Une militante juive dévoile les dessous du prétexte antisémite brandi en Europe

Sibony sionisme
La militante antisioniste Michèle Sibony. D. R.

Par Nabil D. – Michèle Sibony a révélé la stratégie qui se cache derrière le concept d’antisémitisme brandi par Israël et par l’Union européenne à chaque fois que l’Etat hébreu est dénoncé. Intervenant dans l’émission «Interdit d’interdire» de Russia Today, la militante pacifiste française a dénoncé le fait qu’on ne puisse pas évoquer les abus du régime de Tel-Aviv à l’encontre des populations palestiniennes. «Tout ça, il ne faut pas en parler. Donc, on va parler d’antisémitisme et d’antisionisme. C’est une stratégie et nous en avons toutes les preuves. Celui qui veut lire et veut le savoir, le sait», a-t-elle dit.

Membre de l’Union juive française pour la paix (UJFP), Michèle Sibony a répondu aux partisans du sionisme, en déclarant qu’«au fond, vous êtes en train d’aborder un des phénomènes qui, pour moi, est producteur aussi d’antisémitisme : on parle d’Israël en tant qu’exception, l’Etat paria parmi tous les Etats, c’est le seul qui est désigné, c’est terrible, etc.». «Entrez sur le site de l’Union européenne à la rubrique Sanctions. Il y a des dizaines de pays du monde qui sont sanctionnés par l’UE avec des sanctions très diverses, militaires, financières, économiques, etc. Alors, pour le coup, il manque quelqu’un, Israël n’est pas sanctionné du tout par l’Union européenne», a-t-elle fait remarquer, non sans ironie.

«Là, par exemple, on a une forme d’exceptionnalité, donc je crois qu’il faut aussi raison garder», a-t-elle ajouté. «Je comprends que l’on puisse être, quand on est juif, persuadé que la souveraineté nationale juive unique est quelque chose de fondamental. Il se trouve que je suis juive aussi, donc je sais que – si j’ose dire, j’ai juste envie d’évoquer mon père – je sais ce que ça signifiait pour lui, le fait qu’il y ait quelque part dans le monde un Etat juif, après la guerre, après la colonisation française, je sais ce que ça signifiait pour lui et je le comprenais», a-t-elle insisté, avant de préciser le fond de sa pensée : «Pour moi, et sans doute pour beaucoup d’antisionistes comme moi, cette compréhension-là, elle s’arrête au moment où, pour réaliser ce projet national – qui peut être légitime, après tout, sur un territoire vide d’habitants – on s’en prend à un peuple qui n’a absolument rien à voir avec toute cette histoire juive et qui est progressivement écrasé depuis près d’un siècle dans le silence.»

«Comment expliquer qu’il y a 7 000 prisonniers dans les prisons israéliennes, dont des enfants, qu’il y a des tortures pratiquées ? Comment expliquer qu’un million et demi de personnes vivent à Gaza dans des conditions de vie absolument infernales, sous blocus, sous un siège scandaleux avec, aujourd’hui, une eau qui n’est plus potable ?» s’est indignée Michèle Sibony dont il y a peu de chance d’entendre la voix discordante sur les médias dominants en France ou ailleurs en Occident.

N. D.

Comment (22)

    chark
    10 février 2021 - 20 h 37 min

    Le monde sera réellement en paix lorsque l’entité sioniste disparaitra de la surface de la terre !

    Anonyme
    10 février 2021 - 16 h 40 min

    L Ujfp a toujours été claire et à l’avant garde ! Ils sont beaucoup attaqué en France

    awres
    10 février 2021 - 13 h 22 min

    La langue (la parole) précède tout, dit-on. Si on analyse linguistiquement la Bible juive, on comprendra, avec l’excellent travail de feu Kamal Salibi, que les « Banou Israel » viennent de l’Asir (capitale : Abha, Arabie saoudite). Lorsque les gens instruits et capables pourront réécrire l’Histoire de l’humanité avec cette donnée, le sionisme n’aura plus de raison d’être. En attendant, continuez à visionner les films d’Hollywood et à boire votre café, en vous disant que l’Histoire est écrite par les puissants ! Et Dieu sait que I’Etat sioniste est puissant … car soutenu par d’autres colons adeptes de la théorie de la « terre promise », les protestants américains !

    Belveder
    10 février 2021 - 11 h 57 min

    rien de Nouveau il n y a qu a Voir L Arme Nucléaire C est permis pour Israél et certains et interdits a d autres

      Anonyme
      10 février 2021 - 12 h 58 min

      C’est vrai mais il faut quand-même reconnaître qu’ils n’ont jamais songé à l’utiliser alors que si certains pays l’avaient, il y a longtemps qu’ils auraient exterminé les juifs…

        Belveder
        10 février 2021 - 16 h 44 min

        tu répétes exactement le méme discours qu eux on se demande pourquoi??? cela dis je pense que le Nombre de Civils paléstiniens tués et les exactions commises par TSAAHAL depuis 50ans dépassent l éffet d une Bombe a elle seule

        Anonyme
        11 février 2021 - 8 h 58 min

        @Mohamed et à Belveder. Israël est un état voyou je suis parfaitement d’accord et ce qu’elle fait subir aux palestiniens est abject. Mon post signifie simplement que je n’adhère pas au discours d’autres états aussi voyou qu’Israël qui utilisent cet argument de l’arme nucléaire alors qu’ils menacent de raser Israël. Ceux qui ont donné l’arme nucléaire à Israël l’ont fait dans un but de dissuasion et lui ont même dit de ne jamais le dire, c’est pour cela qu’ils n’ont jamais voulu le reconnaître officiellement.

          Anonyme
          11 février 2021 - 13 h 23 min

          Tu te contredis toi-meme, d´une part tu dis qu´issrael est un état voyou, de l´autre tu prétends que cet état s en tient à ce qu´il a convenu, à savoir qu´il ne s en tiendrait qu´à la dissuation.
          Si une situation venait à voir le jour où cet état serait menacé par un rapport de force qui ne lui serait pas favorable, il n´hèsiterait pas un seul instant à utiliser cette arme!

      Mohamed El Maadi
      10 février 2021 - 16 h 41 min

      Quoi ne pas comprendre que l’Etat sioniste ne soit pas plus souvent sanctionné ?

      La culpabilité qu’ils ont introduit auprès des peuples européens et leur chantage permanent sur les élites du monde occidental a porter ses fruits.
      Israël est un État voyou qui a compris que l’holocauste était une magnifique affaire pour régner sur le monde occidental en premier lieu et ensuite le monde c’est leur projet.

      Celui qui connait l’histoire des peuple et des pays qui ont existé et ensuite disparus savent très bien que l’Etat sioniste est une parenthèse dans la grande histoire du monde.
      Why ? Car ils ont perdu face a la démographie galopante Palestinienne.

      Israël n’est plus viable dans ses frontieres et si ce pays veut survivre doit impérativement s’agrandir.
      C’est L’Égypte, la Jordanie , la Syrie qui font en payer le prix.
      Israel est un pays roublards ne pas l’oublier , car ils peuvent mentir au goyim car d’apres eux ne n’avons pas d’ame.

    Anonyme
    10 février 2021 - 9 h 28 min

    Les juifs pro-Israéliens qui veulent pénaliser l’antisionisme et même l’anti-israélisme s’engagent dans une bataille perdue d’avance. C’est eux-mêmes qui entretiennent ce qu’ils redoutent, c’est à dire, le glissement de l’antisionisme vers l’antisémitisme ou plutôt l’antijudaïsme (car on est aussi des sémites). Edgar Morin a écrit en 2004 un article « Antisémitisme, antijudaïsme, anti-israélisme » qui lui a valu un procès des associations pro-israéliennes. Il disait « la répression israélienne et le déni israélien des droits palestiniens produisent et accroissent les glissements de l’anti-israélisme vers l’antijudaïsme dans le monde islamique. Plus les juifs de la diaspora s’identifient à Israël, plus on identifie Israël aux juifs, plus l’anti-israélisme devient antijudaïsme »…

    Anonyme
    10 février 2021 - 8 h 50 min

    Savoir si finalement la Palestine aira son statut d’État indépendant avec Jérusalem sa capitale. L’enjeu c’est quoi in- fine, interdire le fait que les palestiniens ont droit de facto à la souveraineté ou bien les Occidentaux et l’État Hébreu continu leur expansionnisme délétère depuis soixante-dix années à l’encontre de la population palestinienne meurtrie qui souffre en silence.

    Anonyme
    10 février 2021 - 8 h 36 min

    Il y a quelques mois j’avais cité, sur le site d’AP, l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) et l’UJFP comme membre actif. l’AFPS a toujours été anti-sioniste et nombreux sont ses dirigeants qui sont juifs.
    Je connais de nombreux militants de l’UJFP et leurs positions, mais il y a aussi, en Israël, des associations (et des individus) anti-sionistes, empêchées d’exprimer leurs opinions.
    A la lecture des commentaires, je note que certains internautes ne réagissent pas aussi stupidement lorsque certains avaient rejeté toute idée de reconnaitre ou de s’associer aux palestiniens d’une façon ou d’une autre, sous prétexte que seule l’Algérie les intéressait, tout ne ne disant pas comment ils « aident » l’Algérie !
    C’était il y a 2 à 3 mois, lorsque j’en avait parlé.
    L’UJFP milite depuis longtemps et pas seulement depuis qu’Israël noue des relations avec certains pays arabes.
    Par exemple, sa position sur l’accusation d’antisémitisme portée à l’encontre de Beur-FM :
    https://ujfp.org/beur-fm-antisemite-haro-sur-la-radio-communautaire/

    hombre
    10 février 2021 - 7 h 43 min

    c est une grande dame honnete ,avec un discourt de véritée ,merci madame

    Abou Stroff
    10 février 2021 - 6 h 58 min

    je crois qu’il est inutile de chercher midi à quatorze heures.
    étant donné que l’entité sioniste est, ESSENTIELLEMENT un vestige colonial doublé d’une entité raciste basée sur le religion, elle doit disparaitre, en tant que tel à travers un processus de décolonisation qui doit être mené à son terme par tous les anticolonialistes quelle que soit leur appartenance religieuse.
    quant à la bien-pensance qui domine en europe, en général et au sein des médias européens, en particulier, qui impose ses règles de conduite et accuse de « complotistes » tous ceux qui n’adhèrent pas à ses règles, elle n’est que le résultat d’une surreprésentation de certaines minorités (juifs, homosexuels, etc.) dans les différents paysages audiovisuels que des non-initiés prendront pour des majorités effectives.
    en termes crus, ces minorités agissantes ont su occuper un terrain porteur (les médias, particulièrement) tandis nous (les arabo-muslims) persistons dans notre attente du messie (el mahdi el mountadher) ou dans notre fixation maladive sur l’accoutrement halal des femmes.

    Surfer d'argent
    10 février 2021 - 0 h 33 min

    Enfin une vrais femme courageuse, à qui le tour !

    Elephant Man
    10 février 2021 - 0 h 11 min

    Lors de la reconnaissance par Trump de la souveraineté par l’entité sioniste du Golan Syrien en violation du Droit International, l’ambassadeur permanent de la Syrie à l’Onu, Bachar al-Jaafari, a proposé aux États-Unis d’offrir à l’entité sioniste 2 États américains pour obtenir les faveurs du lobby israélien : « Les terres des États-Unis sont vastes, donc donnez-les à Israël, pourquoi pas la Caroline du Nord ou la Caroline du Sud, par exemple? La Caroline du Sud est un bon morceau de territoire. »

    Anonyme1
    9 février 2021 - 21 h 39 min

    Paix a vous Mme
    et bravo pour votre courage

    Elephant Man
    9 février 2021 - 20 h 42 min

    Effectivement si elle n’était pas de confession juive et membre de l’UJFP autorisée par l’État français elle serait déjà derrière les barreaux pour antisémitisme VIRTUEL avec toute la clique de la fameuse LICRA SOS RACISME MRAP et tutti quanti….et d’ailleurs elle n’aurait même pas droit à la parole ni l’existence de son asso. Remplacez Union Juive Française pour la Paix par UMFP Union Musulmanne Française pour la Paix et donc le Droit des Palestiniens😂😂😂une … Schiappa l’interdira au motif de séparatisme ou même mieux TERRORISME IslamISTE 😂😂😁
    En tout cas on ne peut que féliciter son travail honnête intègre pour la défense de la cause Juste et Noble des Droits Fondamentaux du Peuple Palestinien en Palestine OCCUPÉE.

      Anonyme
      10 février 2021 - 13 h 04 min

      Malheureusement la plus part des associations « musulmanes » sont infiltrés par les islamistes. 99% des associations islamiques agréés sont islamistes. Allez voir la liste des centaines d’associations des frères musulmans fédérées dans « Musulmans de France »

    Expresscommentaire
    9 février 2021 - 20 h 13 min

    Ils en faudrez des beaucoups comme Michèle Sibony pour faire bouger les choses et faire entendre enfin la cause Palestiniennes ces pas les musulmans d’où et issus le peuple Palestine qu’ils vont faire bouger les choses depuis le trmps que sa dure on le saurait !!!

    IWEN
    9 février 2021 - 19 h 51 min

    {
    Une militante juive dévoile les dessous du prétexte antisémite brandi en Europe
    février 9, 2021 – 7:17Rédaction
    }

    Je vous encourage à lire si et je dis bien « SI » ce qui est rapporté est juste et dans l’ordre de sa sortie (commentaire) je vous suggère de le lire à l’envers et vous risquez d’être un peu surpris, car si vous y rajoutez le mot ‘DISPUTER » 1* qu’avait prononcé Eli BARNAVIE, vous allez vous retrouver avec une dame qui est en train de justifier la position de l’entité Sioniste !

    1*) Il y a quelques années, époque ou la communication n’était pas aussi « scruté », ‘analysé » (pour cause d’internet) ce monsieur dans une émission avait tout simplement soutenu que la terre de Palestine , vide de population était DISPUTE aux arabes (Palestiniens) qui y vivaient dedans !

    Depuis, cette émission, il a tenu à peu près le même discours, mais sans le mot « DISPUTE » la terre aux Arabes MAIS IL EST TOUJOURS DANS LA MÊME LOGIQUE, aussi bien lui que madame SIBONY, Tout comme monsieur Shlomo Sand (comment le peuple Juifs fut créer) on dirait qu’il va dénoncer ce peuple et ses pratiques (celui de chasser les Palestiniens de leurs terre et de leur refuser le retour), mais pour une critique facile à démonter, il défend l’existence de cette entité mordicus ! !

    N’OUBLIEZ PAS D’INTRODUIRE LE MOT ** DISPUTER ** DANS SA DECLARATION ET TOUT DEVIENT CLAIR !

    karimdz
    9 février 2021 - 19 h 26 min

    Michèle Sibony est une juive digne, juste, engagée, qui se distingue de sionistes. Elle s’exprime courageusement sur le problème palestinien et dénonce l’occupation et les crimes sionistes.

    Elle a fait une vidéo à ce sujet, qui est consultable sur le net, où elle dit des vérités que les journaux français n’oseront jamais diffusés.

    L UJFP dont elle fait partie, est une organisation de juifs justes antisionistes qui défendent la cause palestinienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.