Feux de forêts : un présumé incendiaire interpellé et placé en détention provisoire

incendiaire SA
Le feu ravageant l'une des forêts de l'est du pays. D. R.

Le juge d’instruction près le tribunal de Souk Ahras a ordonné le placement en détention provisoire d’un présumé incendiaire interpellé pour avoir mis le feu dans une des forêts de la wilaya de Souk Ahras, rapporte l’APS selon un communiqué du procureur de la République près le même tribunal.

«Conformément aux dispositions de l’article 11 du Code de procédure pénal, le procureur de la République près le tribunal de Souk Ahras porte à la connaissance de l’opinion publique que les enquêtes judiciaires en cours sur les feux de forêts dans le territoire de compétence ont abouti à l’arrestation d’un incendiaire suspecté d’avoir mis le feu dans la forêt adjacente à la cité 400 logements», lit-on dans le communiqué.

«Le suspect, soumis à la fouille par les services de sécurité, avait en sa possession trois briquets», précise la même source, relevant qu’«il s’agit du nommé K. S., âgé de 29 ans, un repris de justice».

«Le concerné a été présenté ce jour devant le parquet et une information judiciaire a été ouverte à son encontre et à l’endroit de toute partie dévoilée par l’enquête, pour les crimes de : incendie volontaire de forêts, incendie volontaire ayant entraîné la mort de personnes et causé des blessures et des infirmités permanentes, faits prévus et punis par les articles 396, 396 bis et 399 du Code pénal», a ajouté la même source.

«Le juge d’instruction près le tribunal de Souk Ahras, après avoir entendu le concerné en première comparution, a ordonné son placement en détention provisoire», selon la même source.

Le parquet de Souk Ahras a expliqué que les procédures de saisine de la section en charge des affaires de terrorisme au tribunal de Sidi M’hamed (Alger) seront engagées en cas de confirmation du caractère subversif de ces actes.

R. N.

Comment (19)

    Abdel
    23 août 2022 - 16 h 44 min

    ET bien sur un marocain

    Mounia
    23 août 2022 - 15 h 47 min

    … Pourquoi apres 12 mois aucune action n’est prise pour acheter des Canadair pourtant promis ou mettre des des mesures préventives dans nos forets ? Soit personne ne fait son travail ou ils s’en fichent du peuple et du pays.

    les pires incendies de l'histoire de l'algérie ignorés par les politiques algériens, le parc d'El Kala détruit
    23 août 2022 - 12 h 31 min

    ces derniers incendies sont les pires que l’algérie ait connus. le nombre de victimes surtout des enfants est absolument effarant. à la télévision algérienne ils passaient les hommages au secrétaire générale de la présidence, que personne ne connait chez le peuple. on a eu même droit à un discours complet du porte parole de la présidence et les politiques algériens qui se bousculaient, semblaient plus émus pour leur collègue de travail et directeur de campagne de tebboune que des enfants qui meurent.
    ces incendies sont non seulement dramatiques pour les familles qui ont perdu leurs êtres chers mais aussi tout absolument tout ce qu’ils possédaient. l’horreur ne s’arrête pas à nos compatriotes, la nature et les écosystèmes. les animaux qu’ils soient domestiques ou sauvages, les oiseaux, qui garantissaient cet équilibre écologique, ont été eux aussi décimés. le parc naturel d’el Kalal n’existe plus, il faut compter 20 ans pour le reconstituer et encore.
    et l’histoire du bombardier d’eau russe qui était en panne, j’ai du mal à l’avaler.
    ces criminels, car la main criminelle ne fait aucun doute, ont de beaux jours devant eux vu comment l’Etat gère la sécurité des algériens.

    Chelieth
    20 août 2022 - 16 h 54 min

    Comme l’a déjà dit quelqu’un d’autre, espérons que cet individu n’a pas été mis en taule juste parceque c’est un repris de justice et qu’il avait trois briquets dans la poche. C’est très insuffisant comme preuve. Sous d’autres cieux cet individu a tous les droits pour attaquer ceux qui l’ont arreté en justice. Noublions pas que l’Algérie est un pays de grands fumeurs et se promener avec des briquets en poche ne devrait pas attirer les suspicions. Je parie que parmi ceux qui l’ont arrêté il y’avait aussi quelqu’un avec un ou plusieurs briquets en poche du à la camelotte qu’on continue d’importer.

      Elephant Man
      22 août 2022 - 17 h 42 min

      @Chelieth
      Encore une fois, le suspect a été en garde à vue avant sa détention provisoire …..cessez de vous prendre pour la Justice Algérienne qui fait son travail.
      Gallek «Sous d’autres cieux cet individu a tous les droits pour attaquer ceux qui l’ont arreté en justice.» →→→ 😉😁 C’est sûr…..dans le monde de Oui Oui et vos soi-disant pays des « droits de l’homme » !
      Ah au fait il est où déjà Julian Assange …toujours incarcéré à Londres dans l’indifférence gegénérale de « sous d’autres cieux » ceux-là mêmes qui nous ont fait un foin pour le faux Algérien faux journaliste agent du monde Drareni..

    Brahms
    20 août 2022 - 16 h 08 min

    Un canadair ne coute pas une fortune ?

    Avec le pétrole, le gaz et le fer vendus, on n’arrive toujours pas à équiper le pays de matériels adéquats afin que les casernes de pompiers puissent lutter efficacement.

    Faîtes donc une commande de 30 canadairs eu égard à la superficie du pays avec une formation pour le pilotage en désignant du personnel qualifié et basta.

    A défaut, chaque année, on coura à droite et à gauche. C’est toujours avant que l’on traite mais chez nous, on attend les drames et après on cherche une solution en mode vite fait.

    Algérien Pur Et Dur
    19 août 2022 - 21 h 12 min

    C’est ce qui arrive quand on construit trop pres des forets. J’ai vu ca dans d’autres villes aussi. Des gamins qui s’amusent ou qui se narguent et voila c’est parti. Il devrait avoir une large ceinture de sécurité avec barbellés entre les constructions et nos forets et un sentier pour gardes forestiers qui la sillonne. Il voit aussi considerer embaucher des étudiants durant l’été pour superviser cette ceinture et donner l’alerte car nos gardes forestiers ne peuvent etre partout. La constructions de tours d’observation serait aussi une bonne idée. Quant aux drones chapotant le tout, qui pourrait etre contre cette idée.

      Anatole France
      20 août 2022 - 23 h 47 min

      Il y a le canadair CL215 qui est très vieux et le canadair CL415 qui n’est plus fabriqué depuis 2015. Si tu veux acquérir un canadair il te faut recourir au marché de l’occasion avec des avions fatigués (qui ont subi des facteurs de charges elevés avec des G importants 9,81 m.s-2 pour des largages de 6 tonnes d’eau). Autrement tu peux commander le troisième type de canadair, le CL515, qui avec beaucoup d’optimisme ne devrait pas voir le jour avant 5 ans! Donc oublie le canadair et propose un autre constructeur.

      Sinon un canadair CL415 neuf coûtait autour des 45 millions $ pour 6 mètres cubes d’eau tandis que le Air Tractor AT802 coûte entre 2 et 3 millions $ selon les options pour 3 metres cubes d’eau.
      Avec 45 millions $ tu as 1 Canadair qui largue 6 m3 et pour le même montant tu as 15 Air Tractor qui larguent 45 m3.
      Pour 45 millions $ tu 1 canadair et s’il tombe en panne, t’es cuit, tandis que si tu as 1 Air Tractor en panne, il t’en reste encore 14 quand seulement 2 AT 802 emportent autant qu’1 canadair.

    dz
    19 août 2022 - 19 h 40 min

    arreter de critiquer les incendies sont pas arriver par miracle tout n est pas parfait en algerie mais si vous prener le cas dela france pays devellope qui a eut besoin de l europe pour lutter contre ces incendies en gironde l algerie doit affronter sur plusieurs fronts les problemes interieurs et exterieurs c est pas le moment de semer la zizanie il faut laisser le temps pour ce faire surtout avec les saboteurs les voleurs et les traitres comme ces incendies un megot suffit allumer un incendies alors trois briquet il ya soupcons ily enquete ily a garde a vue liberation si li rien contre lui nous sommes certainement plus democrates que certains pays comme a l ouest par ex

    lhadi
    19 août 2022 - 18 h 53 min

    Depuis les décisions prises le 04 aout par le Président de la république, la rumeur, pour ne pas dire « le téléphone arabe », annonçait une catastrophe.

    Il n’y a pas de fumée sans feu ! l’horreur est suscitée par la folie criminelle sans cesse à l’oeuvre. Au jour d’aujourd’hui, les ennemis du peuple ont mis à exécution leur plan funeste.

    Devons nous ad vitam aeternam accepter l’inacceptable ?

    Par conséquent, quand souffle l’esprit de la haine, avivé ici par les forces destructrices porteurs, d’une manière plus ou moins ouverte, d’une idéologie extrémiste, alors l’esprit de vigilance qui nous anime, doit se manifester avec plus de force que jamais. Sachons tirer les leçons de l’Histoire. N’acceptons pas d’être les témoins passifs, ou les complices de l’inacceptable.

    Au Président de la république, garant de la sécurité des citoyens algériens, de tenir compte de cet adage : « si les mauvaises herbes poussent, c’est la faute du cultivateur ».

    Fraternellement lhadi
    ([email protected]

    Mous
    19 août 2022 - 18 h 33 min

    Avec le nombre de feux c’est sûr qu’il y a eu des mains criminelles.Comment parler d »Algerie nouvelle avec des catastrophes pareilles. Il y’a eu des erreurs et de l’incompétence à tous les niveaux.Je pense à tous ces malheureux qui ont laisser leurs vies et des blessés et aussi à ces malheureux pompiers qui ont donné leurs vies pour sauver celle des autres. C’est triste et dégoûtant en même temps.Comment certains peuvent’ils dormir avec la conscience tranquille. Comme ils disent c’est le mektoub, alors prions.

    Brahms
    19 août 2022 - 17 h 43 min

    Les avions commandés à la Russie pour éteindre les incendies où sont – ils ?

      Belveder
      20 août 2022 - 8 h 38 min

      on a rompu le contrat avec la société espagnole pour 6 appareils
      société specialisé et reconnue mondialement dans la maitrise de lutte contre les incendie
      elle a intervenue l année passé en kabylie

    3 briquets, .... c'est suffisant ?? !!
    19 août 2022 - 12 h 15 min

    Si avoir trois briquet dans sa poche est une preuve suffisante pour accuser quelqu’un de pyromane ou d’incendiaire, il ne nous reste plus aucune confiance vis à la vis de la justice et des services de sécurité.

      Elephant Man
      22 août 2022 - 17 h 34 min

      @3 Briquets, …. C’est Suffisant ?? !!
      Arrêtez vos balivernes et billevesées, la Justice Algérienne fait son travail, le suspect a été placé en garde à vue non ?!!! avant sa détention provisoire !

    La culture du blabla et fes discours creux
    19 août 2022 - 11 h 27 min

    Le problème de notre pays, c’est que nous sommes dans les discours creux, des intentions, du BLABLA sans actions concrètes et resultats. Pas de leadership, pas d' »accountabiluty », personne n’est responsable et coupable
    Les années passent et se ressemble et on fait un.pascen avant et 3 en arrières. On detruit de la richesse et de la valeur ajoutée d’année en année! Je suis désabusé et profondément dégoûté de voir un pays avec un si grand potentiel, n’arrivant pas à avancer et tirer des conséquences des erreurs passées. Est on dans la capacité d’apprendre de nos erreurs? Je finis par douter.

    L'arbre qui cache la forêt
    19 août 2022 - 9 h 40 min

    Certes il dout être jugé et puni mais quid la responsabilité des fonctionnaires d’États incompétents et laxistes, tous de la bureaucratie qui mettent notre pays en danger?

      krokro
      21 août 2022 - 15 h 42 min

      jugé et puni d’avoir 3 briquets chez lui a la maison !!Arrete de voir les media’s bezaff …ils t’ont rendu malade nos journaux de nos jour.
      j’ai 5 briquets chez moi va t’ons me punir et jugé ??

    Abou Stroff
    19 août 2022 - 7 h 50 min

    je pense que l’existence d’un présumé incendiaire ne peut pas, à elle seule, expliquer le drame que nous vivons.
    en effet, soyons lucides et allons à l’essentiel.
    il me parait utile de rappeler que l’année dernière, c’était, d’après certains responsables, les marocains (la main étrangère, pour les initiés) qui brûlaient nos forêts et cette année, il parait que c’est la vitesse du vent (qui tourbillonnait au lieu de foncer tout droit comme le ferait un vent « normal) » et l’absence manifeste du Bon Dieu à nos côtés qui ont fait que nous nous trouvons, encore une fois, désarmés face à un phénomène naturel qui était prévisible (pour des gens ayant un cerveau) au regard du réchauffement climatique notable.
    ceci dit, je pense que nos oulémas auraient pu ou dû décréter une « salat el istisqa » exceptionnelle pour éteindre, bi ithni allah, l’incendie au même titre qu’ils la décrètent pour demander de la pluie au Bon Dieu lorsque le manque de pluie menace les récoltes.

    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le constat incontournable que des tubes digestifs ambulants doublés de zombies décérébrés n’ont que les dirigeants qu’ils méritent, i. e. des incompétents notoires dont la seule activité est de profiter de leur position pour jouir des bienfaits de la rente et d’en distribuer une petite partie sur les tubes doublés de zombies qui constituent la majorité, pour ne pas dire la totalité de la population algérienne, pour avoir la « paix sociale ».
    PS : malgré la gravité de la situation, je pense qu’il nous faut être optimiste. En effet, grâce au remplacement du français par l’anglais (ne tiquez pas, nous sommes en plein dans le monde de Kafka!), la plupart de nos problèmes seront, bi thni allah, résolus puisque les pilotes d’avions communiqueront plus facilement (même si l’avion ne décolle pas) entre eux, l’anglais étant la langue utilisée entre pilotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.