Historienne américaine : «L’Algérie glorifie ses héros, le Maroc ses colons»

AEK colonisation française
Statue de l'Emir Abdelkader, un des chefs de la longue résistance algérienne. D. R.

Par Mohamed K. – Une enseignante universitaire a soulevé la question de la différence d’approche des Algériens et des Marocains vis-à-vis de la colonisation française, en s’interrogeant sur le large fossé qui sépare l’Algérie du Maroc dans son regard à ce phénomène. Alors que l’Algérie s’est, dès le recouvrement de son indépendance – après une résistance qui a accompagné l’invasion française depuis le 14 juin 1830 jusqu’au 5 juillet 1962 – employée à balayer plus d’un siècle de tentative d’aliénation culturelle et cultuelle échouée, le Maroc, lui, a tout fait pour garder les symboles de la présence française intacts à ce jour.

«Dans ces deux cartes coloniales qui se trouvent derrière moi, nous avons deux Etats voisins d’Afrique du Nord, le Maroc et l’Algérie. Nous constatons l’existence de différences entre eux, bien qu’ils partagent la frontière, la religion, la langue et le profil ethnique. Dans ces deux Etats vivent des peuples arabes et berbères autochtones, etc.», a souligné la professeure d’histoire américaine, qui a expliqué à ses étudiants qu’elle a voulu montrer «deux images pour rendre ces différences évidentes et exposer un ensemble d’expériences sur le thème de la colonisation».

«En Algérie, a-t-elle dit, après que ce pays a arraché son indépendance de la France en 1962, le gouvernement algérien nouvellement constitué a envoyé un navire en France à bord duquel il avait embarqué des statues françaises dont celle de Jeanne D’arc, et a choisi de les remplacer par des monuments représentant les héros de la résistance algérienne.» Elle a donné l’exemple de la statue de l’Emir Abdelkader, «le dirigeant des forces algériennes combattant l’invasion française de 1830, érigée au centre de la capitale algérienne et sculptée dans la même position que les cavaliers français dont les représentations étaient disséminées à travers l’Algérie durant la colonisation».

«Ici, par contraste, à Casablanca, au Maroc. Quand le Maroc a obtenu son indépendance de la France, en 1956, la statue du gouverneur français le plus renommé, appelé Lyautey, fut implantée dans un lieu distant de quelques centaines de mètres à peine de son centre de commandement. Le maréchal Lyautey trône au même endroit à ce jour, au cœur de la ville de Casablanca, mais il se trouve désormais devant l’enceinte du consulat de France», a expliqué l’académicienne américaine, avant de s’interroger : «Comment peut-on expliquer la volonté algérienne d’effacer la présence française et, dans le même temps, l’attitude timide des Marocains qui ne font que déplacer les preuves de la colonisation française de seulement quelques mètres [de leur emplacement initial] ?»

M. K.

Comment (17)

    Kiadikoi
    4 novembre 2021 - 8 h 49 min

    y a qui pire d autres glorifient le pétrole et le dollar qui va avec, visible par la station spatiale

      anonyme
      5 novembre 2021 - 2 h 41 min

      Pas de marocains sur ce site. Il n’y a rien de pire que de glorifier ses anciens maitres sauf si on est depourvu de dignite; …

    Moskos dz
    3 novembre 2021 - 20 h 35 min

    Petite remarque:puisque c’est lui-même qui a fait appel à la France,on ne peut parler d’une indépendance du Maroc.

    M & Mss
    3 novembre 2021 - 19 h 58 min

    Bonsoir,
    La différence ou différenciation est énorme, nous sommes à des années lumières des marroki.
    Nous preservons nos libertés pendant qu’eux l’ont donné au premier venu..
    Nous sommes choqué par leurs courbettes pendant qu’ils pensent que cela est nécessaire..
    Nous sommes à l’avant garde de tous les combats lié encore une fois à nos libertés pendant qu’ils se cachent derrière nous afin de nous poignarder..
    Ils singent l’occident en se comparant à eux pendant que l’on fait tout pour préserver notre authenticité..
    Ils s’inventent des histoires d’un pseudo geand Marokistan or que l’on trouve aucune traces ni de babouches et encore moins d’une pseudo civilisation marroukaine..M d r!
    Nous aimons et prenons soins de nos enfants pendant qu’ils les vendent aux premiers occidentaux pervers débridé homosexuel..
    Aucun honneur ni dignité, le peuplade la plus malhonnête de la planète selon un magazine britannique la ou des associations franchies font tous pour « démentir »..
    Des troubles fêtes, dès que l’on savoure un bonheur, ils ne le supporte pas..
    Etc etc etc etc etc etc etc etc..
    Enfin bref ; une sous race de cafards.
    À bon entendeur..

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 15 h 23 min

    بسم الله الرحمن الرحيم
    Le 05 juillet 2021.
    Ne soyez pas ethnocidaire comme le fut l’occupation française, donnez des noms aux agglomérations nommés par des numéros.

    يقول الله تعالى ( أَلَمْ تَرَ كَيْفَ ضَرَبَ اللَّهُ مَثَلًا كَلِمَةً طَيِّبَةً كَشَجَرَةٍ طَيِّبَةٍ أَصْلُهَا ثَابِتٌ وَفَرْعُهَا فِي السَّمَاءِ ) سورة إبراهيم الآية 24
    À chaque pas de notre patrie il y a un nom donné par nos ancêtres ou le sang d’un Chahid.
    Vous êtes responsable face à l’histoire, l’Algérie et à nos martyrs.

    تحيا الجزائر و الله يرحم الشهداء

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 14 h 09 min

    Il faut rester debout solidement sur nos deux pieds et déterminer qui sont nos amis et nos ennemies. Trump a juste avec une signature offert le Sahara occidental au Marocains mais Israel a laissé le fameux trait qui sépare les deux pays bien visible sur leur cartes en cas changement d`avis du maroc et aussi car elle pense s`y installer à son compte et en faire son territoire pour implanter des centrales nucléaires loin de son peuple et de des éventuelles attaques Iraniennes. À quoi ont donc servis les 250 milliards de dollars que l Algérie à offert aux USA pour sauver la construction automobile d`une ville industrielle au temps de Bouteflika? On va bientôt voir des batteries de patriotes s installer à nos frontières. Donc il faut des maintenant commencer à renvoyer les marocains d Algérie vers la France qui se chargera de ses colonisés.

    Algérien et patriote
    3 novembre 2021 - 14 h 00 min

    C’est simple à comprendre ! Ils souffrent du syndrome de stochkolm, depuis le temps qu’ils sont pris en otages, ils ne veulent que du bien pour leurs bourreaux pauvre morikos…

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 13 h 41 min

    Le Maroc vous dites ? Mais mettez la France avec svp . Qd celle ci s est fait coloniser 5 ans par Hitker , Paris occuper Paris martyrise Paris outrager mais Paris libérer, mais par qui libérer?
    Leur héros De Gaulle après la defaite est parti se réfugié en GB . Il a fallu l intervention des étrangers dont les USA pour les libérer.et libérer la France du joug nazisme occupant . Ma rawdoch svp de nous comparer a des pays soumis dont le Maroc et son maître la France.l Algérie s est battue seule chez elle pour virer l occupant ss vergognes , elle n a eu besoin personne chez elle donc ma rawdoch svp à nous comparer à des peuples soumis et lâches faibles c est comme ca que les anglo saxon ont vu cette France en 39/45, c est bien eux qui les ont etiqueter ainsi , moi je fais que repeter .C a pas changer vs l avez vu Macron avec Trump et Biden jluer le toutou à ce sommet du G20 à quel point il a besoin d eux , les USA. .A Russie et la Chine sont en Afrique et l ont prrsque viré .Enfin vs biyez je citevke voisin a la fin , j en parle meme pas oui presque pas sur ce com . Il y a un monde qui nous sépare avec eux et pourtt voisin et musulman le seul point commun sinon je vois pas autres choses?

    Asla
    3 novembre 2021 - 12 h 46 min

    Eh oui les deux faces de Janus ! Même ethnie et même religion et pourtant tellement différents ! En fait je me sens plus proche des vietnamiens que des marocains. L’Algérie a subit une invasion et la Maroc a appelé à une protection de la france. Et pas étonnant que la statue de lyautey parade au Maroc il aimait tellement les marocains et c’était un amour réciproque une belle idylle. Notre différence tient en peu de mots et pourtant c’est un gouffre infranchissable: nous n’avons pas les mêmes valeurs.

    Séhab
    3 novembre 2021 - 12 h 12 min

    Bonjour l’Algérie
    Et bonjour AP
    J’ai voulu attirer l’attention de l’Algérie et les algériens sur une route
    Marocaine qui passe dans notre territoire C la N10 (la national numéro 10)
    Si l’Algérie à récupérer ces symboles et son histoire et son indépendance
    Il manque ce morceau de notre territoire que le Maroc utilise il faut détruire cette route !!
    Cette route qui relie BOUANANE A BOUARFA
    ILS ‘ont K la faire passer chez eux !!!
    Pourquoi lis ‘a ton laisser violée notre territoire ?!!

    Bien Cordialement

    Lyes2993
    3 novembre 2021 - 11 h 45 min

    Par quels héros nationaux, la narchomonarchie pourrait elle remplacer les statuts de ses colons ? le seul que je vois de cette contrée est le Rifain Abdelkrim El Khetabi.
    En revanche, l’Algérie a une Histoire millénaire si riche .que les héros sont légions ! et notamment pendant la période de colonisation française !

    Mais cette phrase de l’historienne américaine est bien trouvée et vraiment lourde de sens : «L’Algérie glorifie ses héros, le Maroc ses colons»

    MohDZ
    3 novembre 2021 - 11 h 40 min

    On a pas les mêmes valeurs. La France occupe toujours le Maroc. Les symboles de la dépravation occidentale lui permettent de subsister. Le Makhzen veille au grain pour asservir une population élevée au baise-main et autres courbettes. Maintenant, ils se prostituent en vendant leur dignité au maquereau sioniste.

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 11 h 35 min

    Les traitres ne triomphe jamais avec ou sans protecteur qui et la France

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 11 h 26 min

    Pour résumer l’état d’esprit des deux pays et des deux peuples : Le Maroc jubile quand il perd et possède le don de transformer ses défaites en victoires, tandis que l’Algérien, par pudeur, demeure réservé( sauf dans le foot!) quand il gagne. Les deux pays et les deux peuples sont à l’opposé l’un de l’autre.

    Kiadikoi
    3 novembre 2021 - 11 h 13 min

    et reste beaucoup a faire pour nous décoloniser a 100% y compris de nos propres colons qui sont persuadé de bien faire pour l Algérie mais en réalité ils s inquiète beaucoup plus pour eux

    Anonyme
    3 novembre 2021 - 11 h 11 min

    A l’académicienne américaine : l’Algérie et le Maroc sont deux pays et deux peuples diamétralement opposés dans tous les domaines.

      Elephant Man
      4 novembre 2021 - 20 h 20 min

      @Anonyme
      Bien résumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.