Les étudiants et les personnes âgées au faible revenu exempts des frais d’hébergement pendant la quarantaine

Tebboune président
Ce samedi, devant le consulat d'Algérie à Metz. D. R.

Le président de la République a ordonné, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres de baisser de 20% les frais d’hébergement pour les Algériens de retour au pays, selon un communiqué du Conseil des ministres, rapporte l’APS.

Après avoir écouté un rapport du Premier ministre sur l’activité du gouvernement au cours des deux dernières semaines, le président Tebboune a ordonné de «dispenser les étudiants et les personnes âgées à faible revenu parmi les algériens de retour au pays de payer les frais d’hébergement relatifs à l’isolement», et de «baisser les frais d’hébergement de 20% pour les algériens de retour au pays», a indiqué la même source.

A noter qu’Air Algérie a annoncé, samedi dans un communiqué, le programme de vols et les tarifs des voyages suite à la décision relative à l’ouverture partielle des frontières aériennes.

Ainsi, elle a confirmé la reprise des vols à partir du 1er juin 2021, avec un vol Constantine-Tunis-Constantine tous les vendredis, Alger-Istanbul-Alger (tous les dimanches), Alger-Paris (Orly)-Alger (tous les mardis et jeudis), Alger-Marseille-Oran (tous les samedis) et celui de Alger-Barcelone-Alger (tous les mercredis).

Concernant les tarifs, Air Algérie a précisé dans son communiqué que les indications tarifaires à partir de l’étranger sont arrêtées comme suit : au départ de Tunis : 591 dinars tunisien l’aller-retour (TTC), au départ de Istanbul : 686 dollars l’aller-retour (TTC), au départ de Paris : 518 euros l’aller-retour (TTC), au départ de Marseille : 391 euros l’aller-retour (TTC) et au départ de Barcelone : 317 euros l’aller-retour (TTC).

Pour ce qui est des frais de confinement fixés à 41 000 DA (TTC), ils sont payables selon l’équivalent en monnaie étrangère (applicable uniquement pour destination étranger-Algérie), et couvrent les frais de transport vers le lieu du confinement, l’hébergement en pension complète et le test COVID prévu à la fin du confinement.

L’exonération des frais de confinement est entendue dans la limite de deux enfants de moins de 12 ans par famille, note le document.

De ce qui est des conditions d’entrée en Algérie, la compagnie a expliqué qu’en plus d’un billet d’avion confirmé sur le vol réservé, les personnes de plus de 12 ans doivent être munies d’un test RT-PCR COVID négatif datant de moins de 36 heures avant la date de départ (en langue arabe, française ou anglaise), à présenter à l’enregistrement et à remettre à l’arrivée.

R. N.

Comment (21)

    Cheb benyetto.
    2 juin 2021 - 14 h 59 min

    La corruption ,l’incompétence et surtout le social ont mis le pays a genoux.si le président continue avec sa gentillesse et même le populisme L’Algérie ne se relèvera jamais.soyons sérieux ils ont l’argent d’acheter des appartements ,des lots de terrains,de construire dès villas,de passer les vacances dans lès complexes touristiques et pas de quoi se payer un billet d’avion? le dernier d’entre eux touche 600 euros par mois sans se lever tôt le matin pour aller travailler et sans compter lès allocations de leurs enfants ,la femme au foyer et autres programmes sociaux.si on continue de jouer le gentille et le populisme adieu nôtre pays.

      Farid
      2 juin 2021 - 19 h 02 min

      Pour toi, il ne nous reste plus que de payer des taxes d’entree au pays sur l’air qu’on respire. Tu parles comm si l’Algerie est un pays qui appartient a un groupe d’individus ou les ous ils ne s’appliquent que sur le peuple. Pour certains ils peuvent rentrer et sortir sans aucun tracas. Pour oe reste ils doivent payer et attendre.

    Anonyme
    1 juin 2021 - 11 h 44 min

    Ont ils oublié les handicapés et les chomeurs ?

    Vroum Vroum 😤..
    31 mai 2021 - 22 h 48 min

    C’est comme à la cantine dès que c’est ouvert tout le monde veux rentrer en même temps..!
    Soyons patients.

    Abou Stroff
    31 mai 2021 - 7 h 47 min

    « Le président de la République a ordonné, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres de baisser de 20% les frais d’hébergement pour les Algériens de retour au pays, selon un communiqué du Conseil des ministres, rapporte l’APS. »
    question à deux doros: le président de la république a t il ordonné ce qu’il a ordonné (baisse de 20%, pourquoi pas de 21,51%?) sur la base d’une étude « coût-bénéfice » qui lui aurait été présentée par des experts en la matière ou a t il ordonné ce qu’il a ordonné parce qu’il considère que l’algérie et les algériens lui appartiennent et qu’à ce titre il n’a nullement besoin de justifier ses décisions?
    en termes clairs, n’observons nous pas ce qui caractérise le mieux une société arriérée où tout semble fonctionner selon le bon vouloir du chef?
    en termes crus, n’est ce pas une manière nette, claire et précise de corroborer mon analyse sur les tubes digestifs ambulants doublés de zombies que gère une marabunta qui les prend pour ce qu’il sont, i. e. une matière malléable et corvéable à souhait qui attendent tout d’autrui?
    PS: cette histoire de tebboune qui aurait décidé ceci ou cela ne fait qu’infantiliser, encore plus, après qu’elle ait été complètement infantilisée par le fakhamatouhou déchu (un pléonasme?), une populace que la marabunta qui la gouverne a déjà réduite à un ensemble de « moins que rien » (u ndeuxième pléonasme?).
    question à un doro: comment arrive t on à creuser alors qu’on est au fond du puits? serait ce parce que nous ne sommes plus, à proprement parler, humains?

      Fiere d'etre algerienne
      1 juin 2021 - 9 h 19 min

      (…) On a pas besoin de quelqu’un qui dénigre les Algériens ! .

    Anonyme
    31 mai 2021 - 6 h 40 min

    C’est quoi un faible revenu?? Air Algérie qui ne veut pas encaisser le paiement de l’hôtel et de la PCR va devoir vérifier les revenus des voyageurs?? Ils ne le feront jamais

    Anonyme
    30 mai 2021 - 20 h 39 min

    Voilà une sage décision mais il faut contrôler la véracité des documents fournis par ces personnes car ça ouvre la voie aux faux pour certains requins. Ensuite y a des retraités qui touche 3000 euros certains 2000 eutos certains 850 et d autres 650 euros vs voyez que mêmes ds les retraites vous trouverez des classes sociales différentes.

      Elephant Man
      30 mai 2021 - 22 h 40 min

      @Anonyme
      Exactement, les retraités voyagent généralement en hors saison car ils n’ont pas les contraintes vacances scolaires enfants et cie.

    Si MOUH
    30 mai 2021 - 20 h 14 min

    Tous le monde a compris que l’Etat algérien est incapable de régler ce problème de quarantaine que le peuple refuse.
    Aussi, pourquoi obliger les voyageurs à être mis en quarantaine à partir du moment où ils sont vaccinés et ont subi un test PCR de moins de 36 heures.
    Zaama les laboratoires français ne sont pas fiables ? Je ne pense pas que ce soit cette « raison » qui est prise en compte. Par contre l’injustice et la hogra infligée à la diaspora de France, d’Europe et d’ailleurs qui paraît être privilégiée par nos dirigeants.
    C’est aussi une façon de nous dire, indirectement, ne venez pas dans votre pays.
    Alors le message est bien entendu – Une grande majorité de nos concitoyens ne viendront pas, surtout des familles entières pour lesquelles il est impossible de payer ces sommes faramineuses pour ces profiteurs (Air « Khra » et Hôtels « Bssal » ).
    Les gens modestes ne roulent pas sur l’Or messieurs les responsables !!! et ils ont besoin d’aller voir leurs proches. Wallah nous ne rentrons en Algérie que si ces conditions drastiques , injustes et injustifiées sont levées d’une manière unilatérale. Que font nos représentants qui ne se montrent que la veille des élections ? Hchouma alikoum !
    Vous n’êtes pas dignes du peuple algérien. Donnez votre démission et allez faire un autre métier car servir efficacement et honnêtement le peuple ce n’est pas votre fort !! Je suis Révolté contre ces rapaces qui veulent sucer notre sang !!
    A bon entendeur SALUT.

    Elephant Man
    30 mai 2021 - 20 h 06 min

    C’est très bien.
    Quant aux autres ils seront responsabilisés en tant que citoyen car tout a un coût et tout se paie rien est gratuit.
    Je réitère qu’attend l’État Algérien pour expulser TOUS les clandestins d’où qu’ils viennent j’insiste et TOUS les naturalisés traîtres à la Patrie qui oeuvrent exclusivement j’insiste exclusivement pour leur narco-terroriste-monarchie.
    ALLAH YARHMEK SI EL HOUARI BOUMEDIENNE ALLAH YAHRMEK KASDI MERBAH

      Karim Lapatrie
      31 mai 2021 - 8 h 15 min

      @Elephant Man tu nous ennuies ferme avec tes copier coller. Tu n’as pas d’avis par toi m^me.
      Boumedienne est mort et enterré, notre héro vivant est Tebboune car dans la m… où on est il accepte de tenir le cap. Personne d’autre ne s’est proposé à sa place. C’est là que tu vois qui est un vrai patriote. Ce n’est pas les mescarades de ENTV et chorouk qui vont sauver notre pays. Votez Votez vive l’Algérie

    Anonyme
    30 mai 2021 - 20 h 00 min

    Quand on a pas assez de sous pour aller au bled on trouve d’autres excuses…

      Elephant Man
      30 mai 2021 - 20 h 27 min

      @Anonyme
      Exactement d’autant que ceux qui se plaignent viennent dire avec suffisance que pour le même tarif ils peuvent aller aux EAU assassins de Yéménites, ou se prélasser sur les plages d’Europe.
      Donc soit ils ont mais veulent pas payer soit ils n’ont pas ils voyagent pas.

        Anonyme
        30 mai 2021 - 22 h 51 min

        Pkoi ça devrais être un luxe de rentrer ds son propre pays ?

          Elephant Man
          31 mai 2021 - 7 h 32 min

          @Anonyme
          Parce qu’en France tout est gratuit….si vous voyagez en France regardez les tarifs réservations hôtels et cie….
          Je vous renvoie aux excellents commentaires de @Zyriab.

          Anonyme
          31 mai 2021 - 15 h 20 min

          En France tu as des cartes sncf pour familles nombreuses tu as des bons loisirs et vces délivrés par la CAF pour les revenus faibles , tu as l APL la rentrée scolaire , la sécurité sociale, une mutuelle avc prise en charge sans cpter les assurances. AIR France t offre le gîte le couvert plus taxi et te rembourse la totalité du billets si l avion ne d’école pas vers le destination choisie pour n importe quelles raisons. … ?

        BILAL
        31 mai 2021 - 7 h 39 min

        Je dois juste te faire, une remarque. Le dimanche à ALger devant Le siège d’AIR ALGERIE, une foule immense faisait la queue pour réserver d’après les dires des gens qui on été interviewées pour DUBAI, EMIRATS , USA, CANADA, FRANCE. Donc, si on part d’Algérie pas de contraintes, pas de critiques envers ceux qui se dirigent vers les lointaines contrées. Ca me rappelle le titre d’un film : « Soit BELLE ET TAIS TOI ». A vos yeux, nous n’avons que le choix, pour ma part en tant que personne âgée et retraité que de rentrer dans un cercueil. Merci à tous les martyrs qui vous ont permis de faire ce type de commentaire. Parce que si vous avez connu la guerre et souffert de cette période, vous n’auriez pas adopter ce type de langage. Il est vrai que la plaie de l’un ne fait souffrir que celui qui subit cette plaie. Merci et surtout attendez que cette diaspora vous envoie des dons financiers, matériel médical et chirurgical, aux autres aides substantielles;

    Brahms
    30 mai 2021 - 19 h 24 min

    Ma santé avant,

    Chez moi, je ne fais venir personne car j’ai peur des cas contacts. Je dis aux gens restez chez vous et gardez vos microbes. C’est aussi simple que cela.

    Maintenant, si le Gouvernement algérien a besoin d’argent, il sait où il faut aller chez la ISSABA. Bouchouareb a entassé une véritable fortune à l’étranger donc de la transparence sur ses avoirs financiers c’est cela que l’on demande au gouvernement algérien, il faut saisir tous les biens de ce margoulin sans foi, ni loi.

    Allez en Algérie maintenant c’est trop tôt, il faut de la patience attendre 2023 – 2024.

    Anonyme
    30 mai 2021 - 19 h 23 min

    Pffff…et après il faudra fixer une limite de revenus, puis dire comment le justifier puis quelles sont les pièces recevables etc… on creuse encore!!!

      Abdou Mlt
      31 mai 2021 - 0 h 18 min

      C’est la troisième fois depuis un mois et demi que Mr le président a dû intervenir
      et on a l’impression qu’il y a autour de lui un manque de maturité. Un technocrate peut présenter un deficit non négligeable, c’est qu’il peut ne pas être en mesure de considérer le facteur humain dans son aspect affectif et psychologique. Des interventions du président que je trouve personnellement sages mais on a l’impression qu’elles ne sont pas reçues ou comprises dans toutes leurs dimensions par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.