Les phantasmes du «grand» journaliste Sereni sur les généraux Nezzar et Toufik

JPS Sereni
Jean-Pierre Sereni . D. R.

Par Karim B. – A la lecture de son CV, on est tout de suite tenté de croire à ses écrits comme un dévot se rattache à un texte sacré. Jean-Pierre Sereni est l’auteur d’un article paru dans Orient XXI, un site d’information «sur le monde arabe, le monde musulman et le Moyen-Orient», créé en 2013. Il a été directeur du Nouvel Economiste, rédacteur en chef de L’Express et auteur de plusieurs ouvrages sur le Maghreb. Pourtant, dans sa dernière livraison intitulée «Hirak, les autorités algériennes choisissent la manière forte», il démontre que rien ne le différencie de l’internaute amateur qui avale ce qu’on lui sert et le régurgite pour le répandre sur les réseaux sociaux sans aucun recul.

Le «professionnel» Jean-Pierre Sereni ressert à ses lecteurs ses propres lectures sur Facebook dont il fait une référence indubitable, lui et le «groupe de journalistes, universitaires, militants associatifs, anciens diplomates» qui ont «l’Orient au cœur» et qui «[veulent] contribuer à une meilleure connaissance de cette région si proche et dont l’image pourtant est si déformée, si partielle». Et c’est justement une image complètement déformée qu’il nous offre. Par ignorance ou par calcul ? En tout cas, son verdict est sans appel, et il l’assène dès l’abord : «Alger a arrêté sa ligne : la répression», puis il s’en va expliquer comment l’ancien ministre de la Défense nationale, le général Khaled Nezzar, et l’ex-patron des services secrets, le général Toufik, dirigent l’Algérie derrière le rideau.

Le journaliste français fait siens, à vrai dire, les slogans des éléments de Rachad et du MAK lors des dernières manifestations qui ont cessé d’être tolérées depuis que le Hirak a été récupéré par ces deux mouvements, désormais classés comme organisations terroristes. Le signataire de l’article creux et plein de contrevérités avoue du bout des lèvres son agacement face à ces «durs hostiles au Hirak comme à la réconciliation avec Paris». Voilà donc ce qui dérange l’auteur qui confirme, concomitamment, la collusion entre les «meneurs» du mouvement de contestation dévoyé et des cercles qui, à partir de l’Hexagone, jouent la carte de la déstabilisation en Algérie pour «donner une leçon» à l’axe antifrançais.

Ce serait donc les généraux Nezzar et Toufik qui ont «repris les choses en main et impriment désormais leur marque aux affaires politiques et diplomatiques» de l’Algérie, après que le président Tebboune et le chef d’état-major de l’ANP «ont cherché un accommodement avec [les] deux rivaux [de Gaïd-Salah]». L’un a gardé une certaine aura dans l’armée en raison de son passé de combattant au Sahara ou en Egypte et surtout de son rôle dans la guerre civile, dont la sanglante répression d’octobre 1988 ; l’autre a nommé pendant vingt-cinq ans tous les chefs de services et conservé des fidèles dans le corps. Entre temps, les promotions faites par Gaïd à la tête de l’armée comme dans les services ont été annulées, le dernier à partir étant le secrétaire général du ministère de la Défense.

Jean-Pierre Sereni explique à ceux qui le lisent que «les deux octogénaires ont mené ensemble la bataille contre l’insurrection islamiste il y a plus de trente ans, ils se sont réconciliés et ont la conviction que l’histoire recommence». Il ajoute, sans sourciller, que «le Hirak est, à leurs yeux, une menace mortelle pour l’Algérie, en réalité pour son système politique autoritaire», si bien que, poursuit-il sur sa lancée de guingois, «l’influence de Nezzar et de Toufik s’est fait sentir lors des dernières nominations et ils pèsent ensemble sur la ligne politique d’ensemble de l’Algérie à la veille des élections législatives du 12 juin prochain qui, à coup sûr, n’inaugureront pas la transition vers plus d’ouverture espérée un temps par le président Macron». «Sans gouverner directement, ils sont à eux deux le clan dominant aujourd’hui sans lequel rien ne peut se faire à Alger. Ils désigneront après le 12 juin le prochain Premier ministre et le successeur de Tebboune, malade, à la présidence de la République». Rien que ça !

Les généraux cités, qui suivent les événements de loin à partir de leur retraite perturbée, n’ont pu que ricaner à la lecture de ce phantasme.

K. B.

Comment (28)

    Un passant
    3 juin 2021 - 14 h 50 min

    Quel grand journaliste. Wallah que je connais pas.
    Apparemment ce présumé grand journaliste s’est transformé en un grand avocat des terroristes.
    C’est vrai que l’argent n’a pas d’odeur, la crise oblige !

    fakou
    31 mai 2021 - 7 h 42 min

    Israel a juré de detruire l’Algerie au meme titre que la libye l’Irak, etc…..(….) israel n’abandonnera pas ..elle va utiliser les serini et tous les medias dont elle dispose pour diviser les algeriens et provoquer le chaos. Ni l’assassinat de nos intellectuels par mourad dhina, hadem etc…ni l’assassinat de Boudiaf, Kasdi merbah…n’ont pu fracturer l’armée qui commençait a etre gangrenée par gaid salah et son entourage…et enfin maintenant à se reconstruire qualitativement . Je souhaite que le pouvoir designe quelques personnalites (attention aux taupes d’israel) pour mener la transition vers une republique civile et non militaire telle que scandé par le Hirak.
    NB: Le Hirak est uni , ni rachad, ni aboud hichem , ni boukhors , ne peuvent le mener ou le casser ………

    Jean Pierre Qui ?
    31 mai 2021 - 0 h 40 min

    Connais pas…
    Un autre scribouillard qui s’est trouvé un nouveau filon ?
    A vrai dire je le f….totalement de ce type.
    Aucun intérêt..et pas trop de temps à perdre

    Selecto
    30 mai 2021 - 22 h 38 min

    Ce gratte papier de Serini a du être payé en petits garçons d’un territoire d’outre mer français a l’ouest de l’Algérie pour vomir sur l’armée algérienne héritière de la victorieuse A.L.N qui a fait manger la poussière a son armée.
    Vive l’ANP et mort au colonialisme !

    MOI DZ
    29 mai 2021 - 17 h 53 min

    Sans Destination [email protected]
    29 mai 2021 – 3 h 36 min

    C’est à nous de te poser la question suivante: Es-tu Algérien ??
    L’armée Algérienne a sauvé le pays des griffes des monstres afghans télécommandés de plusieurs stations ( makhzan, Qatar, FAFA, …etc). Ne pas accorder ce mérite à notre armée = Tu es de l’autre camp.
    Ton commentaire c’est comme un virus qui vient parachuter ses ondes parasites, mais gentiment.

    Sprinkler
    29 mai 2021 - 11 h 29 min

    Cette presse « hexagonale », dont SERINI serine l’antienne nostalgique, harcèle l’Algérie comme un amant éconduit, soupirant aigri et copain comme cochon avec notre pestiféré voisin, le plus grand dealer de cannabis au monde…

    benchikh
    29 mai 2021 - 10 h 00 min

    Merci DIEU que l’Algérie soit gardée par nos deux nationalistes M le général Nezzar que DIEU le protège et M Madani toufik qui aiment leur patrie et dérangent les ennemis de l’Algérie qui veulent à tout prix planté la discorde .Comme même un petit merci pour ce Sereni ,qui nous a éclaircis des points positifs sans se rendre compte .

    Sans Destination Fixe
    29 mai 2021 - 3 h 36 min

    Ça fait vraiment plaisir de vous lire, y a du niveau quand-même. Aucun parti pris de mon coté, aucune allusion à telle ou telle allégation, mais ça fait plaisir. Vous êtes Algériens j’espère ? Et que vive l’Algérie.

    Quoi que si, une petite remarque : le linge sale, se lave en famille, n’est-ce pas mes amis ? Hdith 9yass, qu’il aille au diable ce seli machin.

    Je n’ai pas de science infuse, mais je pense que ce cher Pays, aura pour dessein un prompt rétablissement. J’espère uniquement, qu’il ne sera pas pétrolo-conjoncturo-dépendant, comme à son habitude cette fois.

    Hamid
    28 mai 2021 - 23 h 27 min

    A hostile cult runs deep in their psyches , the haters of our country .No surprise if they line up to attack our brave women and men soldiers .The great puzzle is that they criticise our army while they gratify makhzen’s desires .This is hypocrisy in the extreme .We all know that this isn’t the only aspect of their ugliness .Rattling through a lexicon of lies at our generals .Remember , it took Mr Nezzar hero general and his colleagues to come to the rescue of our country from chaos in the 90’s .And he goes, another french hater, an idiot , who jumps the queue and joins the ‘ wish it were 90’s again ‘ howling dogs .His statements appear to elicit a kind of unhappiness born of present unease that Algeria is still alive and kicking .He should be ashamed of himself , the pig .That’s my view , take care and bye .May Allah bless our country and our Chouhada .Tahia Eldzair as always ……………… …..

    Anonyme
    28 mai 2021 - 23 h 01 min

    Cet apologiste au terrorisme pourquoi ne parlent il pas de la répression de son pays contre les gilets jaunes ???

    Lawn_Azrak
    28 mai 2021 - 17 h 18 min

    « Grand journaliste », c’est vite dit, ça dépend pour qui… Au pays des aveugles, le borgne est roi!!
    J-P. Sereni fait juste partie de la légion de journaleux prédateurs qui fantasment sur le monde arabo-musulman et qui militent pour le remodeler et le façonner en conformité avec leurs inclinations politiques (néo-colonialistes) et religieuses frustrées. Tout ce qu’écrit ce journaleux n’est destiné qu’aux ignares déconnectés de la réalité qui errent dans les enfumades propagandistes du net.

    Quand on connait la réalité algérienne, les écrits de J-P. Sereni semblent juste ineptes, d’une inanité puérile, sortis tout droit d’un esprit dérangé et non accompli, et tout ce qu’il déblatère n’a de sens que pour lui et ceux qui sont prêts à se laisser berner et à gober les idioties par ignorance ou/et par haine.

    J-P. Sereni fait partie de ces « intellectuels autistes » qui, face à l’Algérie, souffrent de façon manifeste et volontaire d’une atrophie de la conscience et de la mémoire, il est nourri de poncifs et d’articles écrits et répandus par les ennemis de l’Algérie. En s’exprimant sur l’Algérie, Serini n’apporte rien de nouveau, il ne fait que rabâcher et recycler la pesée et la propagande immonde des terroristes écrasés par l’Algérie et qui dans leur déroute s’acharnent sur les hommes qui ont sauvé l’Algérie de leurs griffes….tout ce que raconte Serini on l’a entendu mille fois de la bouche même des propagandistes terroristes, ce qui nous démontre dans quel camp il se trouve.

    J-P. Sereni a objectivé et justifié la destruction de la Libye et de la Syrie, il se réjouit aujourd’hui de voir Kadhafi six pieds sous terre et les peuples libyen et syrien clochardisés, et c’est le sort qu’il réserve à l’Algérie dans ses fantasmes diaboliques sur le monde arabe. Il délire sur un monde arabe où l’Algérie est à genou et qui dit Amen aux sornettes de sa doctrine.

    J-P. Sereni se tord de douleur de voir l’état algérien tenir tête aux mouvements subversifs et terroristes soutenus et financés par ses amis et les régimes qu’il soutient. Ce n’est pas un hasard si les néo-harkis du Hirak gueulent des slogans contre notre ANP et ses chefs, les mécréants ennemis de l’Algérie, sous l’influence des éminences diaboliques, ont décidé de cibler notre ANP et ses chefs qui sont l’obstacle ultime et le rempart indestructible que l’ennemi ne peut anéantir. Ils cherchent à fissurer l’institution militaire, y créer des clivages aboutissant à des clans et des groupes armés antagonistes, tout comme en Syrie et en Libye.

    Le chaos que J-P. Sereni (et ses acolytes du prétendu groupe amoureux du monde arabe) augure à l’Algérie surviendra quand notre ANP sera éclatée et désolidarisée du peuple, ce jour-là les ennemis de l’Algérie auront gagné, ils se frotteront la pense et croiront tenir leur revanche tant rêvée et attendue sur l’histoire.

    La Jalousie de l'Algérie !!!
    28 mai 2021 - 16 h 39 min

    Les jaloux qui ont la haine envers nos frères militaires qui ont protéger des millions de
    personnes contre les barbus islamistes du FIS qui voulait prendre le pouvoir
    sur un coup d’état honteux en trafiquant les bulletins de vote et en trichant
    sur la grande histoire millénaire de l’Algérie !
    Un conseille le qui tue qui ne marchera pas cette fois ci car le peuple unis contre les malfaiteurs et les barbus terroristes qui travaillent avec les émirats arabe unis et leur propagande du makhzen sioniste
    qui n’ont qu’un seule but c’est de détruire la patrie de Ben mhidi et de Ali la pointe qui a sacrifier sa vie
    pour mourir debout devant la barbarie Française de Bigard et de Lepen
    qui s’accrocher avec les traitres à la mère patrie de la république démocratique et populaire de l’Algérie
    qui a toujours étais jalouser depuis la nuit des temps grace à leur valeureux Djounoud du FLN !
    Vive le FLN, Vive Djeich, Vive l’Algérie qui est jalouser car elle se bat pour la libération du peuple su Sahara occidental occuper par les baiseurs de mains du roitelet mimi6 qui écrase son peuple par la faim et la dictature !!

      CAFTAN ALGÉRIEN
      29 mai 2021 - 22 h 52 min

      Je suis d’accord avec toi, c’est une vrai jalousie des algériens

    CAFTAN ALGÉRIEN
    28 mai 2021 - 15 h 23 min

    Serin affiche son camp de terroriste de la plume et du verbe.
    Les terroristes de la Kalachnikov persistent encore, car ils sont soutenus par les terroriste de la plume et du verbe.
    Il y’a une seule réalité: C’est grâce à L’ANP que l’Algérie n’a pas été partagée entre les pays vautours et terroristes qui soutiennent jusqu’à date les terroristes assassins des années de braise.
    VIVE L’ANP !!!
    VIVE L’ALGÉRIE !!!

    BILAL
    28 mai 2021 - 15 h 19 min

    Il ne faut pas s’étonner que ce triste individu s’en prend aux généraux K.NEZZAR et TOUFIK. parce qu’à l’époque de « qui tue qui » le Général NEZZAR nous a sauvé d’une vrai catastrophe islamique. Il nous a débarrassé de cette vermine. Sans lui, l’Algérie serait sous le joug des ayatollahs. Le Général NEZZAR dérange les ennemis de l’Algérie, ils s’en prennent à lui parce qu’il dérange et fait peur aux marocains et leurs alliés sionistes. Son passé de militant, de moudjahid parle de lui même. Il n’a jamais fait partie de la Bande à Boutef et ses voleurs et surtout désigner le maroc comme principal ennemi. Les faits lui ont donné raison . L’homme est comme un roc et est resté debout contre les cyclones politiques et les ennemis de l’Algérie. Ne vous inquiétez pas, nous savons discerner le bon du mauvais. Je vous suggère de lire ses livres Biographiques. Un vrai parcours de militant, de combattant de la 1ère heure. Beaucoup étaient planqués à cette époque.

    Si MOUH
    28 mai 2021 - 12 h 42 min

    Je dirai à ce Monsieur Jean-Pierre SERENI que l’Algérie est fière d’avoir ces deux généraux, de l’envergure de TOUFIK et NEZZAR, fidèles aux principes de novembre et aux sacrifices du peuple algérien. Ils savent, comme beaucoup de hauts responsables sincères et dévoués, que l’Algérie peut compter sur eux et ils l’ont prouvé durant la décennie noire et bien avant !!
    Ne vous inquiétez pas pour l’Algérie elle est entre de bonnes mains et bien gardée par ses valeureux enfants qui ne vous demandent que de vous occuper des gilets jaunes et de la pandémie qui classent la France à la queue du peloton. L’Algérie n’a pas besoin d’avocat ni de défenseur car l’expérience de ses enfants, tels que ceux que vous citez, a été acquise au prix de sacrifices incommensurables dans la peine et la douleur et au prix du sang algérien versé afin que l’Etat algérien reste fier et debout n’en déplaise à ses détracteurs et à ses ennemis connus ou dissimulés.
    Sans haine, ni animosité mais uniquement remise des points sur les « i ». A bon entendeur Salut !!!
    Cordialement.

    Elephant Man
    28 mai 2021 - 12 h 24 min

    «Sans gouverner directement, ils sont à eux deux le clan dominant aujourd’hui sans lequel rien ne peut se faire à Alger. Ils désigneront après le 12 juin le prochain Premier ministre et le successeur de Tebboune, malade, à la présidence de la République»
    Quelle tartufferie monumentale et encore le « maux » est faible à ce stade de maladie mentale en puissance, l’Algérie une obsession maladive incurable.
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SA POLICE ET SON AP
    VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE VIVE LA PALESTINE LIBRE QU’ALLAH VOUS PROTÈGE

    Algérien
    28 mai 2021 - 12 h 20 min

    Son niveau est BAS à ce point ! Il reprend les informations de Hicham Aboud et sa bande d’escrocs qui se cache au maroc.
    Il joue au facteur à gage du palais des corrompus et des Tajines gratuits.

    Kahina-DZ
    28 mai 2021 - 12 h 14 min

    Un stérile anonyme qui veut qu’on parle de lui.
    Celui qui reprend les slogans des terroristes extrémistes assassins ( RACHAD , FIS, …), il admet son allégeance à cette idéologie sanguinaire.
    En conclusion: Il est lui même terroriste dans sa tête.

    Ben
    28 mai 2021 - 11 h 25 min

    Salam
    Le Hirak est terminé, reste que les traitres les khawana qui aboient et ceux qui veulent voir le pays détruit et que son armée soit déstabilisée et fragilisée, hamdollah notre armée est entre des bons mains chourafaa ahrar. Reste à présent de démasquer les traitres corrompus, al fassidine dans les institutions de l’état, il faut un nettoyage au carcher. Pour ce faire , il nous faut des vrais hommes et des responsables capables pour mener cette transition. s’il faut une Dawla Askariya Machi Madaniya avec Moukhbarat forte.

      Anonyme
      28 mai 2021 - 14 h 27 min

      Tu te trompes. Le Hirak ne va jamais finir tant que le pays est entre les mains de la issaba et des marocains.

    Abou Stroff
    28 mai 2021 - 11 h 07 min

    « Les phantasmes du «grand» journaliste Sereni sur les généraux Nezzar et Toufik » titre K. B..
    personnellement, j’aurais aimé que ces phantasmes ne soient pas des phantasmes mais, plutôt, la réalité.
    je m’explique:
    1- je soutiens, depuis l’émergence du hirak, que ce dernier n’est porteur d’aucune révolution à même de dépasser le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui nous avilit et nous réduit à des tubes digestifs ambulants amorphes et incapables de nous prendre en charge, doublés de zombies décérébrés qui attendent tout (le gîte et le ouvert, entre autres) d’une puissance extrahumaine (d’où les incha llah, bi idhni allah, macha allah, hada mine fadhl rabbi, etc., que les algériens lambda ne cessent de mêler à toutes les sauces).
    en d’autres termes, le hirak indique un manque flagrant de divertissements (cinéma, théâtre, musique, drague civilisée, etc.) pour une population dont les diverses frustrations guident tous les « mouvements ».
    dans les faits, le hirak permet à tous et à toutes de noyer la misère sociale ambiante et le vide sidéral du vécu quotidien dans une catharsis qui ne dit pas son nom. cette catharsis, elle même, me semble être une drogue nouvelle qui permet au hirakiste d’oublier qu’ils sont impuissants et qu’ils ne peuvent que constater l’existence d’un problème (leur marginalisation dans la distribution de la rente) dont la solution est hors de leur portée.
    2- je pense que la vermine islamiste et le mouvement séparatiste en question sont des allies objectifs et subjectifs de l’impérialisme, en général et du sionisme, en particulier.
    – en effet, l’islamisme et le séparatisme servent l’impérialisme dans la mesure où les intérêts bien compris du capital financier mondial, fraction dominante du moment du capital mondial, requièrent un monde sans frontières (composé de micro-états vassaux basés sur la religion ou sur l' »ethnie ») où les capitaux peuvent se mouvoir à la recherche de retours sur investissements optimaux. l’islamisme, portés par des couches sociales archaïques (voir les états archaïques du golfe, par exemple), croyant que le commerce crée la richesse est le meilleur rempart contre toute velléité de désengagement d’Etats nationaux de l’emprise de la soi disant mondialisation.
    – quant au sionisme (basé, entre autres, sur des textes religieux admis comme sacrés par les musulmans eux mêmes), il est inutile de ressasser que la pérennité de l’entité sioniste et la garantie de sa domination perpétuelle sur ses voisins proches et lointains, requièrent que cette entité soit entourée de micro-états vassaux (voir le plan yinon) basés sur la religion et/ou sur l' »ethnie » (d’où la convergence d’intérêts entre l’entité sioniste et les mouvements séparatistes). ainsi, cette entité raciste basée sur la religion fera oublier sa nature de vestige colonial (doublé d’une entité raciste basée sur la religion) qui doit disparaître en tant que tel et n’apparaîtra pas comme un anachronisme.
    – enfin reconnaissons que: « « Si nous sommes attaqués par l’ennemi, c’est une bonne chose, car cela prouve que nous avons tracé une ligne de démarcation bien nette entre l’ennemi et nous. Et si celui-ci nous attaque avec violence, nous peignant sous les couleurs les plus sombres et dénigrant tout ce que nous faisons, c’est encore mieux, car cela prouve non seulement que nous avons établi une ligne de démarcation nette entre l’ennemi et nous, mais encore que nous avons remporté des succès remarquables dans notre travail.». Mao Zé Dong
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune à part le constat incontestable qu’en dehors de l’Armée Nationale Populaire il n’y a point de salut et si les Généraux Nezzar et Toufik (dont les actions passées nous ont permis d’éviter l’enfer que nous concoctait la vermine islamiste) peuvent rallier autour de leur personne l’armée en tant que seul institution en mesure de diriger un processus de dépassement du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, ainsi, soit il!

      BILAL
      28 mai 2021 - 21 h 45 min

      Merci ABOU STROFF. Ce que je pensais tu l’as écrit. Je n’ai plus rien à rajouter. Ou plutôt si, je suis fière de cette génération qui a l’amour du pays et qui ne tombent pas dans les bras des démagogues islamistes et séparatistes. Seul compte l’unité du pays.

    Wizdedbel
    28 mai 2021 - 10 h 56 min

    On a vu des phénomènes LASERISTES il y a 30 ans…aujourd’hui des panaches de fumées émises depuis les hauteurs de la BLANCHE indiquent une REreprise de service…pour remettre aux calendes grecques…l’évolution d’un pays et l’émancipation des 45 millions d’individus aussi divers les uns que les autres qui y vivent!!
    60 de bruits de BOTTES BARAKET…!!!

    Anonyme
    28 mai 2021 - 9 h 53 min

    Il a répété juste le discours des sanguinaires des années 90 et de leurs alliés d’aujourd’hui . À travers ses écrits, on voit qu’il est triste que ces terros soient vaincus par nos nobles héros de l’ANP qui les ont combattus et qui nous ont sauvés . On dirait que ce hirak 2 leur appartient, c’est flagrant, quand même, ils justifient pour des organisations terroristes pour légitimer leurs agissements dans le hirak , pour que notre pays retombe dans les flammes.
    Vive L’ANP

    Anonyme
    28 mai 2021 - 9 h 32 min

    Je porte à votre connaissance Mr Jean-Pierre Sereni que les deux Généraux Algériens Mr Toufik et Mr Nazar si grâce à eux que notre beau pays et debout si grâce eux que l’Algérie qui a été sauver entre les mains des intégristes islamistes, jamais au grand jamais qu’on va trouver une femme pour mettre au monde comme les deux Généraux,
    a mon avis ils faut changer la direction et vous laisser l »algerie aux Algériens.

      Belveder
      28 mai 2021 - 12 h 15 min

      Le CACHIR N est pas toujours la ou on le croit
      Bravo mon Fils

        Salim31
        28 mai 2021 - 22 h 05 min

        C’ est qui ce serkni un autre parasites intelectuel qui veux ressusite le remake du kituki apres une acalmie les revoila , on croyait qu ils etaient partis mais le hirak saison2 le faux! les à sortis de leur lugubre trou …,
        eh bien sache que pour les patriotes le generale nezar et toufik sont des heros , de la graine des grands heros de liberation national ils ont fait face au premier complots international qui allait etre experimente sur les pays socialo panarabiste avec la nouvel arme desdructive « l arme de l islamisle  »
        Vous devez savoir que notre determination et intacte l armee et son peuple ont vaincu le terrorime sans la russie ni l iran , mais l integrisme à prospere à l epoque de bouteflika volontairement ou par incompetence l histoire nous le dira .
        Gaid salah en appliquant la feuille de route des badissia novemberia _ » une secte misterieuse une branche du fis un veritable mvt separatiste qui reste a elucider et enqueter  »
        Ce neo agitateur conduit par les branches du fis ,on trouve la parade magique ; il suffit de dire que tel general est de franca c est a dire tout les militaires qui ont fait de l anti terrorisme ,la vindict par vengence et surtout parcequ ils constitue le dernier rempart pour la main mise sur
        l etat algerien . Le general nezar toufik benhdid ..et meme lamari n a pas echappe , je suspecte meme que ouyahia est plus un proces politique pour satisfaire les badissides c est un avis .
        1/L etat doit doit frappe les esprit et doit decerne  » la legion d honneur  » a smain lamari à titre posthume _ gle nezar _gle toufk _ pour leur merite et pour un message claire a qui veu l entendre .
        2/proceder a l eradication de l integrisme lache par bouteflika en adressant des direvtives aux tv prive .au assiociation et comite de la nvlee ligne a suivre .
        L algerie a traverse une grave crise de gouvernance pendant le regne de bouteflika , pour le peuple l ordre et lareconciliation et la nouvelle vision saine doivent etre impose les parasites pourchasse .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.