Les véritables raisons de l’échange téléphonique entre Tebboune et Macron

Macron Tebboune
Les véritables raisons de l'appel de Macron n'ont pas été révélées. D. R.

Par Mohamed K. – «Pour la transparence, il faudra repasser», ont ironisé des sources interrogées par Algeriepatriotique sur l’échange entre le président Tebboune et son homologue français, hier, mardi. En effet, le communiqué de la présidence de la République ressemble à s’y méprendre à ceux auxquels les Algériens ont été habitués depuis le parti unique. «Le communiqué aurait pu s’arrêter à l’information sur l’appel téléphonique de Macron et ne pas se perdre dans une langue de bois qui n’intéresse aucunement l’opinion publique, à partir du moment où elle est tenue à l’écart des questions qui la concernent au premier degré», soulignent ces sources.

Le communiqué de la présidence de la République reprend les formules figées et pléonastiques : «Après avoir passé en revue les relations bilatérales, les deux parties ont convenu de leur donner une impulsion prometteuse sur des bases durables à même de garantir l’intérêt commun réciproque et le respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays», lit-on. «Evoquant la situation en Libye et dans les pays du Sahel au regard des souffrances de leurs peuples du fait des guerres et conflits, les deux Présidents ont convenu d’une coordination pour y mettre un terme en œuvrant au rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans la région», ajoute le communiqué de la présidence de la République.

«Que sommes-nous censés comprendre à travers cette logorrhée qui ne veut rien dire du tout ?» s’interrogent nos sources qui relèvent des aberrations flagrantes dans cette communication maladroite. «Tel que rédigé, avec ses tournures passe-partout, le communiqué laisse entendre qu’Alger et Paris seraient entièrement d’accord sur le dossier libyen et que l’Algérie applaudirait des deux mains l’intervention militaire de la France dans le Sahel», notent nos sources, selon lesquelles les véritables raisons qui ont poussé les deux Présidents à se parler directement, qu’importe qui a pris le combiné le premier, ont été occultées.

«Macron a appelé Tebboune pour discuter de vive voix des questions d’actualité qui enveniment les relations entre les deux pays et non pour échanger des flatteries et louer l’entente amicale entre Alger et Paris, dans ce contexte électrisé», expliquent nos sources qui en veulent pour preuve l’allusion à peine voilée au dernier reportage de France 5 et à la vive réaction qu’il a suscitée en Algérie. En mettant l’accent sur le «respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays», il est clair qu’il ne peut s’agir que de la récente brouille née de la diffusion par France 5 du film documentaire qualifié par les autorités algériennes d’hostile et par les animateurs du Hirak de tentative de ternir l’image du mouvement de contestation populaire.

L’appel téléphonique sera certainement suivi par la visite d’un ministre français à Alger. Comme il fallait s’y attendre, les officiels, les médias et les réseaux sociaux ont fait beaucoup de bruit pour rien. La brouille, encore une, n’était que passagère et, comme si de rien n’était, tout rentrera à nouveau dans l’ordre entre l’ancienne puissance coloniale et son ancienne colonie. Jusqu’à la prochaine castille.

M. K.

Comment (51)

    Tayeb El Djillali
    6 juin 2020 - 10 h 09 min

    chers amis lecteurs d algerie patriotique n avez vous pas remarque le silence observer par les DOUBBAB ZORO ALGERINO ANONYME3 SIDALI TAMOURTH quand l article en question évoque le sinistre charge de mission tebboun??? Eux si prolifiques quand il s agit des 15 millions de pauvres kabyles pour les descendre en flammes .Ces moucherons finiront par disloquer la nation algérienne amazigh depuis la nuit des temps!!! Pour la religion on est la plupart ne musulman sans notre accord et suivre les causeries honteuses de l entv ,non merci pour ma part. Quant a tebboun ce n est qu un misérable charge de mission comme bensallah qui lui a préféré se retirer définitivement de la politique pour y aller vivre en Espagne et souvent présent a Fès !!!! a bourab

    Vroum Vroum 😤..
    6 juin 2020 - 8 h 40 min

    Entre la France et l’Algérie ou l’Algérie et la France, c’c’est une relation très particulière, hormis les liens à travers l’immigration d’Algériens en France qui se chiffrent en millions, la Géopolitique poussent les deux pays à regarder l’un vers le Nord et l’autre vers le Sud, chacun y partage des intérêts à sa subsistance, donc en y mettant beaucoup d’intelligence tout devrait rentrer dans l’ordre.. Aucun des deux Pays ne peut être indifférent à l’autre.. AU contraire… Ainsi sont les relations Algero Française, je t’aimes moi non plus !.. Très particulières. L’un à besoin de l’autre et ne peut se passer de l’autre… Il y a une histoire telle quelle est et des millions d’Algériens en France, cela suffit à sceller des liens que rien ne pourra defaire.

    Fennec
    5 juin 2020 - 19 h 52 min

    Après son élection Emmanuel Macron limoge le Général d’état-major , pierre de Villiers et lui dit
    je suis votre chef cela nous donne l’aidee de mesurer son niveau intellectuel puisque il n’a même pas fait son service militaire.
    Dans les années 74 – 75
    LE PRÉSIDENT BOUMEDIENNE s’adressait au président français Giscard et lui dit je site.
    Dommage que le peuple français ait gouverné par un berger.
    Ça régresse en Algérie.

    geronimo le chaoui du mac
    5 juin 2020 - 17 h 41 min

    ce charge de mission est un khabit a la solde de gaid le traitre ,il recoit les ordres d outre tombe (…) Son fils est a present libre et vit comme un pacha aux usa tandis que des jeunes croupissent en prison;il continue a narguer le defenseur de la patrie Nezzar et les generaux honnetes encore en prison. (…) comment croire en un (…) tebboun implique lui et son fils dans l heroine??? (…)

    Casbi
    5 juin 2020 - 10 h 45 min

    Le gouvernement illegitime de Tebboune n’a aucune autorite, il est paye pour appliquer des ordres. Tebboune et ses ministres ont ete choisis par le POUVOIR qui travaille dans l’OMBRE et qui decide de tout. Le Ministre des A.E a vite ete rappele a l’ordre, il ne peut pas renvoyer le consul marocain et ne peut pas brouiller les relations avec l’ancien COLONISATEUR. Notre systeme politique est entre les mains d’un groupe de generaux ou plutot warlords , parrains, chacun avec son armee , sa region militaire et son budget. Ce sont nos veritables decideurs et savent deleguer la sale besogne au gouvernement qu’ils ont eux meme choisi. Notre situation politique est semblable a celle de Myanmar ( Birmanie) ou a celle de la Chine avant Mao Zedong ou les pays voraces occidentaux negociaient des contrats tre juteux directement avec les chefs militaires de Tchang Kai Chek. Le chef d’etat major Chengriha vient justement de donner son appui aux reformes politiques actuelles qu’il a lui meme et ses complices redigees d’avance. Tebboune et ses ministres auraient du refuser l’offre de ces postes de marionettes qui ne sont en fait que des cadeaux empoisonnes et honteux.

    une personne
    5 juin 2020 - 10 h 33 min

    Je pense que l’algérien pense sa relation avec les autres comme un immature ayant une soif de reconnaissance éternelle. Il cherche toujours dans le regard des autres une forme de bienveillance qui le confortera dans son existence. C’est pourquoi il manque cruellement confiance en lui et perd le contrôle de la situation très rapidement. l’épisode du rappel de l’ambassade en est la preuve. Dans un premier temps l’agérien agit comme un enfant frustré, puis se rend compte que ce geste n’était ce qu’il fallait faire. la sitation est bloquée car la France ne réagit pas. Elle sait que c’est un enfant qui fait des siennes. Du coup l’algerie attend une sortie que lui offre la France : coup de téléphone pour sauver l’honneur. Mais que pensez-vous de la réaction de Macron : « je vais fermer France 5 de suite » Non. Il lui a dit de fermer gentiment sa gueule car il ne peut pas le faire. En résumé l’algérie a un problème : l’immaturité. Qu’elll doit vaincre avant de s’adresser aux autres.

    Point-Barre
    5 juin 2020 - 10 h 28 min

    Ce n’est même pas un film, c’est un navet. Le plus cocasse, c’est qu’il s’en trouve des …qui croient. Plutôt affligeant que cocasse.

    DJAMEL EDINE
    4 juin 2020 - 22 h 23 min

    Le peuple algérien a parfaitement compris le jeu de ping-pong auquel se livrent fafa et l’Algérie sur son dos puisqu’il semblerait, toujours selon la presse du pays, que les deux « brizidanes » se seraient dits des mots très doux, et non… aigre-doux, avec des promesses mirobolantes et très prometteuses de reprises des relations extrêmement fortes à l’avenir. Alors, pourquoi tout ce cinéma et cette comédie d’el Arte depuis pratiquement deux semaines, de part et d’autre ? Bizarre…
    Mais, pour sauter du coq à l’âne, une chose me tient à coeur, cependant. Pourquoi sur le sceau des dessins de nos armoiries NATIONALES, on voit une main étrange – LA MAIN DE FATIMA – d’origine juive avec LES DEUX POUCES RETOURNÉS…. les juifs d’Alger ajoutaient même un oeil au milieu de cette main qui n’est pas d’origine MUSULMANE….. Et pourtant cette main est présente sur tous les frontons ainsi que tous les DOCUMENTS OFFICIELS « algériens ». Alors, que c’est la main utilisée par la secte des… FRANCS-MAÇONS. C’est vraiment très bizarre que l’ETAT ALGERIEN « indépendant » autorise cela et que nos filles, sans s’en rendre compte portent cette main à leur cou sans savoir réellement quel est le sens authentique de cette main maléfique. Bizarre… Bizarre… Bizarre que tout cela…..

      Merguez
      5 juin 2020 - 13 h 29 min

      La main “Khamsa fi inike” a existe chez nous depuis la nuit des temps. Qui te dit que ce ne sont pas les juifs qui ont pique ce concept populaire chez nous? Doit on l’abandonner parce qu’il est aussi utilise par les juif? Pour terminer, personellement je ne crois pas en ces sornettes.

        Sardina
        5 juin 2020 - 15 h 38 min

        C’est pourtant tellement vrai ce qu’a dit notre frère Djamel Edine que ça t’a fait réagir… au quart de tour, (…) ! Donc, tu es toi-même un…..! Et puis, comme le dit si bien l’adage de chez nous : IL N’Y A QUE LA VÉRITÉ QUI BLESSE… n’est-ce pas ?
        Au fait, pourquoi tu n’as dit mot sur la deuxième question ? (…)

        CASBAH BAB EL-OUED IMAZIGHENE...
        5 juin 2020 - 15 h 42 min

        Tu dis : « Pour terminer, personnellement je ne crois pas en ces sornettes ».
        Je te réponds : FAKOU !!! FAKOU BIK … !!!

          Merguez
          5 juin 2020 - 23 h 45 min

          Tu as bien choisi ton pseudo sardina. Une sardine qui se fait en plus avocate des autres. Gare aux requins. Je continue donc puisque tu le souhaites bien que je considere ca de la pure perte de temps. Durant leurs ceremonies, certains francs-macons ont aussi pour habitude de mettre sur leurs tetes des chechias aasmalli (petites chechias faites de feutre rouge au cas ou tu ne le sais pas) avec leur sigle (si bien decrit par « Djamel Edine » pas sardina sauf si les deux ne font qu’un) imprime dessus. Peut etre que ces chechias nous viennent aussi d’ailleurs? Quant a mon sang, tu n’as pas a t’en faire. Rares sont ceux qui sont capables de lui faire faire un quart de tour exception faite pour mon chillot quand il n’obeit pas mes ordres. Je crois que tu m’as traite (gratuitement et sans provocation de ma part et sous le couvert lache de l’anonymat) de juif (censure par AP). Ma reponse, sans que mon sang fasse un quart de tour: Ma chekka assafih illa mafih. (…)

          DJAMAL EDDINE
          6 juin 2020 - 8 h 33 min

          @Merguez. Moi, te traiter de JUIF ? (…) Je suis moi-même un JUIF ! Et je suis très fier de l’affirmer. Pourquoi ? UN JUIF N’EST PAS UN ÊTRE HUMAIN…? T’es vraiment drôle, ya « mergaza » comme feu Slimane AZAM, Ath Yerham Rabi, chantait dans l’une de ses célèbres chansons !
          Ah ! Attention, on écrit : CHIOT ! Pas chillot…
          Allez, bon vent l’ami ! Takbar ou tansa…. maâlich khiyo ! En toute amitié. Faut pas t’énerver. Ce n’est pas bon pour Qalbek ya laâziz.. Khawa khawa ma kayène hatta âdawa.

    Sahara O.
    4 juin 2020 - 15 h 33 min

    L’Afrique en a marre des corrompus et de la religion dans la politique! BASTA !
    Bandes d’incapables…prêt à ruiner le pays pour une poignée de main avec un billet dedans!
    Il a dégagé le CONsul qui nous traite d’ennemis? walou! Vive le HIRAK ! REMBOURSEZ !!!

    Bouzwija
    4 juin 2020 - 12 h 23 min

    L’appel téléphonique concernait plus les affaires qu’autre chose, un des prémisses à l’accroissement des importations de France, l’annonce faîte que l’importation des voitures neuves reviendrait moins chère que celle des voitures de moins de trois ans, sachant qu’en France le nombre d’inscrit à Pole Emploi en d’Avril 2020 a augmenté de près d’un million, le déficit annuel serait à deux chiffre, en quelques mois la dette a augmenté de plusieurs dizaines de milliards USD, les cessations de payements et le nombre de faillites des entreprises sont en augmentation exponentielle et atteindraient des niveaux jamais égalés, le secours catholique a distribué en deux mois plus d’aide qu’en 2019, une paupérisation endémique est entrain de faire des ravages et pas que dans les quartiers populaires, d’aucuns prédisent des troubles sociaux à partir du mois de Septembre pour ne pas dire une révolte de la famine.

    Anonyme
    4 juin 2020 - 8 h 40 min

    Le pire , pour moi, c’est qu’on nous laisse entendre dans l’article que Tebboune ( …) demande à la France de ne pas se mêler du Hirak au risque qu’il disparaisse par manipulation de Fafa….
    Très fort.

    Chaoui Horr
    4 juin 2020 - 2 h 40 min

    On voit bien que le rappel de l’ambassadeur c’est du Pipo et l’enfumage pour distraire et faire oublier Le Hirak.
    Le pouvoir est dans le brouillard et ça tremble grave fort

    Zaatar
    3 juin 2020 - 22 h 19 min

    Eh bien voilà, avec le documentaire de Mustapha kessous on est bien renseigné maintenant… ce ne vaut même plus la peine d’en dire plus.

    Felfel Har
    3 juin 2020 - 21 h 00 min

    Déclaration de Mohamed Six: « Et moi, pourquoi Tebboune ne m’appelle pas pour me dire des mots gentils, des mots apaisants, des mots qui me feront ronronner de joie, qui me donneront de l’espoir. Je reconnais que j’ai été méchant, il faut me comprendre, je suis d’une jalousie maladive et je suis facilement influençable, surtout par Macron qui me conseille de m’attaquer à l’Algérie. Il me conseille de m’armer et de chercher des noises à mon voisins rien que pour les emm….Il m’a eu le salaud, il s’empresse de se montrer gentil avec Tebboune et moi, il me plante là, nu au milieu de la foule. J’ai l’air de quoi, d’un clown, d’une marionnette, d’une serviette jetable? J’ai une idée, et si je lui faisais parvenir un mot doux par le biais du nouveau SG du FLN? »
    « Fumons du thé, le cauchemar continue! » dixit Hakem Laalam que je salue bien (nos parents-Allah yarhamhoum- étaient voisins au Faubourg de la Gare à BBA).

    INTERET
    3 juin 2020 - 20 h 05 min

    IL EST SUR LA SELLETTE DANS SON PAYS
    Ses arrières pensées? Il faut nous acheter les invendus (voitures…) cause covid!
    Le reste que du vent!
    Le SAHARA Occidental : on ne parle pas des choses qui fachent !
    On est toujours perdant avec ce pays, qui pousse à corrompre nos incompétents

    Exclusif
    3 juin 2020 - 19 h 06 min

    Voici de sources sûres le dialogue entre Macron et Tebboune.
    Macron: Tu cherches quoi à la fin avec tes déclarations anti-françaises??
    Tebboune: wallah rien de mal!! Hacha!! C’est juste pour stimuler la fibre nationaliste, j’en ai besoin en ce moment pour calmer le petit peuple.
    Macron: ah! Tu m’a fait peur!! La prochaine fois tu me préviens avant de rappeler ton ambassadeur!!
    Tebboune: désolé, je l’ai fait dans l’urgence pour que ça paraisse crédible

    Anonyme
    3 juin 2020 - 18 h 54 min

    C’est le énième engagement de la France qu’elle ne tiendra que le temps de tenir en laisse ses chiens de gardes afin qu’une énième réconciliation se fasse.
    A mon avis il n’y a pas de réconciliation possible avec la France car il y a trop de contentieux et de différend en cours.
    Je ne vois pas l’intérêt de prolonger des relations avec ce pays; Le salut de l’Algérie viendra de relations apaisées avec des pays avec lesquels nous n’avons pas de contentieux historique tel que la Chine, certains pays européens, la Russie, etc..
    La France quant à elle est toujours dans sa logique néo coloniale même si les pays de la France-Afrique l’accepte de moins en moins. Le découpage néo colonial de l’Afrique est une réalité sur laquelle s’accorde Américains, Britanniques et Français, chacun des deux derniers ayant l’appui des deux autres pour ne pas interférer dans leurs ex colonies.
    Il n’y a qu’à voir la position française sur le Sahara Occidental, sachant que le traité d’Aix les Bains fixe les limites d’une indépendance diminuée et de la politique extérieur du makhzen contre la protection de la monarchie marocaine.
    La politique de l’Algérie doit rester centrée sur sa vision d’une Afrique libérée malgré la position de certaines ex colonies française qui n’ont pas connu de grands sacrifices pour leur indépendance; Une indépendance négociée et donc fatalement limitée à l’image du Maroc, de la Tunisie du Sénégal ou encore de la Cote d’Ivoire, etc.
    La politique américaine en Afrique se limite à faire de l’obstruction envers la Russie et maintenant la Chine.
    Un grand virage doit être pris, virage qui ne s’encombre ni de la langue, ni d’une quelconque histoire commune comme aiment à le répéter les diplomates dans leur langage convenu. C’est le grand changement attendu depuis presque 60 ans.

      Anonyme
      4 juin 2020 - 17 h 16 min

      Il n y a aucun vrai contentieux avec la France qui accueille chez elles des millions d’algériens le nombre de couple franco-algériens est égale à 10 fois le nombre de couples d’algérien avec tous le reste du monde. Les raisins sont trop acides quand on y arrive pas à les saisir. Nous qui vivons en France nous disons à ce pays Merci beaucoup pour l’accueil et vive le pays de la liberté et des droits de l’homme vive la France pays de la fraternité .

    Raïna
    3 juin 2020 - 18 h 39 min

    La France en tant que pays industrialisé a été fortement impacté financièrement et économiquement suite à la crise sanitaire du covid-19.Ce qui l’intéresse c’est l’argent,
    les contrats(juteux) le tout soupoudré avec un semblant de normalisation des relations avec notre pays et un pseudo-partenariat gagnant-perdant.Pour rappel la France perd du terrain en Algérie et c’est tant mieux..(Metro d’Alger,Renault,Total..).La Chine demeure le premier partenaire commercial de l’Algérie,Tebboune pour lancer l’économie algérienne veut s’appuyer sur Ankara ce qui fait grincer des dents Paris.Nous n’avons besoin ni des chinois,ni des français et encore moins des turcs..Stop au financement par nos banques publiques des projets étrangers dont nombreux sont de la pure escroquerie.Nous avons les moyens de sortir de la dépendance des hydrocarbures et de nous auto-suffir,il faut laisser les algériens travailler,entreprendre,
    développer,innover.. et en finir avec les barons de l’importation qui paralysent notre économie et notre développement.

      Anonyme
      4 juin 2020 - 3 h 21 min

      La Chine est le nouveau colon en Algérie ! Partenaire ?? Hahaha !

    Ne vous tromper pas !!
    3 juin 2020 - 17 h 49 min

    Macron n’a jamais l’Algérie et encore moins les Algériens qui lui ont dit que la France
    ne valait plus grand chose et que nos vaillant dirigeants intellectuelle,
    se sont tourner vers les émiratis et autres chameliers du désert qui n’ont que du sang de leur familles dans les mains!!
    Notre Mafia est tellement habituer à la médiocrité qu’ils ont demander aux plus cultiver et intelligent
    d’entre nous de prendre un canot pneumatique et d’aller voir ailleurs pour leur réussite mais que l’Algérie
    leur appartenait depuis qu’ils ont les armées et la Vache à coté d’eux !!
    Pour le reste c’est pas grave tant que la voiture roule encore ils iront jusqu’au bout;

      Mina
      3 juin 2020 - 21 h 51 min

      L’infinitif chasse le participe passé, il a même réussi à se faufiler et se trouver une place dans le pseudo

        S31
        4 juin 2020 - 9 h 18 min

        Ton pseudo » mina » me rapelle mimouna dyef rabi de rainrai

    Anonyme
    3 juin 2020 - 17 h 35 min

    Hypocrites tous comme ils sont , le peuple algérien sera encor le dindon de la farce.
    De tte façon Macron a soutenu le 5 mandats au départ et ensuite vu l ampleur du Hirak a préféré se taire pour voir le déroulement des choses . L Algerie est dépendante de la France a plusieurs titres bref ils vont nous faire un partenariat d exeptions comme Sellal Ouyahia avant eux et Tebboune a fait parti de ces gouvernement et du clan Bouteflika.
    Ces européens et occidentaux sont pas avec les peuples contre les dictateurs tt ça c est du baratin pour mieux nous endormir.
    Pkoi je dis ça ? Parce quand un peuple n a pas pu voter et manifeste son mécontentement et un président qui dépasse pas 10 % au suffrage universel l élection présidentielle , la communauté internationale et la France kelba en premier lieu n aurait pas du reconnaître ce pouvoir et ne rien faire avc lui comme une l ont fait jadis pour certains pays.pkou l ont ils pas fait pour l Algerie …ben oui vous m endormez pas Macron et Tebboune vs deux ensemble Et tt ça pour continuer a nous rendre dépendants d s autres .Tebboune ilbtecredte 4 ans et demi , pdt cette durée le Hirak ne va pas vous lâcher jusqu a des élections libres et transparentes et personne aucuns pays pourra changer les choses.vdcetes averti develloper le pays et rendez aux algériens ce que leur a volé et faites revenir en Algérie tt les guitares sans exeptions pour y être jugé par notre justice celle du peuple Algérien. C bon j’ ai fini je crois pour le moment. Tebboune je vous appel demain inch Allah … j’aime bien lol

      Akim
      4 juin 2020 - 8 h 37 min

      Je vous cite  » Macron a soutenu les 5 mandats au départ et ensuite a préféré se taire pour voir le déroulement des choses  » ( sic ) Le Président Macron est né le 21 décembre 1977 il a donc 42 ans , élu président de la république Française depuis le 7 mai 2017 .Bouteflika est élu président le 27 avril 1999 ,Macron avait 22 ans comment a t -il pu soutenir  » 5 mandats de Bouteflika ?

        Alors cherche à
        4 juin 2020 - 11 h 06 min

        le 5 ème mandats …c est mieux .satisfait . c était une erreur de frappe tt simplement . ne t égare pas….c est comme le film le 5 ème éléments j aurai pu faire la meme erreur bref les gens auront compris de quoi je parlai qd meme .

        Anonyme
        4 juin 2020 - 11 h 12 min

        Tout simplement une erreur de frappe ou une omission je parlai bien du 5 ème mandats . Macron n a pas soutenu les 4 précédents parce qu en France en fait que 2 déjà et c est son premier mandat en France . C est comme si je parlais du film le 5 ème éléments et j aurai pu faire la meme erreur mais les gens auront compris de quoi je parlai . bonne journée

    Hmed hamou
    3 juin 2020 - 17 h 18 min

    «Après avoir passé en revue les relations bilatérales, les deux parties ont convenu de… garantir… le respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays»

    En clair, on va pas l’envahir cette fois-ci!
    Pourtant c’est pas trop demandé, il lui suffit de respecter notre susceptibilité, surtout aux heures de grande écoute, et nous on garantira sa souveraineté.
    Heureusement pour elle que notre nouvelle constitution incluant l’option « attaque » est encore au stade de mouture, autrement s’aurait été une toute autre histoire. Ça ne veut pas moudre…,à cause de l’humidité, les grains collent à la meule.

    Felfel Har
    3 juin 2020 - 16 h 50 min

    Je suppute un peu en essayant de connecter des évènements récents. Il est fort probable que le gouvernement français ait senti le vent du boulet aprés que Tebboune a ordonné une révision de tous les contrats avec les sociétés françaises (y compris le lucratif contrat avec l’OAIC?). Sans doute y voit-il une remise en cause des privilège, jadis octroyés par un vendu comme Bouteflika et sa meute de harkis, Bouchouareb, Chakib, Saidani et bien d’autres? J’ai toujours préconisé une diversification de nos échanges avec ce pays qui se comporte encore comme si nous étions toujours sa colonie.
    D’autres pays peuvent facilement, et à de meilleures conditions, fournir ce dont notre économie a besoin: du blé russe, argentin, canadien ou des biens d’équipement allemands, italiens, anglais, etc.. du lait hollandais, norvégien, mais pas saoudien (surtout pas! ni de gauffrettes et de mayonnaise turques).
    Je présume que c’est la panique à Paris : « Adieu veaux, vaches, cochons, couvées… » Un conseil, ils n’ont qu’à fourguer leur camelote au Maroc, le néo-Dom-Tom français, toujours preneur car il a encore l’art du troc: de la came pour de la camelote!
    La France doit comprendre que nous sommes un pays souverain qui défendra ses intérêts et qui garde sa liberté de commercer avec des partenaires sérieux, plus crédibles et surtout plus respectueux.
    Rien ne sera plus comme avant avec ce pays. Nous apprenons nos leçons.

    Abou Stroff
    3 juin 2020 - 16 h 31 min

    « Les véritables raisons de l’échange téléphonique entre Tebboune et Macron » titre M. K..
    je pense que le communiqué que la présidence a pour objectif fondamental de montrer que notre auguste président est un grand leader et papote avec d’autres grands leaders (dont macron).
    concernant le contenu de l’échange téléphonique, pourquoi l’algérien lambda doit il en connaitre le contenu?
    ne baignons nous pas dans une culture où le chef qui agit pour consolider notre bonheur, à l’insu de notre plein gré, n’a pas besoin de nous (c’est à dire el 3ama) expliquer le pourquoi du comment de ces actions nécessairement bénéfiques?
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune à part un constat indéniable: malgré un ravalement de façade, la marabunta qui nous gouverne n’a pas changé d’un iota son mépris envers les tubes digestifs ambulants que nous sommes.

    58 ANS
    3 juin 2020 - 16 h 27 min

    IL y a toujours eu des embrouilles des cachotteries des messes-basses des complots des accords dans les coulisses des passes droits des privilèges des intervention privées des affaires opaques des négociations louches mais ils sont toujours revenus a la tables de l entente a cause de sacro-saint l interet supérieur mais les même motivations pour Macron l interet inconditionnel de la France pour l Algérie pour le pourcentage que prélèvent les clans et leurs sou-fifres

    Jeha
    3 juin 2020 - 15 h 52 min

    Macron a appelé le standardiste tebboune afin qu’il puisse lui passer le chef de la junte militaire des gininars, il s’est plié en quatre et a imploré son pardon suite a l’affront qu’a fait subir France 5 a la venerable institution militaire Algerienne a travers son reportage-documentaire « Algerie mon amour ».
    Il était temps tout de meme apres une semaine la diffusion, une journée de plus la foudre et les représailles se seraient abbatus sur la France, elle l’a echappé belle !!!!
    That’s all folks

    Zombretto
    3 juin 2020 - 15 h 43 min

    Langage dont el-moudjahid nous gavait et gave encore ceux qui le lisent:

    « Convergence de vues totale entre le chef de l’état et son homologue de la République de Volcanie. Ils ont convenu hier des « voies et moyens » pour « consolider et donner un nouvel élan aux relations » bilatérales, indique un communiqué des services du Premier ministre. Les deux hommes ont débattu des questions bilatérales et réciproques après avoir été invité à un diner officiel et d’amitié et souligné le rôle vital des organes du parti. La mobilisation de l’ensemble des énergies de la nation est fondamentale pour faire avancer l’Algérie dans le monde contemporain. Pour sa part, le président de l’Association estime que la décision du président de la République portant élaboration d’une liste des associations éligibles au statut d’association d’utilité publique en reconnaissance à leurs contributions sur le plan national va, sans doute, donner un soutien moral à l’ensemble des organisations actives. Il a été accueilli à sa descente d’avion par les membres du comité révolutionnaire qui ont inauguré les travaux de l’organisation mutuelle. Ils ont réitéré leur volonté de mettre en œuvre les forces vives de la nation et le sacrifice de nos valeureux chouhada tombés au champ d’honneur. Il a été reconduit à l’aéroport par son homologue, Mr Flan Ben Flan, ministre des affaires du comité de l’organisme de la kasma d’Oum Elbouagui. A souligner que concernant ce volet, les membres de ladite kasma ont exprimé leurs vifs remerciements et renoué leur engagment indéfectible pour la réussite du plan quinquennal et la convergence de vues de la question bilatérale. La rencontre a été fructueuse et les deux hommes ont promis de se réunir de nouveau sous l’égide de l’Organisation des Partis Mutuels de la Révolution Agraire. »

    Si vous avez compris quelque chose, c’est de votre faute!

    Hocine-Nasser Bouabsa
    3 juin 2020 - 15 h 36 min

    On rappelle subitement l’ambassadeur de Paris et on déclare le consul makhzénien persona non grata. Et puis une semaine après, on fait comme si rien n’y était.

    Monsieur Tebboune je n’ai voté que deux fois (bien que j’aurais souhaité le faire aussi pour Zeroual en 1996) dans ma vie pour un président. La première fois pour Boumediene, c’était le 10. Déc. 1976 et la deuxième pour vous le 12.Déc 2020, en faisant un trajet de 450 km. Permettez-alors de vous exprimer ma très grande déception.

    Macron ne vous a pas fait de cadeau mais vous a piégé. Réfléchissez pourquoi a-t-il pris l’initiative de vous appeler aussi rapidement??!!. À votre place, j’aurais instruit le protocole pour passer le message à L’Élysée que le temps pour une communication téléphonique n’est pas encore venu et qu’il faut laisser les experts et les diplomates régler les différents une fois pour toute ou pas. Et Dieux sait qu’ils sont majeurs, car la France a un agenda qui s’accommode très difficilement avec nos intérêts.

    Anonyme
    3 juin 2020 - 15 h 17 min

    Il veut qu’on transfert le consul marocain en France.
    Depuis la France (…) ils peuvent nous insulter à leur guise, sinon les ONG vont aboyer.

      Lghoul
      3 juin 2020 - 15 h 21 min

      Pourquoi tranferrer le consul en france ? Il nous insulte d’oran sans aucun mouchkil. Alors, c’est mieux qu’il soit pres de nous pour qu’on l’entende encore plus haut.

    Kahina-DZ
    3 juin 2020 - 15 h 15 min

    Un appel prévisible, sans surprise…après l’échec de TOTAL et, Renault qui risque la Faillite….Macron cherche à récupérer ses intérêts en Algérie…La question qui se pose… Qu’a-t–il à offrir en contrepartie !!
    Business is Business…Business as usual !!

      Anonyme
      3 juin 2020 - 16 h 37 min

      Il faut vraiment ne rien connaitre en économie pour dire de telles bêtises!! Un pays qui a 2500 milliards d’euros de PIB annuel pèse plus de 100 fois nos quelques petits milliards que va nous rapporter le pétrole…

        Anonyme
        3 juin 2020 - 17 h 51 min

        Selon Luigi di Maio la France est comme une métropole toujours colonialiste qui appauvrit l’Afrique.
        « Il y a des dizaines de pays africains où la France imprime une monnaie, le franc des colonies, et avec cette monnaie, elle finance la dette publique française.
        Si la France n’avait pas les colonies africaines, parce que c’est ainsi qu’il faut les appeler, elle serait la 15e puissance économique mondiale alors qu’elle est parmi les premières grâce à ce qu’elle est en train de faire en Afrique. »

          Anonyme
          3 juin 2020 - 18 h 43 min

          Et tu n’a pas d’autres références que cet homme politique populiste??

        Kahina-DZ
        4 juin 2020 - 13 h 20 min

        Puisque mon commentaire t’a fait réagir, c’est que le contenu t’a vraiment touché !!
        OUI MONSIEUR, la France cherche à combler son vide économique !

    Karamazov
    3 juin 2020 - 12 h 49 min

    Iben moua je trouve que cela prouve que les peuples et leurs dirigeants comme dirait Dda Chavane : chacun ses saucisses.

    Ceux qui auraient cru que le reportage de F5 déclencherait une rupture des relations diplomatiques entre Alger et Paris en auront pour leurs frais.

    Je ne suis même pas étonné qu’on nous infantilise à ce point. Si une chaîne de télé s’amuse à critiquer nos lézards , ou ose un sujet sur une poux qui marcherait de travers sur nos raies, gare ! Même si , nous on ne se gêne pas.

    Que toutes ses bisbilles sont comme les ruptures de Shumisha et S3id à Guezgata. Pour un rien atserighweth, on dit chinou : c’est la rupture bête et brutale , dirait Brel. Shumisha mlemhayène youghène S3id marthayène. Elle a épousé S3id deux fouas.

    Notre relation avec Fafa dont le divorce juridique est consommé mais le divorce affectif impossible. Il faut rlire Wilhem Reich pour comprendre tout ça .

    L’autre il a dit à sa mère qui lui disait n’semhek oughaled kane. Nous te pardonnons reviens . Amek ara djagh tharoumith ougued rebbi. Je ne peux pas je ne peux pas,  sehretni.

    C’est l’amour vache mais on l’aime comme ça.

    J’en conclue que tout ça c’est pour la consommation locale . Du cinéma.

    Du cinéma, qui eût mérité une contribution du plu grand sinyast que l’ Algiré ait connu. Ça eut pu nous rabibocher un chouia.

    S’il ne s’était pas perdu en conjecture à casser du grain sur le dos de Marikène.

    anonyme
    3 juin 2020 - 12 h 41 min

    je le dis et je le répéte avec ce régime en place depuis 62 on’est toujours coloniser il faut pas cacher la face
    pour que l’algerie soit souveraine sur son territoire il faut un changement radicale du système et pas qu’avec des paroles
    tant que les tenants du pouvoir ils ont des interets en france cette dernière va faire ce qu’elle veut de nous même si de façade ce régime veut montrer ferme en face de ce pays

    Bouzwija
    3 juin 2020 - 12 h 40 min

    Il se peut, qu’il ait remercié de ne pas avoir expulsé le représentant de son protectorat.

    Brahim
    3 juin 2020 - 12 h 28 min

    Et rebelote comme d’habitude…

    Belveder
    3 juin 2020 - 12 h 16 min

    (…) …J avais posté qu il était Naif de croire que des intérets aussi stratégiques que sont la sécurité l énérgie la défense ..allaient étre remis en cause juste pour un journaliste activiste de france 24 ou un reportage médiocre….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.