L’Algérie réussira-t-elle à éviter la guerre entre l’Egypte et l’Ethiopie ?

soldats l’Ethiopie
Des soldats de l'armée éthiopienne. D. R.

Par Kamel M. – Si la présidente éthiopienne a jugé nécessaire de prendre langue avec son homologue algérien, c’est que la crise entre l’Ethiopie et l’Egypte est à son paroxysme. En effet, les armées des deux pays se tiennent prêtes pour tout imprévu et la guerre de l’eau risque d’éclater à tout moment. L’Egypte est sur plusieurs fronts tandis que l’Ethiopie tient à remplir son barrage, et cela risque sinon assécher du moins réduire considérablement le débit du Nil côté égyptien.

Comme pour la Libye, l’Algérie œuvrera sans aucun doute à inviter les deux parties au dialogue pour éviter d’envenimer la situation dans un contexte marqué par une instabilité mondiale rarement égalée. «Rien ne va plus depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19 et les mesures draconiennes prises par la majorité des gouvernements à travers le monde pour en limiter les dégâts déjà considérables», notent des sources proches du dossier. «Cette phase d’après-confinement risque d’être fatale pour l’ensemble de l’humanité qui fait face aux conséquences dramatiques des mesures drastiques qui ont ruiné le monde, paralysé l’économie, provoqué des banqueroutes en série et augmenté le chômage de façon exponentielle», expliquent ces sources, qui soulignent que «de nouveaux conflits vont venir se greffer à cette situation alarmante».

Le Président égyptien a lancé une sévère mise en garde à la Turquie en brandissant la menace d’intervenir en Libye pour y «déloger les mercenaires» et «démanteler les milices». Mais la démonstration de force d’Abdelfattah Al-Sissi semblait s’adresser aussi à l’Ethiopie en laquelle l’Egypte, pays aride qui vit exclusivement de l’eau du Nil, voit un nouvel ennemi qui risque de provoquer une grave crise interne au cas où les Egyptiens étaient privés d’une partie de l’eau de ce fleuve de 6 700 kilomètres qui s’écoule vers le nord.

«Les nouvelles guerres au Moyen-Orient et en Afrique seront des guerres de l’eau et l’Egypte, avec bientôt ses cent millions d’habitants, n’aura pas d’autre choix que de recourir aux armes pour continuer d’accaparer une bonne partie de cette richesse naturelle qui fertilise ses terres sahariennes et sans laquelle les Egyptiens mourraient de soif», expliquent ces sources.

Outre l’Egypte et l’Ethiopie, le Nil traverse l’Erythrée, le Soudan, le Soudan du Sud, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda, le Burundi, la République démocratique du Congo et le Kenya. La répartition de ses eaux pour l’exploitation est régulée par un accord liant ces pays sous la bannière de l’Initiative du bassin du Nil (IBN). Il tire son origine d’un premier accord datant de 1929, définissant la répartition entre l’Egypte, formellement indépendante à cette époque, et le reste du territoire de l’Empire britannique riverain du Nil, donnant notamment un droit de veto à l’Egypte sur tout projet en amont.

Un second accord fut signé en 1959 entre l’Egypte et le Soudan, sans tenir compte des autres Etats concernés. L’Egypte accédait ainsi à 55,5 milliards de mètres cubes par an, et le Soudan à 18,5 milliards de mètres cubes, accaparant à eux deux plus des trois quarts de l’eau disponible. Cette répartition est remise en cause par les autres pays riverains du fleuve, souhaitant pouvoir mener leurs propres projets de développement. L’Egypte et le Soudan revendiquent, eux, des droits historiques, en en faisant même une question de sécurité nationale.

K. M.

Comment (37)

    mwa
    26 juin 2020 - 22 h 25 min

    Et que vient faire, l’Algérie, dans cette histoire? n’a_t_elle pas d’autres soucis internes, autrement plus existentiels, à régler?

    Anonimaoui
    26 juin 2020 - 19 h 26 min

    De quoi se mêle l’Algérie ? Lès deux pays Égypte et Éthiopie sont des alliés d’Israël . Ce conflit qui ne nous concerne pas du tout à été créé par le mosad pour affaiblir le Soudan islamiste et l’Égypte sous le pouvoir des frères musulmans à l’époque. (…)

      Anonimanon
      26 juin 2020 - 20 h 24 min

      Mais QUI t’a dit que c’est l’Algérie qui VEUT se mêler ? Bien au contraire, ce sont ces deux pays, l’OUA et l’ONU qui ont demandé les BONS OFFICES de L’ALGÉRIE. Mais je comprends que ça te fasse chi… yal mococo que ton pd 6 et ton « royaume » de la zeta n’y soient pas conviés parce que TOUT LE MONDE SAIT QUE… VOUS NE PESEZ ABSOLUMENT RIEN devant l’ALGÉRIE ! CQFD.
      Allez, juste ! Barra ! DÉGAGE YLA MOCOCO…!!! Ah, jalousie quand tu nous tient…

    gesticulations
    26 juin 2020 - 19 h 25 min

    Vous aviez cru que « certains » allaient laisser l’Egypte devenir une vraie puissance militaire? (…)
    Après l’Egypte c’est le tour programmé des golfistes…faut pas sortir de st-cyr !
    L’Algérie peut y échapper car son armée n’agit pas hors de ses frontières; mais avec la nouvelle loi inspirée par le diable en personne…tout peut changer !
    Puis on est loin du moyent-orient. D’ailleurs « l’ennemi » potentiel nous contrôle de chez le voisin rodé en traitrises.
    Ce n’est pas la libye qui sauvera l’Egypte. Il est question de fossiles en mer et sable.
    J’ai plus foi en la diaspora Africaine lachée par leurs pays pour regler les problèmes que en ses dirigeants incompétants et vendus !
    On nous montre l’IRAN comme ennemi alors que les vrais bourreaux sont connus depuis …
    Le monde va à sa perte, heureux ceux qui ont les moyens atomiques, ces intouchables ! aucun pays Afro-arabe ! CAPITO ?

    tahar
    26 juin 2020 - 17 h 20 min

    Yakhtiw rasna et puis l ‘Algerie n a pas le poids politiques des annees Boumediene pour forcer les 2 belligerants Ethiopien et Egyptien a accepter la paix,normalement c ‘est Israel qui devrait faire la mediation entre ses 2 amis.
    entre temps,l’Algerie aide depuis longtemps le Mali et les autre pays du sahel,et refuse d ‘aider le gouvernement ligitime de tripoli en libye et commettant la meme erreur qu’en 2011 en misant sur le mauvais cheval.
    L’Egypte n a aucun pretexte pour vouloir imposer une ligne rouge ( Syrte/ Djefra) au gouvernement legitime de Serraj reconnu par l’ONU,c est juste une ingerance dans un pays frere blesse qui essaie de sortir de l’hetacombe cree par Hafter et ses maitres MBZ,MBS et Sissi le marechal qui n as jamais fait une guerre ou gagne une guerre: et se sont ces 3 diables qui ont pousse Serraj a faire appel aux Turques.

    Lacan
    26 juin 2020 - 15 h 44 min

    « Ca ne deviendra pas mieux jusqu’a ce que ca devient pire », c.a.d. quand les Saoud vont commencer la construction de leur ville moderne annonce’e par MBS, nommee « Eden » et ou se trouverait la ville? Sur le Nil.

    Hamid
    26 juin 2020 - 2 h 16 min

    The world of politics is consistently changing and we can’t live in the one we want , so our country has no option but to adapt to that change and can no longer to afford to sit on the fence and watch .The last past twenty years of government inactivity would certainly help us rethink our politics and become more pragmatic and realistic in terms of our role in that change , that ‘s what national interest and foreign policy is all about .A country like ours with impeccable revolutionary credentials can settle the dispute between Egypt and Ethiopia over the water of the Nile .It has earned considerable respect in world affairs in the past for its smart mediation .By way of example , our country successfully ended the Iran -USA hostage crisis in 1981, and there are other mediations as well.I personally view this role of intermediary as beneficial for our country to get back its credibility among other countries .I may be wrong in my analysis .That’s all , keep well and bye .Tahia Eldzair as always ……………………

    issam
    25 juin 2020 - 22 h 13 min

    76 % de la terre est constitué d’eau et il en manque en Afrique ?
    ça fait pitié comment les africains sont en retard technique

      Anonyme
      26 juin 2020 - 15 h 37 min

      L’Afrique ne manque pas d’eau mais cette dernière est aux mains d’une minorité.

    Elephant Man
    25 juin 2020 - 21 h 00 min

    2 pays sionistes…
    La guerre de l’eau n’a rien d’une nouveauté pour l’avoir déjà écrit cf. l’entité sioniste en Palestine OCCUPÉE.
    La transaction éthiopienne avec IsRatHell afin de construire le barrage Nahda, et de mettre la main sur les eaux du Nil, est connue depuis 2012.
    L’Ethiopie a lancé des titres pour financer la construction du barrage Nahda, fin 2012. Une grande partie de ces titres ont été lancés par l’ambassade d’Ethiopie à Tel Aviv, et des forces israéliennes ont déjà acheté une bonne partie d’eux (2013).

      Anonyme
      26 juin 2020 - 6 h 09 min

      Vous êtes hors-sujet. On parle de la capacité de l’Algérie à éviter la guerre. Vous n’en parlez pas

        anonymous
        26 juin 2020 - 7 h 41 min

        Non, il n’est pas hors sujet. Il veut dire que l’Algérie n’a rien à faire ni à dire dans cette affaire. Que les sionistes se fassent la guerre est une excellente chose : cela affaiblira nos ennemis de demain !

      Ait Ali
      26 juin 2020 - 11 h 20 min

      L’Algérie a toujours fait de sa politique étrangère hostile et fantaisiste son cheval de bataille pour redorer son blason auprès de la communauté internationale pour donner un sens à un gouvernement illégitime. Il serait judicieux de consacrer cette ingérence dans les affaires des autres pays pour régler ses sérieux problèmes internes et donner un sens à la vie du peuple algérien.

    Anonyme
    25 juin 2020 - 20 h 14 min

    Une base militaire algérienne en Ethiopie et une base algérienne en Egypte pour équilibrer les M2 d eau et satisfaire les deux opposants. Non il va falloir faire un effort de l part des Egyptiens , l eau est vital et indispensable pour tt le monde.
    Ne devenez l état raciste d Israël a vouloir rien partager et s accaparé des territoires .
    Non l Algerie a tjrs été un exportateurs de paix et encourage les solutions politique et pacifiques car la guerre n entendre que lister sang tristesses et pour les deux camps . L Algerie non seulement est un monstre militaire mais n a jamais usé de sa force et encor moins avc plus faibles. Inch Allah nous trouverons un compromis entre les deux parties en désaccord. Nous vous réunirons a Alger pour trver une issue diplomatique. La Lybie idem mais il y a un mais il y va de la souveraineté et la sécurité de l Algerie. L Algérien ne met tt ces oeufs ds le même panier.Ben oui… messieurs.
    Il y aura bien-sûr des conditions de la part de l Algérie à tt ces va t en guerre aussi bien Mali sahel Lybie ect . Le Sahara est une autre affaire celle ci concerne deux parties et de pays voisins impacté Mauritanie et l Algerie et surtt cette dernière puissance qui soutient depuis 75 donc rien se fait sans elle ONU ou autres c’est pour cela que l’ONU a invité ces deux pays tiers voisins aux solutions et a l indépendance du pays colonisé et la reconnaissance internationale de la RASD.
    Tahia l Algerie !

    Anonyme
    25 juin 2020 - 20 h 09 min

    L’Algerie a juste besoin d’un pouvoir legitime pour montrer sa grandeur. Les redevables et les corrompus sont une tare pour le pays.

    Anonyme
    25 juin 2020 - 19 h 38 min

    Et pourquoi ne pas les laisser s’entretuer ?
    Ou mieux encore, soutenir l’ethiopie histoire d’occuper ces egypchiens de malheur, eux et leurs macs du golf en les empêchant de nuir en libye. Ainsi, d’une pierre deux coups, on affaiblit nos ennemis et on règle le bourbier libyen

      Anonyme
      25 juin 2020 - 20 h 38 min

      Un parce que le peuple algérien connait le prix du sang d’une son histoire guerre 54 / 62 et décennie rouges .deux parce que l Egypte avc l Ethiopie est un problème entre eux mais si l Algerie est sollicité et on choisi pas n importe qui pour ces choses là c est parce que elle sait se faire entendre et a tjrs chercher des solutions pacifiques avant la guerre. Trois l Egypte ne tire pas les ficelles en Lybie elle cherche ces intérêts qui sont différents des nôtres mais a le soutien elle même de ceux qui tire vraiment les ficelles c est à dire les USA Otan la France et d autres pays du golf ainsi que la Russie. Erdogan a deux casquettes atlantiste et la sienne perso la Turquie qui lui ces intérêts dont différents de tt ceux cités au dessus mais arrange bien l’Algérie.
      Tkt warla l Algerie et je l ai vu ds plusieurs situations bien plus difficiles que celle ci ….et a tjrs su répondre diplomatiquement ou avec des opérations militaire qui les ont laissé bouchber aussi bien l.otan les usa la France et d autres pays qui connaissent les méthodes algériennes jamais dévoilée jusqu a réussite complette de la mission et ceci tjrs ds les intérêts souverain de la patrie l Algerie .
      Des exemples in Amenas , Aïcha Khadafi son extraction. En pleins théâtre de guerres ds un territoire ennemi occuper par l Otan usa France GB et vont milices, enfin le Hirak on est ni l Egypte de Moubarak ni la Syrie ni la Lybie ou la Tunisie et ils ont pas arrêter d essayer je vous le dis et pas les moindres.Posez vous la question pkoi ils n ont jamais essayer de déstabiliser le Maroc ? Voila l Algerie celui qui la connaît pas et aiment la dénigrée.
      Rien se fera sans nous et nous allons bientôt nous l’espérons installerr chez eux pour mieux les surveiller et les contrôler…au pire les déstabiliser mais chez eux mtn.
      L Algerie avant tout ! Ben oui.

    WLAD TACFARINAS
    25 juin 2020 - 19 h 25 min

    Si « L’Algérie réussira à éviter la guerre entre l’Egypte et l’Ethiopie ? ». Réponse : OUI ! Les deux belligérants DOIVENT ABSOLUMENT COMPRENDRE qu’il n’est pas dans leur intérêt réciproque de se faire la guerre. ILS DOIVENT L’ÉVITER À TOUT PRIX… ILS DOIVENT, AVANT TOUT PENSER AU DÉVELOPPEMENT DE LEURS PAYS, C’EST TOUT. ILS NE DOIVENT POINT TOMBER DANS LE PIÈGE QUI LEUR EST TENDU PAR israel…. POUR LES AFFAIBLIR ET LES MAINTENIR DANS UN SOUS-DÉVELOPPEMENT PERMANENT !!! Certains… se frottent déjà les mains de voire ces deux pays Africains en découdre pour leur propre malheur. ÉVITEZ LA GUERRE A TOUT PRIX !!!!!! CAR VOUS SEREZ TOUS LES DEUX PERDANTS… Et le maroc ainsi qu’israel se réjouiront.

    Le Berbère
    25 juin 2020 - 19 h 17 min

    Comme d’habitude nos baathistes et d’arabes zélés vont à la rescousse de l’Égypte sous l’éternel prétexte (un peuple frère et de même chimérique Ouma kharabia) . Nous avons nos propres problèmes dans notre pays et si l’exécutif se dirige vers l’extérieur pour réglé les problèmes de d’autres pays alors que notre pays et au bord de chao , les là je peux vous dire qu’on est pas sorti de l’auberge et que le régime à décidé d’aller dans sa politique chaotique comme il y’a 60 an .

      Thmaourth
      25 juin 2020 - 23 h 08 min

      Le ververe a ses propres problèmes de la tribu, il ne peut pas penser au delà de son village. C’est ce qu’on appelle le tribalisme.
      Va vendre ta théorie aux USA, à la France, à l’Angleterre, …. qui organisent la destruction de tous les pays du monde.

        Anonyme
        26 juin 2020 - 8 h 02 min

        (…)Toi tu te cherche un role ailleurs pour cacher ton manque d’identité. Les Berbères ont le sens aigue de la liberté pour aller combattre d’autres peuples, votre arabislamisme a toujours étè la chaire à canons des autres. Le tribalisme est dans ta oumma…Les peuples modernes le sont parcequ’ils ont un equilibre dans leur cité, donc la dimension la plus proche est le village et la commune: la Suisse en est l’exemple.

    Nord-africain
    25 juin 2020 - 19 h 03 min

    Dieu a crée la planète pour que ses créatures(humaines,animales et végétales)s en nourrissent!Tous ceux qui contreviennent à cette loi naturelle sont considérés comme des ennemis de Dieu.L Ethiopie,un pays à moitié musulman,ne doit pas enfreindre cette loi divine.Vouloir se développer en causant un tort à plus cent millions d âmes est tout simplement un égoisme assassin!L intervention de Trump et sa médiation dès le début aspire à rogner cet égoisme ô combien nuisible.Le Président éthiopien n a pas obtempéré à ces interpellations.L Amérique vient d appeler à une réunion du Conseil de Sécurité pour trancher!L Ethiopie doit être rappelée à l ordre pour ne pas créer des précédents(guerres de l eau).Je souhaite bonne chance à l Algérie,il est temps d éteindre ce litige avant qu il ne déginère.

    TONTON- KEMOUNE
    25 juin 2020 - 18 h 55 min

    UN CONSEIL D’AMI, UN ALGÉRIEN QUI AIME SON PAYS, YA TEBBOUNE AKHTTK!!!! NE VOUS AMUSEZ PAS À VOUS ENGAGER DANS CE CONFLIT QUI NE CONCERNE EN RIEN NOTRE PAYS. SI C’EST POUR REMERCIER LES ÉGYPTIENS DE NOUS AVOIR ENVOYÉ DES CORDONNIERS POUR ÉDUQUER NOTRE JEUNESSE EN 1962 ALORS LÀ ILS MÉRITENT AUTRE CHOSE QUE D’ENVOYER NOS ENFANTS MOURIR POUR CES TOTALITAIRES SANS FOI NI LOI.
    C’EST IDEM POUR LA FRANCE QUI NE CHERCHE QUE SES INTÉRÊTS EN AFRIQUE.
    Mr TEBBOUNE VOUS AVEZ UNE GRANDE RESPONSABILITÉ ENVERS L’ALGÉRIE ET SON PEUPLE.

      BEN KEMOUNE Daniel
      25 juin 2020 - 23 h 08 min

      UN CONSEIL D’AMI D’UN JUIF ALGÉRIEN QUI AIME SON PAYS L’ALGÉRIE PAYS DE MA NAISSANCE ET CELUI DE MES PARENTS ET DE MES ANCÊTRES ISSUS DU TOUAT : L’ALGÉRIE PEUT FAIRE LA PAIX ENTRE LES DEUX BELLIGERANTS PARCE QUE MON PAYS L’ALGÉRIE A LE POIDS MORALE DE SA GLORIEUSE RÉVOLUTION QUI EST ÉNORME ET QUI VA JOUER UN TRÈS GRAND RÔLE DANS CE CONFLIT QUI N’EN EST PAS UN… HONNEUR ET GLOIRE A MON ALGÉRIE RÉVOLUTIONNAIRE !!! 1.2.3. VIVA L’ALGÉRIE !!! MAZEL TOV…!!!!!!

        anonyme
        26 juin 2020 - 7 h 46 min

        Allez troller ailleurs. Sur un site sioniste, par exemple ! L’Algérie n’est plus votre pays, depuis le décret Crémieux. Vous avez choisi de ne pas être « indigène », le trait caractéristique des véritables Algériens. Nous, les Berbères d’hier et de toujours. Nous vous avions accueilli et vécu avec vous sans haine ni violence, pourtant !

          BEN KEMOUNE Daniel
          27 juin 2020 - 10 h 43 min

          Anonyme, tu n’es pas un homme de PAIX. Ton coeur n’est pas rempli de SAGESSE. Tu n’es qu’un PAUVRE MALHEUREUX. L’ALGÉRIE RESTERA TOUJOURS NOTRE PAYS… AD VITAM AETERNAM. Nous sommes entrain de REVENIR… ET EN FORCE. PERSONNE, JE DIS BIEN PERSONNE NE NOUS EN EMPECHERA PAS MÊME TOI… NOUS SOMMES DEJA PARTOUT DANS LA SOCIETE ALGERIENNE ET A TOUS LES NIVEAUX DANS LES ADMINISTRATIONS ET LES PLUS HAUTES INSTITUTIONS DE PLEINE SOUVERAINETE. MAZEL TOV !!!

        TONTON- KEMOUNE
        28 juin 2020 - 1 h 23 min

        Non mon cher monsieur ce conflit ne concerne en rien les Algériens. Pour ce qui est de vos origines cela n’importe peu du moment que vous vous considérez avant tout comme Algérien et Algérien uniquement. L’Algérie vous a accueillis dans son sein en votre qualité d’être humain et c’est tout. Alors votre juiferie, votre Arablté, votre Islamité ainsi que votre Christianité vous pouvez la mettre ou les mettre (…)

    alpha
    25 juin 2020 - 18 h 13 min

    l algerie reussira t elle a realiser une revolution pour l agriculture l industrie et le travail utile pour le peuple et son economie . ou v a t elle continuer a fourer son nez partout dans des conflits qui ne la conserne pas et perdre son energie pour walou pour du khorte made in algeria qui rapporte pas 1 seul dinar au pays. c ca la vraie question de vie ou de mort.

    Fennecdz
    25 juin 2020 - 17 h 57 min

    On a l impression que l Algerie se prend pour un shérif aucune frontière avec ces pays la, qu il se dem… entre eux surtout avec ces égyptiens esclaves des usa On dirait qu on a rien a faire chez nous, le pays est contrôlé par des gangs et nous on s occupe des autres n importe quoi, qu ils se débrouillent.

    Brahms
    25 juin 2020 - 17 h 50 min

    Si AL SISSI attaque la Libye, les éthiopiens seraient prêts à attaquer l’Égypte, Mouhahahaha. Si j’étais Président, je ferai un deal avec Poutine et ses commandos Spetnazs. Ont flinguent, kidnappent pendant 10 ans et ont colonisent toute la région afin de répartir les richesses équitablement. Il n’y a que cela à faire. Pour l’exemple, on pourrait kidnapper le Roi du Maroc pour vente et exportation de drogue (un microbe en moins), etc.. etc..On liquide Boko Haram à coup de missile Drakkar, (une semaine l’affaire est finie). On renverse le régime Malien acoquinait à la France afin de faire main basse sur le tonnage de l’Uranium. Ont Kidnappent les bédouins du Moyen Orient pour financement du terrorisme et on les mets dans des bagnes de redressement au Sahara à + 50 degrés pour qu’ils bossent 12 heures par jour à coup de trique et de fouet au nom de tous les crimes commis à travers la planète. Avec ces gens, il faut employer la force brute.

    sissi anti-PALESTINIENS .
    25 juin 2020 - 17 h 39 min

    Meme en Libye , il laissera des plumes , le sissi . il ne sont forts qu’au cinema a l’ecran et sur la scene politique , apres c’est des danseuses du ventre aux emirs du golf . apres , apres c’est les leches bottes de l’imperialo-sionisme … que du vide , l’Egypte !

    L' Union africaine doit creer une Normalisation speciale Nil
    25 juin 2020 - 17 h 28 min

    Il faudrait créer une autorité commune pour la gestion et répartition des eaux, il y a un gaspillage énorme en amont de chaque pays et e n aval. Jusqu’ici ils se sont limité s à la répartition, désormais il faut poser la question des modalités d’ usage pour économiser les quantités nécessaires. Les pays comme l’ Algérie doivent poser cette exigence de normalisation des usages de tous les riverains, le recyclage et le goûte à goûte devraient devenir la norme, dans ce sens ceci va aider l’ Éthiopie dans son développement, sans recours notamment aux matières pétrolières et à développer son industrie agricole. Il est aussi possible de travailler sur le recyclage des eaux aval et amont, avant de déverser en méditerranée, mais aussi en diminuant les débits, en recourant aux technologies goûte à goûte. L’ Éthiopie est le berceau de L’ humanité un peuple meurtri par des décennies de guerre. Il est possible de trouver des solutions.

    le grand blek
    25 juin 2020 - 16 h 48 min

    LES EGYPTIENS SONT DES PEUREUX LES ETHIOPIENS N EN FERAIENT QU UNE BOUCHEE….CONTRE LES TURCS ILS N ONT AUCUNE CHANCE …CROISONS LES DOIGTS DE VOIR LES EGYPTIENS VENIR CHATOUILLER LES JANISSAIRES TURCS…..AVEC LES TURCS IL YA LES GUERRIERS KURDES ET COSAQUES HADARI AUX ALGERIENS DE S EN MELER SURTOUT EN CAS DE VOLENTARIAT

      Youssef
      25 juin 2020 - 18 h 58 min

      La géopolitique pour les nuls expliquer par un rigolo. Ton commentaire ne veut absolument rien dire

        ZORO FIDEL AU SERMENT DE JUGURTHA
        26 juin 2020 - 10 h 35 min

        [email protected] si il y a un nul c est bien toi, Egyptiens saoudiens irakien je m en fous de leurs g….,un seul peuple en guerre m inquiète c est la Libye amazigh et les frères Touaregs du mali et du Niger. Pour les kharabes du Yémen irakiens palestiniens au contraire ca m amuse et j aimerai assister a un conflit entre turcs et égyptiens ou ethiopiens contre oulad el foul je me regalerai surtout si le sinistre siège de la ligue arabe serait balayée par l aviation turque

    Mohend
    25 juin 2020 - 16 h 46 min

    Il va falloir écouler les stocks d’armes que les « démocraties » occidentales fabriquent, cela va relancer l’emploi et la consommation, irriguera les circuits financiers, ouverture de nouvelles lignes de crédits qui vont ramener des intérêts et de l’influence, du côté du tiers monde, quelques petites graines d’épices sur le barrage en construction qui va assécher le Nil, quelques graines de saveur religieuses pour attiser la haine de l’autre, quelques graines de saveur nationalistes, on pimente cela avec les frontières laissées par les anciens colons, et bien entendu les armes que nos chers despotes achètent contre soutien politique, ça fait tout de même une belle recette et de quoi faire une bonne soupe à l’ancienne, le tiers monde restera le tiers monde, il était mal parti, il n’y a pas de quoi faire un lapin, quant à notre chère patrie, nos soldats devront restés à la maison, les frontières verrouillées à triple tour, comme dit notre Djeha, HMOUMI TEKFINI, chacun chez soi, chacun ses problèmes, au moins si on vient nous chercher à la maison on aura de quoi répondre et faire mal.

    Réseau Top
    25 juin 2020 - 16 h 40 min

    L’Egypte est bien forte avec les plus faibles,et très faible avec ses maitres Israeliens,lorsque le Al-Sissi menaçait d’envahir la Libye,pays en guerre depuis 2011,là elle montre ses muscles,mais avec Israel elle fait le caniche;drole d’Egyptiens ou ils sont fort dans les séries télé et le cinéma amateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.