Ce que 740 nostalgiques de l’Algérie française ont écrit au président Macron

Macron 740 nostalgiques
Emmanuel Macron à la basilique Notre-Dame d'Afrique, à Alger. D. R.

Par Nabil D. – 740 nostalgiques de l’Algérie française ont adressé une lettre ouverte au président français dans laquelle ils s’en prennent violemment à l’historien Benjamin Stora dont les écrits éminemment académiques et impartiaux dérangent énormément l’extrême-droite dans son pays, laquelle reproche à Emmanuel Macron de «sciemment favoriser le camp adverse, l’ennemie historique de la France, l’Algérie, au détriment de ses fils ayant combattu pour la France, par amour de la France et, pour certains, devenus des Français par leur sang versé pour elle».

Dans leur «plainte», les signataires rédigent le curriculum vitae de l’académicien «à abattre» et rappellent son parcours, au demeurant fort honorable, que ses détracteurs peinent à «salir», même en usant et abusant d’épithètes et d’étiquettes absurdes : «Benjamin Stora, avec ses 70 ans, est resté l’homme politique d’extrême gauche, passé du communisme pur et dur de ses 18 ans au socialisme où il a su s’immiscer, vers l’âge de 60 ans, comme conseiller pro-algérien auprès de votre prédécesseur – de gauche – François Hollande», écrivent-ils, en ajoutant qu’«il a 18 ans lorsqu’il devient membre du groupe trotskiste lambertiste et de l’Organisation communiste internationaliste, l’OCI».

Et d’enchaîner en énumérant la riche bibliographie de l’historien, en s’offusquant de ce que, «dix ans plus tard, il consacre son premier ouvrage à la biographie du nationaliste algérien et leader indépendantiste Messali Hadj qui a été, en son temps, proche des trotskistes français en créant le MNA». «Dès ce moment, nous entrons dans son combat pour la repentance de la France envers les Algériens en n’écrivant, de sa fausse guerre, que la version des terroristes du FLN, des moudjahidine, de l’ALN, sans jamais reconnaître les crimes abominables que ceux-ci ont commis contre leurs frères en religion, les harkis, les pro-Français et, bien entendu, les Européens de toutes confessions quels qu’ils soient», se lamentent les auteurs de la lettre qui qualifient les combattants de la glorieuse ALN de «barbares».

Les signataires en veulent également à Benjamin Stora d’être «complice avec l’ennemi FLN», Mohammed Harbi, pour avoir admis que ce dernier l’a «énormément aidé pour les 600 biographies du dictionnaire de militants […] rédigées entre 1978 et 1985» et pour avoir reçu de son confrère français (Benjamin Stora donc) «une partie des fiches de surveillance des indigènes [algériens] récoltés au centre d’Aix-en-Provence». Une entraide académique qualifiée de «haute trahison».

Brossant dans le sens du poil et voulant influencer le choix d’Emmanuel Macron, les auteurs de la pétition l’interrogent : «Quels sont les blocages que vous craignez, Monsieur le Président ? Ceux de nos vaillants militaires et harkis encore vivants ? Ceux des Français d’Algérie encore nombreux à se battre contre cette repentance dont vous avez offert les prémices aux Algériens lors de votre campagne, là-bas, à Alger ?» «Et nous, la France, Monsieur le Président ? Nous, les Français, comment et quand vous déciderez-vous à tout mettre en œuvre pour nous défendre et laver notre honneur ?» renaudent, enfin, ces frustrés de la Guerre d’Algérie dont la soif de colonialisme est inassouvie.

Une lettre qui finira indubitablement dans la poubelle de l’histoire.

N. D.

Comment (39)

    Anonyme
    17 octobre 2020 - 9 h 08 min

    Aux dernières nouvelles, d’après des personnes bien informées, la lettre que les 740 nostalgiques de l’Algérie française ont adressé au président français dans laquelle ils s’en prennent violemment à l’historien Benjamin Stora a été mise à la poubelle de l’Elysée par Macron lui-même, sans qu’il ait daigné l’ouvrir. Et d’après certaines personnes de l’entourage immédiat du dirigeant français, il s’est écrié: « Ils nous em…, ces 740 zozos n’ont pas encore compris que l’Algérie est indépendante depuis 58 ans! »

    Ces paroles profondes et pleines de bon sens resteront dans les annales de l’Histoire de France, c’est certain.

      Thamer
      17 octobre 2020 - 20 h 20 min

      To Anonyme 17 octobre 2020 – 9 h 08 min
      enfumage et blabla telles sont les mamelles de la propagande la plus épaisse… » la philosophie nous apprends de douter de ce qui parait de l’ordre de l’évidence la propagande au contraire nous enseigne à accepter pour évident ce dont il est raisonnable de douter »…

        Anonyme
        18 octobre 2020 - 22 h 08 min

        La Philosophie nous apprend aussi à relativiser et dans certain cas à pratiquer l’humour à défaut de se mettre à disserter au point d’être « hors sujet » et d’écrire n’importe quoi.
        Je me permets d’ajouter que quand un philosophe me répond… j’en arrive à ne plus comprendre la question et encore moins …la réponse.

          Thamer
          19 octobre 2020 - 8 h 43 min

          N’est pas apte à appréhender les concepts (quelques exemples: les limites acceptables de l’action étatique, le fondement de l’obligation politique, les vertus citoyennes et la nature de la justice sociale…) philosophiques QUI VEUT et on ne peut l’être tous, cher Monsieur et typiquement chez nous L’ALGERIE où l’œsophage a pris la place des neurones…pour longtemps HÉLAS

    Anonyme
    16 octobre 2020 - 20 h 15 min

    La meilleure des choses à faire c’est de faire une réconciliation digne de ce nom. Continuez comme çà, on arrivera à rien. L’heure est à l’apaisement, et voir ensemble un avenir sûr, radieux, épanoui pour les générations futures, il faudra vivre ensemble côte-à-côte avec harmonie et confiance. La guerre c’est fini, on en veut plus, place à autre chose.

    Hmed hamou
    16 octobre 2020 - 18 h 55 min

    @ ZORO,
    Oui si-ZORO, Ouyahia en clouant son bec à frère erdogan « le frerrots–ataturkien » (car c’est un Ataturkien et il le revendique avec fierté lui) qui ne s’attendait pas et n’avait pas habitude qu’on le remette à sa place (notamment quand ça venait de la part de ceux qu’ils voyait comme ses sujets potentiels) et ça a dû ébranlé le calif; mais, c’est vrai, ouyahia en lui disant ce qu’il avait dit, n’avait pas dit toute la vérité ( car nous connaissons trop sensibles, il nous a épargné le plus sordide),mais le peu qu’il avait dit a suffit pour faire mal, très mal et susciter une levée de boucliers générale y compris parmis ses propres compatriotes. Et c’est là justement tout le paradoxe, aulieu que ses compatriotes voient dans la réponse de Ouyahia un geste courageux, un geste de patriotisme et de dignité méritant soutien et qu’on fasse un front uni autour de lui pour lui signifier qu’il n’est pas seul face à un erdogan arrogant qui prend l’Algérie pour une nation stérile et sans hommes pour la défendre , c’est tout l’inverse qui s’est produit! C’est erdogan qu’on a fait passé pour un patriote, notre chevalier blanc, et c’est ouyahia qui est devenu le mauvais mouton , l’agent de fafa, pour ne pas dire autre chose !
    Donc, ya si-ZORO, oui, Ouyahia en disant la vérité n’a pas dit toute la vérité et qu’en serait-il arrivé s’il avait dit toute la vérité.
    Tu sais ce que dit un « meddah » quand il ne sait plus quoi dire ? Il dit : Allah Allah…pour meubler en cherchant ses mots!
    Donc, la vérité, on a juste voulu punir ouyahia, et pour punir ouyahia qui, en disant que la vérité même qu’en partie, a commis un crime de lèse-majesté envers notre calif bien aimé erdogan, et pour punir le pauvre ouyahia, il fallait inventer, et quoi de mieux (pour exciter les sentimentaux que nous sommes ) que de l’accuser d’avoir touché à nos martyres et d’avoir  » qualifié nos martyrs de simples morts et à Paris qui plus est »!! Quelle abomination, n’est ce pas ?
    Franchement ZORO, toi qui est quelqu’un de raisonnable, d’instruit, d’intelligent, de sage, tu penses vraiment que ouyahia en « qualifiant » nos martyres de morts leur a manqué de respect ou de consideration? Ou bien là aussi il aurait omis de dire toute la vérité en ne disant qu’une partie ? Autrement, Si nos martyres au-delà de leur statut de martyres (nous on les considère comme tel, mais en vérité ça reste du domaine de dieu), oui, nos martyrs sont en vrai morts ou pas ? Si tu réponds pas l’affirmative , alors pourquoi quand c’est ouyahia qui le dit ça pose problème ? Si tu réponds pas NON , qu’ils ne sont pas morts, alors pourquoi les avoir enterré ? Que je sache on enterre que les morts pas les vivants. Oui, c’est vrai, dans les temps anciens, en arabie on enterrait aussi des vivants, des petites filles plus exactement , mais là on parlait de « Mawouda » et non de martyres !!
    Alors, vous avez le droit de défendre erdogan, de défendre la Turquie et son passé ottoman, de lui chercher des faits positifs, de les enjoliver, de lui en inventer, et même de rêver de la ressusciter, mais trouvez de meilleurs arguments si vous voulez arriver à nous convaincre…
    Ps. Parler, d’aide turques, de deux livraisons de baklawa, une à travers la Libye une autre a travers la Tunisie c’est c’est nous prendre pour des oies sauvages. Ils nous ont aidé pour nous libérer (juste pour voir) et une fois qu’on ses presque libéré (c’est devenu sérieux) ils ont changé d’avis eet ont voté contre notre indépendance à l’onu. Et sinon, en nous rappelant cette aide turque (qui reste à vérifier) tu penses avoir dit toute la vérité ? Quels type de pétards ils nous ont envoyé ? Ceux de 1830 qu’ils ont oublié de nous laisser pour nous défendre à l’époque ? Et sinon, pour dire toute la vérité, Ya pas que les turques qui nous ont aidé (s’ils l’ont fait deja),.. .mais, plein de pays amis l’ont fait, même des pays lointains (avec qui on a aucun liens ni de sang, ni de religieux,…), Ya si ZORO.

    makeCHER3IA
    16 octobre 2020 - 12 h 56 min

    Abdelmadjid LE DRIAN a rencontré Yves TEBBOUNE pour les dernières retouches et consignes pour FOURGUER vaille que vaille leur doustour et plaire aux yeux de leurs MENTORS…Le NEO-INDIGENISME est à l’œuvre et manœuvre…SEULE et unique CERTITUDE 95 % des ALGÉRIENS sont ABSTENTIONNISTES par conviction de père en fils…teboune wedjma3tou sont TOUT SAUF la NOUVELLE ALGERIE…qui attendra que les meilleurs de ses FILS la mettront en ŒUVRE

    awres
    16 octobre 2020 - 12 h 37 min

    Les Français ont perdu l’occasion de rouler indéfiniment en Mercedes, BMW et VW en boutant dehors les Allemands en 1945. Telle est leur plus grande erreur historique !

    TOLGA - ZAÂTCHA
    16 octobre 2020 - 11 h 31 min

    « …les auteurs de la lettre qui qualifient les combattants de la glorieuse ALN de «barbares».
    – BARBARES – dites vous ? Rien que çà ! MAIS DE QUEL CÔTÉ ÉTAIT DONC – LA BARBARIE – !? Était-elle du côté de nos RÉVOLUTIONNAIRES MOUDJAHIDINES qui combattaient pour LIBÉRER leur pays ou bien était-elle du côté de la horde soldatesque BARBARE que les soldats sanguinaires de l’armée française commettaient à l’endroit du PEUPLE ALGÉRIEN ? Les combattants de notre glorieuse A.L.N. se battaient pour L’INDÉPENDANCE de LEUR PAYS.
    La BARBARIE était du côté de l’armée d’occupation française qui a TUÉ qui a ASSASSINÉ froidement durant 132 années d’occupation un peuple sans défense qui a GÉNOCIDÉ et VIOLÉ impunément femmes, enfants, vieillards qui a incendié et détruit des hameaux entiers des villages, des déchras, des douars, des villes et des régions entières qui étaient prospères avant l’arrivée de l’armée d’occupation française qui jeté dans les fours à chaux des populations innocentes entières sans défense une armée française qui a même utilisé des armes interdites par les conventions internationales tel le NAPALM… des populations qui ont incendié la bibliothèque de la FAC CENTRALE D’ALGER où des MILLIERS de livres de très haute connaissance ont été brûlés de manière consciente et sadique… DE QUEL CÔTÉ ÉTAIT LA BARBARIE ? Du côté d’un Peuple qui se battait POUR SA LIBERTÉ ou bien du côté de l’armée d’occupation française ? TAISEZ-VOUS, DONC !!! Alors que vos crimes sont TOUS passibles de CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ !!! Vous osez, encore et toujours, ouvrir vos sales gueules de criminels. Même le TRIBUNAL DE NUREMBERG ne suffirait pas à vous condamner TOUS à la PEINE CAPITALE ad vitam aeternam….. Alors, TAISEZ-VOUS DONC, SALES BARBARES !!!!!

    Anonyme3.
    16 octobre 2020 - 6 h 01 min

    Ils vivent avec une mauvaise conscience , ils ont honte de leurs passé et ils veulent enterrer leurs sale histoire avec eux.tout les hommes et femmes qui sont restés vivant de leurs barbarie sont dès historiens du grand père au petit fils.

      Anonyme
      16 octobre 2020 - 10 h 58 min

      Ils sont bornés et convaincus que ce qu’ils ont fait n’est pas si mal que ça. Ils essaient de positiver leur « bilan » pour effacer tout leur mal q’ils ont fait à notre peuple. C’est un peu comme nos dirigeants qui ont bousillé le pays mais essaient de dire que le pays n’est pas si mal que ça. Tout les bourreaux ont ce sentiment…

    DYHIA-DZ
    15 octobre 2020 - 21 h 23 min

    S’ils sont nostalgiques, faites leur une visite touristique/historique à Reggane où les traces des essaies nucléaires du colon français sont encore vivants de par leur impact destructeur.

    SAHARA ESPAGNOL
    15 octobre 2020 - 21 h 06 min

    Ces vieux nostalgiques en finition devraient tourner la page s’ils pensaient vraiment au bien être de leurs enfants déjà grands.
    Harkis ou petainistes c’est des choix qu’il faut assumer avec dignité et non pas en ruminant sa haine.
    Si l’Algérie demain va reconnaitre Israel…ils vont tous devenir des agneaux envers nous : C’est juste pour dire…
    Il n’y aura plus de veto anti SAHARA OCCIDENTAL, Ni empêchement de se développer…mais la liberté ne se marchande pas!
    On négocie un moment ou on prend les armes…

    Hmed hamou
    15 octobre 2020 - 19 h 02 min

    Si [ « 740 nostalgiques de l’Algérie française ont écrit au président Macron… (pour s’en prendre) violemment à l’historien Benjamin Stora…(et) reproche(r) à Emmanuel Macron de «sciemment favoriser le camp adverse,… »] c’est leur droit ou leur devoir, j’en sais rien, mais une chose est sûre, ils sont chez eux et Macron est leur président. Par conséquent, on ne peut pas reprocher à ces 740 signataires de ne pas défendre l’histoire comme nous la voyons ou ne pas défendre les intérêts de l’Algérie qu’ils considèrent sans détour comme partie adverse !
    Ce dont j’ai envie moi en revanche, c’est qu’on nous parlent de nos compatriotes qui on ne sait au nom de quels intérêts ou quelle idéologie, ou quel miracle… ont réussi à tourner la page complètement et aussi facilement sur la présence ottomane et effets très négatifs sur leur propre patrie et leur propre peuple . N’est ce pas les ottomans (les turques, appelons un chat un chat) qui nous ont vendu au français enb1830 après nous avoir, pendant des siècles, trait jusqu’à l’os commes des chèvres? n’est ce pas ces même turques qui, toute honte bue, et comme si ça ne suffisait pas, ont poussé l’ignominie jusqu’à voter contre l’indépendance de l’Algérie en 62 après un siècle et demi de souffrance et de sacrifices ? Oui, comment se fait-il qu’on leur a tout pardonné, tout effacé comme si de rien n’était,… Certains, ont en font un tabou, une omerta, mais beaucoup vont même jusqu’à en trouver des (voire que des) faits positifs,…ils sont prêts jusqu’à récrire l’histoire, enjoliver les faits …au point que pour beaucoup de nos compatriotes aujourdui, surtout parmis les nouvelles générations et memes des oartis politiques notament d’obédience frères musulmans , pour eux critiquer la Turquie aujourdhui, ou juste oser critiquer erdogane est assimilable à une traîtrise voire une atteinte à la oumma !!? Pour eux, dans cette histoire on ne doit se rappeler que des bons moments. On fait même appel à la religion en renfort pour nous en convaincre, comme : il faut toujours chercher des excuses à son frère, ne se rappeler que de ses qualités, des côté positifs quitte à lui en inventer si il en avait pas ?)…

    Désolé, mais j’arrive pas à adhérer à un certain patriotisme sélectif new age, la sélectivité des souffrances, à qui on doit ou adonner et qui on doit charger,…chose qui ne semble poser aucun soucis pour beaucoup. Je pense pas que les souffrances et les supplices causées par un frère soient moins grave ou plus supportables que les souffrances causées par un autre (non-frère)!! Bien au contraire ! Celles causée par un frères sont logiquement plus traumatisantes, car aux supplice physiques s’ajoutent (devraient s’ajouter) les souffrances mentales dûes au sentiment de trahison ( car sensé se comporter fraternellement et avec bienveillance, choses qu’on attendaient pas de la part d’un etranger !)
    D’où la question: comment se fait il qu’on ne semble pas être traumatisé par cette période ottomane, ses effets désastreux sur le moment et sur la suite, et notamment pour ses deux trahisons (au 1830 (en nous lâchant, et en 1962 en votant contre l’indépendance); on ne tient aucune rigueur aux turques , bien au contraire beaucoup se sentent même nostalgiques de cette époque. Certains, rêvent même qu’Erdogan devienne notre calif !…
    Ps. Je pose ces questions sans trop attendre de réponses et sans même savoir à qui les adresser au juste, aux philosophes, aux historiens, aux sociologues,… Alors, je les jette à l’eau comme une bouteille à la mer…

      IWEN @ Hmed Hamou 15 octobre 2020 - 19 h 02 min
      15 octobre 2020 - 21 h 59 min

      Dans ton poste  » fleuve  » t’oublies de dire qu’avec les Ottomans, l’Algérie frapper sa monnaie et était indépendante, les Ottomans avaient aussi besoin de nous que nous.. .d’eux !
      l’Union Européenne n’a rien inventé, c’est du copier collé sur ce que fut l’empire musulman, dont les Ottomans ont étés le symbole, de cette époque.
      les Ottomans ne nous ont pas laissés tombés ou vendu, mais ils ont du faire face à un autre front que les Européens avaient ouvert du coté du moyen orient comme en Syrie, par exemple, dont l’Emir Abdel Kader quelques temps plus tard, sauvera des chrétiens par milliers et ou, à ce moment là, la  » douce  » France humaniste se souviendra, de lui comme possible représentant de son empire dans la région, avant que ce dernier refuse .. . .Etc
      On est ici, dans la continuité de l’Histoire que les uns et les autres ont tentés d’écrire sur notre dos, mais tout ceci se poursuit et donne une lecture, pour quiconque, comme toi, cherche à adopter le point de vue Français, en atténuant le coté barbare de la France, pour reporter le tout, sur l’empire Ottoman, à eux la violence et à la France l’humanisme !
      la Supercherie continue, avec des gens comme toi.

      { T’es un peu comme ces Makhzénistes, qui, à défaut d’avoir le peuple Algérien avec lui, par défaut, il préfère lui vendre, le coté mauvais des dirigeants de l’Algérie, dont les généraux, sur lesquelles ils déversent leurs haines du matin au soir (Ottomans) à coup de milliard de dollar par An }
      l’Algérie, avec ou sans les Ottomans était une nation avec un peuple lettré et maitrisait l’art de la terre. et l’empire musulman lui apporté tout la science que ce dernier avait besoin, tout comme le démontre l’Histoire de l’Algérie dont est sorti des Hommes dignes des grands qui ont su faire avancer l’Humanité, celle ci n’a pas avancé seul, mais avec les musulmans, dont l’Algérie faisait partie, tout comme l’Occident d’aujourd’hui, dont les EATAS UNIS AMERIQUES, et les ETATS EUROPE, les MUSULMANS le SONT AUSSI et c’est ceci qui fait peur.
      Si un califat devait se faire, il faut savoir que ce n’est pas les Algériens qui ont en peur, mais les occidentaux, qui voient mal devant eux (Europe) un empire renaitre de ses cendres !

      *
      15 octobre 2020 - 22 h 12 min

      Ya si hamou tu n inventes rien a propos des turcs et de l animosité qu ont certains de nos compatriotes envers eux pour des raisons ideologique , en somme tu n as fait que repeter la replique d ouyahia au ministre turc qui essaya en 2018 de rappeler a la france ses atrocites en Algerie . Ouyahia dit alors une verite mais pas toute la verite a savoir que la turquie ataturquienne avait vote contre l indépendance de l Algerie , sans jamais avoir le courage et l honnete politique de se rappeler que la turquie avait envoye des armes a nos combattants a travers la libye et une autre fois a travers la Tunisie, ce meme Ouyahia que j ajouterai au 740 + 1 que j ai nomme dans mon dernier commentaires, Ouyahia s est permis de laver la France de tout crime en qualifiant nos chouhadas de simples mort et cela a Paris.( Il parait meme qu un certain ouamrane etait representant de notre revolution a ankara.)
      SigneZORO. ..Z….

      Abou Stroff
      16 octobre 2020 - 8 h 17 min

      certains évitent de mentionner la présence turque parce qu’ils partent de l’hypothèse que des coreligionnaires ne se « grugent » pas entre eux et qu’on ne peut pas parler de domination de musulmans par d’autres musulmans (pourtant les faits disent le contraire mais, quand on porte des oeillères idéologiques, on ne voit que ce qu’on a envie de voir, n’est ce pas?).
      ceci dit, reconnaissons
      – que la « porte sublime » a bien profité, grâce au « travail » des tribus makhzen qui récoltaient l’impôt, des caravanes qui partaient d’alger pour remplir les caisses d’istanbul.
      – que les turcs n’ont quasiment rien laissé en termes d’activités productives.
      – que le dey ne s’est pas fait prié pour déguerpir lorsque les colonialistes sont arrivés. il a pris son harem et son trésor et a quitté alger sans exprimer le moindre regret.
      moralité de l’histoire: la présence turque en algérie l’a appauvrie plus que la présence française et les faits le prouvent, en dehors de toute polémique. par conséquent, on peut considérer que le « colonialisme » turque n’a rien à envier au colonialisme francais.
      PS: en général c’est la vermine islamiste qui ne veut, à aucun prix, parler de colonialisme turc (certains « algériens » n’espèrent ils pas que erdogan devienne amir el mouminine?). après tout, on parle bien de foutouhates islamia pour ne pas mentionner les invasions des diverses contrées qui ont fini sous occupation arabo-musulmanes, n’est ce pas?

        IWEN
        16 octobre 2020 - 11 h 59 min

        Abou Stroff
        16 octobre 2020 – 8 h 17 min

        Sacrée toi !!
        Si les Turques ont filés à.. .  » l’anglaise  » c’est peut être que ces derniers n’avaient aucun pouvoir sur les Algériens, et que leurs présences n’étaient que soutien militaires et rien d’autre !
        Et qu’ayant un autre front plus urgent, que celui situé au nord de l’Afrique ne leur permettait pas de sauver leurs vrai empire, qui lui, était du coté de chez eux.
        Tu confonds l’Algérie avec l’Egypte, qui elle était celle pour laquelle les Turques se sont battus, ils ont fait la guerre et plus d’une fois, contre l’empire naissant, qui est celui de la  » Fran-glais  » !
        Si, l’Algérie était une province Turque, crois moi, avec des Algériens et les Turques de l’autre coté, la France ne serait pas resté longtemps.
        Hier, comme aujourd’hui, la souveraineté était et demeure toujours un de nos principe !

        Je ne suis pas pour le retour d’un califat contrôlant nos contrées ! mais pour une unions des moyens pouvant tenir en respect des futurs envahisseur, puisque c’est l’Islam qui semble être leurs problème avec nous, il s’agit alors de faire en sorte que les pays musulmans comprennent que ceci est et demeure, depuis des siècles le casus-belli pouvant entrainer la fin de ce monde. . .Si l’envahisseur n’a pas peur de ceci, pourquoi, les croyants devraient en avoir peur, d’autant qu’ils viennent dans ton pays porter leurs haines envers nous, sous de faux prétextes (c’est pas des exemples qui manquent).
        Nous ne voulant pas de relation stratégique avec la Turquie, peut être, possible, en premier du fait que celle ci demeure l’organe principale de l’OTAN, et l’est toujours depuis la seconde guerre mondiale.
        Les Turques, cependant, savent que ce sont des musulmans et savent ce que les pays avec qui, ils sont, ne sont pas des pays qui la respectent, puisqu’ils ont juste besoin d’elle, c’est aux Turques de savoir ce qu’ils veulent, en dernier.
        vouloir être les porteurs d’un projet de Califat tout en étant soumis aux Occidentaux, ceci n’a guère de chance d’aboutir, surtout avec des pays qui sont ancrés sur l’idée de souveraineté, comme l’Algérie avec un fort caractère héritage de plusieurs siècles de luttes.

    Apulée de Madaure
    15 octobre 2020 - 16 h 26 min

    Bonjour Mr Nabil D, je voudrai bien savoir le rapport entre ces :
    740 nostalgiques de l’Algérie française qui ont adressé une lettre ouverte au président français.

    Et :
    Un petit groupe de rapatriés du sud de la France qui s’est mis en tête de créer un Etat pour le peuple pied-noir. Une initiative un brin farfelue, mais révélatrice d’un déchirement toujours à vif.

    Avec objectif :
    Ils rêvent d’acquérir un territoire, en France, en Espagne ou ailleurs et ont demandé à adhérer à une organisation internationale, l’UNPO (Union des peuples non représentés), qui permet à des peuples comme les Tibétains ou les Mapuches d’être audibles dans des instances comme l’ONU.

    Question ?
    … En Espagne ou ailleurs … Le ailleurs c’est où ?

    Abou Stroff
    15 octobre 2020 - 16 h 05 min

    les lisant les propos rapportés des « nostalgiques » de l’Algérie française, je n’ai pu me retenir de lire et de relire la sentence suivante:
    « Si nous sommes attaqués par l’ennemi, c’est une bonne chose, car cela prouve que nous avons tracé une ligne de démarcation bien nette entre l’ennemi et nous. Et si celui-ci nous attaque avec violence, nous peignant sous les couleurs les plus sombres et dénigrant tout ce que nous faisons, c’est encore mieux, car cela prouve non seulement que nous avons établi une ligne de démarcation nette entre l’ennemi et nous, mais encore que nous avons remporté des succès remarquables dans notre travail.». mao zé dong
    moralité de l’histoire: en lisant la sentence précédente, Benjamin Stora devrait sortir renforcé dans ses convictions. il devrait même afficher un sourire narquois face à ces pauvres bougres de nostalgiques qui ne sont, ni plus ni moins que des déchets de l’Histoire.

    Anonyme
    15 octobre 2020 - 15 h 24 min

    Tant que le FLN ne reconnaît pas ses crimes de masses comme par exemple les centaines de milliers de civils indigènes assassinés et le massaces des harkis sans jugement et ce après les accords d’Evian qui les protégeait et que le FLN avait signé il n y aura pas de paix et encore de véritable indépendance de ce pays

    Kahina-DZ
    15 octobre 2020 - 15 h 19 min

    Il faut se poser la question suivante: Pourquoi ces nostalgiques réagissent ainsi ??
    -La France a toujours fait croire à ses citoyens que l’Algérie est une terre française
    – Ces français menaient une vie de roi en Algérie…Ils étaient tous des maitres et des patrons
    – La définition du  »colon français » qui ramène la civilisation aux sous développés doit changer …La signification du  » colon français » doit trouver son vrai sens. Les français doivent savoir que c’est la famine qui les a poussés à coloniser l’Algérie.
    – Nostalgiques de l’Algérie = c’est leur tube digestif qui est nostalgique de l’Algérie.

      Anonyme
      15 octobre 2020 - 15 h 50 min

      Les français ne sont pas tous des bœufs pour que « la France » leur dise ce qu’ils doivent penser. Ils ont les livres d’histoire pour se faire une opinion sans attendre quoique ce soit de leur gouvernement…

        IWEN
        15 octobre 2020 - 17 h 20 min

        Anonyme
        15 octobre 2020 – 15 h 50 min

        Les Français ne lisent plus, ils écoutent ce que dit les éditorialistes de plateaux télé, qui, eux, sont des portes voix respectifs de leurs partis politiques, autrement dit, chacun de ces  » éditorialistes  » est en fat, un représentant d’un parti politique et ce dernier fait la promotion du programme du Parti. La méthode est simple, ils prennent un fait et avec un discours sensé être une mise en lumière des actes de la semaines,(puisque leur présence est sensé être de «  » décortiquer l’actualité «  » !!) .. . Ils  » l’enrobent  » avec un point de vue qui est propre à celui de la sensibilité de leur journal respectif, qui lui même (journal) est affilié au partis politique Français de leur bord. leurs disputes (désaccords, tout ceci est sur le qui a raison, et comment aboutir à faire émerger son parti de l’oubli national.. .Après tout, le parti communiste a explosé, le parti socialiste n’est que l’ombre de lui même et on se demande à qui le tour .. .D’ou ses experts de plateau .)

        La plus part des ces intellectuelles ne sont que des prêtes nom aux politiciens. Ils sont leurs représentants dans les médiats.
        A défaut pour les politiques de se faire comptabiliser leurs temps d’antenne, ils laissent les intellectuelles le faire à leurs places et le CSA, ne peut rien dire, car ils ne sont pas vu comme des politiques, mais comme des consultants politiques (voilà la faille, dans laquelle, les partis s’engouffrent sans être inquiétés par le CSA).

        Les Français ne lisent pas plus que les autres peuples, mais ils mangent des plats préparés .. .que les médiats (intellectuels) leurs servent tout préparés !

          @ Iwen
          15 octobre 2020 - 19 h 41 min

          Merci de nous apprendre que tous les éditorialistes et journalistes Français sont des frères siamois d’ Anis Rahmani !!!

          Anonyme
          15 octobre 2020 - 22 h 13 min

          @
          15 octobre 2020 – 19 h 41 min

          les éditorialistes Français, ils défendent leurs pays de chez eux, c’est de bonne guerre !
          contrairement à AN*S Rahmani, qui lui, comme son nom l’indique, est le … de l’affaire !

      realisto
      16 octobre 2020 - 5 h 42 min

      « …
      La définition du »colon français » qui ramène la civilisation aux sous développés doit changer …La signification du » colon français » doit trouver son vrai sens. Les français doivent savoir que c’est la famine qui les a poussés à coloniser l’Algérie.
      – Nostalgiques de l’Algérie = c’est leur tube digestif qui est nostalgique de l’Algérie.  » – fin de citatio.

      L’ingratitude ! C’est tout ce que vous etes, tous ces critiqueurs de la france et qui pourtant, avez due jouer a la compromission d’une maniere ou d’une autre pour y etre – ne serait-ce pour transiter vers ailleurs, comme a Montreal, qui ne vous recoit que parce qu’elle est francise’e.
      Puis enfin, je me demande si vous serez sur ce site si son nom etait AL-BATRIOTIKatou ?
      Cependant vous le savez autant que quiconque, surtout les francais et ceux d’emtre-eux/elles qui vous le rappele par bonte’ et necessite’, QUE LES ALGERIENS N’ONT JAMAIS AUTANT SUBIT QUE DEPUIS QU’ILS ONT RECU LEUR INDEPENDENCE DES ROMAINS PUIS FRANCAIS. Bon appetit, continuez !

    IWEN, Faudrait faire l'inventaire de ce que fut la France à cette époque de l'invasion
    15 octobre 2020 - 14 h 27 min

    Si Monsieur Benjamin Stora leur fait peur, que dire alors d’un Monsieur OLIVIER LE COUR GRANDMAISON ! ou ce dernier, dans son livre (exemple): La république impériale (politique et racisme d’Etat) dresse un tableau sans appel, que dire de lui, alors ? !! !!
    Parce que dans ses livres (car il y en a d’autres) c’est du lourd, et rien à voir avec Benjamin Stora, ou ce dernier (Mr, STORA) reste un peu vague et généraliste, pour ne pas dire, tentant de faire oublier les crimes Etatique de la France et ceci, le travail de cachoterie est fait d’un bout à l’autre de sa carrière d’historien, spécialiste « attitré » (car il est celui qui dicte les normes de la souffrance des uns et des autres, puisque ses livres serviront de base, d’étude pour les historiens futurs et étrangers, qui diront, que la vérité, n’a point besoin d’être recherché ailleurs, car ce monsieur Stora a tout dit, de l’Histoire de la colonisation de  » l’Algérie « ..
    Il (STORA) nous vole (déni) notre souffrance au profit de la France, par le biais d’un roman Français qu’il dresse comme étant humaniste face à la barbarie pardon, je voulais dire, une société .. archaïque (ignorance) de l’autre coté et dont la France, par sa présence lui a apporté la modernité ! la lumière !.. .Mais pour bénéficier de tout ceci, elle devait procéder à la politique d’assimilation et d’hygiénisme ( hygiénisme !! Pas au sens que vous le pensez ! Ici, c’est la politique de séparation des population, conduisant à la mise en place des lois d’indigénats — – -> hygiénisme = préservation de la race BLANCHE et CHRETIENNE = RACISME POLITIQUE et ECONOMIQUE = vole des terres. . .Etc).
    Qui était  » barbare  » quand on sait que cette société  » barbare  » alimentait en blé et autres denrées le pourtour de la méditerranée.. .Dont la France !
    Que dire, alors que cette société était lettré à hauteur de 90% de sa population, contrairement à cette France des lumières .. .Qu’aujourd’hui, elle les voudrait voir éteinte, car elle démontrerait la supercherie Française de cette époque !

    Hmed hamou
    15 octobre 2020 - 13 h 08 min

    Que les nostalgiques de l’Algérie française aient une dent contre mr Stora pour tous les arguments (fondés ou pas) qu’ils avancent c’est compréhensible, mais que dire des algériens qui se sont offusqués et ont crié au scandale suite à la désignation de mr Stora (même du côté français), pour seul grief, la seule chose qu’ils lui reprochent: ses origine juives !! Pourtant, je pense que mr Stora est un excellent choix de mr Macron pour le côté français et même pour le côté algérien. Pour son excellente maîtrise du sujet, son professionnalisme et son caractère modéré. Il fait partie des rares historiens objectifs et en même temps mesuré (c’est pas une contradiction, c’est juste compte tenu de la sensibilité du sujet). Donc, les nostalgique de l’Algérie française ont beaucoup plus de raisons à lui en vouloir que ses détracteurs algeriens, car même s’il est devenu français, son pays est la France qu’il aime aussi, il a toujours gardé une proximité et même une certaine affection (que je crois vraiment sincère) pour son pays d’origine l’algérie et ça se sent et même s’entend dans sa voix à chaque fois qu’il en parle .

    UN CONSEIL AUX ALGERIENS NE PAS TENIR COMPTE DE TOUT CE QUI EMANE DE FRANCE
    15 octobre 2020 - 12 h 19 min

    je donne un conseil très important aux algérlens, NE PLUS TENIR COMPTE DES ECRITS ET DES ABOIEMENTS EN FRANCE SUR LA COLONISATION EN ALGERIE. déjà la france veut limiter la colonisation à la seule guerre d’algérie pour effacer les pires crimes et génocides de l’humanité et qui sont commis par la france lors de l’épuration ethnique et extermination des populations autochtones algériennes par des crimes et absolument inhumains. je rappelle aussi que la france avait recruté les pires criminels français et européens pour commettre leurs crimes en algérie.
    L’ALGÉRIE DOIT SE TOURNER UNIQUEMENT VERS LA COURS INTERNATIONALE DES DROITS DE L’HOMME POUR CONDAMNER LA FRANCE POUR SES CRIMES DE SANG MAIS AUSSI DE MÉMOIRE PUISQUE LA FRANCE A PRIVE L’ALGERIE DE SA MÉMOIRE ET DE SON HISTOIRE EN PILLANT ET EN DÉTRUISANT TOUS LES LIVRES ALGÉRIENS D’AVANT 1830 ET QUI SONT ENCORE EN FRANCE AVEC TOUS LES VESTIGES HISTORIQUES ET ŒUVRES ARTISTIQUES ET CULTURELS ALGERIENS DONT CERTAINS SONT BRADES AUX ENCHÈRES POUR RENDRE LEUR RESTITUTION IMPOSSIBLE. MAIS ON VA POURSUIVRE LES ACHETEURS POUR RECEL ET LA FRANCE POUR VENTE ILLÉGALE ET RECEL.
    LE MONDE ENTIER EST ÉTONNÉ DU SILENCE DE L’ALGERIE SUR LES CRIMES DE LA FRANCE ET POURQUOI NOUS N’AVONS PAS ENCORE SAISIT LA JUSTICE INTERNATIONALE.
    ET TOUT CE QUE DISENT LES CRIMINELS DE L’OAS C’EST DU BLA BLA POUR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE ET N’A AUCUNE VALEUR. IL FAUT LES LAISSER ABOYER COMME DES CHIENS GALEUX, ILS NE POURRONT JAMAIS CHANGER L’HISTOIRE PAR LEURS MENSONGES TOTALEMENT INEPTES ET LEUR HAINE TRÈS PERCEPTIBLE ENVERS L’ALGERIE ET LES ALGERIENS

      IWEN
      15 octobre 2020 - 13 h 56 min

      C’est la première fois ou je lis ce type de poste qui met en garde contre l’oubli des crimes commis par la France avant la guerre de libération (tout au long de sa présence chez nous).
      Il est vrai que je tombe dans le piège facilement, lorsque je lis ou je regarde des documentaires qui parlent de colonisation de la France en Algérie, je me limite aux seuls crimes de celle ci durant le conflit !
      Dieu sait que la France est assez rusée pour ses tours de passe passe tendant à faire oublier ses crimes !

      Sincèrement, merci pour ce rappel, patriote.

      Anonyme
      15 octobre 2020 - 15 h 17 min

      Si je suis d accord de «  les laisser ABOYER » , je n en invité pas moins nos Historiens et les VRAIS Moujahidines ( ceux qui n ont pas de cartes ) à raconter leurs combats pour ne laisser aucune interstice à cette VERMINE VENIMEUSE . Autrement ils finiront par faire croire à leurs historiettes en prenant exemples sur les Nazisionistes qui , après avoir porté la vermine nazie au pouvoir en Allemagne et la félicitant par lettre officielle du 23 juin 1933 , se présentent aujourd’hui comme victimes de leurs élèves .
      Rappeler vous le merveilleux Documentaire «  Combien je vous aime.. » et la réaction de Mitterand sous les coups de boutoirs de la Racaille qui l entourait ( Kouchner , Fabius , Attali , Badinter ……) . Depuis on n a plus entendu parler de ce Doc ….bizarre ….qui a dit bizarre ? ….

    colombey les deux chetifs
    15 octobre 2020 - 12 h 14 min

    740 nostalgiques ? combien sont ils encore vivant le pen et quelques fistons arriviste qui veulent plaire a la blonde de fille ,tous pleurent l’algerie qu’ils n’ont jamais connu et personne parmis eux ne s’offusque d’avoir perdue le maroc et la tunisie car ils y passe et le plus clair de leur vacance surement. traiter les combattant valeureux de terro c’est oublier trop vite qu’ils ont été occupé par la ss d’hadolf, pour defendre leur pays ils sont fait ce que nos chouhadas ont fait
    rahimhou ALLAH et dans le monde partout on les nommait resistants mais a leur yeux le musulman est un terroriste des sa naissance , toute leur vie ces racistes seront dans le deni a la 4 eme generation ils nous bassineront encore avec la nostalgie de l’algerie perdue alors qu’ils ne connaissent meme pas ce qu’il y a au bout de leur arrondisement.

    Salim Samai
    15 octobre 2020 - 11 h 46 min

    Prof. Stora a une DENREE RARE chez les Elites …
    IL EST INTEGRE sans etre Sidna Souleiman ni RENIER SES 2 MERES!

    Cette INTEGRITE n´existe ni en ALGERIE avec ses Bouchakchia, ni en France & en Europe qui SE DONNENT aux Diktat, Caprices et les ordres des USA, ni au Congres Americain et Wasshington qui jouent á « Macho Man » avec les FAIBLES mais se laissent TERRORISER et « E…..R » par S.Adelson, AIPAC et des voyous argentés auxquels ils OBEISSENT au doigt et á l´óeil.

      Anonyme
      15 octobre 2020 - 12 h 59 min

      740 + 1 qui est plus francais que les francais tout en etant l intrus. C est bien lui qui soutient que la Frane n a assassiné que 300.000 algeriens parmi eux son propre pere .2 ou 3 autres comme nouredine ait hamouda au sein des 740 permettra a la France de porter plainte contre l Algérie pour colonisation de sa terre et assassinat de 1million et demi de Français
      SIGNEZORO…Z…

        Anonyme
        15 octobre 2020 - 15 h 57 min

        Ils soutient la vérité d’où qu’elle vienne et dénonce les français et les algériens quand ils mentent. Les nostalgiques de l’Algérie française il les a dénoncé bien avant toi mais ils dénonce aussi les harkis et les moudjahidines du cessez-le-feu qui ont pris le pays en otage. Sais-tu que l’armée de Oujda n’a tué que des Algériens en 1963 et aucun français?

    VIVE ALGERIE ALGERIENNE
    15 octobre 2020 - 11 h 33 min

    Les elections arrivent en 2022…
    Faut creser la fosse entre français français, et français front republicains…
    Enrico Macias veut fuir en Israel..et rejette le terrorisme du FN français fachos..

    Anonyme
    15 octobre 2020 - 11 h 07 min

    Ça confirme ce que j’avais dit aux racistes anti-juifs ici-même quand je leur disais qu’il était détesté par les nostalgiques de l’Algérie française…

      La Honte
      15 octobre 2020 - 16 h 25 min

      740 combattants de France,moi je dirai 740 terroristes criminels qui ont fait des massacres en Algérie,je demande a Mr Tebboune et son gouvernement d’assigner en justice internationale la France pour les crimes abominable qui ont commis par les 740 nazis français sur le peuple qui ont pas demander ou invités ses criminels français.
      740 combattants si de la HONTE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.