Tourisme : quatre étapes pour découvrir l’Algérie

Algérie tourisme
Les charmes de ce pays d'Afrique du Nord souvent oublié des voyageurs sont incommensurables. D. R.

L’Algérie est un pays de contrastes. Bordée par la mer Méditerranée, le Maroc, le Mali, le Niger, la Mauritanie, la Libye et la Tunisie, elle est riche d’une grande diversité culturelle et ethnique. Des montagnes arides aux dunes du Sahara qui couvrent près de 85% de son territoire, en passant par Alger, Oran, et le front de mer, partez à la découverte des charmes de ce pays d’Afrique du Nord souvent oublié des voyageurs. Quelle que soit la saison, l’Algérie offre des paysages à couper le souffle et une immersion totale auprès de sa population accueillante et chaleureuse. Voici 4 étapes indispensables pour découvrir l’Algérie dans toute son authenticité.

  1. Alger 

L’Algérie regorge de villes fascinantes qui vous feront remonter le temps, à commencer par Alger sa capitale. Terre d’accueil de nombreux touristes chaque année, Alger est une ville aux nombreuses merveilles. Prenez le temps de vous imprégner de son ambiance unique, le temps d’une partie de casino en ligne sur la terrasse d’un café, avant de déguster une délicieuse «rechta», spécialité culinaire typique de la capitale.

A Alger, vous ne pourrez manquer la Casbah, quartier historique aussi appelé médina. Ses ruelles magiques sont chargées d’histoire et constituent l’une des plus importantes représentations de l »islam dans le pays. Vous y trouverez le Palais de Raïs, véritable joyau de la ville et lieu d’émerveillement. Vous vous rendez ensuite à la Grande Poste et à la basilique Notre-Dame d’Afrique puis au mémorial des martyrs.

Depuis Alger, nous vous recommandons également de vous rendre à Tipasa, qui se trouve à 70 km à l’ouest de la ville sur la côte Méditerranéenne, en direction d’Oran. Déclarée Patrimoine Mondial de l’Unesco, cette ville portuaire de l’Empire romain abrite d’intéressants vestiges archéologiques romains, phéniciens, paléochrétiens et byzantins.

  1. Oran 

Située en bord de mer, Oran est la deuxième ville la plus importante du pays. Elle se distingue par ses fortes influences françaises et espagnoles. Vous y trouverez la belle et imposante Citadelle avec notamment le Fort de Santa Cruz, par lequel les Espagnols ont pris la ville en 1509. De là, vous aurez une vue imprenable sur la ville et la mer Méditerranée.

A Oran, nous vous recommandons également de visiter la cathédrale du Sacré-Cœur, la grande mosquée Hassan Pasha et le Musée Demaëght aussi connu sous le nom de Musée National Zabana d’Oran. Et bien sûr, ne quittez pas la ville sans avoir profité de ses nombreuses plages.

  1. Tlemcen

Avant de prendre la direction du désert et donc, du sud du pays, pensez à visiter Tlemcen. Située au nord-ouest de l’Algérie, tout près du Maros, elle est considérée comme «la perle du Maghreb». Elle est célèbre pour son héritage architectural dans les styles almoravide, mérinide et ziyanide, datant du XIIe au XVe siècle. A Tlemcen, vous serez également séduits par la Mosquée Sidi Boumediene, le tombeau de Houari Boumediene, ainsi que par le palais zianide El Mechouar.

  1. Le désert du Sahara 

Le désert du Sahara est la principale attraction de l’Algérie. Nous vous recommandons de commencer votre circuit au Tassili Tadrart, considéré comme l’un des endroits les plus pittoresques et agréables du Sahara. C’est un désert de roches léchées par le sable avec des gravures et des peintures rupestres, des dunes de différentes couleurs donc les nuances évoluent au gré du soleil, et des canyons érodés. Vous pourrez y voir le spectaculaire canyon Oued In Djaren, les formations majestueuses de la Cathédrale et profiter d’un coucher de soleil à couper le souffle depuis les dunes de Tin Merzouga.

Ensuite, vous pourrez vous rendre au Tassili n’Ajjer, déclaré site du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et réserve de la biosphère. Pour un souvenir impérissable, terminez votre séjour par le point le plus élevé du Sahara, l’Assekrem, d’où vous pourrez admirer un spectaculaire lever de soleil et explorer la principale ville du sud, Tamanrasset, située dans une oasis.

C. P. 

Comment (2)

    Anonyme
    6 août 2022 - 13 h 48 min

    Des circuits bien ficelés organisés par des agences de voyage algériennes pour les nationaux vivants a l’étranger (ouverts aussi aux locaux bien sur) serait un grand pas vers l’éveil du tourisme en Algérie. Qui ne joindrait pas un long circuit organisé dans le Sahara en hiver, une visite des villes historiques algériennes, une visite d’une semaine en Kabylie ou dans les Aures ou un circuit leur faisant visiter des sites romains qui rivalisent en interet et beauté meme avec ceux de l’Italie. Ceci n’est qu’un depart mais certainement a méditer. Du moment que c’est bien organisé par des professionels expérimentés, je parie que l’engouement serait tellement grand que le pays pourrait meme se permettre d’eviter le tourisme etranger de masse qui souvant défigure les mœurs des pays qui s’y adonnent.

    🇩🇿TAHIA DZÉZAÏR 🇩🇿
    1 août 2022 - 3 h 12 min

    DORÉNAVANT JE DÉPENSERAI MES DEVISES A VISITÉ MON PAYS.
    LE PLUS GRAND PAYS D’AFRIQUE et TELLEMENT DE MERVEILLES À DÉCOUVRIR.
    POURQUOI POURQUOI POURQUOI !!! JE CHERCHE AILLEURS CE QUE J’AI CHEZ MOI DANS MON BEAU ET GRAND PAYS DE MES ANCÊTRES.
    QUELLE ERREUR DE MA PART QUE JE VAIS DORÉNAVANT REMÉDIER.
    INCHALLAH
    BI IDN ILLAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.