Lancement d’un fonds arabe pour la reconstruction de Beyrouth

Liban port de Beyrouth
La capitale libanaise transformée en un vaste champ de ruines. D. R.

Le secrétaire général de l’Union des banques arabes (UBA), Wissam Fattouh, a annoncé que la Ligue arabe lancerait un fonds en coopération avec l’UBA pour soutenir le Liban dans la reconstruction de Beyrouth après les explosions meurtrières, lit-on sur l’APS.

«Les banques et les institutions financières arabes membres de l’Union financeront ce fonds pour soutenir la population libanaise et la reconstruction à Beyrouth», a déclaré Fattouh, faisant référence au Fonds arabe de secours et de soutien au Liban.

Le Fonds sera mis à la disposition des institutions compétentes, des associations de la société civile et des individus, selon une liste obtenue des autorités libanaises sur les personnes touchées, a-t-il noté.

Deux énormes explosions ont secoué le port de Beyrouth le 4 août, secouant des bâtiments dans toute la capitale libanaise et tuant au moins 177 personnes et en blessant 6 000 autres. Les explosions posent un défi majeur au Liban, surtout dans la mesure où le pays est déjà confronté à la pire crise économique de son histoire.

R. I.

Comment (7)

    Belveder
    16 août 2020 - 10 h 53 min

    Ce MIcro état moblise la Terre entiére..Le PEUPLE Libanais ne s en sortira que s il prend son destin entre ses mains…sinon les milliards feront le tour de la planéte pour finir dans des comptes OFF SHORE pour diaspora libanaise…(qui ne met pas un dollar elle sans garantie de marché attribué elle)
    IL Y a des millions de gosses en afrique et en asie qui crevent de faim …………
    c est accident regrétable mais NON UNE CATASTROPHE National type seisme tsunami ou innodations….

    Anonyme
    16 août 2020 - 9 h 46 min

    Avoir des visées « économiques » sur le pétrole et le gaz libanais… Aux dernières nouvelles, il n’y a aucune goutte de pétrole et même pas un souffle de gaz (!) sur le territoire libanais.

    Cet ex ministre Hassan Mourad ne fait-il pas partie de la bande des corrompus et incapables du gouvernement que le peuple libanais a dégagé? Quand on a été désavoué de la manière où il l’a été, il ferait mieux de se la boucler et de rendre au trésor public libanais tout ce qu’il a détourné. Il est vraiment mal placé pour donner des leçons de déontologie politique.

     » L’Iran était prêt à aider le Liban sans contrepartie  » Ben voyons éléfantemane, vous croyez donc encore au Père Noel?

    Quand aux navires de guerre et autres moyens, eh! bien oui les nations envoient des moyens civiles et/ou militaires en cas de catastrophe d’une telle ampleur. Il en est ainsi pour les séismes, les inondations, les catastrophes industrielles, les tremblements de terre. Celui ou celle qui se retrouve dépourvu de nourriture et d’un toit comme c’est le cas de beaucoup de personnes actuellement à Beyrouth, il n’a que faire des élucubrations partisanes et politiciennes d’internautes bien assis au frais devant leur ordinateur, le ventre plein. La solidarité comme l’amour n’a pas de patrie, éléfantemane, elle est dans le coeur de chacun.

    Que tout le monde aide pour la reconstruction du port de Beyrouth, par l’intermédiaire de fonds arabes ou autres c’est tant mieux. En espérant que le peuple libanais ne sera pas grugé une fois de plus. Mais ceci est une autre histoire.

      Elephant Man
      16 août 2020 - 17 h 03 min

      @SCHMILBLICK …bla bla bla…
      Je me suis arrêtée aux 1ères lignes de votre baratin :
      il y a des divergences autour du pétrole entre le Liban et IsRatHell et ça n’a rien d’une nouveauté, entre Chypres et la Turquie et Chypres et la Grèce, et autres… Le sujet est essentiellement économique, sous couverture humanitaire.
      Outre l’Iran la Chine également…..
      SO
      BE SEEING YOU 😉

      Elephant Man
      16 août 2020 - 17 h 10 min

      @SCHMILBLICK…..
      richesses pétrolières et gazières maritimes du Liban, en particulier dans le bloc 9 que l’entité sioniste tente de s’accaparer.

    loklan
    15 août 2020 - 21 h 36 min

    Ce fond arabe ira t’ il directement dans les caisses de tel aviv ??

    Kahina-DZ
    15 août 2020 - 20 h 13 min

    Quel fond arabe ??

    Elephant Man
    15 août 2020 - 19 h 20 min

    Des observateurs libanais et ex ministres avisés ont fait remarquer le déferlement de l’OTAN au Liban : des navires militaires pour procurer de l’aide humanitaire sans parler des visées économiques pétrole gaz.
    L’ex ministre Hassan Mourad : «Partout dans le monde lorsqu’il y a des évènements et des catastrophes, les pays dépêchent des équipes médicales et de secours, en provenance de leurs ministères de la Santé, des Travaux publics ou des Affaires étrangères. Sauf au Liban. Ces délégations sont formées de ministres de la défense, d’assistances à bord de vedettes militaires et de porte-avions, des armées internationales, des navires de guerre et des équipes d’enquête », a-t-il tweeté.»
    Mohamad Javad Zarif en visite au Liban a déclaré que l’Iran était prêt à aider le Liban sans contrepartie : « L‘Iran se tient au côté du peuple libanais dans cette tragédie. Il est disposé à lui fournir l’aide dans les secteurs énergétiques et autres, selon les requêtes des responsables libanais ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.