Le FFS réitère l’urgence d’un dialogue responsable pour sauver l’Etat de l’effondrement

Belahcel FFS
Le secrétaire national du FFS, Hakim Belahcel, au centre. PPAgency

Le Front des forces socialistes (FFS) a réitéré «l’urgence d’un dialogue responsable, sincère et inclusif, véritable rempart contre l’effondrement de l’Etat, exposé à des défis existentiels, sécuritaire, politique, économique et social». Dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la Journée de l’étudiant, le plus vieux parti de l’opposition «rappelle, une fois de plus, la nécessité impérative et urgente de prendre des mesures d’apaisement et de détente pour créer un climat favorable à ce dialogue».

Le FFS, qui «félicite la jeunesse algérienne pour son engagement actuel dans la lutte pour le respect des droits de l’Homme et le triomphe des libertés» et «l’assure de son soutien constant et indéfectible pour faire triompher ensemble ce combat pacifique et politique qui doit aboutir inévitablement à l’instauration d’un Etat de droit démocratique et social et à l’avènement de la deuxième République».

«La journée du 19 Mai 1956 consacre avec éclat la profondeur de l’engagement des étudiants dans le combat historique du peuple algérien pour l’indépendance nationale», rappelle le parti dans un communiqué signé par le premier secrétaire, Hakim Belahcel, selon lequel «cette date a été surtout l’aboutissement d’un long parcours de la jeunesse algérienne estudiantine, dans le Mouvement national qui a pris naissance il y a tout juste un siècle». «Les étudiants algériens ont toujours été les précurseurs, jusqu’à aujourd’hui, des luttes pacifiques pour instaurer un changement radical dans le pays et à restituer au peuple algérien son droit à l’autodétermination», souligne le FFS.

«Hélas, au lieu de se hisser à la hauteur des nobles aspirations du peuple et aller dans le sens de l’histoire pour construire une nation algérienne moderne et prospère, le même régime algérien depuis l’indépendance nationale a opté pour le langage de la violence, les pratiques autoritaires et l’organisation des coups de force électoraux pour se maintenir et se régénérer», regrette le FFS, pour lequel «le recours systématique à la répression d’une révolution exceptionnelle et pacifique, l’instrumentalisation des leviers sécuritaire et judiciaire pour brutaliser, incarcérer et intimider les militants politiques, de jeunes étudiants et des journalistes ne feront qu’exacerber une situation nationale plombée par une grave crise multidimensionnelle».

«Face à cette répression, cette brave et talentueuse jeunesse algérienne a démontré à l’occasion de cette Révolution populaire un savoir-faire et une énergie débordante qui projettent le destin contrarié du peuple algérien vers des horizons de liberté et de démocratie», affirme le FFS qui dénonce un «régime [qui] se prépare à imposer au peuple algérien une nouvelle Constitution pour légitimer le même régime autoritaire, en bafouant toutes les règles démocratiques du fait de son élaboration par des experts et son adoption par une Assemblée non représentative», et ce, «à l’opposé des aspirations populaires et aux antipodes des exigences historiques de démocratisation».

Le FFS considère, enfin, que la révision de la Constitution «en dehors d’un véritable processus constituant ne fera qu’aggraver la crise politique nationale».

H. A.

Comment (13)

    Vroum Vroum 😤..
    20 mai 2020 - 0 h 14 min

    Que pourrait faire de plus le FFS au pouvoir ?.. Aux Frontières en Libye des États étrangers sont présents, certains pour les Frères Musulmans Seraj (Qatar, Erdogan Turquie) et pour Aftar (Émirats, Saouds, Égypte, Russie ..),et Otan par l’intermédiaire de Erdogan Turquie Freristes membre de l’Otan. Des Armes, Drones pour les deux camps.. AU Niger, une Base US près d’Agadez.. Africom , Barkane… Sahel.. Une poudrière à nos frontières.. Situation intérieure Algérie en pleine restructuration, sociale délicate, et certains y vont de leurs Chansonnette contre le Pouvoir Président Teboune.. Pour quelqu’un qui raisonne il comprend de suite que le Pouvoir Président Teboune et General Chengriha Anp sont très conscient de tout cela et y remedient , le contraire serait incroyable.. Je pense que les FFS, RCD, les Zitout Rachad, savent pertinemment qu’ils n’ont rien de mieux à proposer, mais sont dans la Politique politicienne . L’Algérie actuelle n’est pas à mettre dans n’importe quelles mains et encore moins semer le doute qui ne sert que les intérêts des Pays hostiles à l’Algérie.. Ceux qui pour des raisons sournoise disent que le Pouvoir Président Teboune perpétue le Système Bouteflika ne font que dans la surenchère et savent parfaitement que le Système Bouteflika /Gaid Salah fait parti du passé, mort et enterré.. Ils ne font que du vent pour montrer qu’ils existent.. Ils ne proposent aucun projet, aucune vision, mais juste des paroles , ou médisance.. Du Hirak rien n’est sortit politiquement, ni Homme Politique Présidentiable, ni projets Économique, mais une concurrence entre « Figures du Hirak » ou chacun voulait se positionner sans y arriver..et ont fini par accoucher un PAD Bouchachi chez Ali Belhadj l’integriste Rachad Fis comme alliance pour le Changement ?? Et ils trouvent encore le moyen de donner des leçons !!?.. Le Mouvement Populaire Hirak à juste permis un éveil, enterrer l’ancien Système et sa corruption dont le nettoyage se poursuit , mais Politiquement n’a pas abouti à cause du détournement du Hirak pat les Islamistes Fis Rachad et Makistes alliés pour la circonstance comme on l’a vu dans le Hirak, à Berlin et Bruxelles devant le Siège de l’Otan et Strasbourg devant le Parlement européen pour demander sanctions et interventions.. Le même scénario que pour la Libye en 2010… Alors dans ces conditions on a le Président Teboune et General Chengriha Anp et on les garde .. Le FFS est dans la Politique Politicienne, le seul moyen d’exister .

      Anonyme
      20 mai 2020 - 0 h 56 min

      Tu peux dire ce que tu veux, ton parachuté ne sera JAMAIS légitime. Tirer sur l’opposition ne le rendra pas légitime. On s’en fiche du FFS RCD PT ou autres partis. On veut un président ÉLU!! Quelque soit ses décisions bonnes ou mauvaises, il restera toujours un usurpateur. Un voleur même s’il fait cadeau de 100% de ce qu’il a volé restera toujours un voleur…

        Vroum Vroum 😤..
        20 mai 2020 - 9 h 41 min

        @0h56..Et que proposes-tu dans l’immédiat ?.. On le sait tous que l’élection de Décembre est particulière, mais maintenant si tu es un Algérien responsable, tu ne peux rester coincer sur le passé alors que l’actualité immédiate demande un effort de ta part à Analyser la situation Géopolitique à nos frontières, la situation intérieure, et ce que tu propose en fonction de ces deux paramètres qui sont depandants l’un de l’autre.. Tu fragilises l’intérieur , ce qui avantage l’ennemi extérieur et tu consolide, unité intérieure pour faire face au danger extérieur !!.. Alors en Algérien responsable que tu te prétend @Anonyme 0h56, quelle option tu prends ???.. Et c’est justement là où tu bloque, car tu ne peux aller contre ta vraie nature, qui est hostile à la stabilité de l’Algérie… Sinon que proposes-Tu de concret, dans l’immédiat pour l’Algérie ?.. Rien !.. Alors pourquoi tu interviens bêtement contre mon Analyse, alors que tu ne proposes rien et aucune argumentation constructive de substitution…. En vérité tu intervient juste pour obstruction , tu n’as PA pu résister à ta nature négative.. Aller bonne journée @Anonyme 0h56…Toi tu aurais fais quoi dans l’immédiat pour l’Algérie, quel projet ??

          Anonyme
          20 mai 2020 - 11 h 32 min

          Je ne propose rien d’autre que laisser le peuple voter pour une fois depuis 62!! On en a marre qu’on choisisse à notre place!! Tu peux le comprendre ça???

          Vroum Vroum 😤..
          20 mai 2020 - 13 h 32 min

          @Anonyme 11h32.. Je suis honnête et ce que tu demandes est tout à fait légitime, mais il faudra maintenant attendre la fin du Mandat Président Teboune et nous souhaitons une élection présidentielle selon l’aspiration du Peuple.. Quand je dis que l’élection du Président Teboune est particulière, il faut comprendre presque un An de Hirak, et sans Président véritable, pour combler ce vide l’Anp à assuré et comblé ce vide, en plus d’une situation aux Frontières sensible, donc pour moi personnellement il fallait un Président, Un Gouvernement pour exister et pour que l’Algérie parle.. Le temps devenait dangereux pour l’Algérie, il fallait un Président, ça été Mr Teboune !. Et ma foi je le trouve bon avec le Professeur Politechnique Ministre Chitour et le Ministre de l’industrie Ferhat Ait Ali… Et selon moi normalement au bout de 1 mois de Hirak, il fallait utiliser la force du Hirak pour pour créer le changement tant attendu, mais Gaid Salah et sa clique en ont décidé autrement et mène l’Algérie là où elle était au moment de l’arrivée du Président Teboune… Et finalement il semble bon Président.. Je pense que l’urgence est plutôt Économique, sécurité aux Frontières, stabiser l’intérieur pour affronter l’extérieur , combattre le chômage, restructuration… Et pour ma part le Président Teboune connaît ces défis mieux que Toi et Moi réunis, et fera tout pour y remédier. . Je voudrais rajouter que beaucoup crient de loin mais seraient soit incapables pour le Pouvoir ou soit des Élites mais refusent le Poste dans une situation délicate Économiquement car ils craignent de mal réussir et mettre en jeu leur « Crédibilité ».. Beaucoup n’aiment le Pouvoir que lorsque le Pays est stable et riche, mais se font oublier dans la difficulté, et y’en à pas mal qui critiquent mais de loin et si on leurs dit, voilà le poste de Ministre de l’économie, ils se sauveraient.. Bon Ftorr Anonyme.

    Thamourth
    19 mai 2020 - 15 h 46 min

    Un parti qui s’est effondré, et qui veut emmener dans sa chute toute l’Algérie, c’est pour ça qu’il parle d’effondrement…..
    Ces pieds nickelés n’ont qu’à rassemblé d’abords leurs faibles troupes dispersées, avant de parler de l’état. Franchement, ils ne peuvent pas disparaitre avec le Covid 19 ou 20 ???

    Question
    19 mai 2020 - 12 h 03 min

    Comme vos amis islamistes pourquoi vous refusez demander a votre ami M6 d’engager un dialogue responsable entre le Maroc et le Front Polisario ?

      Anonyme
      19 mai 2020 - 15 h 06 min

      Le FFS a toujours été depuis sa création pour la libération de tous les peuples y compris le sahara occidental, cherches autre chose…

        Question
        19 mai 2020 - 22 h 38 min

        C’est faut car ce parti n’a jamais apporter son soutien au peuple Sahraoui.

    BENTOBAL HAKIM
    19 mai 2020 - 10 h 50 min

    Il y a rien a sauver. Ils sont perdus; il sont foutus; ils sont coincés. Faut les laisser seuls. Reste comme tu es.

    Anonyme
    19 mai 2020 - 8 h 49 min

    Il n’y a rien à sauver, l’effondrement a déjà eu lieu, il faudrait tout reconstruire

    Anonyme
    19 mai 2020 - 8 h 42 min

    Dialoguer ?? C’est déjà fait!! Tebboune a reçu Mokri, Djabbalah, Taleb Ibrahimi, Karim Younes, Chorfi, Belaid, il n’a reçu que de dangereux opposants au pouvoir!!

      Algesiras
      21 mai 2020 - 7 h 41 min

      Et Benbitour, Djillali Sofiane, Rehabi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.