 h 13 min

    Il y a trop de personnel à air Algérie il faut licencier au moins la moitié autrement on ne peut pas être rentable

      Anonyme
      20 mars 2020 - 14 h 21 min

      Voila encore un autre pure produit de la mentalité FLNiste, il faut licencier mais dès qu’on touche à lui, sa petite famille ou même un membre de sa tribu il crie au scandale et je ne raconte pas de salades ya Saladin.

      Anonyme
      22 mars 2020 - 11 h 56 min

      Ok tous les filles et fis de la nomenclature qui occupent des postes fictifs et compris dans les consulats

    Vendredire
    20 mars 2020 - 13 h 04 min

    L’histoire retiendra que ce pays a été violé et violenté pendant 58 ans . Et ces deux lascars y ont été pour beaucoup. Quand les algériens les évoqueront, ce sera toujours avec mépris. (…)

      Anonyme
      20 mars 2020 - 17 h 00 min

      Et pourtant, le cinquième mandat te convenait et tu le fanfaronnait.

    Tiaret
    20 mars 2020 - 13 h 02 min

    Certes, Bouteflika est responsable de la destruction totale (ou presque) de l’Algérie mais la question la plus importante aujourd’hui pour nous et que nous devons impérativement poser est la suivante :

    QUI A RAMENÉ CE TRAITRE, AGENT DES PUISSANCES ÉTRANGÈRES POUR DÉTRUIRE L’ALGÉRIE ?

    LÀ, EST TOUTE LA QUESTION.

    Point barre.

      Anonyme
      20 mars 2020 - 14 h 09 min

      @Tiaret
      Le principal responsable de l’apport de ce traître est un autre nommé Abdelkader Hadjar.

    ABOU TAGAZ
    20 mars 2020 - 12 h 41 min

    Mais qu’attend-on pour le convoquer illico pesto à Sidi M’hamed? Il est motorisé!!

    Apulée de Madaure
    20 mars 2020 - 12 h 23 min

    Merci cousine pour votre article, cependant certaines questions sur l’origine de la responsabilité et les conséquences de ce fléau méritent aussi d’être posées tout en admettant sans réserves vos dires.

    1 – Article Santelog Publié le : Mar 18, 2020 @ 10 h 23 min
     » … Ces scientifiques « de pointe » du Scripps Institute (La Jolla) mettent fin définitivement à une théorie du complot d’un virus pandémique fabriqué en laboratoire. Leur analyse des données publiques de séquençage génomique du SARS-CoV-2 et de virus apparentés n’identifie aucune preuve pouvant suggérer un virus artificiel et au contraire, vient confirmer son origine naturelle. Des conclusions d’une importance capitale, présentées dans la revue Nature Medicine qui non seulement mettent fin aux rumeurs qui circulent sur les origines du virus mais qui permettent de se rapprocher des origines possibles du nouveau coronavirus …  »
    https://blog.santelog.com/2020/03/18/covid-19-on-avance-sur-lorigine-du-coronavirus/

    2 – Article futura-sciences – Nathalie Mayer (Journaliste) – Publié le 18/03/2020 sous le titre :  » Le coronavirus est bien d’origine naturelle  »
    « Virus échappé d’un laboratoire… Bioterrorisme… Sur Internet, les rumeurs vont bon train. Mais les chercheurs ont analysé le génome du coronavirus responsable de la pandémie de Covid-19. Il est d’origine naturelle. »
     » … Rappelons qu’il existe de nombreux coronavirus. Ils appartiennent à une famille de virus susceptibles de provoquer des maladies plus ou moins graves. L’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) que la Chine a connue en 2003 avait déjà été causée par un coronavirus. Tout comme celle de MERS contre laquelle l’Arabie Saoudite a dû lutter en 2012 … »
     » … Peu de temps après le début de l’épidémie en Chine, les scientifiques chinois ont séquencé le génome du SRAS-CoV-2. Ils ont mis ces données à disposition des chercheurs du monde entier. Les études ont rapidement révélé une transmission interhumaine à partir d’une seule et unique introduction dans la population humaine …  »
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-bien-origine-naturelle-80101/

    3 – La cerise sur le gâteau : Article futura-sciences – Julien Hernandez (Rédacteur scientifique) – Publié le 18/03/2020 et Modifié le 19/03/2020 sous le titre : « SARS-CoV-2 : les scientifiques savaient que ce n’était qu’une question de temps »
    « Dans un article scientifique publié en 2007, les scientifiques annonçaient déjà qu’une telle pandémie était très probable, surtout à cause de la consommation d’animaux exotiques en Chine. »
     » … Des scientifiques avaient déjà pointé comme très probable la ré-émergence d’un coronavirus, surtout à cause de la consommation d’animaux exotiques qu’ils qualifiaient de « bombe à retardement ».
    À la suite de l’inventaire effectué sur le Sars-CoV-1, il apparaît que cette pandémie aurait pu être évitée si les avis des scientifiques avaient été entendus.
    À l’avenir, il faut espérer encore et toujours que les scientifiques seront écoutés…  »
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/pandemie-sars-cov-2-scientifiques-savaient-ce-netait-quune-question-temps-80091/

    En remarque comme le stipule ces articles : Bien sûr, il n’est pas question ici de juger ni de porter atteinte à la culture ou à la population chinoise. Simplement, on peut regretter que des mesures plus conséquentes n’aient pas été prises pour limiter considérablement le passage d’un telle famille de virus de l’animal à l’Homme.

    Bonne réception.

      Syphax de Siga
      20 mars 2020 - 19 h 24 min

      *
      Merci Apulée pour toutes ces précieuses connaissances. Ton commentaire, n’en est pas un. C’est vraiment une mise à jour de ce que nous croyions savoir sur le sujet. Ne t’étonne pas du nombre des pouces dirigés vers les coccyx de leurs auteurs. Ils sont, sans s’en douter, l’un des résultats de la culture bouteflikienne : ânes qui n’ont rien à voir avec l’Âne d’Or.

        Apulée De Madaure
        21 mars 2020 - 9 h 42 min

        @Syphax Bonjour
        La Palme revient aux chercheurs et les auteurs de ces articles sans oublier avidement ceux d’AP. Le banlieusard d’Alger que je suis n’a fait que transmettre.
        Merci à toi aussi et le bonjour à tous les Algériens (intra et extra muros).

    Révolution Avortée
    20 mars 2020 - 11 h 58 min

    Est-ce que ce n’est pas la malédiction de nos millions de combattants morts pour libéré un peuple,occupé exploité,malmené,opprimé,résultat leurs propres compagnons ont fait plus de mal que l’occupant

    Le Berbère
    20 mars 2020 - 11 h 48 min

    J’ai cherché vainement le chiffre de budget alloué pour la recherche scientifique dans nôtre pays pour faire une analyse et comparaison entre les autres nations que malgré l’importance donné à se secteur névralgique ils galèrent pour faire face au covid-19, mais malheureusement je n’ai rien trouvé. Nous somme une nation qui vit dans les mensonges et l’hypocrisie, une nation qui construit des lieux de cultes en dépensant des milliards d’euros pour les abrutis qui croient que la religion est la remède de tous les maux de tête. Bouteflika et son douar ainsi ceux qui l’ont ramené de hijaz sont les ennemies de nation et de peuple algérien..Bouteflika à arabisé l’Algérie Berbère pour la rendre encore plus stupide que les idiots de moyens orient, Bouteflika et son douar ont construit un méga édifice religieux en dépensant des milliards d’euros et que notre pays ne possède même pas un centre recherche avec des normes internationales, Bouteflika est son douar se soigne dans les établissements de santé européenne et les hôpitaux de pays sont dans un état lamentables . La mentalité arabe, l’état arabe et le comportement d’arabe et la culture arabe ont détruit notre pays . C’était l’objectif de nos collabos et harkis ( militaires comme civiles)

    Anonyme
    20 mars 2020 - 11 h 36 min

    Je ne défends pas du tout Bouteflika mais je tiens à dire que le délabrement de nos hôpitaux ne date pas que de 1999 mais bien avant.
    Dans les années 1980 mon frère a eu une leucémie et j ai été outré de l état de délabrement de nos hôpitaux notamment l hopital Mustapha Pacha d Alger.Les lits grouillaient de punaises, les chambres de cafards ,les toilettes étaient bouchées et dans un état d hygiène Indescriptible ,les malades venant de l intérieur du pays criant de douleurs abandonnés et cela dans un service où tout devait être stérilisé .
    Outré par une telle situation et ayant peur de laisser mon frère dans un endroit aussi insalubre j ai été voir le chef de service un grand professeur en médecine qui m a répondu que malgré toutes ses relances rien n a été fait.
    Si nos hôpitaux sont dans un état désastreux ce n est pas à cause de nos médecins qui sont très compétents mais de toute la logistique qui suit ,le recrutement anarchique après l indépendance des anciens moudjahidines et fils de chouhadas et leur réseau familial ,la plupart incompétent, a fait vaciller le système de santé comme pour le système scolaire et le beniamisme continue pour les postes administratifs
    La hiérarchie n était plus respectée ,le médecin ne pouvait plus sanctionner quiconque sans qu on lui dise que c est grâce à eux qu il vit dans un pays indépendant, donc il laissait faire.
    Petit à petit les anciens maltraités par ces nouveaux venus qui faisaient ce qu ils voulaient sont partis en retraite et les mauvaises attitudes ont mené au désastre dans nos hôpitaux.
    Ce n est pas qu une question de moyen mais de mentalité et de discipline. et cela dans tous les domaines,à l école,à la mairie,à l hopital ,dans toutes les administrations il faut que l Algérien remonte ses manches et se discipline sinon ça va être de pire en pire…

      Vendredire
      20 mars 2020 - 14 h 54 min

      Bouteflika a eu 1400 milliards de dollars dans ses mains. De quoi bâtir 30 villes ultra modernes et autant d’hôpitaux dernier cri.

        Anonyme
        20 mars 2020 - 15 h 52 min

        Mais si vous n avez pas le personnel adéquat,responsable,compétent rien ne marche.
        Pourquoi pensez vous que les hôpitaux en Arabie Saoudite,aux Émirats et au Quatar fonctionnent normalement ? C est parce qu ils ont ramené les meilleures compétences mondiales à prix d or.
        Ils ne les ont pas confié à des bras cassés donc oui pour de nouvelles infrastructures hospitalières mais il faut des managers et un personnel paramédical formé et discipliné qui ne restent pas à discuter dans un bureau alors qu il y a une chaîne interminable dehors,des médecins qui ne s absentent pas pour un oui ou un non et laissent tomber leurs patients avec RDV dans les hôpitaux sans les avertir.
        J ai dû emmener ma femme passer en urgence une radio des poumons dans la soi disant meilleure clinique privée d Alger à Dely Ibrahim,le type lui tend une blouse en tissu qui traînait sur un crochet et lui a demandé de la mettre ,elle lui a dit mais c est pas hygiénique d’où je sais qui l a porté et quelle maladie il l avait?
        Le radiologue lui répond c est à prendre ou à laisser, je ne vous fais pas de radio si vous ne la portez pas.
        Voilà Monsieur les dérives de notre système de santé,les règles d hygiène et de sécurité ne sont observés nulle part et donc si vous avez des milliers de structures et pas les bons hommes ou femmes cela va continuer.
        Il faut changer les habitudes des algériens qui sont trop laxistes au travail.

          Vendredire
          20 mars 2020 - 21 h 15 min

          Il y a 10,000 médecins en fonction en France, au moins 30,000 informaticiens au Canada et en tout 300,000 compétences de haut niveau éparpillées à travers le monde. S’ils ont senti la moindre once d’honnêteté dans ce régime, ils seraient rentrés pour participer à la construction de leurs pays. Compétences + moyens matériels+ volonté politique+ bonne gouvernance, on aurait dépassé l’Espagne en moins de 10 ans.
          Que croyez-vous que ces 300,000 compétences apportent aux pays occidentaux qui les ont reçus. De la valeur ajouté et de la valeur ajoutée encore. Ce qui représente autant de moins value pour le pays des généraux. Cette vérité amère, il faut la dire et la répéter pour que les gens comprennent qui est la cause de notre déperdition.

        Moh.abbas
        20 mars 2020 - 15 h 53 min

        Tout à fait @Vendredire, d,ailleurs que deviens boughezoul censé remplacer la capitale?
        Une super ville ultra moderne avec toute les commodités d,après les maquettes de canal berkoukess Algérie.
        Certainement un nouveau scandale parmi les milliers d,autres.

          Le Berbère
          20 mars 2020 - 18 h 30 min

          Boughezoul ! Un nom qui somme comme un projet de dénigrement de l’Algérie amazighe. Je le dis et j’engage que moi même. Les vrais algériens de chez algériens ne portent pas des noms de famille qui commence par  » Ben  » ou  » Bou » ou  » Bel  » ou  » Ibn » ou  » Abou »
          La France barbare à confiée le pays aux harkis de collabos de la première heure et voilà le résultat. Ceux qui ont voulu bâtir la capitale du pays dans la wilaya de Média et lui donné le nom de  » Boughezoul  » sont eux qui ont ramené le pays à ce désastre..Le mot d’ordre est :
          Yetnahaw Gaâ !…Qu’ils dégagent tous !

        Anonyme
        20 mars 2020 - 17 h 03 min

        Arrêtes de nous saouler tu défendais le cinquième mandat. Tu es une girouette de premier ordre. Tu n’as fait que ça ici sur AP sous différents pseudos. Quand je vent tourne tu changes de direction avec. Arrêtes de nous bassiner avec tes dires sans convictions.

    moi et LML
    20 mars 2020 - 11 h 35 min

    Les Mauvaises Langues disent que plus grand danger viendrait des généraux bikoz il a était démontrer des milliers de fois que les présidents n était que des marionnettes manipuler par les vrais détenteurs du pouvoir dans coulisses et dans les égouts comme des rats ,des officiers sans pitié et sans cœur et sans état d âme ,,,,,,,,,,,,,,et ça continu

    Belveder
    20 mars 2020 - 11 h 23 min

    Article qui enfonce des portes ouvertes…le constat est établi chaque jour ici….quant aux mesures a prendre on s adapte au fur et a mesure de la situation sanitaire…on va pas inventer l eau chaude les mesures sont connus..

      Anonyme
      20 mars 2020 - 15 h 57 min

      Le jour où on te convaincrerai qu’il peut y avoir plus d’1 million de morts en Algérie peut-être que tu préféreras enfoncer des clous sur les portes ouvertes au virus, boire de l’eau chaude toutes les 10 minutes et prendre au sérieux les mesures de la situation sanitaire.

    Abdel 1
    20 mars 2020 - 11 h 18 min

    Commençons par réduire le budget de l,armee, pour augmenter celui de la santé et de l,éducation,….50 après il est anormal que certains aillent se soigner ailleurs,surtout les previligies du système,ceux qu ont i tout detruit et rien construit

      Anonyme
      20 mars 2020 - 16 h 27 min

      D’accord maroki

    Cosmopolite
    20 mars 2020 - 10 h 46 min

    Le constat qu’on égrène tous les jours est terrible.
    La déshérence ne fait que se prolonger.
    On le déplore tout le temps mais aucun moyen n’a été et n’est fait pour stopper cette descente aux enfers.
    Je pleure ce pays de ne pouvoir se sortir de ce piège dans lequel l’on mis ces charognards et ils sont nombreux.
    Les gens sont prêts à financer des mosquées où on apprend à se délester de ses responsabilités et à prier afin de sauver sa peau.
    Tous se détournent de l’idée de mettre cet argent au service du peuple en créant des Fondations culturelles , des Think-Tank , des Instituts indépendants qui auront des tâches stratégiques quant au développement des esprits et par voie de conséquence du pays.
    Ne peut le faire qu’un deus ex machina avec une équipe d’incorruptibles.
    Viendra t’il un jour ?
    L’avenir le dira.

      La mauvaise
      20 mars 2020 - 13 h 25 min

      trajectoire avait été prise en 1962 et confirmée en 1965, les miracles sont à Lourdes, ne rêvons pas les yeux ouverts, mais, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

        Le Mauvais
        20 mars 2020 - 15 h 40 min

        Il n’est jamais trop tard pour bien faire, alors levons notre verre d’eau de « Bir Zem Zem » à la santé des islamistes et le virus sera désintégré instantanément sinon un verre de pisse de chamelle fera l’affaire car les miracles de Lourdes, pharmacopée et toute la pharmacologie sont obsolètes devant le « Pouvoir et Savoir » des intégristes.
        Quant à la rokia surtout chez les charlatans c’est du garanti.

    Vous oubliez nos consulats et mabassades
    20 mars 2020 - 10 h 09 min

    Bravo pour cet article et a notre journaliste seulement je rajoute que nos autorités concernées doivent s’intéresser au taupes placées par Bouteflika et ses escrocs dans nos consulats, le centre culturel algérien, l’école algérienne et ambassades notamment en France, ces fonctionnaires doivent être remplacés le plus vite possible pour le bon fonctionnement de ces instituions et pour casser la dynamique de leurs plans machiavéliques pour lesquels ils ont été nommés.. il suffit pas de changer l’ambassadeur et les consuls.

    Moh.abbas
    20 mars 2020 - 10 h 08 min

    Faudrait rappeler aux zaïmistes de tous poil qui vous asséne le crâne au forceps. Tradition des traines savate, lèche-bottes, adorateurs du cadre, fayots, personnes servile, atteint du syndrome du larbin et j,en passe qui se sustentent d,un pot-au-feu au cachir.
    Voila ou vous à menée votre culte débile ou la santé d,une nation doit être proportionnelle à celle d,un homme.
    Mais rien y (fée), ils nous dirait aujourd’hui si le hirak n,était pas passer part la et si dieu venait à le rappeler(fakhamatouhou …) de continuer à voter pour lui..
    Ceux(les) la aussi il va falloir s,en occupé.

    El Fellag
    20 mars 2020 - 9 h 50 min

    Le coupable ce n’est pas le traitre Bouteflika,les coupables ce sont ceux qui sont allés le chercher chez ces cousins en Arabie,sinon comment tout nos vrais Moudjahid et honnète ex dirigeants nous ont prévenus du passé de ce traitre,ingrat,falsificateur de l’histoire,(…)

      Remarque
      20 mars 2020 - 11 h 28 min

      Arrêtez avec vos histoires d’Arabe/Kabyle c’est hors sujet la preuve dans l’équipe de Bouteflika il y avaient des escrocs de toute les régions du pays.

        Ali
        20 mars 2020 - 14 h 09 min

        On a rien dit de mal ya si Larbi;dire Arabe ce n’est pas une insulte;juste ce traitre était chez cousins en Arabie et rien de plus

      ABOU TAGAZ
      20 mars 2020 - 12 h 46 min

      Les coupables sont : Les Généraux, le FLN, sans oublier les faux Moudjahidine. Tout ce beau monde squatte l’Algérie depuis le départ fictif de leur vraie mère : FAFA.

    Secret Défense
    20 mars 2020 - 9 h 26 min

    Cette photo en dit long sur le contenu de leur conversation certainement basée sur leurs intérêts et pour AGS sur le comment s’accaparer tout le pouvoir à lui seul.
    Un inculte qui nous a heureusement gouverné que quelques petits mois et puis s’en va.

    Qui aurait un jour imaginé que des bouffons de cet acabit allaient prendre en otage tout un peuple valeureux mais crédule ?

      Anonyme
      20 mars 2020 - 13 h 17 min

      cette photo montre surtout,deux individus discutant entre autre,peut etre des secrets concernant le pays,dans un hopital militaire….., rien que pour ça, ils méritaient de passer devant une cour spéciale pour trahison !!

    Youssef
    20 mars 2020 - 9 h 13 min

    moi je dis que tout le monde est responsable. Et tous ces pharmaciens véreux qui vous vendent des antibiotiques sans ordonnance ils n’ont pas contribuer à baisser l’immunité des Algériens. En Algérie vous pouvez acheter ce que vous voulez en pharmacie sans ordonnance est-ce que ça c’est normal.

    El Vérité
    20 mars 2020 - 9 h 09 min

    Voilà ! les exploits des fils d’un ex collabo du colonialisme Français, les Bouteflika où le père a été décoré pour services rendus, dans les pays de droit et de vrais justice, on condamne plus sévèrement les complices que les coupables, si nos dirigeants n’étaient pas aussi complices, ils auraient condamnés pratiquement tout les collaborateurs et les commis des traîtres Bouteflika, du madame Hanoune à certains Imams et faux Moudjahid, malheureusement le plan Bouteflika continu ses effets néfaste et destructeurs

    Moh.abbas
    20 mars 2020 - 9 h 04 min

    Qu,ils ouvrent l,hospital Aïn nadjaa 5* aux grands public dans ce cas Ainsi que le club des pins.
    Éjecté le nabot de sa résidence médicalisé.
    Éjecté Karim younes et ses messages sybilin..il ne sert à rien.
    Arrêter les arrestations arbitraires qui continue contraire à la com Teboune et libérer tous les détenus injustement incarcéré.
    Ce serait des gestes qui peuvent entre guillemets revenir à la normale
    Pour le volet économique et social,
    Des procédures rigoureuse,outils nécessaires à plus jamais ça!
    Le volet justice débarrassé du coup de tél et s.m.s identique à l,espagnol. Des peines avec des zéros en plus.100 années pour pour trahison envers la nation.
    La primauté du civil sur le militaire.
    Éjecté aussi les chats qui squattent les hôpitaux dont j,ai eu la désagréable surprise de traîner dans les couloirs en rendant visite à une malade sans que ça n,émeuvent personne?
    Y à du boulot..

    elhadj
    20 mars 2020 - 8 h 54 min

    un article donnant une leçon de civisme que devra observer l ensemble des citoyens et appliquée par les institutions de l Etat. Est opportun également le concours des citoyens tendant a aider les services de contrôle pour mener a bien leur missions ,tant pour signaler les abus, défaillances et même les pratiques mafieuses des commerçants malfrats qui sans foi ni loi tentant d exploiter la situation de désarroi populaire.le pays est tenu de se relever pour en finir avec la gestion désastreuse des deux décennies subies qui ont été la cause de de sa ruine sur tous les plan et le délabrement total de ses structures sanitaires, économiques et autres .cela implique aussi de changer de mentalités,de déclarer a outrance la guerre contre les malfrats ,la corruption,la mal gouvernance, le marche informel,la fraude du fisc,le marche noir, les surfacturations, les retards en matière de réalisation des projets, la bureaucratie.

    Brahms
    20 mars 2020 - 8 h 31 min

    Ils mangeaient tout le fric pour finir avec un AVC et une crise cardiaque. Le haram ne devient jamais Hallal. Il vaut mieux avoir un petit pain (hallal) qu’un gros pain (haram). Mangez l’argent des pauvres c’est le tarif à payer et les coffres – fort, villas, immeubles, hôtels et compte bancaire à l’étranger ne suivent jamais les morts au cimetière. Tout appartient à Dieu et tout repart à Dieu. Il n’ y a que lui, qui est propriétaire de toutes les richesses de ce monde, les citoyens n’étant que des jouets pour lui.

      Anonyme
      20 mars 2020 - 9 h 52 min

      Merci à reb dzayer d’avoir ramené Bouteflika au pouvoir alors que les valeureux services de sécurité avaient finis de terrasser l’hydre islamiste…ces valeureux services marginalisés et humiliés ensuite par Bouteflika qui leur préféra des naturalisés et des traîtres tapis à l’étranger… Merci reb dzayer… j’espère que tu finiras tes jours en taule.. c’est même pas le prix que tu devrais payer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.