Eléments d’analyse sur la libération de Khaled Drareni et de Rachid Nekkaz

Nekkaz Drareni
Rachid Nekkaz. D. R.

Par Nabil D. – Le journaliste Khaled Drareni et le militant Rachid Nekkaz ont été libérés ce vendredi suite à la grâce présidentielle annoncée par Abdelmadjid Tebboune dans son discours d’hier [jeudi]. Trente et un autres détenus ont été remis en liberté, tandis que d’autres quitteront la prison dans les heures et les jours qui suivent, selon ce qu’a affirmé le chef de l’Etat.

Ces libérations interviennent au moment où le Hirak a repris à partir de la ville de Kherrata, où les premières fissures ont transparu ce 16 février. Des sources sécuritaires n’excluent pas un retour de la contestation populaire pacifique à travers tout le pays, notamment dans la capitale, mais pas forcément le 22 février, selon elles. Alger était quadrillée ce vendredi et un hélicoptère de la Sûreté nationale a survolé la ville durant toute la journée.

Le geste d’apaisement d’Abdelmadjid Tebboune, à peine rentré de son séjour médical en Allemagne, était attendu. Des sources concordantes ont, en effet, déclaré à Algeriepatriotique que le pouvoir cherche à calmer le jeu et à encourager le plus grand nombre à participer aux prochaines élections législatives prévues fin mai ou début juin. La dissolution précoce du Parlement participe de cette volonté de recoller les morceaux dans un contexte difficile, aggravé par la crise sanitaire et la quasi-paralysie de l’économie du pays.

Il est, cependant, peu probable que la libération des figures de proue du Hirak puisse faire reculer ses principaux animateurs, déterminés à aller jusqu’au bout de leur logique, d’autant que le mouvement de contestation populaire a été dévoyé par des cercles qui poussent à la confrontation en élevant à chaque fois le plafond des revendications et en refusant tout compromis, de sorte à faire perdurer la crise.

Le président Tebboune a également annoncé un remaniement partiel du gouvernement, en expliquant que celui-ci toucherait les ministres qui «ont failli». Simple replâtrage momentané, en attendant les grands changements prévus après les législatives qui donneront naissance au prochain Exécutif dont la composition épousera la configuration politique de la prochaine Assemblée populaire nationale.

On peut deviner d’ores et déjà que le FFS, Jil Jadid et un ou deux partis islamistes comptent jouer un rôle prépondérant lors de cette échéance électorale qui verra les deux piliers du régime Bouteflika relégués au second plan, avant, sans doute, leur disparition définitive de la scène politique nationale.

Ce qui est sûr, pour l’instant, c’est que la remise en liberté de Rachid Nekkaz et de Khaled Drareni, qui a bénéficié d’un large soutien des médias, des partis et des ONG en France – une affiche gigantesque portant son portrait trône sur un quartier de Paris –, ne changera pas grand-chose à la donne. Car, vu d’outre-mer, il s’agit ni plus ni moins d’une «concession tactique» et d’un «geste habile» du pouvoir pour «reprendre la main».

N. D.

Comment (108)

    Brahms
    22 février 2021 - 17 h 02 min

    Sur You tube, il y a 02 vidéos de Mr Rachid Nekkaz avec ses nombreux avocats. Il est sincère ce Monsieur et pour sa maladie de la prostate, le seul remède efficace pour diminuer son hypertrophie de 46 centimètres.

    – Boire du jus de grenade (pur) chaque jour + du zinc (oligoélément, 1 comprimé par jour). Il y a aussi le Saw Palmetto (palmier de floride 1 à 2 gélules par jour). Tous ces produits sont naturels voir un magasin de naturopathie sur le net donc sans effet secondaire. Merci de lui transmettre l’info.

    La santé, c’est la 1ère richesse.

    Je dis ça, mais je dis rien...
    21 février 2021 - 14 h 58 min

    Attention que leurs commenditaires ne les réutilisent pas en Algérie !

    DRapeau mzewaR.
    21 février 2021 - 14 h 29 min

    Comme on dis LOUKANE DJA MLIH MAYSIH,si Nekkaz était un bon politicien et honnête aujourd’hui il est président de république française et si le mouchard Drareni qui l’ont gonflé et rendu le leader du hirak et dès sahafiyines était un bon journaliste il ne travaille pas pour quelques euros comme mouchard pour une station de tv et un ambassadeur connus pour leurs position envers L’Algérie.

    Youssef
    21 février 2021 - 13 h 45 min

    Je pose une question à tous ceux qui défendent Nekkaz. Imaginons si ils avaient gagné les élections présidentielles françaises.Aujourd’hui il défendrai les intérêts de la France.

    Amin99
    21 février 2021 - 9 h 58 min

    Le geste d’apaisement d’Abdelmadjid Tebboune était attendu et accepté par l’ensemble de la population Algérienne.
    Bien qu’elle soit discutable et précipitée, nous respectons aussi la décision prise par le président concernant la dissolution anticipée de l’assemblée populaire nationale.
    Néanmoins, les populistes, les opportunistes les faux nationalistes qui sont a la base d’excellents orateurs souvent téléguidés par des officines étrangères qui attirent la population par leurs discours fallacieux et le verbe facile doivent comprendre qui n’ont pas leur place en Algérie, le combat n’est pas terminé.

    Ces gens sont utilisés dans la guerre de 4e génération contre l’Algérie dont AP a fait l’objet dans un long et excellent article. On se sert d’eux pour diviser le peuple et semer le chaos dans le pays, ils représentent un danger réel pour la sécurité du pays, les Algériens doivent comprendre que tant qu’ils n’ont pas atteint leurs objectifs c’est à dire la division et le chaos, ces opportunistes continurons à agir et ne s’arrêteront pas.
    Dans l’histoire récente, plusieurs pays arabes (non monarchiques) ont été victimes des agissements de ces personnes dont une bonne partie ne sont pas prêts à se relever.
    Soyons donc vigilants, l’Algérie est réellement en danger à cause de ces opportunistes.
    A bon entendeur

    Anonyme3.
    20 février 2021 - 19 h 22 min

    Joseph Borrel le chef de la diplomatie européenne est heureux d’apprendre la libération des trouble makers et l’agent de l’ambassade de France et le cousin du président mécanicien. Et comme par hasard aujourdhui samedi le président de la France l’amie du loup qui pleur avec le berger à téléphoné à nôtre président pour lui dire ni avec vous ni sans vous nous continueront à vous emmerder .Nous sommes loin de dire nous sommes un pays souverain et très loin de parler de la nouvelle Algérie.

      Anonyme
      20 février 2021 - 20 h 42 min

      « Trouble makers » ! Expliquer nous comment ? Les vrais trouble makers sont ceux qui sont contre la liberte d’expression et la democratie.

      Brahms
      21 février 2021 - 1 h 19 min

      A Anonyme3.

      En réponse, Mr Rachid Nekkaz est un crack en finance, on ne fait pas 200 millions d’euros en partant de zéro par hasard, il faut des qualités intrinsèques. De plus, il n’a jamais volé 1 dinar du tiroir – caisse comme les Khellil, Bedjaoui, Bouchouareb, Sellal, Saadani et dont certains sont en liberté alors que lui était illégalement en prison. Enfin, quand Total pompe le gaz et le pétrole jusqu’en 2043, il faudrait plutôt traduire Bouteflika et sa clique en justice car nos préjudices sont colossaux. Il ne faut donc pas faire diversion en se trompant de cible.

        Anonyme
        21 février 2021 - 8 h 13 min

        @Brahms tu es vraiment naïf 😂 pour croire à son histoire des 200 millions d’euros 😂

      Anonyme
      21 février 2021 - 8 h 11 min

      Arrête avec ton délire complotiste. Un jour tu viens nous chanter que l’Algérie est dirigée par la france et les sionistes, le lendemain tu viens nous dire le contraire

    Souk-Ahras
    20 février 2021 - 19 h 16 min

    Libération de détenus du Hirak ? C’est une bonne chose en soi. Mais est-ce significatif au regard de toutes les censures appliquées sans distinction à toutes les libertés pourtant décrétées officiellement par la constitution ? Ce pouvoir est inique car Ses libertés ont toujours été à sens unique. À tel point que l’algérien lambda n’y croit plus. Effet boomerang !
    Une question légitime surgit à brûle-pourpoint : S’agit-il là, dans les faits, d’une démarche d’apaisement concertée ? Le doute s’impose légitimement eu égard à la décision de dissoudre le parlement.
    Dissoudre l’assemblée des béni oui-oui est évidemment nécessaire mais l’urgence immédiate se trouve ailleurs, sur d’autres fronts bien plus préoccupants que sont l’éducation, la culture, la santé, l’économie, la création de richesses, l’utilisation judicieuse de notre grand potentiel humain, l’exploitation à grande échelle de nos immenses ressources minières, la sortie de notre dépendance rentière des hydrocarbures, la rationalisation des dépenses de l’État, la domestication de l’énergie solaire et éolienne… la liste est longue.
    La dissolution de ce parlement croupion non seulement ne changera rien à la situation catastrophique dans laquelle s’immerge le pays mais fera courir un possible risque autrement plus dangereux à son unité.
    En quoi consiste ce risque ?
    Au su de l’atomisation effective des partis politiques dits d’opposition d’une part, et du principe d’association et d’émulation citoyenne d’autre part, réaliser la dissolution avant de procéder l’interdiction des partis ultra-conservateurs « religieux » et à l’élimination des « satellites » rentiers nuisibles, consistera à s’affranchir du virus existant de la peste pour ensuite mieux s’inoculer celui du choléra islamiste obscurantiste rampant qui guette son jour « J ». Il est une chose que l’on doit se remémorer : le FLN et le RND, bien que de triste mémoire, ont constitué un puissant rempart contre l’assaut hégémonique de cette vermine. Qui assurera cette tâche après la dissolution? Imaginons un instant une majorité islamiste extrémiste au parlement et dans les rouages du gouvernement, dont le premier ministre en sera forcément issu, en ces temps d’immobilisme prévalant ! Vers quoi évoluera l’Algérie du statu-quo actuel ? Sous quelle bannière sera-t-elle gouvernée ou, pourquoi pas, régentée ?
    Force est de reconnaître qu’il n’y a aucun sens politique à attribuer à cette décision. C’est une nième fuite en avant où le manque de courage politique est flagrant.

      La seule Voie possible: Les Elections...
      20 février 2021 - 23 h 44 min

      On s le Choix
      La voie Anarchique du Yetnahaou G3a avec
      Ou
      La voie Légaliste des Elections Legislatives.
      PLACE AU HIRAK ELECTORAL.
      On aura le Parlement qui sera a l’image du Peuple.
      Que tous les Hirakistes se Mobilisent pour aider
      A des Elections Transparentes..
      Yetnahhaou G3a: OK, mais avec des DEPUTES ELUS
      Identifies et Connus…
      Il faudra Re-Clarifier les REGLES de Campagne,
      De Comptage et de validation des Résultats..
      Des Espaces de DEBAT
      Des Procedures de Surveillance et de Recours Claires.

    CAFTAN ALGÉRIEN
    20 février 2021 - 18 h 55 min

    NEKKAZ a déposé sa candidature pour devenir président en France et en Algérie.
    Je lui conseille de déposer sa prochaine candidature au marrouk. Il a le soutien du makhzen et de Zakia Mohamed, Zitot, Hicham Aboud. Il a des funs marrouki qui voteront pour lui.

      Elephant Man
      20 février 2021 - 20 h 32 min

      @CAFTAN ALGÉRIEN
      Pour l’Algérie, c’est son cousin le mécanicien qui a déposé candidature pour Bozo Le Clown.
      Et en prime il sera interviewé et filmé par son homologue harki l’agent de l’ambassade de France Drareni lors de son intronisation en tant que majesté commandeur des croyants…

      Anonyme
      20 février 2021 - 20 h 44 min

      Il vous fair peur ! FAKOU.

        CAFTAN ALGÉRIEN
        21 février 2021 - 2 h 22 min

        [email protected]
        20 février 2021 – 20 h 44 min
        Tu nous fais RIRE…
        Sache que personne ne peut nous faire peur.
        Mais OUI, on a peur pour l’Algérie !!

          Anonyme
          22 février 2021 - 8 h 49 min

          Fakou. Tu as peur pour ta poche et ton portefeuil. Sinon tu ne fermerais jamais les yeux sur les centaines de millairds volés et les 40 voleurs.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    20 février 2021 - 18 h 35 min

    Un grand danger guette l’Algérie, après la déviation du Hirak authentique.

    Une des composantes des guerres hybrides est représentée par les citoyens et certains clans des pouvoirs en place dans les pays visés. Le tout est emballé dans de beaux mots: libérté, démocratie, justice, droit, etc… C’était le procédé utilisé en Libye et en Syrie. Et maintenant en Algérie.

    C’est drôle que les monarchies arabes vassales ne sont jamais inquiétées, bien qu’elles utilisent la tronceneuse dans leurs consulats pour faire disparaitre des corps de militants des droits de l’homme assassinés.

    DYHIA-DZ
    20 février 2021 - 18 h 26 min

    Anonyme
    20 février 2021 – 15 h 27 min

    Oui, c’est un traitre !!! N’en déplace à ton harcèlement.
    Il a menti au peuple Algérien…Il a joué avec la sensibilité des jeunes, pour présenter la candidature de son frère le mécanicien = manque d’éthique et le non respect au peuple. Il est pour l’ouverture des frontières sans conditions…qu’on laisse nos jeunes mourir de la drogue de son ami Haschisch…Tu veux plus ??
    Je me demande c’est quoi la trahison pour toi ??
    OUI c’est un traitre x l’infini.

    Expresscommentaire
    20 février 2021 - 18 h 12 min

    Ceux qui sont toujours négatifs en critiquant des hommes oui des hommes car ceux qui ont etait enfermé malgré eux n’ont fait qu’exprimer le ral le bol et ont combattut les idées de tout un peuple vous devrez avoir honte et vous excusez car fautif dans vos propos ceux que je lis la en critiquant et bien vous savez que fuire aucun courage juste être hypocrite

    Kahina-DZ
    20 février 2021 - 18 h 09 min

    Anonyme
    20 février 2021 – 15 h 27 min

    C’est vrai que la démocratisation de la trahison à la patrie est devenue tendance /c’est Hallal.
    On n’a pas la même définition du patriotisme ! D’où, on ne peut converger!!!
    À cet effet, tes menaces envers des intervenants ne servent à RIEN et ne font pas peut !!!
    Calme toi, c’est mieux pour toi.

    Yatnahaou G3a: OK mais apres des Elections propres
    20 février 2021 - 15 h 54 min

    A un moment il faut CHOISIR!
    On veut les PREMIERES ELECTIONS PROPRES..,Oui ou Non
    Alors, Mobilisez vous !
    Ceux qui veulent YATNAHAOU G3AA en Commençant par des ELECTIONS TRANSPARENTES et ils doivent se MOBILISER POUR…
    On peut organiser des MARCHES et on ne peut pas APPRENDRE a SURVEILLER des ElECTIONS et S’ORGANISER POUR ?
    Ce ne sera ni L’ANIE ni je ne sais quel Organe qui garantira les Elections
    A mon avis Ce sera:
    1. Un Juge et 3 Représentant du Peuple tires au Sort qui vont Unanimement CERTIFIER les RÉSULTATS
    2. Une Justice Indépendante qui permet tous les RECOURS …jusqu’a la Cour Constitutionnelle .
    Et surtout
    3. Une Mobilisation POPULAIRE NON-PARTISANE BENEVOLE et sous SERMENT pour SURVEILLER les URNES.
    Apres cela on pourra AVANCER
    Sinon, Désolé mais les MARCHES QUI TOURNENT EN ROND en Attendant le Mahdi El Moutadhar..,ou la Solution MIRACLE ca ne mènera NULLE PART !
    Alors, Yatnahaou G3a: OK mais que ce soit DECIDE par les DEPUTES du PEUPLE

      Anonyme
      20 février 2021 - 16 h 40 min

      Il faudrait une periode de transition de 2 ans pour que routes les forces vives algeriennes discutent et s’entendent. Ensuite des elections ou seul le peuple decidera. Avec le FLN au muse et le RND dissout car ils sont les deux partis principaux de la issaba qui ont cultive la corruption sous couvert du programme du president.

    Fakhamatouhou 2.
    20 février 2021 - 15 h 29 min

    Attendons pour voir le remaniements ministérielle pour avoir une idée ou nôtre président nous mènera.Drareni est sortis de prison à la touwar de nos voisins avec le signe de V cela veut dire il va continuer son combat tracé par les ennemis du peuple Algérien et personne ne sera surpris ou choqué.

      Amine
      20 février 2021 - 15 h 34 min

      Qui sont les « ennemis » ? Ceux qui derrangent la issaba pour continuer a voler le pays sans retenue ?

        Anonyme
        20 février 2021 - 16 h 15 min

        Les ennemis sont ceux qui utilisent Nekkaz &CO, pour faire plier l’Algérie au nom de la démocratie.
        As tu pigé ou c’est trop pour toi.
        Et la 3issaba de Zitot-Nekkaz & CO qui va marcher, pour tatnaha ga3 ? C’est sûr que ce N’est pas toi qui va marcher contre la 3issaba de Zitot et ses compagnons.

          Amine
          20 février 2021 - 18 h 14 min

          Les ennemis de l’Algerie sont ceux qui bloquent tout progres avec le peuple. Ceux qui volent et dilapident les biens du pays en jouant aux plus grands « nationalistes » du monde. Pour les zirout et les autres chansons, on connait si bien le rythme…. FAKOU.

      @Amine
      20 février 2021 - 18 h 50 min

      Même avec un tableau et un dessin tu restes convaincu que Drareni et la chabaka de l’intérieur comme de l’extérieur sont des anges et que jacques benêt aime lès kabyles et zitot est un rassembleur!

    yassine
    20 février 2021 - 15 h 00 min

    Le pouvoir continue dans sa logique de la carotte et du baton .C’est sa seule boite a outils ! Il n’en connait pas d’autres .
    Comprendra t-il enfin et que le peuple algerien veut etre le seul souverain de son destin et que c’est lui qui decide de ses lois a travers des representants democratiquement elus .
    Si les generaux de l’etat major veulent reellement aller vers une solution et dans l’interet du pays et du peuple ; ils faut qu’ils acceptent une periode de transtion negociee .
    Prenez le modele Polonais qui a merveilleusement reussi .
    1) Liberez la presse et l’activite politique
    2) Liberez la justice
    3) Arretez les agissements de la police politique
    4) Une nouvelle loi electorale qui accorde l’acces au parlement pour les partis qui obtiennent au moins 5% des suffrages exprimes .
    Les elections dans une annee et doivent etres sous l’egide d’une commission TOTALEMENT INDEPENDANTE .
    Le gouvernement , l’administration et l’armee doivent etres etrangers au processus des elections .
    3) Dans 2 ans , elections presidentielles anticipees .

    Il faut de la bonne volonte et ce ce qui manque aux generaux de l’etat major .
    Ils veulent continuer a etres les seuls maitres de l’algerie et comme avant diriger de derriere le rideau .

    DYHIA-DZ
    20 février 2021 - 14 h 56 min

    Je ne pense [email protected] et anonyme

    Il faut comprendre les sous entendus de mon commentaire.
    Franchement, je ne comprends pas cette libération de ces traitres.

    UN AVIS:

    Les fractions ténébreuses utilisent leur propre Hirak au nom du peuple, pour arriver à leur projet diabolique.
    Ils se cachent derrière les soi-disant ‘’détenus d’opinion’’ …Ces derniers sont libérés…c’est quoi les prochaines revendications de ceux qui se cachent derrière le Hirak.
    Peut être cette libération permettrait de dévoiler le vrai visage de ces traitres à travers leurs prochaines revendications.
    MAIS, c’est comme jouer au pile ou face !? Le risque est grand.
    MAKK + ISLAMISTES = DANGER POUR L’ALGÉRIE.

      souad
      20 février 2021 - 15 h 21 min

      Absolument d’accord avec vous, leur libération va démasquer leur vrai visage. Je fais confiance aux décisions du président, elles me semblent sages et surtout réfléchies. Il doit avoir de bonnes raisons pour le faire.

        Qui a peur de Nekkaz ?
        20 février 2021 - 16 h 52 min

        Pas Moi, et j’espère que les Autorités non-plus…
        L’Etat Algérien doit se positionner au-dessus de la Mêlée des pseudo-politiciens… et Favoriser ceux qui tiennent des Discours Construits et Responsables.
        Kamel REZZIG, ou Rachid NEKKAZ sont dans la meme Catégorie de POPULISTES du Megaphone…sans substance qui font juste du BUZZ…mais ne représentent rien.

      Anonyme
      20 février 2021 - 15 h 27 min

      Arrêtes avec ton khorti. Cela peut te valoir de la prison s’il dépose plainte contre toi. Dans les chefs d’accusation il n’ont jamais dit qu’il était traitre, donc ton insulte est condamnable. Juste une précision, tu le traites de vendu à la France alors qu’il n’a même pas la nationalité française (…)

        Nadir
        20 février 2021 - 16 h 52 min

        Il était candidat a la présidentielle française donc il a la nationalité Française. donc je confirme c’est un traitre.

          Anonyme
          20 février 2021 - 18 h 36 min

          Il a renoncé à sa nationalité française pour participer à la présidentielle algérienne, tu n’es pas à jour…

        Youssef
        20 février 2021 - 17 h 17 min

        Il n’a plus la nationalité française mais il l’avait. Il s’est même présenté aux élections françaises il y a meme dit qu’il était fier d’être français. Quand il a vu qu’il n’y arriverait pas il a changé de fusil d’épaule. Je ne suis pas pour le faite qu’il aille en prison, mais ça n’empêche que c’est un pitre. Ce mec là est un titre l’Algérie mérite mieux

      Karima
      20 février 2021 - 15 h 49 min

      Vous inventez toujours cet « ennemi exterieur » pour faire passer la pilule.

    ✌Victoire✌
    20 février 2021 - 14 h 16 min

    Le peuple a eu le dernier mot!! Ils les ont traités de tous les noms mais ils les ont libérés. Rien ne peut résister à la volonté du peuple. Ce sera long mais nous vaincrons

    Abdelkarim
    20 février 2021 - 14 h 15 min

    J ai confiance en gouvernement je comprend pas pourquoi il est libre cette escros fils de colabo mais il fau l’expulsais le maroc nous menace et eux il déstabilisent le pays .

    Ammi Rabah
    20 février 2021 - 12 h 50 min

    En effet il faut avant tout remercier le HIRAK qui est l’arme principale de mise a nue de la pourriture des institutions par la corruption a outrance. Sans le HIRAK l’Algerie serait dans beaucoup plus de problemes aujourd’hui car le regime de boutef s’etait prepare pour la destruction totale du pays.

      Le BUZZ et la PROVOC n’est pas un Crime
      20 février 2021 - 14 h 44 min

      C’est sa recette.
      Ce n’est pas un Crime, mais ce n’est pas de la Politique non plus.
      Un simple DEBAT sérieux et serein entre le Personnage et un Sofiane Djillali ou un Militant Capable aurait été plus Efficace que cette triste Saga

    Nadir
    20 février 2021 - 11 h 29 min

    Nekkaz ne devait pas être libéré, ce (…) a menacé les institutions national de meurtre, sa libération est une erreur et une porte ouverte a d’autre menace contre notre nation. ce (…) est un Harki a la solde de « open society  » et la France. N’oublions pas qu’il était candidat au élections française.

      Brahms
      20 février 2021 - 13 h 56 min

      A NADIR,

      En réponse, vous racontez n’importe quoi, c’est le meilleur des bonhommes en Algérie. Allez donc voir le Roi Mohammed 6 pour la drogue ce sera mieux que de mentir.

        Nadir
        20 février 2021 - 16 h 58 min

        Meilleurs ? Tu parle! c’est un politicien médiocre, il passe des présidentielle Française au présidentielle Algérienne il faut le faire, en tout cas il est déjà fini politiquement. c’est un Français il n’a rien a faire dans la politique Algérienne. Oust dehors lui et sont mécanicien.

        Youssef
        21 février 2021 - 8 h 26 min

        Si vous trouvez que ce mec là est le plus grand des bonhommes c’est que vous n’êtes vraiment pas très difficile. Moi je trouve plutôt que c’est un pitre il ne mérite pas la prison c’est vrai mais c’est un pitre. Il ne fait que mentir c’est un petit peu notre Donald Trump. Je ne comprends pas quand on a vu toutes les vidéos sur YouTube où il raconte n’importe quoi on peut continuer à dire que ce mec là mérite d’être un dirigeant

      Anonyme
      20 février 2021 - 14 h 10 min

      C’est vrai que Nekkaz est le seul à qui on peut juridiquement reprocher quelque chose parcequ’il a ouvertement appelé à prendre les armes. D’un autre côté, il ne s’agit que de paroles non mises à exécution. C’est donc un dérapage verbal qui ne vaut pas des années de prison

      12 mois sans procès
      20 février 2021 - 14 h 22 min

      Le President a mis fin au Délire et c’est tant Mieux.
      Qu’il participe aux activités d’un Parti et explique
      Ses Propositions.
      Qu’il soit invite dans des DEBATS pour le Contredire.
      Sinon, la Calomnie et les Insultes ca ne Suffit Pas.
      Je sais que certains préfèrent donner la Parole a des
      Charlatans.
      CHEMSOU est plus Dangereux que NEKKAZ

      EL HAKIKA
      20 février 2021 - 17 h 33 min

      Vous avez tout faut ya Nadir. Je ne connais pas Mr Nekkaz personnellement, mais j’ai vu une vidéo où il a ridiculisé une député et ex ministre de Sarkozzy (Nadine Morano je crois), suite aux procès des femmes qui portaient le voile. Il payait lui même les amendes pendant que les responsables du FLN fermaient leurs clapets devant cet injustice et baissaient la tête devant leurs maîtres Français, mais surtout volaient l’argent du peuple pour le déposer dans les banques Françaises et achetaient des appartements et villas de luxe pour mettre leurs enfants dans une vie de surabondance, alors qu’il n’ont aucun niveau d’instruction. Sachez que Nekkaz fait tout pour aider son peuple et sa jeunesse. S’il est une menace, il l’est pour vous les saboteurs et destructeurs de l’Algérie.
      Cessez de jouer aux nouvelles mariées effarouchées. Jusqu’à quand vous allez cacher le soleil avec un gherbale. Barkawna min el khorti Krahna menkoum!!!
      In challah le président Tebboune et le chef d’état major chengriha vont bientôt réformer toutes les institutions que vous avez pourries et installer une justice indépendante. À ce moment là, nous allons voir qui aime son pays, ceux qui portent leur pays dans leur cœur et ceux qui l’ont dans leur portefeuille.

    LES BENEFICES DU HIRAK
    20 février 2021 - 11 h 24 min

    Grace au Hirak les corrompus notoires sont juges et mis en prison a el harrach. Grace au Hirak les reseaux de destruction de l’Algerie sont demanteles. Grace au Hirak l’Algerie a economise des milliards car la corruption a ralenti et les blanchissements d’argent reduits. C’est aussi grace au Hirak que l’etat de droit sera atteind. Alors a tous ceux qui poignardent le Hirak je dirai qu’il faudrait mieux de calculer combien le Hirak a economise pour l’Algerie depuis le 22 fevrier 2019. Imaginez le systeme boutef toujours en place avec des ouyahia ey ses lingots et des haddad avec ses « prets » en milliards etc. en service ? Imaginez si les autres en fuite tels que Khelil, bouchouareb seront de retour pour rembourser et aller en prison car ce n’est pas un pauvre citoyen, un journaliste qui merite la prison ! Alors il faudrait remercier le Hirak d’avoir existe et d’avoir commence la revolution qui liberer l’Algerie de la corruption et du sabotage. Un grand MERCI pour notre Hirak Beni.

      Belveder
      20 février 2021 - 13 h 50 min

      Le Hirak a été un instrument mais il serait naïf de croire que lui seul a dégommer le système Bouteflika.

    Karamazov
    20 février 2021 - 11 h 18 min

    Brel radhia allahou 3enhou chantait que c’est à la minceur des &épluchure qu’on voit la grandeur d’une nation.
    Si la libération de Drareni et de Nekkaz est un élément d’analyse autant lire dans les entrailles de poulet pour dire ce qui se trame dans les alcôves du palais.

    C’est que du grain à moudre pendant que le plan A est orchestré. Et pour cause ! Cette libération n’est là que pour nous pommer en conjectures et nous empêcher d’entraver ce qui se prépare. Les éléments d’analyse sont à venir.

    Oui , je vous dirai quand , si vous êtes sages.

    Soyons sérieux quelques secondes pour réaliser comment et pourquoi cette libération de prisonniers n’est qu’un effet d’annonce qui ne coute rien et qui ne fera en aucun cas bouger les lignes . Une façon de marquer le coup en attendant le vrai coup de grâce.

    Vous allez voir dans les joiurs qui suivent toutes les offres de services qui diront au Système comment rester.

    Le Hirak est une aubaine qui cachera toutes les magouilles pendant qu’il processionne et qu’il se fait des illusions en se laissant croire que la classe politique allait se retirer et lui laisser l’initiative.

    Belveder
    20 février 2021 - 11 h 02 min

    Je retiens «  » Les animateurs sont tout de méme déterminés a Aller au Bout de leur Logique » » » c est Laquelle??on va nous répondre YETNAHAWOUUU GAA et retrour a la case Départ
    D ailleurs GAA c est qui????

    Malika
    20 février 2021 - 10 h 44 min

    Ont ils fait quelque chose de grave, par exemple en vendant des secrets militaires comme certains generaux et militaires en fuite ? Ces gens n’ont fait que parler ou ecrire.

      parler et écrire pour vous c'est rien
      20 février 2021 - 10 h 50 min

      Ils ont trop parlé pour embraser le pays, vous défendez tout ceux que vous estimez défendables mais à propos de ces 2 je me permets de vous corriger car ces 2 n’aiment pas l’Algérie.

      Anonyme
      20 février 2021 - 11 h 17 min

      Lakhbardji et celui qui a été condamné plusieurs fois en France des héros. Pas mal la gloire.

    Karamazov
    20 février 2021 - 9 h 52 min

    lben moua je pense que le président vient tout simplement de confirmer qu’une société ne peut donner que ce qu’elle a . Et avec une grande lucidité il a dit qu’il faut faire avec .

    Le président a dit qu’il n’était ni alchimiste ni kamikaze et encore moins Dieu kay youghayirou mabi enassi.
    Quoi qu’il en soit il ne peut faire qu’avec les moyens de bord. Il n’a de choix qu’entre le pourrissement et un semblant de renouveau. Puisqu’il n’est pas question de céder le pouvoir aux aventuriers du Hirak qui n’a pas les moyens de ses ambitions.

    le èfèfés ou plutôt son appareil est en fin de cycle lui aussi et n’a de choix que d’embarquer dans le train du pouvoir car le Hirak ne lui a réservé aucune place. Et le èfèfès sait que le Hirak n’est pas une alternative.

    Mais le èfèfès ne suffit pas et n’est pas suffisamment crédible il faut lui ajouter du nouveau Jil jadid qui était dans la starting box depuis un certain temps. Un parti tango parmi les plus conciliant pour que les choses nous aillent au teint , un contingent de jeunes parmi les plus ambitieux du Hirak Et vogue la galère. « La galère » au sens propre et figuré.

    Et peut-être un nouveau parti présidentiel.

    Ce sont là les données objectives , tout le reste n’est qu’onanisme spéculatif et stérile.

      LEKDS
      20 février 2021 - 10 h 41 min

      « Les aventuriers du Hirak » selon le gardien du temple ! Et maintenant tu crois que le Hirak est fini ?

        le vrai hirak est mort
        20 février 2021 - 10 h 52 min

        le nouveau hirak crée par les traîtres ne bougera plus, le peuple ne veut plus du kirak de zitout, mak = extrémistes en général

          FAKOU
          20 février 2021 - 16 h 49 min

          Tu le verras bien renaitre le 22 fevrier prochain.

          FAKOUBIK
          20 février 2021 - 18 h 52 min

          Tu peux chanter ton zirout comme tu veux. Personne ne t’ecoute car ils savent a quel clan tu appartients.

    LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
    20 février 2021 - 9 h 19 min

    Deux ans après, le constat reste le même. Les faiblesses de cette contestation sont les précédentes. Les mêmes causes produiront toujours les mêmes résultats.
    la seule issue a la crise (qui dure depuis des siècles) est un sentiment Nationaliste Algérien et Algérianiste!.
    En effet, si les militaires ne veulent pas céder, c’est par manque de Nationalisme (quoi qu’ils en disent, ils sont avant tout pro-egypte et pro-turquie.. un sous marin Algérien a quand même été baptisé « akram pacha »!!… sans parler de l’image humiliante pour toute une Nation du gaid avec bouteflika et sellal dans une chambre d’un hôpital militaire parisien)
    Si la contestation actuelle ne peut pas réussir, c’est par manque de Nationalisme (tout en manifestant contre le pouvoir, la plupart des « hirakistes » regardent vers l’egypte, la turquie, la france ou le maroc).
    S’il y a eu une guerre civile dans les années 90, c’est par manque de Nationalisme (à titre de comparaison, les islamistes turcs d’avant erdogan, ont eux aussi été empêchés par les militaires et s’ils n’ont pas pris les armes, c’est parce que, eux, sont très nationalistes!)…
    Si la colonisation a duré 132 ans, c’est par manque de Nationalisme,
    Si nous sommes fascinés par toutes les tendances internationalistes (arabo-islamisme, nord-africanisme, gauchisme, démocratisme, occidentalisme, ….) au détriment de nos propres intérêts, c’est par manque de Nationalisme,
    Si nos intellectuels sont complètement déconnectés de la réalité Algérienne et font la promotion de tout sauf de l’Algérie, c’est par manque de Nationalisme… etc, etc,
    Et je pourrais continuer comme ça et remonter jusqu’à Saint Augustin qui certes fut un grand philosophe et mystique mais n’a malheureusement rien apporté à l’Algérie, et je ne parle meme pas des Arkoun, Chebel,… aucun apport, aucune utilité pour l’Algérie, que du brassage de l’air!
    LE NATIONALISME ALGÉRIANISTE EST NOTRE SEULE VOIE DE SALUT

      LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
      20 février 2021 - 10 h 08 min

      25 août 2019
      (FAUX) DÉPART IMMINENT !
      À supposer que la révolution populaire réussisse à changer de système, on risque, comme en 62, de faire un faux départ.
      Les offres politiques actuelles s’attaquent plus aux symptômes qu’à la vraie pathologie, et les remèdes proposés sont pires que la maladie elle-même!
      Le vrai problème, c’est l’absence d’un sentiment national fort.
      Nous sommes un peuple trop divisé, trop dispersé.
      Nous avons besoin d’un Nationalisme Algérianiste qui nous rassemble autour d’un sentiment commun et qui fera de nous une vraie Nation, au lieu du « ghachi » que nous avons toujours été depuis des siècles.
      Le régime actuel se dit « nationaliste » mais n’a en réalité jamais dépassé le stade indépendantiste de 54-62.
      Il y a en effet une grande différence entre le nationalisme, propre aux peuples libres, et l’indépendantisme, propres aux colonisés.
      Le régime actuel est schizophrène, se croit toujours en plein guerre d’indépendance, tel le malheureux soldat japonnais posté sur une ile, qui refusait de croire à la fin de la 2ème guerre mondiale et continua la guerre seul jusqu’en 1974.
      Les courants d’opposition ne sont pas mieux, et les militaires ont raison de se méfier d’eux. Ils sont tous d’obédience internationaliste et veulent tous mettre l’Algérie sous tutelle étrangère : arabo-islamisme, nord-africanisme, démocratisme, gauchisme,… que des chimères qui, au mieux, nous feront tourner en rond, et au pire, l’Algérie sera à nouveau colonisée.
      Le risque est grand donc pour que nous continuions à errer comme nous le faisons depuis des siècles.

        Karim
        20 février 2021 - 13 h 06 min

        Est ce que « Nord africanisme » est etranger ?Pour le moyen orientalisme je suis d’accord il nous est etranger.

          LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
          20 février 2021 - 16 h 57 min

          @Karim
          Le nord-africanisme, c’est la meme chose que l’arabo-islamisme, c’est l’opposé du Nationalisme.
          «Afrique du nord», «tamazgha», «maghreb»… c’est mettre l’Algérie sous une tutelle supra-nationale.
          Contrairement à ce que croient les partisans de cette tendance, le nord-africanisme est tout aussi toxique que l’arabo-islamisme.
          Amazighité, OUI, mais dans un cadre strictement Nationaliste, Algérien, Algérianiste!

      Anonyme
      20 février 2021 - 11 h 13 min

      2 ans apres etc. Et tu ou oublies que c’est grace au Hirak que le plus corrompus sont en prison. Et c’est aussi grace au Hirak que la gouvernance maffieuse de bouteflika est decouverte a tous les algeriens. Et si quelqu’un essaye de quantifier combien l’Algerie a economise GRACE au HIRAK car la corruption est mise a nue et les reseaux de corruption mis a l’arret ?

        LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
        20 février 2021 - 12 h 11 min

        @Anonyme
        Il y a la corruption économique, mais il y a aussi la corruption idéologique qui est beaucoup plus nocive que la première. Le manque de Nationalisme est une corruption idéologique malheureusement très répandue chez les Algériens. Ni prédateur affairiste ni larbin internationaliste! il faut opter pour un Ultra-Nationalisme Algérianiste pur et dur. Un sous-marin Algérien baptisé « akram pacha », c’est une ignominie qui doit cesser, une humiliation pour toute une Nation! Ce sous-marin doit être immédiatement rebaptisé!

        LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
        20 février 2021 - 13 h 40 min

        @Anonyme,
        Il y a la corruption économique et il y a pire : la corruption idéologique. L’absence de sentiment National et Nationaliste est une corruption encore plus répandue et plus grave que la corruption économique. Je dirais meme que la corruption idéologique est la source de la corruption économique. Si le soi-disant « hirak » n’est pas corrompu économiquement (tout simplement par ce qu’il n’a pas encore accédé au pouvoir), il est cependant du point de vue idéologique, tout aussi corrompu que le régime, par son manque de nationalisme, voire plus (plus parce que tandis que le régime est pro-turquie et égypte, le soi-disant « hirak », lui, est pro-turquie et egypte et maroc. en étant aussi pro-maroc, il a dépassé le régime!). Appeler un sous-marin Algérie « akram pacha » est une ignominie et une humiliation qui touche toute une Nation et dont la responsabilité est partagée par le régime et par l’opposition, vu que personne n’a émis la moindre condamnation. Idem pour la fameuse réunion de nos 3 champions dans une chambre d’hôpital français!

    Anonyme
    20 février 2021 - 8 h 29 min

    On ne peut que saluer la décision sage du chef de l’état même si cela ne réparera jamais les dégâts psychologiques de ces incarcérations injustes. Cela dit, cette libération vient confirmer la justesse de leur engagement car s’ils ont été libérés pour « apaiser » la situation cela qui veut dire que leur combat est partagé par le peuple.

    Rebelle
    20 février 2021 - 8 h 26 min

    Bravo Mr Tebboune, j’espère voir des jeunes élites qui pensent au bien de notre pays pour être candidat aux prochaines élections

    Anonyme
    20 février 2021 - 8 h 25 min

    Personne, ne détient la solution
    miracle.
    Nous sommes la solution.
    Place aux urnes, elles doivent
    parlées.
    Rappel à l’ordre pour…
    des débats posés et pacifiés.
    Une pratique noble et sereine de
    la politique, mais sûrement pas
    le foutoir.
    La démocratie, a besoin d’une
    politique de sécurité démocratique,
    de respects, et de de règles.
    L’hygiène civilisationelle.

    RRab3
    20 février 2021 - 8 h 19 min

    je n ai confiance ni dans le pouvoir ni dans les opposants ils ont surement tous les mains pas très propres

    ehh, le mécanicien de nekkaz il est où??
    20 février 2021 - 7 h 21 min

    Nekkaz dehors, mauvaise décision, ces 2 personnes ne méritent pas cette liberté

    el chahid
    20 février 2021 - 0 h 41 min

    je ne suis pour personne, je suis pour une algérie meilleure et démocratique.
    comme on dit « ma yenfa3 ghir sah »
    l’intérêt de l’algérie avant tout, qu’on laisse les agériens s’exprimer et militer pour le changement. les urnes, uniquement les urnes propres et transparentes peuvent condamner et rien d’autre.
    (…)

    Brahms
    20 février 2021 - 0 h 13 min

    BRAVO à Mr Tebboune,

    Je vous félicite, très bonne décision pour la libération de ces 02 prisonniers qui n’avaient rien à faire en prison, (…)

    Le Hirak a repris car il y a trop de crimes économiques en Algérie amenant la délinquance, les délits et crimes chez les zaoualis (pauvres) donc surchargeant la Police et la Gendarmerie de travail.

    Il faut se retrousser les manches sinon on va tous couler.

      Anonyme
      20 février 2021 - 7 h 23 min

      Ces deux là n’ont rien à faire en prison?? Pourquoi ne pas l’avoir dit plus tôt??

        Brahms
        20 février 2021 - 9 h 08 min

        En réponse, je l’ai dit depuis très longtemps que Mr Rachid Nekkaz n’avait rien à faire en prison et Mr Tebboune m’a donné raison.

        Ceux qui l’ont mis en prison sont les mêmes qui tapent dans la caisse et s’enfuit à l’étranger pour manger leur fromage avec la bénédiction de l’État français qui les protègent, on sait pourquoi, le gaz et le pétrole à 50 % jusqu’en 2043.

        Mr Rachid Nekkaz était donc le premier à dire cette vérité donc le premier a être tuer (prison), la vérité n’est bonne à dire.

          Anonyme
          20 février 2021 - 10 h 07 min

          Et Drareni?… la réponse est à chercher dans ta réponse…

    Ammi Mourad
    19 février 2021 - 23 h 29 min

    On nous dit pas si le FLN et Le RND existerons toujours sinon çà sera que du Recyclage de Deputés…

    BEL3IDOVSKY
    19 février 2021 - 23 h 26 min

    Drareni et Nekka, pour ne citer que ces deux là, ne représentent qu’eux-mêmes. Ils n’ont jamais été délégués par le peuple pour parler en son nom. Si vraiment ils sont pour une Algérie apaisée, progressiste et sereine, ils n’ont qu’à créer leur propre parti et nous exposer leur véritable programme.
    Aussi, Vu le nombre d’éléments infiltrés au sein du HIRAK pour créer la zizanie (car leurs maîtres leur ordonnent ça), je ne fais plus confiance à ce mouvement. Seules les élections pourront trancher entre nous. Nous leur souhaitons bonne chance pour représenter le peuple qui voudra bien les élire.
    Qu’ils profitent de cette occasion pour porter haut et fort la voix du peuple qu’ils sont supposés défendre.
    Mais notre peuple n’est pas dupe. Dans chaque commune, dans chaque quartier, nous savons parfaitement celles et ceux qui sont pour une véritable démocratie et ceux qui, sous couvert de pseudo-démocratie, s’agitent et faussent les cartes des humbles citoyens soucieux d’un avenir radieux pour la grande Algérie.
    Ces pseudo-démocrates n’ont même pas le courage de se présenter devant les urnes car ils savent très bien que le peuple est plus conscient et vigilant qu’ils ne le pensent. Ils seront mis sur le carreau dès le premier pas. C’est ça la véritable démocratie. On ne donne pas sa voix à des aventuriers qui sont incapables de diriger leurs propres foyers, quand ils ne sont pas corrompus. Quant à diriger une commune ou une wilaya c’est une autre paire de manche.
    Je crois que les choses sont claires. Présentez-vous devant le peuple et soyez les hommes de toutes les situations, grâce au choix volontaire du peuple. Comme nous respectons l’acte démocratique (le scrutin) nous accepterons que vous puissiez parler en notre nom.
    Un vrai démocrate ne poussera jamais au boycott des urnes. Car voter est un DROIT et un DEVOIR.
    Si nous ne voulons pas faire notre DEVOIR au moins arrachons notre DROIT à faire notre choix (même le vote blanc est moralement acceptable). L’essentiel est de ne pas laisser sa place vide. La nature a horreur du VIDE !!! A bon entendeur SALUT.

    DYHIA-Dz
    19 février 2021 - 22 h 49 min

    L’avenir nous dira si leur libération est une bonne chose pour le pays.

      Je ne pense pas
      20 février 2021 - 7 h 14 min

      Ces 2 détenus n’inspirent pas confiance surtout nekazz

      Anonyme
      20 février 2021 - 8 h 49 min

      Il y a quelques jours tu les a traité de harkis et espions…

    Ath braham
    19 février 2021 - 22 h 47 min

    Je suis contre tout le système algérien depuis 62 mais là je vois que monsieur tebboune a réellement une volonté de changer en douceur donnons lui du temps je crois sincèrement en lui et toute franchise

      Nadir
      20 février 2021 - 11 h 16 min

      C’est vrais c’est un harki et un espion.
      Il était candidat a la présidence française qu’est ce qu’il fait chez nous ?
      En tout cas c’est plus un clown pour amuser les foules qu’autre chose.

    Bled mickey.
    19 février 2021 - 22 h 38 min

    Nôtre pays est depuis son indépendance ou lès hommes commencent à construire et lès présidents détruisent .une gifle au ministre de la justice que j’espère n’est pas complice.

    Dzair2020
    19 février 2021 - 22 h 22 min

    Le président à libérer Drareni le (……..) chouchou de mama la France et insulté la majorité du peuple Algérien.Drareni ne demandera jamais dès excuses au peuple Algérien de l’avoir vendu à l’ambassadeur France à Alger et continuera son bon boulot pour tv5 avec une carte de résidence VIP ou directement citoyen de 2eme classe français.

    anonyme
    19 février 2021 - 22 h 14 min

    A ne rien comprendre
    c’est une faiblesse du pouvoir que de libérer ce Drareni
    BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOO

    REMETTEZ-LES AU CACHOT .
    19 février 2021 - 21 h 43 min

    En relachant ces deux traitres , le pouvoir est en train de s’auto-detruire .

      Courage
      19 février 2021 - 22 h 31 min

      Le pouvoir n’a pas le choix

      el chahid
      20 février 2021 - 0 h 43 min

      @REMETTEZ-LES AU CACHOT
      ……..tu peux aller occuper leurs cellules, elle est vacante.

        ce sont des trâitres ces 2 guignols
        20 février 2021 - 7 h 19 min

        vous défendez un clown et un harki,

          Nadir
          20 février 2021 - 17 h 07 min

          Totalement d’accord avec vous 2 guignoles surtout le clown nekkas ce mec doit faire du théâtre au lieu de la politique, un adepte de l’Algérie française candidat a la présidentielle Algérienne, mais je rêve ou quoi? remettez les au cacho.

      Qu’ils créent leurs Partis
      20 février 2021 - 1 h 22 min

      Et qu’ils présentent leurs Candidats aux Législatives.
      Qu’ils se mobilisent…
      Si Rachid Nekkaz s’est présenté contre Bouteflika qu’il encourage des Jeunes à s’engager pour leurs Quartiers et leurs idées et fassent Campagne…
      C’est Tout !

      exactement
      20 février 2021 - 7 h 17 min

      On n’est pas contents, ces 2 éléments inutiles dehors

    karimdz
    19 février 2021 - 21 h 32 min

    Je salue la décision du Président Tebboune de libérer un certain nombre d algériens. Ceci dit, Nekkaz a cru au départ emporter l appui du peuple, mais il a vite été rejeté par le Hirak populaire.

    Les algériens doivent demeurer lucides, il y en a qui veulent faire croire qu’ils tiennent les rènes du Hirak, ils ne tient oualou, que du vent, ils sont juste là à lancer des slogans. Et comme le rappel l auteur de l’article quand bien même je ne partage pas tout ce qu’il a écrit, ils font dans la surenchère, à croire que çà ne se terminera jamais.

    Les algériens doivent comprendre que leur combat a été un succès, les choses et elles vont prendre une ampleur plus importante, avec la dissolution de l’assemblée nationale. Il est clair que le Président Tebboune veut se débarasser de ce qui reste du système sur lequel reposait l’ancien Président Bouteflika, et surtout son frère saïd.

    Nous ne devons pas compliquer la situation, il y a des menaces aux frontières, des appels de sionistes et imposteurs maroukis qui se font passer pour des algériens, des néoharkis aussi, et la situation économique demande des réformes urgentes. Nous avons pour une fois, un Chef de l Etat qui est animé d’une volonté farouche et qui écoute le peuple, nous devons le soutenir, pour l amour de notre pays, parce que nous voulons que çà change, et pas le chaos.

      Chaoui
      20 février 2021 - 2 h 48 min

      Y’a Rouhia « Karimdz » :

      Je partage ici TOTALEMENT ton point de vue. Tout ce que tu exprimes est aussi juste que vrai.

      Gloire à nos aïeux, Gloire à nous leurs enfants !
      Et t’haya l’Jazer ! Éternellement.

    souad
    19 février 2021 - 21 h 24 min

    j’espère que ces deux … vont se calmer … et garder les pieds sur terre.

      el chahid
      20 février 2021 - 0 h 46 min

      ils n’ont ni volé ni détourné les deniers public ni trahi le peuple. donc, j’espère que tu vas te calmer un peu, (…)

        souad
        20 février 2021 - 5 h 42 min

        Je pense qu’il te manque des bouts de l’historique de ces deux … Va jeter un oeil sur youtube.

          Anonyme
          20 février 2021 - 7 h 26 min

          @Kahina c’est à toi de te calmer, tu les a traité de traîtres et leur libération prouve qu’ils étaient innocents car on ne libère jamais les traîtres. Be seeing you…

        c'est vous qui devez vous calmer
        20 février 2021 - 7 h 25 min

        Nekaz est un clown qui n’apporte rien au pays, vous commentez beaucoup et vous êtes ici le seul à défendre le cirque de nekkaz

          Anonyme
          20 février 2021 - 10 h 09 min

          Nekkaz est un clown je suis d’accord mais même les clowns sont des humains et doivent être traités comme tout le monde…

    1commentaire
    19 février 2021 - 21 h 08 min

    Bienvenue parmi nous Rachid et les Autres le combat continue jusqu’à obtention de la véritable justice et liberté incha’Allah

      Chaoui
      20 février 2021 - 2 h 58 min

      Y’a Monsieur le « 1 commentaire » :

      Commentaire pour commentaire : à moins d’être aveugle ou pousse-au-crime, la véritable justice et liberté son en train de s’accomplir sous nos yeux, depuis hier.

      On ne peut que se féliciter des récentes décisions et annonces de notre Président de la République.

      Que Dieu lui prête vie longtemps et le dote d’une bonne santé pour accomplir et promouvoir le redressement de notre pays.

    Elephant Man
    19 février 2021 - 21 h 04 min

    Drareni un journaliste la bonne blague ….
    Qu’il se casse chez ses maîtres et on verra si RSF va lui offrir le gîte et le couvert l’ayant refusé pour Julian Assange incarcéré à Londres…..

      el chahid
      20 février 2021 - 0 h 49 min

      @Elephant Man, tu te sens pas trahi par la décision du président toi qui a applaudi leurs incarcération? je me souviens avoir lu un commentaire enrichissant venant de toi.

    HsSissen
    19 février 2021 - 20 h 55 min

    Libérer ce (…) de Drareni revient à lâcher un espion dans la nature.

      Anonyme
      20 février 2021 - 8 h 32 min

      Sa libération vient confirmer que ce n’était pas un espion, car les espions sont condamnés pour 30 ans…😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.