Un officier américain explique la guerre de 4e génération qui cible l’Algérie

Tabbou Manwaring
La guerre de 4e génération doit être exécutée par des acteurs locaux. D. R.

Par Abdelkader S. – L’Américain Max G. Manwaring a expliqué, dans une conférence animée en Israël, en 2018, devant un parterre de généraux de l’Otan le concept de la sournoise guerre de quatrième génération qui cible l’Algérie de façon directe, en même temps que tous les pays inclus dans le plan de reconfiguration du Moyen-Orient et du Maghreb.

Le professeur retraité de stratégie militaire à l’Institut d’études stratégiques de l’US Army War College a expliqué que les anciennes méthodes de guerre classique «sont dépassées» et que le monde vit désormais la «quatrième génération» qui consiste à affaiblir les Etats de l’intérieur sans devoir recourir à l’envoi de troupes. «Le but n’est plus de détruire l’armée d’un pays donné ou de réduire ses capacités militaires, mais de l’anéantir doucement mais sûrement», a expliqué le professeur américain, l’objectif étant de «pousser l’ennemi à se plier à nos exigences», a-t-il ajouté.

La finalité de la guerre de quatrième génération consiste à déstabiliser le pays visé, a fait savoir le stratège militaire américain, en soulignant que «cette déstabilisation est exécutée lentement et calmement en utilisant les citoyens du pays ennemi pour créer un Etat impuissant de sorte que nous puissions le dominer». Pourquoi cette méthode doit-elle être inscrite à long terme et être menée à un rythme lent ? Max G. Manwaring répond : «Le chaos continu signifie le désordre progressif des villes et la transformation des citoyens en un cheptel égaré.»

L’ancien colonel de l’armée américaine précise qu’à travers cette guerre sournoise, «les capacités de l’Etat ciblé s’en trouvent paralysées» et ce dernier devient «incapable d’assurer les besoins essentiels de la population». «Cette incapacité à répondre à ces besoins essentiels est alors exploitée comme une forme de guerre de façon étudiée avec précision», a affirmé l’officier des services secrets américains à la retraite. Et d’ajouter à l’endroit de l’assistance : «Dans ce genre de guerres, vous verrez sans doute des enfants et des vieillards mourir, mais cela ne doit pas constituer une source de remords, nous devons aller de l’avant car il ne faut pas laisser les sentiments empêcher la réalisation de l’objectif.»

Max G. Manwaring insiste : «La stratégie de la guerre lente consiste à déplacer la guerre d’un lieu à un autre, d’un territoire à un autre, à user de toutes les capacités de l’Etat ennemi sur plusieurs étapes espacées dans le temps et à le pousser à se battre sur plusieurs fronts à la fois.» «Pour ce faire, il faut l’encercler par des exécutants locaux et œuvrer à provoquer une crise sur un front tout en calmant un autre, c’est-à-dire qu’il faut gérer la crise en permanence et non pas la résoudre pour éviter un effondrement rapide», a ajouté le conférencier, en expliquant qu’«une destruction accélérée épargnerait un grand nombre de fondements et d’institutions de l’Etat et de la société».

«Aussi la meilleure manière de réduire l’Etat ennemi à néant est l’usure continue, calme et constante, étalée sur des années et exécutée par des guerriers locaux qui seront qualifiés de violents et de dangereux par l’Etat ciblé», a encore dit le stratège américain âgé aujourd’hui de 88 ans. «Que des victimes innocentes tombent, cela ne doit pas [nous] dévier de [notre] objectif principal qui est la domination et l’affaiblissement de l’Etat ciblé», a-t-il répété, estimant que la société est l’élément essentiel dans cette guerre de quatrième génération pour aboutir à l’élimination totale de l’Etat.

Dans le cas algérien, les exécutants de ce conflit dissimulé sont connus. Ils appartiennent au courant islamiste et à l’Internationale socialiste. Ils agissent depuis les années 1990 à partir de l’étranger mais aussi de l’intérieur du pays et ont récupéré, comme en octobre 1988, le mouvement de contestation populaire du 22 février 2019 en le déviant de son but initial.

A. S.

Comment (63)

    RRab3i
    29 décembre 2020 - 9 h 24 min

    quand vous aurez fini de lire cet article vous comprendrez que notre unité est vital et on est obliger de serrer les rangs ceux qui essaient de nous séparer de l intérieur sont a la solde de nos ennemis ,soyez vigilant méfiant prudent si vous dormez gardez les deux yeux ouverts

      @Vroum-Vroum
      1 janvier 2021 - 12 h 06 min

      Les acteurs qui mèneront la guerre d’usure contre notre Algérie dont l’objectif est de mettre à genoux notre pays sont tous désignés.
      Zoubida Assoul
      Bouchachi
      Boumala
      Karim Tabou
      Sofiane Djillali
      Makri
      Djaballah.

    Vroum Vroum 😤..
    29 décembre 2020 - 8 h 00 min

    Cette stratégie Usa Sionisme Otan Israël qu’est d’utiliser et alimenter « l’opposition » Algérienne (Islamistes Rachad, MAK, Ligue droit de l’homme, Disparus, RAJ..) , non pas dans le but de promouvoir la « Démocratie » mais bien de se servir de ces Pions Algériens pour détruire, Déstabilisation de l’Algérie, affaiblir l’Algérie, l’attacher de force à la locomotive Otan Sionisme , dans le seul intérêt de Usa Sionisme, servir les intérêts du Sionisme, comme le font Saouds, Qatar Wahabites, Erdogan Turquie Frères Musulmans, Émirats, Jordanie, Maroc Makhzen.. Tous sous la Botte du Sionisme Otan USA Israël… Utiliser les Faibles d’esprit, Traîtres Algériens , pour torpiller l’Algérie de l’intérieur en leurs faisant miroiter la « Prise de Pouvoir », exactement comme les Usa Otan Israël ont fait aux Frères Musulmans, Wahabisme, leurs promettant aide financière, logistiques, médiatique, et parfois Armes dans leurs Déstabilisation de Pays Arabos Musulmans , ce qui a servi à affaiblir ce Monde Arabo Musulmans, le Détruire de l’intérieur par ces propres Éléments…. Ces Ânes Islamistes, « Democrates » et leurs dirigeants , ont crus aux promesses du Diable Sioniste, qui finalement les a roulés dans la farine .. Actuellement beaucoup de Pays Arabos Musulmans ont été soit détruits ou Déstabiliser, Affaiblis par cette stratégie Diabolique Sioniste grâce aux Traîtres Saouds, Qatar, Erdogan Turquie, Maroc Makhzen, Frères Musulmans, Wahabisme.. Méfions nous en Algérie des Bouchachi, Azzoul, Ali Belhadj Rachad Wahabite , Fersaoui Raj Tabou Rachad le « Democrate » ,.. Ils sont le Ver dans la Pomme Algérie…Les Poules Israël USA aiment les Vers et détestent les Jolies Pommes… Attention Réveillez vous pour ceux qui dorment encore… On a vu ces Vers , ces Traîtres et leurs soutiens lors du Hirak.. Jamais vous n’aurez l’Algérie y’a les Poules Usa Israël /Frères Musulmans /Wahabisme /Bouchachi Tabou Meheni Azzoul MAK RAJ… Des Hommes veillent sur l’Algérie, Merci notre Anp et Peuple Patriote Algérien.

    sniper
    28 décembre 2020 - 11 h 37 min

    l’algerien est certe nerveux par nature mais aussi calme et zen devant l’adversité paradox par excellence , bah c’est l’algerien pur et dur qui le plus souvent agis avant de reflechir , la donne a changé l’inverse est roi on reflechis avant d’agir , ce n’est pas la politique de l’autruche mais de la lionne dans la savane qui scrute sa proie avec patience. nos ennemi de l’interieur sont connues et sont infimes ils se fatigues déja a force d’abboyer et crier au loup, ceux de l’exterieur sont identifiés aux nombre de 4 le reste ne sont que mouches electroniques appartenant a ses groupes duquel on rajoute quelques marocains qui suivent ses agitateurs payés pour leur nuisance par le voisin et certains services etranger connues, quand tu connais ton ennemi meffis toi de tes ami et aussi ceci pour nos «  »freres » » arabes qui nous interdisent leur sol et acceuil le loup dans leur bergerie, l’ennemi le plus dangereux cache une épée derrière chaque sourire. l’algerie est forte de son armée car elle est le peuple et cela est suffisant pour effrayer ceux qui pensent qu’etre isolé (maroc) est une faiblesse ils seront noyé et detruit comme l’ont été ceux qui criait au fou contre NOE (as)

    Abdou mlt
    27 décembre 2020 - 23 h 00 min

    Laissons nous guider par l’amour profond de cette patrie et il nous réunira . Nous avons besoin d’une autocritique saine celle qui permet de voir les défaillances et les éradiquer et non celles pour nous dédouaner de toute responsabilité ou qui rend les autres responsables. Apprenons à bien choisir nos mots même lorsqu’on est furieux, pour laisser la porte ouverte à l’entente et pour écarter les malentendus. Surtout se poser toujours la question
    « à qui celà peut servir ou profiter » . S’ils sont malins ne soyons pas bêtes et s’ils ont signé un pacte avec le diable nous nous le signons avec les justes et faisons confiance en Allah.

    DZIRI WA CHWIYA
    27 décembre 2020 - 20 h 37 min

    @Karim DZ
    Je suis Algérien pour le DZIRI et je me suis permis d’ajouter le petit CHWIYA car mon sang d’enfant Algérien a coulé sur cette terre et mère patrie qu’est l’Algérie alors que j’étais âgé de moins de six ans comme me l’a appris ma mère Rabbi yerhamha oua yerham koul 3ibaade Allah.
    @ (Kahina + MOI)DZ et Belveder
    J’ai fait plus que ça pour mon pays. Plus qu’inventer l’eau chaude et je suis fier de moi car j’ai travaillé et rendu énormément de services selon mes compétences à ce beau pays qu’est l’Algérie.
    Contrairement à certains qui n’ont jamais fourni d’effort hormis celui de prendre l’argent du peuple et de le transférer vers les banques Européennes et Américaines.
    Pour terminer, je vous le dis sans rancune aucune, le peuple a définitivement compris sa douleur et il saura choisir les siens. HABA MANE HABA WA KARIHA MANE KARIHA.

      karimdz
      28 décembre 2020 - 13 h 32 min

      Vu comment ta manière de « défendre » le pays, il m est permis de douter de ta bonne foi et surtout de ton algérianité… Et si tu l es vraiment, alors tu déçois énormément, et je te considère comme un être pusillanime.

      Ton « chwiya », n est pas clair, désolé de t’en rajouter une couche.

      Tes supposés services au pays, en tout cas n’abondent pas dans le sens d’un algérien patriote qui aime son pays.

      Je suis conscient des problèmes dans le pays, mais quand notre pays est en danger, on laisse de côté cela, le plus important c ‘est de se préoccuper de sa défense et d abonder dans un discours patriote. Nos ennemis, et ils l ont que trop démontré, aiment les divisions dans les pays qu’ils envahissent, car c est une porte ouverte pour leurs agissements.

      Chaque chose en son temps, de de toute manière, la situation d aujourd’hui n est pas celle d hier, et plus rien ne sera comme avant,au contraire, les choses sont forcées d évoluer, dans le bon sens.

        DZIRI WA CHWIYA
        28 décembre 2020 - 21 h 58 min

        Ya si Karim je suis bien Algérien et fier de l’être. Si je me suis permis donc d’ajouter le petit CHWIYA c’est parce que comme je l’ai dit, j’ai été blessé par l’armée Française alors que j’avais entre 4 et 6 ans et que je suis encore en vie que grâce à nos valeureux MOUDJAHIDINES qui m’ont soigné et qui m’ont sorti d’un coma profond. Vous n’allez pas me croire, mais j’ai toujours de petits débris métallique dans le coup.
        Pour terminer je suis loin d’être un poltron ni pleutre comme vous le dites , mais je suis respectueux d’autrui.
        Il n’y a que les incultes sauvages qui confondent respect et faiblesse
        Moi, je respecte tous mes frères Algériens quelque soit leur classe, leur niveau et leur tendance politique. Donc je me suis permis d’ajouter le petit CHWIYA par rapport à tous ceux qui n’ont pas de respect envers leurs frères Algériens et ce permettent même de les insulter comme vous le faites. Ceux là même qui ont pillé les richesses du pays et qui ont mal géré ses institutions au point d’abêtir le pauvre peuple.
        Pour terminer, je vous informe que je suis loin d’être un pleutre ou poltron mais que j’ai beaucoup de respects envers autrui. ALLAH GHALEB je ne suis pas de ceux qui confondent gentillesse et faiblesse et qui bombent le torse pour (Smahli) péter plus haut que leur… je ne termine pas le mot par respect à nos compatriotes.
        BIEN À VOUS KARIM.

    MOI DZ
    27 décembre 2020 - 17 h 40 min

    DZIRI WA CHWIYA ,

    Quelle trouvaille ! Comment l’as tu trouvé, WOOOW.
    Juste un petit conseil: La prochaine fois écris ton commentaire avant de lire ceux des autres, pour éviter le plagia d’idées.
    Je te vois comme conseiller dans l’épicerie de 3ami Kaddour.

    Kahina-DZ
    27 décembre 2020 - 16 h 12 min

    DZIRI moins [email protected]

    On veut tous reconstruire l’Algérie…Les VRAIS Algériens ne veulent en aucun CAS le VIDE en Algérie.
    Les hauts parleurs du GRAND VIDE sont dévoilés….
    FAKKOUUUU…Trouve un autre refrain…c’est rayé..

    karamazov
    27 décembre 2020 - 13 h 55 min

    Je n’ai jamais eu d’accointance avec Tabou et ses mentors du èfèfès à cause du jeu qu’ils jouent avec la vermine islamiste qu’ils considèrent comme un passage obligigatoire pour transiter vers la démocratie . Un mal nécessaire où la régression féconde à la Addi. Un aller simple pour l’enfer ou la régression profonde , pour moua . Mais delà à lui charger le chwari de tout et n’importe quoi , je crois que c’est trop.

    Mais vouloir accuser l’international socialiste, les tangos, les communistes, et d’autres doctrines du malheur que traverse notre pays sans évoquer l’ arabo-islamisme, qui est la matrice essentielle qui a gangrené notre société , depuis swassatdou , c’est juste ajouter des boucs émissaires au troupeau.

    At Dahman
    27 décembre 2020 - 11 h 52 min

    La guerre subversive n’est pas née d’hier, elle a été théorisée par le grand stratège chinois Sun Tzu il y a de cela plus de 2500 ans ! La théorie du Sun Tzu vise à porter la guerre chez l’ennemi pour « le vaincre sans combat », formule qui conseille, comme dans le sport de combat Jiu Jitsu, à s’emparer d’une partie des forces de l’ennemi pour la retourner contre lui-même. La guerre de subversion n’est donc possible que si, et seulement si, des motifs majeurs de division existent ou peuvent être suscités par l’ennemi chez sa victime désignée. Ainsi, l’Algérie a fait face, dans son histoire récente, à deux tentatives majeures de guerre subversive dirigées contre elle par l’ancienne puissance coloniale : la première durant la glorieuse Guerre de Libération Nationale, et la seconde durant la décennie noire, épreuves que notre Peuple a pu surmonter avec succès, dans l’un et l’autre cas, en mettant hors d’état de nuire les supplétifs de l’ennemi, dans le premier cas, et les islamistes et leurs alliés comploteurs de la Ligue de San Egidio, parce que, ses dirigeants politiques et son armée étaient au sein du Peuple, « comme le poisson dans l’eau », pour reprendre l’expression d’un autre grand stratège chinois!
    Qu’en est-il aujourd’hui?
    Au passif : vingt ans d’une gestion politique et économique calamiteuses du pays par une mafia politico financière cleptomane, ont fini par ruiner aussi bien le Trésor public que la crédibilité nationale et internationale de ceux qui nous tiennent lieu de gouvernement. Les islamistes hier sortis, militairement, par la porte, sont, aujourd’hui, revenus par la fenêtre pour occuper les premières loges du pouvoir de fait!
    Al’actif : l’immense espoir soulevé, du nord au sud et de l’est à l’oust du pays, par les voix ardentes de millions de nos sœurs et frères, de tous âges, qui ont « vendredi » un an durant, pour clamer leur amour de la Patrie et leurs volonté d’achever l’œuvre libératrice de nos grands anciens, Abane Ramdane, Larbi Ben M’hidi, Mostefa Ben Boulaid, Amirouche, Si El Houès et bien d’autres de nos valeureux combattants qui ont accepté le sacrifice suprême pour que vive notre Algérie démocratique et sociale.
    Face à tous les bavardages et autres épouvantails à moineaux agités sous nos nez, pour tenter de semer doute et confusion dans nos rangs, notre Feuille de route est et reste celle, clairement scandée dans le rues de nos villes et villages les plus reculés du pays ; le Gouvernement de notre Peuple souverain par lui-même et pour lui-même, réconcilié dans toutes ses composantes ! C’est la seule voie qui s’impose à tous les patriotes, civils et militaires, à la fois pour remettre le pays sur les rails de l’Histoire, et pour tenir à distance toute menace, d’où qu’elle vienne, et toute tentation d’ingérence étrangère dans nos affaires intérieures.

    DZIRI WA CHWIYA
    27 décembre 2020 - 5 h 47 min

    Comme d’habitude, je lis tous les avis des intervenants sur le sujet proposé par le journal avant de donner un avis globale … mais je dis toujours ce qui est juste pour mon pays et mon peuple que ça plaise à certains ou pas.
    Alors chers amis l’ère ou certains illuminés de gauche comme de droite, de l’islamiste radical comme des laïcs éradicateurs, pensent et décident à la place du peuple Algérien est fini et bel et bien fini. Le peuple vous dit à juste titre d’ailleurs: Vous allez tous dégager le plancher tôt ou tard. Il y va de l’avenir de ce pays et des nouvelles générations.
    SEUL LE PEUPLE CHOISIRA SES VRAIS REPRÉSENTANTS !!! N’est ce pas les ( Kahina, Karim, Moskos et MOI) DZ , mais aussi Insolite et certains Anonymes.
    Nous devons tous travailler dans le même sens, sinon dans quelques années notre pays sera à la traine sur l’échiquier mondial et personne ne volera à notre secours. Nous devons nous serrer les coudes.
    Surtout ne pas faire confiance aux Français, Américains, Russes, Chinois, ainsi que tous les pays Arabes sans exception aucune.

      Belveder
      27 décembre 2020 - 12 h 09 min

      tu viens d inventer l eau Chaude

      Mister et boule de gomme.
      27 décembre 2020 - 13 h 33 min

      Nous devons signer des alliances avec l’Iran la Corée du Nord.
      Concernant les russes !
      Leurs comportements vis à vis du Yemen décèle biens des interrogations !
      Pourquoi n’ont-ils pas étés sensibilisés par la HOGRA envers ce pays pauvre, et pacifique.
      C’est vraiment intriguant.
      Et pourquoi en Syrie, les russes ne laissent pas les Syriens utiliser leurs batteries de missiles S300 et S400 pour qu’ils se défendre contre toutes les attaques venant de leurs agresseurs !
      Peut-être qu’il y a des accords qu’ils ont signés entre la Syrie, l’Iran, pour des raisons qui nous échappent, d’ordres strategico/militaires et politiques.
      La politique est tellement complexe, et impitoyable.
      En tout les cas une chose qui est garantie à 100%.
      C’est que l’Algérie PERSONNES je dis bien PERSONNES ne décidera sur les décisions à prendre concernant les questions de sa souveraineté et de sa sécurité intérieure, s’agissant des réponses qu’il faut rendre à se qui agressent
      nôtre pays.
      Nous frapperons d’abord l’ennemi où les ennemis.
      Et après nous écouteront les éventuelles suggestions venant de pays (amis) .

      karimdz
      27 décembre 2020 - 14 h 12 min

      Djazaïri oua bazaf ! ET toujours DZ, toi tu es quoi, ma ou il …

      Quand le pays est sous la menace de puissances étrangères, l heure n est pas au discours stérile, mais à la vigilance, à l unité.

      Le système est presque dégagé, mais tu ne peux pas le supprimer totalement, sinon c est l effondrement de l Etat, et c est peut être ce que tu espères, pour nous renvoyer à une situation lybienne.

      La plupart et non des moindres sont en prison, ce qui n est pas rien. Il faut passer par une transition avant la véritable démocratie, pour que les choses se fassent en douce. ET ma foi, le Président Tebboune, puisse Allah le remettre vite fait au boulot, est l homme de la situation.

      Par contre, effectivement, nous devons d abord compter sur nous mêmes, mais face à une coalition, le pays sera obligé de faire appel à la Russie et de nouer avec elle une alliance stratégique.

    Issam
    27 décembre 2020 - 1 h 44 min

    C’est une guerre psychologique ils veulent juste que les algériens se méfie les uns des autres .

    karimdz
    26 décembre 2020 - 21 h 20 min

    Je dirai pas que les partis islamistes,vous avez également le mouvement sectaire du clown mehani. Mais de toute manière, la grande partie du peuple algérien est jaloux de son indépendance, nous savons que nous avons deux ennemis sournois que sont le golf sioniste et israheil.

    L Algérie ne sera pas la lybie, dont on sait hélas, que les habitants de benghazi ont jeté dans les bras de leurs ennemis, le pays.

    Il y a eu le mouvement du Hirak, qui au départ était réellement issu du peuple, mais très vite, il a été contaminé et récupéré par des islamistes de pays voisins, et aussi par des sionistes à distance. HamdoulilAh, l’Armée a été vigilante, et des événements imprévus,ont naturellement mis fin à ces actions.

    Ceci dit, les algériens partout en Algérie, doivent demeurer vigilants, car c’est à l intérieur que l ennemi veut frapper, en exploitant nos faiblesses, en instrumentalisant des êtres pusillanimes qui pour une poignée de dinars sont prêts à bruler des forêts. Nous sommes la deuxième colonne de l’Armée.

    ALI GHEDIRi + DJIlL DJADID
    26 décembre 2020 - 21 h 08 min

    Voilà un DUO qui pourrait rassembler autour de lui
    D’autres Formations et individualités Politiques.
    Pour peu que chacun fasse des COMPROMIS.
    A suivre

    RASSEMBLEMENT CITOYEN NATIONAL
    26 décembre 2020 - 20 h 41 min

    C’est cela l’Esprit de la Revolution citoyenne pacifique Algérienne.
    Il manque a donner un CADRE IDEOLOGIQUE pour Unifier et Mobiliser les Citoyens Algeriens.
    DJIL DJADID est un bon Exemple mais n’a pas pu se positionner dans la RUPTURE et est plutôt dans l’EVOLUTION GRADUÉE.
    ….,Cela prendra du TEMPS, pour construire ce que j’Appelle une ARISTOCRATIE POLITIQUE LOCALE et NATIONALE qui portera les Valeurs De la DEMOCRATIE COLLEGIALE ALGERIENNE…type TAJMAAT…au niveau Local APC et WILAYA.
    Il faut demarrer le Mouvement et Engager les JEUNES.

    Non! au STATU QUO. Oui au RASSEMBLEMENT
    26 décembre 2020 - 20 h 26 min

    Tout cela est connu, mais cela ne justifie ni les DIVISIONS par des Accusations.., ni le STATU QUO.
    Il faut CONVAINCRE et RASSEMBlER !
    Non pas DIVISER !
    Unite, Solidarité et Clairvoyance

      Rassemblement Citoyen National Algérien
      26 décembre 2020 - 21 h 22 min

      RNC Algérie.
      Avec Ali GHEDIRI & Soufiane DJILALI de JiL JADID
      Il n’est jamais Trop tard pour RASSEMBLER toutes
      Les Bonnes Volontés..et sortir des Chasses aux Sorcières..

    MOI DZ
    26 décembre 2020 - 20 h 18 min

    Qu’attend la justice, pour appeler à l’ordre Zakia Mohamed.
    Qu’attend la justice, pour appeler à l’ordre tous ces vendus qui insultent le pays à partir de l’Algérie
    Wallah que c’est un mystère en soi. Comment peut-on laisser faire ces vendus.

    Kahina-DZ
    26 décembre 2020 - 19 h 48 min

    Le danger vient de l’intérieur, on l’a toujours dit…à cet effet, pas d’hésitation pour remettre les traitres à l’ordre…On n’a pas le droit d’attendre et de rester spectateurs de ce danger qui vient de l’intérieur.
    Le grand problème des partis politiques ( classe politique) en Algérie est le fait qu’ils soient des ignorants. Ils n’ont aucune culture politique. Ce sont des perroquets de leurs maitres.
    Ils n’ont aucun principe, manipulables, achetables…Traitres. Ils manquent de créativité et de vision.
    Le meilleur exemple est celui qui est sur la photo, Monsieur la démo-khorti ou bien la démo-manipulatrice!
    Le programme de Bouteflika et son absence ont fait beaucoup de mal au Pays…Il faut des Patriotes et de la fermeté, pou réparer ce grand gâchis.

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 19 h 38 min

    En parlant de la guerre de quatrième génération, ce militaire américain souligne que dans ce genre de guerres, vous verrez des enfants, des vieillards mourir, mais cela ne doit pas constituer une source de remords, c’est précisément ce qu’on a vu en Irak, en Syrie, en Libye, au Yémen. Rien ne leur fera plus plaisir que de voir des pays dévastés, ravagés, c’est dans leur état d’esprit.
    Actuellement, ces détracteurs préparent une guerre totale contre l’Iran avec l’usage de bombes nucléaires tactiques, il faut le souligner. Le but de cette guerre que j’appelle de 5e génération, elle soit courte et terriblement destructrice avec un minimum de dommages dans le camps adverse. Que des millions de gens meurent, c’est le dernier de leur souci.
    Un jour, on a posé la question à Putine concernant la guerre, il a répondu, quand tous les recours sont épuisés et qui ne reste plus que cette option, celui qui frappera le premier aura l’avantage sur son adversaire, ce n’est pas faux.

      Agree!
      26 décembre 2020 - 20 h 21 min

      D’ailleurs ses propos sur radio M a propos du retour d’un de nos Generaux ont été repris par le torchon 360 Maroc. Il est de la 5ème colonne avec d’autres! Il est la voix de ces maîtres du Nord et de l’Ouest.

      fatima
      26 décembre 2020 - 21 h 59 min

      Bouteflika est rentré en 1962 ,depuis son espionnage au profit de son Maître HassenII qui a fait de lui un Ministre ,un Président pour accomplir la mission AMAN. Comment faire son bilan depuis qu’il au pouvoir jusqu’à nos jours.1982 Bouteflika était plus actif à l’Etranger ,il circulait de Geneve à Rabat- aux îles des pacifiques pour rencontrer ses chefs

    Amin99
    26 décembre 2020 - 19 h 36 min

    Beaucoup d’Algériens se posent la question sur le manque d’ouverture de notre pays aux étrangers, vous avez la réponse dans cet article. L’Algérie a toujours été dans le viseur de ses détracteurs et ceci depuis l’indépendance. Bilan,
    deux présidents assassinés, plusieurs partis politiques instrumentalisés et des conséquences dramatiques pour le pays comme la decennie noire.
    Dans le cas algérien,
    Les exécutants de ce conflit dissimulé sont connus depuis longtemps. Hormis les courants islamiste et l’Internationale socialiste, Il existe aussi des exécutants corruptibles à l’intérieur même du système, des institutions et des sphères privées. Sans foi ni loi ces gens ont largement contribué à l’affaiblissement du pays, seul l’enrichissement personnel compte pour eux.
    Des journalistes (qu’on les aiment ou pas) continuent chaque jour à dénoncer des affaires de tout genre avec preuves à l’appuie, il incombe aux autorités compétentes de faire le ménage en profondeur avec des peines sévères, c’est ce que le peuple souhaite, c’est ce que le peuple attend, le bricolage ne passe plus.
    A bon entendeur

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 19 h 10 min

    Pour ce qui concerne la propagande néo socio islamiste, les Algériens en sont immunisés. Pour la propaganda atlantiste-sioniste ça fera du bruit mais sans réel éco, comme il se dit (deux Algériens trois avis). En plus, il y a un phénomène propre à l’Algérie, la résilience.

    Le RDC manipulateur, diviseur et comploteur
    26 décembre 2020 - 18 h 56 min

    Dans la surenchère. Ce parti traitre est toujours à ramener Mr Abane au premier plan essayant de faire oublier les autres combattants et martyrs. Tout ceci dans une logique de fond de commerce pour s’approprier sa part de marché de courtisans. Ce parti est manipulateur, diviseur et anti patriotique ! Tout aussi corrompu que les autres, un parti qui a été crée par les laboratoires obscurs qui est aussi le passé et le passif de ce pays. Je rappelle que la région de Kabylie a été un grand pourvoyeur de combattants Patriote et à grandement contribué à la lutte pour l’independance tout comme d’autres Algeriein d’autres régions connus et moins connus. Le RDC est dans la propagande pour exister, survivre mais il est parti prenante du système! Vivement des elections libres, démocratiques et transparentes pour les voir disparaître à jamais aux oubliettes de l’histoire.

    awres
    26 décembre 2020 - 18 h 28 min

    La guerre a toujours été économique. Pour prévenir tout danger extérieur, il faut simplement s’armer militairement de la bombe A ou H le plus rapidement possible et viser l’autarcie. Ne dépendre de personne, produire et consommer localement, ne pas gaspiller nos ressources, etc., etc. Pour se faire, il faut une vision politique et surtout l’amour de notre Algérie. La vision politique est simple : il s’agit du mode de production collectiviste. Avec des objectifs et des contrôles à tous les niveaux, jusqu’à ce que l’Algérien lambda comprenne son rôle essentiel et … collectiviste ! Le capitalisme est l’arme actuelle des impérialistes. C’est ainsi qu’ils réduisent en miettes leurs ennemis. Ne les laissons pas imprégner nos enfants de leur idéologie mortifère. Feu Boumédiène n’a pas réussi car notre peuple n’était pas prêt, et la conjoncture n’était pas favorable (baril à 20 dollars, peu de scientifiques, d’encadrement qualifié, etc.). Aujourd’hui, nous avons des cerveaux et une main-d’oeuvre qui ne demande qu’à être formée pour travailler … Les programmes micro-crédit, les taxiphones ou les cybercafés ne nous mèneront nulle part. Il faut industrialiser le pays et développer une agriculture intensive. Voilà les clés … Ceux qui prônent le libéralisme sont des ennemis ou des traîtres. Seul le socialisme nous sauvera. Nos ancêtres avaient la « twiza ». Il suffit de la réveiller, de la rendre nationale et durable !

    Moskos dz
    26 décembre 2020 - 17 h 08 min

    Depuis que les occidentaux ont soutenu et qualifié les barbares du Fis de révolutionnaires,de combattants de la liberté,de contre pouvoir et d’islamistes,tout en mettant leurs crimes sur le dos de ceux qui les combattaient,les Algériens ont tout compris,rien de nouveau.

    Sprinkler
    26 décembre 2020 - 16 h 48 min

    Et que peut nous dire ce  » gentil  » papy de la guerre de 5 ème génération qui fait des ravages au pays du Dieu dollar, son pays ? Celle qui a mis des dizaines de millions de ses concitoyens à la rue…Des millions de pauvres sans abris qui errent dans les larges artères du capitalisme barbare que défend sa doctrine morbide…Ah le rêve américain !

      Anonyme
      26 décembre 2020 - 20 h 56 min

      Le pire est à l’avenir, Trump soutenu par 75millions de radicaux ne veut pas lâcher le pouvoir, ils vont finir par se tapper dessus.

    DZA
    26 décembre 2020 - 16 h 43 min

    Pour miner une société, l’ennemi s’appuie sur les corruptibles, les frustrés, les contestataires. Ils peuvent être des individus, des groupes, sectes ou sous forme d’organisations diverses. Cela n’a rien de nouveaux.
    En fait, le problème est ailleurs à mon avis.
    Il me semble que cette fameuse guerre de quatrième génération existe déjà depuis très longtemps. De tout temps, les impérialistes ont usé tous les moyens à leur disposition pour affaiblir leurs adversaires et ennemis afin d’arriver à leur fin.
    La guerre se faisant non seulement par les armes. Mais également par les embargos, par la famine, la soif, les maladies, l’ignorance, la propagande, la manipulation, la corruption, par les pluies oranges, le chantage et que sais-je encore, le génie du mal est toujours à l’œuvre.
    Ceci en fait n’est grave et fatal qu’à partir du moment, ou la première victime de cette stratégie se trouve parmi l’élite de la nation ciblée. Lorsque des dirigeants du pays sont corrompus et complices.
    L’Algérie a de tout temps était l’objet de convoitises pour raisons diverses et classé par ses adversaires et ennemis comme un obstacle à leurs intérêts géostratégiques.
    Certes qu’une Algérie de talibans avec une économie  »libérale » dirigée par des escrocs déguisés en hommes d’affaires, un pays affaibli, divisé, corrompu, décadent à l’image des trente dernières années, aurait été un partenaire meilleurs pour les vautours et autres hyènes puantes.

    L’histoire récente, nous apprend que la colonisation avec toute sa force, sa science du mal, sa haine, son armée et sa guerre, contre un peuple armé de sa foi en lui-même, de son idéal, de couteaux, de bâtons et de rares fusils, avait fini par se libérer de son ennemi.

    L’Algérie corrompue, malmenée, humiliée, détroussée, des deux dernières décennies, que ses ennemies pensaient contrôler à tout jamais, est en voie de mutations depuis février 2019. N’en déplaise à nos ennemis et leurs larbins.
    Apparemment, ce sont eux, les déstabilisés.

    La Nation Algérienne, saura affronter dans la dignité les difficultés qui l’attendent et éviter les pièges qu’on lui tend.

    L’Américain Max G. Manwaring a-il expliqué, l’exemple de Cuba et de l’Iran?

    fakou
    26 décembre 2020 - 16 h 09 min

    je suis entierement d`accord avec cette analyse, sauf que cette guerre de 4eme generation contre le peuple algerien a comencer avec l`assasinat de abane ramadane et le coup d`etat ben bella-boumediene contre le GPRA .

      Jaha
      26 décembre 2020 - 17 h 18 min

      Franchement, on dirait qu’ il y a que Abane Ramadane qui est Mort en Algeria. Et le 1.5 Millions de martyres de la guerre d’algerie et les 150 000 morts dans les années noires entre 1990 et 2000. Peut être vous faite partie d’un agent de Max G. Manwaring.

      GLOIRE A NOS MARTYRES.
      26 décembre 2020 - 18 h 00 min

      ALLAH YERHEMEH , Abanne , sauf qu’il n’y a pas que lui qui est mort pour la patrie . il y a Zabana , qui est morts dans le feu de l’action des champs de batailles , il y’a Lotfi , Amirouche et bien d’autres . a chaque sujet nous rabacher la meme rengaine , ca devient vraiment lassant a lire . on sait qu’il a etè tuer par les siens . il compte comme tous les CHOUHADAS . alors de grace …

        Anonyme3
        27 décembre 2020 - 3 h 36 min

        Maintenant je confirme que l’Anonyme mouche est un malade … il utilise mon pseudo,le pauvre je lui manque .

      anonyme3
      26 décembre 2020 - 22 h 05 min

      @Fakou
      26 décembre 2020 – 16 h 09 min

      C’est plutôt fakou bik, va causer ailleurs

      ….
      On a compris vos desseins louches et si ça Pete vous le payerez cher
      Qu’attend l’état pour mettre hors d’état de nuire ce traitre de Tabou et compagnie

      Anonyme
      26 décembre 2020 - 23 h 18 min

      et si tu allais grenouiller dans ton marrok-ael espece de sujet !

        Anonyme 3
        28 décembre 2020 - 9 h 11 min

        @Anonyme
        26 décembre 2020 – 23 h 18 min

        toujours à court d’arguments avec l’insulte en prime
        Vous êtes champions DU CLAVIER dans ce domaine

    la meilleure solution ???
    26 décembre 2020 - 16 h 04 min

    Pour minimiser et amoindrir ces dangers extérieurs qui guettent le pays, il faut que l’Etat Major de l’ANP écoute tout simplement les citoyens qui veulent un changement de régime, une transition démocratique et l’Etat de droit. Ils ne demandent pas plus que cela.

    Si le pouvoir veut avoir la confiance du peuple, c’est cà la meilleure solution pour nous protéger encore plus. Avec la confiance du peuple, cela renforcera encore plus le pays dans la démocratie et les libertés ! Il n’y a que çà qui peut protéger encore plus le pays, à côté de la force de frappe de notre ANP ! ….

    Attention à la Barbe !
    26 décembre 2020 - 16 h 02 min

    L’Khawa je sais que vous n’êtes pas née de la dernière pluie, mais j’ai remarquer un grand changement
    dans le pays depuis que les islamistes essayent de par leur malice à déclaré le Haram et le Halal pour toute chose qui leur barre la route et une fois qu’ils ont du pouvoir ou une écoute
    ils s’autorisent à eux même toute les choses qu’ils déclarer interdite !
    alors faites attention à la barbe du père qui essayent de faire croire aux enfants qu’il donnera des cadeaux aux enfants qui se sont bien tenus durant l’année !!
    alors que lui même ce père noël est un escroc qui s’enrichie sur le dos de la misère des gens !

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 15 h 52 min

    Ce n’est pas nouveau, tous les pays sud américains non soumis aux USA, avec des régimes socialistes, ont subit et subissent encore ce genre de guerre.

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 15 h 26 min

    On le sait depuis les années 1990 que les islamistes et et les membres de l international socialiste (FFS dont les chefs sont les marabouts et le PT ) sont les alliés de nos ennemis …Bouteflika est venu achever le travail de sape des deux ennemis de l intérieur …Il a été instruit durant son exil aux Émirats Arabes Unis par le Mossad pour faire alliance avec les islamistes et pardonner tous leurs crimes afin de continuer le travail de salafisation et d arrieration mentale du peuple avec l autorisation de diffusion de médias plus que médiocres.
    Certains traîtres comme Aboud Hichem continue leur travail de propagande auprès des jeunes en distillant des mensonges sur l armée et sur son chef d état major de la décennie noire.
    Ils ont miné l administration en poussant à l exil ou à la retraite les éléments les plus intègres qui ont permis à l état de rester débout malgré le terrorisme et ont installé les islamistes à la tête des ministères qui ont siphonné l argent du peuple ou des béni oui oui qu ils poursuivent actuellement en justice pour justifier une lutte contre la corruption !!!
    L assistanat et la distribution d une partie de la rente a donné l illusion d un relèvement du niveau de vie à la population alors que tout était importé et que les entreprises nationales tombaient en faillite….nous payons actuellement le choix fait et accepté par un clan du pouvoir vendu déjà aux pays du Golf et donc à leurs commanditaires principaux mais il n est pas trop tard…on peut se ressaisir,nous avons des compétences il suffit juste de leur faire confiance et d écarter toute la pourriture..
    L Algérie peut être sauvé si elle est gouverné par ces vrais enfants et pas par les vendus aux arabo islamistes ni aux kabyles islamises…..

    lhadi
    26 décembre 2020 - 15 h 23 min

    L’affaire des frères Dulles et Mossadegh, devenue un cas d’école, date des années 50 …

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 15 h 15 min

    Et donc il faut investir à fond dans l’intelligence artificiel, développement des infrastructures à la vitesse grand ‘V’, et surtout mettez-vous un bon coup de pieds …, pour allez plus vite et pour éviter d’être dépasser, c’est toit.

    KRIMO
    26 décembre 2020 - 15 h 11 min

    Rien ne pourra reussir sans l’aval et la participation massive du peuple. On pourra ecrire des livres sur le nationalisme mais rien ne marchera avec l’absence du peuple.

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 15 h 04 min

    Rien n’affaiblit un etat de l’interieur en dehors de l’incompetence, la mediocrite et l’improvisation.

    ON OUBLIE ET ON PASSE L'EPONGE SUR TOUT .
    26 décembre 2020 - 15 h 04 min

    On a deja oublier les turpitudes du chef du FLN ( un individu qui est nè et a passer la majeure partie de sa vie a baiser les paluches de sidhoum , aussi marier a une marocaine )et ses reseaux a l’exterieur . on a deja passer l’eponge sur le travail destabilisateur en coulisse de l’ambassadeur actuel de france en Algerie . qui a placer cet individu de souche mekhazni a la tete de cet illustre parti ??? drarni est le parfait agent , la bouraoui egalement , les tabou et j’en passes . ceux de l’exterieur sont aussi connus , qu’attendons pour passer a l’offensive d’une facon radicale en mettant au placard , les soit disant droits de l’homme (c’est plutot le droit des traitres) . mieux vaut des sanctions economiques que des troubles qui finiront a detruire l’etat-nation . La balle est dans le camp du pouvoir , a present .

    FREE NATION MEN
    26 décembre 2020 - 14 h 56 min

    Ironie de l »histoire et d la geographie.
    La puissance des USA est utilisée pr se faire des ennemis gratuitements.
    Donc pourquoi immigrer aux USA ?
    Est que ce pays est une democratie au sens moral du terme ?
    Quand on voit ce qui se passe ds ce pays, du fait du mouvement Black Matters en 2020 et aussi la crise sanitaire, on comprend que ce pays est appelé à disparaitre ds moins de 50 années.
    Dieu observe vos actes…
    Qui vivra Verra..!
    Qui vivra Entendra..
    AMEN …

    Rien de nouveau
    26 décembre 2020 - 14 h 34 min

    « qui consiste à affaiblir les Etats de l’intérieur » !!! On redécouvre l’eau chaude!! Si le monde est encore divisé entre pro-américains et pro-russes depuis plus de 70 ans ce n’est pas par hasard. Les russes et les américains ont placé leurs pions dans tous les pays qui leur sont favorables. Ils n’ont pas attendu 2020…

    Une évidence
    26 décembre 2020 - 14 h 31 min

    La 5eme colonne est celle des Algeriens qui ont la haine de soi, toujours négatifs, prêt à dénigrer son pays, son drapeau, son armée, ses institutions,…. Il suffit de laisser pourrir le fruit de l’intérieur, il sera prêt à cueillir une fois la purefection atteinte. On le voit à travers ces médias électroniques basé à l’étranger, les traîtres exfiltrés à l’étranger qui crachent leurs venins, les pseudo démocrates qui sont les mercenaires des pays étrangers, les islamistes prêts à saborder le pays pour le wahhabisme ou le salafisme, les médiocres du FLN et RND et tout les micros partis… la situation est explosive et toujours pas de President et l’armée qui a perdu sa boussole en se laissant gangrener par la corruption !…

    Belkhir Mehenni
    26 décembre 2020 - 14 h 27 min

    il faut que tous le monde soit résponsable, la première des résponsabilités est de mettre en place un état de droit, et les compétences à leur meilleure place.
    Si on traine encore le déficit d’organisation et de Justine, on crée un sentiment social explosif et n’importe qui peut surfer sur cette vague.

    RRab3i
    26 décembre 2020 - 13 h 38 min

    je croit qu’il est temps que l Algérie installe une base militaire en Palestine

      Hmed hamou
      26 décembre 2020 - 14 h 13 min

      En voilà une bonne idée ! Déjà qu’on déjà un mur…

    Khier
    26 décembre 2020 - 12 h 54 min

    Salam alikoum.
    Depuis le début je dis , que bien que le peuple soit sincère et dans son bon droit, ceux qui animent et dirigent les mouvements de contestation sont des traîtres qui ne cherchent que leurs enrichissement sur le dos du peuple qu’ils manipulent.
    Dès lors vous pouvez comprendre que pour ces instigateurs, le mot HIRAK est dévoyé pour devenir l’anagramme de HARKI.
    Si vous comprenez cela, vous comprendrez qui sont les ennemis qui veulent du mal au peuple Algérien.

    IWEN
    26 décembre 2020 - 12 h 42 min

    {
    Un officier américain explique la guerre de 4e génération qui cible l’Algérie
    décembre 26, 2020 – 11:27Rédaction
    }

    En traduisant ceci dans la langue d’aujourd’hui, je dirais que ceci (guerre de 4eme génération) repose sur les médiats et uniquement sur les médiats, (médiats moderne ayant remplacé les on dit que! Il parait que ! que l’on trouve dans les discussions de cafés et qui faire et défaire les opinions !!).
    A défaut d’avoir accès aux chaine de télévision Algérienne, comme ils (USA = C-I-A) l’ont fait avec les chaines Françaises, ou de créer des syndicats à l’image de ce qui se faisait en France (F.O = Force Ouvrières.. .Etc), ils iront directement avec des expériences du type de cet ambassadeur qui réunissait chez lui (à l’ambassade) des représentants Algériens de différentes branches afin de les préparer et les solliciter le moment venu. à charge pour eux de traduire les directives en renseignement à dispenser aux esprits consommateurs de produits (informations = propagandes) venu de cieux différents.
    Il faut se rappeler que les médiats se battent la première place du pouvoir avec ceux exerçant le droit, autrement dit, ici, on va avoir droit à deux branche de la société qui sont sacrées et chez qui, l’info ne peut être que vrai et sacrée. Ils seront perçu comme les véritables penseur et meneur de nos sociétés respective (les médiats et la branche: justice) ! Les médiats seront et demeurons, surement les gagnants de l’affaire, autrement dit, tout se jouera sur les ont dit que et les il parait que, mais ceci sera entre les mains de spécialistes des médiats ! Qui tien les médiats (you tube; face book.. .Etc) et place ses hommes (ambassadeurs qui placent leurs rejetons) aura l’oreille du peuple (une guerre douce, sans arme.. .Mais sûr = C’EST CA la guerre de 4eme génération, celle des on dit que, il parait que, vu notre société de TRADITION ORALISTE ).

    RIEN DE NOUVEAU !

    Anonyme
    26 décembre 2020 - 12 h 19 min

    C est exactement ce que font la CIA et le Mossad dans les pays arabes …je vous transmet une analyse complete de Thierry Meyssan,celebre auteur et journaliste,consultant politique et president fondateur du reseau Voltaire…parue sur son nouvel ouvrage  » SOUS NOS YEUX « ..lisez c est tres important pour comprendre le veritable visage de la sonciete secrete des freres musulmans aussi presents en Algerie…

    https://www.voltairenet.org/article206724.html

    Belveder
    26 décembre 2020 - 12 h 18 min

    Ce brave PAPY de 88ans Nous dit Ce qu on sait depuis 30ans …Le «  »QUI tue qui » » est une version de ce qu il raconte et L armée Algerienne a fait face et Continue de le faire ..la preuve Malheuresemnt certains Algeriens continuent de Déverser leur Haine contre leur pays ses institutions et son Armé sur AWRES TV ..D ailleurs le Sujet hier était Le Retour du Général NEZZAR en Algerie et La convalescence Du général Toufik…il fallait entendre le déférlement de haine contre eux

      Insolite
      26 décembre 2020 - 15 h 17 min

      L Algérie est le seul pays au monde où les repris de justice sont des héros. (tabou, hanoune, nekkaz…..)

    le niveau
    26 décembre 2020 - 11 h 50 min

    certe ont a des conflit dans notre pays
    mais l’interet de l’algerie ……..ont est pret
    comme ont fait nos ancetres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.