L’ex-ambassadeur de France s’acharne : «Il faut menacer les Algériens !»

Xavier Driencourt Algérie
Xavier Driencourt aussi aime l'Algérie, mais... D. R.

Par Nabil D. – Xavier Driencourt fait, lui aussi, partie de ces hauts responsables français qui «aiment l’Algérie, mais…». Multipliant les apparitions publiques depuis la parution de son livre sur sa double expérience algérienne, l’ancien ambassadeur de France à Alger est sollicité davantage par les médias au lendemain du terrible assassinat de la petite Lola par une ressortissante algérienne, dont le visa était arrivé à expiration au moment des faits, relançant ainsi le débat sur les difficultés que les autorités françaises rencontreraient dans le dossier des expulsions des étrangers indésirables.

Interrogé par Sud Radio sur cette question, Xavier Driencourt n’a pas dévié de son jugement, maintenant sa position ferme envers l’Algérie qu’il dit pourtant porter dans son cœur. «Vous avez dit je connais bien l’Algérie, c’est exact, et j’aime beaucoup l’Algérie parce que c’est un pays très proche et, effectivement, en France, nous avons environ 10% de la population française qui a un lien avec l’Algérie», a soutenu le diplomate à la retraite, qui énumère, parmi ces Algériens établis en France, «les pieds-noirs, les harkis, ce qu’on appelait les pieds-rouges [c’est-à-dire les coopérants], le million et demi de militaires qui ont fait la guerre et puis tous ceux qui sont algériens, franco-algériens ou d’origine algérienne». «Donc, ça fait à peu près sept millions de personnes», a-t-il précisé.

«C’est le seul pays avec lequel nous avons des relations aussi étroites. Ce qui explique, à la fois, les difficultés, la proximité avec l’Algérie», a ajouté l’ancien ambassadeur connu pour son large réseau d’informateurs à Alger, avant d’expliquer les raisons qui, selon lui, rendent l’extradition des Algériens quasi impossible : «Il faut regarder d’abord les faits, et les faits, c’est que le phénomène migratoire, ce n’est d’abord pas un phénomène nouveau […]. Mais, aujourd’hui, c’est un phénomène qui est le défi majeur du XXIe siècle, avec le climat, sans doute, parce que ça concerne des populations comme les pays du Sahel, les pays du Maghreb, dont l’Algérie. Donc, ces mouvements migratoires pour ces pays, c’est une sorte de variable démographique», a-t-il dit.

«Le mouvement migratoire a souvent un rapport avec le climat, mais aussi parce que ce sont des pays jeunes, la jeunesse représente 75% de la population, il n’y a pas d’emploi pour ces jeunes, c’est une jeunesse un peu turbulente, dirons-nous, et pour ces pays, les reprendre, c’est difficile», a argumenté Xavier Driencourt, pour lequel cette situation «est difficile pour la France en raison de toutes les difficultés qu’on connaît – les CRA [Centres de rétention administrative], la jurisprudence, les recours, etc. –, mais aussi pour l’Algérie, parce qu’on ne parle pas de centaines mais de milliers de personnes». «Ramener ces gens-là en Algérie entre deux gendarmes, c’est compliqué», a-t-il ponctué, en estimant que «le droit est avec nous évidemment» et que la France «doit les reconduire en Algérie».

Ce que l’ancien ambassadeur dit attendre de l’Algérie, «c’est un engagement à coopérer avec [nous] et à établir des laissez-passer consulaires». «Il y a toute une partie en amont qui concerne la chaîne administrative française, qui est de notre ressort, mais il y a une partie sur notre territoire qui concerne l’Algérie qui doit délivrer des laissez-passer consulaires. Il faut que les autorités consulaires algériennes disent monsieur Untel est bien algérien, parce qu’il a l’accent de Ghardaïa ou de Constantine», a-t-il développé, peu convaincant. «L’Algérie refuse de reprendre ses citoyens parce que, d’abord, ça fait beaucoup de monde, c’est une population – je dis – turbulente, mais une population qui a pris goût à la vie en France», a-t-il poursuivi.

«J’ai entendu l’argument de la part des Algériens comme quoi ce sont des gens qu’on a un peu contaminés, qui sont le résultat de l’environnement français et qu’ils seront difficilement réadaptables en Algérie», a répété l’ancien collaborateur d’Alain Juppé, lorsque celui-ci était au Quai d’Orsay et que son département s’était rendu coupable de l’exécution des moines de Tibhirine dans une guerre interne aux services secrets français. «Quand vous avez passé un, deux ou trois ans à Montpellier, à Marseille ou à Paris, vous n’avez pas forcément envie de retourner à Béchar, à Biskra ou à Adrar. Je suis désolé, mais c’est un peu ça la réalité. C’est une population qu’il est difficile de réadapter en Algérie où, encore une fois, il n’y a pas forcément d’emploi pour ces gens-là, il y a une société très conservatrice, très religieuse», a essayé de justifier l’ancien ambassadeur qui s’est complètement emmêlé les pinceaux, puisque ces sans-papiers algériens dont il parle sont considérés persona non grata en France car, justement, ils refusent catégoriquement de s’intégrer et rejettent les conventions françaises au point d’être vus comme un terreau fertile pour les islamistes.

L’auteur de L’Enigme algérienne, chroniques d’une ambassade à Alger est revenu sur l’accord du 27 décembre 1968 dont il veut se servir comme une «bombe atomique», d’autant plus que, selon lui, «pour l’instant, la France n’a pas énormément besoin du gaz algérien». «Comme moyen de pression, nous avons cet accord [de 1968] qui n’est plus d’actualité. Nous avons un accord sur les passeports diplomatiques qui exonère beaucoup de gens en Algérie d’avoir une obligation de visa, il y a les inscriptions au lycée français, il y a toute une gamme de mesures, et puis nous pourrions ne pas accorder l’ouverture de nouveaux consulats algériens. J’ai lu qu’il y a deux semaines à Alger, les deux Premiers ministres se sont mis d’accord pour en ouvrir deux nouveaux en France, pour porter leur nombre à vingt. Si on ouvre des consulats, c’est pour faire le travail consulaire, dont celui des laissez-passer, j’imagine», a-t-il insisté, en appelant à «mettre fin» à ce document signé six ans après l’indépendance et à «menacer les Algériens de remettre tout à plat». «L’Algérie n’est pas prête à renégocier cet accord, en tout cas, pas quand j’y étais», a-t-il fait savoir.

«C’est un sujet extrêmement sensible et politiquement risqué, aussi bien pour les Algériens que pour les Français», a encore affirmé Xavier Driencourt, qui appuie son propos par une anecdote : «J’avais dit un jour, dans une conférence de presse, ce que je vous dis là, je me suis fait engueuler – pardonnez-moi l’expression –, j’ai été convoqué par le ministre algérien des Affaires étrangères pour avoir dit tout haut la réalité du problème, parce que j’avais dit à des journalistes voilà les difficultés concrètes que nous avons !» «La question des visas est un des sujets majeurs de notre ambassade», a-t-il confessé.

N. D.

Comment (76)

    V I P
    1 novembre 2022 - 0 h 58 min

    Bonsoir,
    Non mais il nous prend pour sa serpillière ce clochard? .Un costume noir avec un grand chapeau lui aurait été plus prolifique en sortant de son chapeau wellou pour les français parce qu’il n’a plus rien à donner avec sa baguette magique en panne.
    La France à papa c’est fini xavier vieux débris et déchet de l’ancien monde.On à appris l’ultra libéralisme économique pendant que tu te gavais à nos dépend.
    Et pour ta peine et punition médite plutôt la dessus ; Un marchand qui ne sait pas mentir doit fermer boutique.(proverbe anglais). Sale bâtard.
    À plus.

    Abdelkrim
    30 octobre 2022 - 13 h 51 min

    Ce qui est amusant, c’est que « l’état » marocain ferme les yeux sur la production de drogue qui enrichi les gangs de cités en France et leurs donne des moyens financiers importants dans leurs activités criminelles. Mais personne en France ne parle de sanctionner le maroc pour qu’il mette un terme à cette déstabilisation criminelle. Et bien tant mieux s’il n’y aura plus du tout d’Algériens en France, lorsque une mocro mafia à la néerlandaise s’implantera en France.

      Belveder
      31 octobre 2022 - 18 h 54 min

      Non Monsieur il y aura toujours le petit dealer Algerien incérdule qui se fera attraper pendant que les gros poissons font la fété a MARBELA
      vous n avez rien compris jusqua maintenant

        DZ
        31 octobre 2022 - 20 h 55 min

        TOUT AFAIT VRAI

    Accro du clavier
    29 octobre 2022 - 0 h 45 min

    Bonsoir,
    Je préfère toujours que l’on dise du mal de moi et plus on dit du mal et quitte à se que la terre entière disent du mal, cela m’anime et je sens que je suis sur et certain d’être sur la bonne voie . De temps en temps j’adore faire croire à ces souffleurs des trompettes que je suis avec eux afin de les tromper au moment opportun, ainsi subitement admirer et jouir des dégâts .
    Quelques part je n’en ai cure qu’ils racontent, qu’ils se taisent , qu’ils gé missent , qu’ils braillent ou qu’ils naissent car au final je serais toujours le vainqueur.
    Ce piètre ex ambassadeur j’adore le voir souffrir .
    Le prince des ténèbres.

    Brahms
    27 octobre 2022 - 18 h 20 min

    Les balayeurs de la Mairie de Paris sont pleins de maghrébins,
    Les éboueurs de la Mairie de Paris sont pleins de maghrébins
    Les plongeurs des restaurants de Paris sont pleins de maghrébins
    Les femmes de ménage sont maghrébines et bossent pour les sociétés françaises et beaucoup de mères de familles partent très tôt le matin à 04 h 30 mn pour finir à 20 h 30 mn le soir auxquels s’ajoutent les transports, les bus et les métros où il faut supporter les contraintes.

    Vous croyez que c’est une belle vie de quitter son pays pour faire le larbin dans des pays étrangers.

      memona
      27 octobre 2022 - 20 h 26 min

      la france est dans la mouise et quand elle est dans la mouise que fait-elle pour détourner l’attention du peuple elle sort l’algérie et les accords d’évian et les visas cela donne de la conversation à ceux qui sont plantés devant les télaviv donc les merdias français

      dz
      27 octobre 2022 - 21 h 02 min

      brahms tres bon commentaire plein de justesse mais malheureusement quand ont est larbin c est pour la vie oui midame ji prends li bali ah ah ah surtout les marocaines

    Salim Samai
    27 octobre 2022 - 9 h 36 min

    L`Emigration est comme Rachad, le MAK, MeToo et l´Avortement aux USA; une BANALITE de la VIE qui se REPRODUIT & NECESSITE de l´ECONOMIE depuis que Sidna Brahim a quitte Ur en Mesopotamie!

    La Politque S`EN SERT pour DIVISER, MASQUER l`IDIOTIE, l`ECHEC & l`ABSENCE de New IDEES! CHICHE! RENVOYEZ les Etrangers! In n`y aura RIEN aux Super Marchés et PERSONNE aux Chantiers!

      dz
      27 octobre 2022 - 21 h 10 min

      le principal c est de contruire l algerie pour donner un avenir aux jeunes pour leur eviter une humiliation en france ou ailleurs les europeens trouveront des larbins pour leur chantiers ce sera plus notre probleme notre probleme c est notre pays c est tout

        Belveder
        28 octobre 2022 - 11 h 59 min

        travailler est honnéte et Noble
        c est pour ca que la 4em et 5 generation volent pillent saccagent DEALENT et se font attraper bien sur apres on crie au racisme
        les anciens travaillaient pas la generation de bras cassé

          RAISONNEMENT BIDON …. En quoi ça Concerne l ‘ALGÉRIE ?
          29 octobre 2022 - 1 h 45 min

          L’ALGERIE est Responsable de la 1ere Generation.
          Des ALGERIENS Parents d’Enfants Français ont fait le JOB.
          C’est APRÈS que ça a moins bien Marche
          En quoi ça Concerne l ‘ALGÉRIE ??
          La FAUTE A QUI ?
          Si des Parents Français d’Enfants Français en FRANCE n’arrivent pas à Assumer leur Rôle pour Différentes Raisons…
          Désolé mais Que Chacun ASSUME ses Responsabilités.

    Anonyme
    27 octobre 2022 - 9 h 12 min

    La culture politique des pères fouettards, ils sont risibles, ridicules, pathétiques.

    icialG
    27 octobre 2022 - 8 h 54 min

    Lees algériens ne cèdent pas au menaces bicoz on a moins de mourir que vous autres vous avez tout essayiez le chantage les fourberies la corruption l escroquerie malgré vos agents infiltrés au sein de notre administration ça échoue tot ou tard
    personnellement je prend mon pied quand aux individus a qui l Algérie donne des cauchemars

    Brahms
    27 octobre 2022 - 7 h 30 min

    Nous voulons, le plafonnement des voitures RENAULT à 2500 € pour tout le monde,
    Nous voulons, le plafonnement du prix de la baguette à 0.50 centimes d’euros pour tout le monde,
    Nous voulons, le plafonnement des prix des appartements à 5 000 € pour tout le monde,
    Nous voulons le plafonnement du prix des maisons à 7 500 € pour tout le monde,
    Nous voulons, le plafonnement du litre d’essence à 0.30 centimes pour tout le monde,

    Vous voyez c’est facile de plafonner.

    J’invite les internautes à écouter BFM BUSINESS ce jour, pour la communication des résultats d’entreprises en Europe avec notamment TOTAL qui va annoncer 26 milliards de bénéfices rien qu’au 3ème trimestre 2022 donnant des primes de 9000 € à ses salariés soit 2 000 000 de dinars algériens sans compter le salaire avoisinant les 4 300 € par mois.

    L’Algérie n’a donc rien à donner de plus, que cet ambassadeur aille faire ses courses en ROUMANIE.

      Anonyme
      27 octobre 2022 - 11 h 05 min

      Et Pfizer a double ses benefice en 2021 et chaque jour, Pfizer, le leader des vaccins, a engrangé 60 millions de dollars de bénéfices en 2021 ,je dis bien chaque jour…

    emigré
    27 octobre 2022 - 6 h 41 min

    Les peuples ont le droit de ne pas nous aimer. C’est aussi notre droit. Que les pays se protègent des autres, c’est normal, nous faisons la même chose … L’Algérie a les moyens de se faire respecter. Elle n’a qu’à les mettre en oeuvre. Arrêtons de jouer aux veuves éplorées et aux martyrs. Les dirigeants français ne nous aiment pas. Grand bien leur fasse. Mais ils ne sont pas pires que nos frères « arabes » et « musulmans » : allez faire un tour dans le Golfe !

    Brahms
    27 octobre 2022 - 2 h 12 min

    En lien avec le plafonnement du prix du gaz en Europe voulu par Van Der Leyen, …

    Actuellement, vous avez des entreprises françaises qui doivent payer des 600 000 € de factures de gaz, des plus grandes doivent s’acquitter de factures à 1 800 000 de sorte que ces entreprises pour garder leur trésorerie doivent répercuter le montant de ces factures sur le prix vis à vis de leur clientèle ce qui impactera leur marge bénéficiaire.

    Alors, le vilain petit canard se nomme Algérie donc le citoyen algérien et ils veulent faire payer ces augmentations en monnayant notre présence en France d’où des campagnes sur la chaine CNEWS.

    Il est vrai que Bouteflika ouvrait les robinets pour pas cher faisant la fortune des entreprises du CAC 40 en France seulement, cette époque est terminée, Vladimir Poutine le rebelle, a coupé les ponts définitivement et tôt ou tard, que le gaz vienne du Nigeria, du Qatar, du Kazakhstan ou d’Algérie ou encore du Liban, les européens devront passer à la caisse en payant le prix fort.

    J’ajouterai que nous n’avons pas à financer la guerre en UKRAINE avec des prix très bas sachant que Volodymir Zélensky a demandé à l’Europe une aide financière de 38 milliards d’euros.

    Le prochain épisode ce sera une BOMBE H et l’Europe aura gagné le grand prix de la destruction.

    Je vous l’ai dit, les européens ont fait du mal aux Libyens avec le pantin de Sarkozy tuant des personnes innocentes par 250 000 morts forcément, ils récoltent le mauvais KARMA et en subissent les conséquences par des pertes financières colossales.

    La force de l’Univers reste très puissante et dans vos entourages respectifs, vous pouvez en voir les dégâts comme un voleur, un dealer qui fait dans l’illicite. Il montera, montera, il calculera, il pensera gagner, gagner puis il descendra comme du sable, tout sera emporté.

    Les assassins, c’est la même chose, ils pensent dominer le monde mais au final, les conséquences sont monstrueuses car pensant que tout s’oubli, tout s’efface.

    C’est pourquoi, laissons cet ambassadeur rêvait. Le colonialisme c’est fini.

      Anonyme
      27 octobre 2022 - 8 h 04 min

      Bouteflika était le représentant des oligarques, tous suivistes du calendrier de ce pays.

      Ils sont tellement persuadés d’etre des gens supérieurs qu’ils en oublient la sentence de l’existence.
      Le Karma prend son temps, les comptes se font et pour dire les choses dans notre propre tradition : Par le temps, l’homme court à sa perte.

      ils ont eu leur « temps », ils l’ont gaché et au lieu de faire leur introspection, ils continuent à chercher du bouc-émissaire algérien pour justifier ce qu’ils ont commis de leurs mains.

      Ils faut persuader les Algériens de boycotter les produits de Fafa et Fafa elle-meme.

      Anonyme
      27 octobre 2022 - 10 h 16 min

      @Brahms c’est très vrai. Tout se paye un jour et ce n’est que le début pour ces arrogants d’européens qui verront tout s’écrouler comme un château de sable.

      dz
      27 octobre 2022 - 17 h 51 min

      brahms vous avez tout compris ils veulent le gaz a moitie prix c est tout c est pour cela macron est parti en algerie suivie de borne pour mettre la pression sur tebboune mais a mon avis tebboune n as pas ceder au chantage d ou cette attaque des medias tenus par le cac 40 CNEWS bollore etc au temps de boutef il ny avait pas tout ce remue menage sur les sans papiers ceci explique cela

    yacoub
    26 octobre 2022 - 22 h 23 min

    Qu’il nous ré-envoie aussi tous les voleurs algériens » que l’Algérie recherche » qui ont planqué leur argent dans les banques en france ; des appartements achetés des villas et des commerces (avec l’argent des contribuables algériens) est-ce ce driencourt en parle dans son livre ?
    Allez chiche driencourt parles-en !

      Anonyme
      27 octobre 2022 - 8 h 05 min

      Qu’ils nous envoient les voleurs du trésor public algérien et les terros qu’ils abritent.

    Pitoyable mais un très Bizzarre
    26 octobre 2022 - 22 h 17 min

    J’aimerais pas être a la PLACE de l’Actuel AMBASSADEUR DE FRANCE en ALGÉRIE , Mr GOUYETTE …
    Pas de Devoir de Réserve pour le HAS BEEN “l’Ambassadeur ancien” ?
    Il est le Porte-Parole de Qui ? de la MAJORITÉ SILENCIEUSE du Quai d’Orsay ?
    Il dit Tout Haut ce qu’ils Pensent Tous Tout Bas… ?
    – Si vraiment c’est le Cas , alors C’est TRÈS INSTRUCTIF surtout pour les ALGERIENS NAÏFS si il en reste et qui devraient en prendre Bonne Note.
    SINON
    Alors , il DÉRAILLE COMPLÈTEMENT et il TIRE DANS LES PIEDS de Ses Anciens “COLLÈGUES” et même de ses “Amis” “ALGÉRIENS” par des DIARRHÉES VERBALES qu’il croit CONTRÔLER…
    Dans les 2 Cas ,
    Les NOSTALGIQUES IMPERIEUX relèvent la Tête à la Faveur de l’Actualite…
    C’est plus Fort qu’Eux..
    Alors C’est REPARTIT pour un Tour…Ça repart en VRILLE TOTALE et les Voilà tout HEUREUX…avec le Sentiment du DEVOIR ACCOMPLI..
    Pitoyable mais assez Bizzarre Quand même

    Flicha
    26 octobre 2022 - 20 h 00 min

    Xavier Driencourt sera mal perçu dans son environnement car il se sert d´un droit de donneur d´alerte à l´encontre d´un pays où il a exercé sa fonction d´ambassadeur dans le passé, il dénigre ainsi celui qui occupe ce haut poste sensible en ce moment. Voyons si François Gouyette, à la façon de son excellence Elizabeth Moore Aubin, ripostera et cette fois ci de préférence dans un bon dialecte algérien, pour lui signifier qu´il passe dans ses élans de zèle pour quelqu´un qui crache dans la soupe.

    Lahouaria
    26 octobre 2022 - 19 h 50 min

    J’ai téléchargé son livre  » L’énigme algérienne
    Chroniques d’une ambassade à Alger » sur un site algérien de fichier epub, je l’ai converti en pdf et j’ai lu juste une demie page où se jetait des fleurs et répétait comme un perroquet perché sur le sommet d’un arbre que je suis Ambassadeur de France, j’étais ambassadeur de France en Algérie etc.

    Monsieur XD t’as raisin en tout, vives les vendanges, et lâche la grappe à l’Algérie please!

      Anonyme
      29 octobre 2022 - 20 h 54 min

      Bonjour madame @Lahouaria , vous êtes bien courageuse d’avoir téléchargé ce pamphlet.
      En ce qui me concerne, je pourrais lire 3 lignes au détour d’un hypermarché juste pour tuer le temps et si l’hiver s’annonce dur. Que l’on me donne des milliers de son livre et dans le bûcher qu’il serve le Xavier à réchauffer mes pieds.
      Bien à vous et bonne continuation.

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 19 h 32 min

    … je pose ma question, pourquoi nous n avons pas d anciens ambassadeurs qui pourraient faire réciproquement ce que fait cet ex ambassadeur français, écrire des livres de rendre ds des radios nationales ou internationales et démonter la France sur ces agissements en Algérie et en Afrique par exemple, maintenant une autre question même si l ambassadeur algérien n a pas à s initier ds la politique française sauf qd celle ci sa presse et ces politiques s en prennent en faisant l amalgame et à ces ressortissants algériens en France et pire à son pays et son peuple en ke montrant du doigt comme le véritable responsable des maux qui touche cette France. J aimerai avoir une réponse ds le rôle de ces prérogatives son job quoi du représentant en exercice d un pays à l extérieur et de surcroît la France sur coup la ? On a droit de savoir ça aussi bien avec l ancienne Algerie que la nouvelle qu on nous présente sinon c est encore du vent ?

    Elephant Man
    26 octobre 2022 - 19 h 23 min

    Ça fait 2 fois que je rogne le commentaire de @Anonyme : ci-joint la correction :
    On nous sert toujours la même fausse rengaine, à savoir que « l’Algérie ne veut pas accepter ses compatriotes en situation irrégulière ». En fait, c’est faux! Ceci est gros mensonge, fait sciemment pour la consommation intérieure de la France. D’ailleurs, notre président avait traité « Moussa Darmanin » de menteur lors de son dernier voyage en Algérie, sans que la France ne réagisse. En effet, il avait présenté une liste composée de supposés algériens en situation irrégulières différente de celle annoncée aux médias, de cette liste, et après contrôle seul un petit nombre avait été reconnue comme effectivement algériens et acceptés comme tels, donc rapatriés. Le reste se sont avérés marocains, tunisiens ou libyens, donc inacceptables par notre pays, d’autant qu’on connait la propension de la France à vouloir nous déstabiliser ainsi que la perfidie de certains de nos voisins.
    Et j’en profite pour rajouter @Anonyme 2022 02 28 :
    Une question que je me suis pose toujours….qu elle idee peut on avoir pour envoyer ses enfants etudier en Ukraine..??? alors que les diplomes Ukrainiens n ont aucune valeur et que en 2014 il y a eu deja une guerre et l Ukraine est classee comme etat instable et geree par des neonazis et des extremistes manipules par les grandes puissances ..l Ukraine est candidate a une destabilisation permanente ,elle est le bouc emissaire de tous les blocs de l est et de l ouest…donc le role de NOS MINISTÈRES DE L’ÉDUCATION ET DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES d orienter nos candidats aux etudes a l etranger de faire le bon choix…La renommee des diplomes d universites serieuses sont nombreuses ..les plus en vue sont celles d Asie comme Singapour,Coree du sud,Moscou
    Canada,Allemagne,Suisse,Suede….mais pas l Ukraine je vous en prie… →→→ La France n’est pas le centre du monde.
    LES BRICS.

    @Belveder
    26 octobre 2022 - 19 h 17 min

    Etes vous vraiment un Algerien de souche ou un faux François comme Zemmour ou Ben pacha? Ya sahbi vous êtes l’opposé de l’avocat Jacques verges. On parle d’une minorité dès voyous Algeriens qui ont ternis l’image de la plus grande majorité dès résidants et franco Algeriens que lès autorités Algerienne font semblant de ne pas entendre et comprendre qu’ils doivent rapatrié ses voyous avant qu’il sois trop tard pour eux et lès honnêtes qui vivent avec honnêteté et sans problème. Ce Monsieur qui était Ambassadeur en Algérie n’est pas un lobyiste, il faisait parti du système profond de son pays et avait essayé d’allumer la mèche en Algérie en utilisant lès khawanas et Aujourd’hui il veut allumé une autre mèche chez lui pour que lès français font justice eux même . c’est pour cette raison que lès autorités doivent sauver nos enfants qui sont que dès petits voyous et ils sont récupérable. avant qu’il sois trop tard. personnellement je sens que ça va venir et pas uniquement contre lès Algeriens.

      Belveder
      26 octobre 2022 - 19 h 33 min

      Reprend l article et les posts qui s en suivent
      Il est encore archivé sur AP
      Tu retrouveras les Girouette qui changent d avis

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 18 h 15 min

    Tout ce qu il projette c est de vendre son livre,un torchon dont la valeur ne depasse pas la valeur d un papier hygienique…

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 18 h 13 min

    Cet homme me rappelle l’essayiste islamophobe allemand Thilo Sarrazin, transfuge du SPD devenu principal inspirateur de l’extrême-droite…. L’homme est très connu en Allemagne. Et ce n’est pas la première fois qu’il fait parler de lui. Ancien haut fonctionnaire de la Bundesbank, membre du parti social-démocrate (SPD), Thilo Sarrazin avait déclenché une polémique en 2010 lors de la publication d’un pamphlet intitulé L’Allemagne disparaît. Grand succès en librairie avec 1,5 million d’exemplaires vendus, ce livre lui avait permis de devenir millionnaire….et il ne s est pas arrete la…c est exactement cette voie qui interresse cet ex diplomate Xavier Driencourt…pour devenir milionnaire en manipulant l opinion francaise…

      DZ
      26 octobre 2022 - 19 h 20 min

      avec un nom pareil sarazin il doit avoir des origines arabes il devrait faire des recherches

    Ex-Ambassadeur ou Ministre de l’Interieur et de l’Immigration ?
    26 octobre 2022 - 18 h 02 min

    Les ALGÉRIENS représentent ~ 7000 et 8000 des 56,000 OQTF.
    Sur le Total des OQTF, le Taux d’Execution n’a JAMAIS dépassé les ~ 10%
    Alors ?
    Au nom de Qui parle Mr Driencourt ?
    En vertu de Simple Citoyen ?
    Pourquoi il insiste pour ENFERMER les Relations ALGÉRO-FRANÇAISES dans une ÉQUATION POLÉMIQUE
    VISAS Contres Laissez-passer Consulaires et Retours Forcés avec le plein Soutien des Services Consulaires Algériens?

    La REAL POLITIK , Monsieur, c’est pas Courrir les RÉDACTIONS pour Vendre son BOUQUIN et pour STIGMATISER et AMPLIFIER une NARRATIVE d’ALGERIE-BASHING que les CHIFFRES CONTREDISENT.
    Et tout cela en SURFANT sur une VAGUE de XÉNOPHOBIE.
    Un “D’ANCIEN DIPLOMATE”..ça ne devrait pas se comporter de la sorte.
    En fait , C’est Vrai
    Il ne Comprend toujours Pas !
    Ce n’est pas le “Système” qui a Changé…
    Ce sont les ALGÉRIENS qui ont Changé et qui ne veulent plus être la VARIABLE D’AJUSTEMENT et le BOUC ÉMISSAIRE des ECHECS des Politiques de GESTION des Phénomènes MIGRATOIRES..comme l’a Rappelé le SENAT en Mai 2022
    Les Chiffres :
    Des Directives

    PARTIE 4 : POUR UNE POLITIQUE DE RETOURS PLUS VOLONTAIRE ET EFFICACE
    I. LES RETOURS FORCÉS : UNE POLITIQUE D’ÉLOIGNEMENT QUI N’EST TOUJOURS PAS À LA HAUTEUR DES ENJEUX
    Le constat de la défaillance de notre politique de retours forcés n’est pas nouveau.
    Au cours des dernières années, la commission des lois n’a cessé de dénoncer l’insuffisante mise en application des mesures d’éloignement.
    De fait, le taux d’exécution desdites mesures s’est continuellement détérioré sur la dernière décennie, jusqu’à atteindre des niveaux particulièrement dérisoires. Illustration la plus emblématique de ce phénomène, le taux d’exécution des obligations de quitter le territoire français (OQTF) a atteint au premier semestre de l’année 2021 un niveau historiquement bas : 5,7 %.


    Source :
    N° 626 | SÉNAT | SESSION ORDINAIRE DE 2021-2022
    Enregistré à la Présidence du Sénat le 10 mai 2022
    RAPPORT D’INFORMATION
    https://www.senat.fr/rap/r21-626/r21-6261.pdf

    veronese21
    26 octobre 2022 - 17 h 56 min

    Ça se voit que L’Algérie lui est restée en traversde la gorge et le ronge jusqu’aux tréfonds. Elle l’accompagnera jusqu’au trépas !!! Lorsqu’il était à Alger il bouffait à tous les rateliers. Ça doit lui manquait atrocement. Tous les critiques qui ont lu son torchon disent qu’il est d’une platitude jamais égalée et d’une nullité abyssale. C’est un ex-ambassadeur trabendiste. Le quai d’Orsay l’a bien compris. C’est pour cela qu’il ne s’est vu proposé aucune mission après sa retraite, à l’instar de certains ex-ambassadeurs dignes, professionnels et véritables diplomates qui continuent à servir, en toute discrétion. Je parie mes boules de pétanque qu’il adhérera chez le pen ou zemmour pour les «  »conseiller » »…..

    Has been!
    26 octobre 2022 - 16 h 45 min

    Ce monsieur dit aimer l’Algerie mais nous Algeriens nous l’aimons pas! Aigri, obsolète, dépassé, envieux et jaloux, l’Algerie ne l’a jamais adopté, alors il se venge. Ce sinistre ambassadeur au crépuscule de sa vie, l’Algerie lui fait un bras d’honneur car elle éternelle, fière, solide et prometteuse à son Peuple. « Comme l’a dit lui » Slimani, on est fière d’être des Bledards et Algériens et Mr l’ambassadeur, on t’emmerde 3 fois, voir à l’infini!

    à Elephant Man 26 octobre 2022 - 14 h 15 min
    26 octobre 2022 - 16 h 25 min

    En effet, l’affaire de la petite Lola, que nous regrettons bien sûr, ne devrait pas être la cause d’une conversation politique acharnée sur plusieurs personnes. Les algériens ne doivent pas oublier les crimes odieux à coups de couteaux commis par des subsahariens clandestins sur des algériens à Ouargla, Biskra, Béchar et encore, ça se trouve les mis en cause sont revenus en Algérie et y campent jusqu’à l’heure actuelle.

      Elephant Man
      26 octobre 2022 - 19 h 38 min

      Excellent commentaire et perspicace et percutant.

    il faut se pencher sur ce problème et le régler
    26 octobre 2022 - 16 h 12 min

    Bonjour ! Je ne pense pas que l’ambassadeur ait dit textuellement : « «Il faut menacer les Algériens !». je n’ai pas eu encore la preuve de cette menace.

    Moi je pense que le gouvernement algérien devrait en urgence étudier le cas des algériens en situation irrégulière sur le territoire français, ceux à qui la justice leur a ordonnée de quitter la France pour « x » ou « y » raisons, pour faire en sorte de leur donner des visas consulaires dès qu’on a la preuve que se sont des vrais algériens ! Il ne faut pas laisser trainer des choses de ce genre, à mon avis !

    Brahms
    26 octobre 2022 - 16 h 09 min

    ALLONS ! ALLONS !

    Ce n’est ni plus ni moins que du chantage au gaz et au pétrole, c’est tout.

    Si ça ne va pas, il faut dégager toutes les entreprises françaises et résilier tous les contrats avec la France, il y a 192 pays dans le monde qui peuvent prendre sa place.

    La vache à lait algérienne n’a plus rien à vous donner, que cet ambassadeur aille traitre ailleurs.

      dz
      26 octobre 2022 - 20 h 08 min

      brahms tout a fait d accord en fait tout ce remue menage c est pour obtenir du gaz au rabais en fait comme autant de boutef cela n a pas du coller avec tebboune d ou toute reaction anti algerienne comme d habitude c est pas nouveau lalgerie ne vas pas leur offrir le gaz pour permettre a des clandos de rester en france walou les clandos assument leurs choix et cest tout rien a faire des voyoux

    Bouziane Al Kalii
    26 octobre 2022 - 16 h 00 min

    Je ne comprends pas pourquoi il attaque l’Algérie alors que ce sont les USA qui font de l’Europe, dont la France, un vassal du dernier choix.

    Le PDG d’Alstom, Frédéric Pierucci, a été emprisonné pendant deux ans aux États-Unis et faisait partie des violeurs et des trafiquants de drogue dans cette prison. De plus, l’américain General Electric a racheté une companie d’energie française, je pense Alstom, par la force. Les Américains avec les Anglais, toujours, ont pris le contrat sous-marins (avec l’Australie) par la force. La liste est longue.

    Qu’avez-vous fait aux USA ?

    Le problème avec vous les Français, vous êtes des lâches et vous voulez jouer les héros de la derniere minute!

    Get lost!

      Anonyme
      26 octobre 2022 - 19 h 27 min

      parce qu’ils ont les choquottes devant l’oncle Sam, donc ils tapent à coté
      les africains, les algériens en tete, leur sert de bouc-émissaire chronique

    icialG
    26 octobre 2022 - 15 h 57 min

    La France et le Maroc sont indécollable

    Algerien Pur Et Dur
    26 octobre 2022 - 15 h 31 min

    «Quand vous avez passé un, deux ou trois ans à Montpellier, à Marseille ou à Paris, vous n’avez pas forcément envie de retourner à Béchar, à Biskra ou à Adrar. Je suis désolé, mais c’est un peu ça la réalité.» Permettez moi de vous dire mr Driencourt que si la France avait developpe de vraies usines et autres secteurs de production en Algerie comme l’ont fait par example les Etats Unis au Mexique, ces bonhommes ne seraient jamais alle à « Montpellier, à Marseille ou à Paris. » Ils seraient restes chez eux tranquillement et sereinement avec les leurs au lieu de braver les insultes et subir le xenophobisme au quotidien. Comme pour toute autre personne, les insultes sont des actes de violence qui portent atteinte a la dignite de la personne, la destabilise et provoque a la fois la colere et la tristesse. Comment pouvez vous concevoir qu’une personne puisse vivre dans la colere et la tristesse « à Montpellier, à Marseille ou à Paris » quand elle aurait pu vivre heureuse parmi les siens à « Béchar, à Biskra ou à Adrar » si elle avait acces au travail. Mais voila le colonialisme francais etait moche. Quand la france est finalement partie, elle a laisse derriere elle un pays sans aucun moyen de production et une population illetree a plus de 90%. Et comme c’etait pas suffisant, elle a aussi laisse derriere elle ses harkis dans les couloirs du pouvoir et qui, en mission commandee, n’ont cesse de saboter le pays pour qu’il tourne en rond apres le depart de la france. Je pourrai parler de biens d’autres choses mais je crois que c’est suffisant pour cette fois ci ya « si » Driencourt . Alors comme votre comparse Sarkozy faites vous tout court ya si Driencourt et oubliez l’Algerie qui a vous a d’ailleurs deja oublie.

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 15 h 09 min

    Si ça continu il va devenir ambassadeur d Algerie en France, c est mieux non ? Bizarrement on l a connu par Algérie et on le voit en ce moment ds son pays en France en tt que retraité . Si vous dîtes à la Diaspora algérienne qui ont été vos Ambassadeurs algériens en France ces
    20 dernières années et même le dernier en exercice actuellement on serait incapable de vous dire qui ils sont puisqu on les a jamais vu . Le comble de l ironie. Que font nos ambassadeurs algériens en France et Navarre qd l Algerie est frappé et ces ressortissants avec ? Loi c est cette question qui me turlupine car la nouvelle Algerie a tjrs ke même mode de fonctionnement que l ancienne et pas que sur ça donc ce guignol en haut c est pas mon problème mais celui de l état Algerien et son ambassadeur en France pour protéger le pays et sa diaspora ou ressortissants. Arrêtez de nous envoyer aux pâquerettes et de nous parler de ce guignol à ka retraite qui se fait du fric sur nous et mon pays tt en nous salissant. Basta les premiers fautifs sont l état Algerien de nous livrer seul à notre sort face à tt ces racistes de France et de Navarre. Ils ne bougent jamais pour nous mais qd c’est Macron qui insulte certains d entre eux et le pays alors vous les voyez bouger , il est bien la le problème donc arrêtez de nous endormir avec ces ptis pd sexuels français et leur France et autres. Ben oui à force c’est flagrant ! Nouvelle Algerie qu est ce que t attend de nous présenté nos ambassadeurs et de nous réunir ds ces pays pour répondre ensemble ??????? Elle est bien la votre rafssa chez nous à Alger. Hé oui

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 14 h 33 min

    Je dirait a ce triste sire que la croissance de l’Algérie pour 2022 d’après le FMI est de 4. 7% votre pays ne peut pas en dire autant!! et bientôt l’Algérie rejoindra les BRICS et vous allez comprendre que la fête et le pillage de vos anciennes colonies est bien finies , l’Algérie avance pendant que vous pleurez et pour finir les Algériens vous EMM…. !!

    Belveder
    26 octobre 2022 - 14 h 26 min

    Je suis désolé ce Monsieur a été salué et tout le monde ici lui donnait raison il y a quelques jours quand il a critiqué A tort d’ailleurs la visite de Macron en Algérie et disait que c etait un échec
    Alors que le président TEBBOUNE lui-même l a qualifié de réussite tout comme les échanges qui se poursuivent
    C est Eux les loobies QUE les deux chefs d d’etat ont dénoncé e comme les faiseurs de Haine qui ne Veulent pas que les choses avancent
    L Ambassadeur Algérien en Poste à Paris avait dénoncé lui aussi ces parties malveillantes
    DONC il ne faut pas changer d avis suivant les circonstances et les interlocuteurs

      Moh
      26 octobre 2022 - 16 h 55 min

      On sait qui tu es.

      Désolé?
      26 octobre 2022 - 18 h 51 min

      Non , il a salué la Visite et MACRON
      Il n’a pas Changé.
      C’est un ADEPTE du “Rapport de Force” et Un NOSTALGIQUE…
      Il est complètement LARGUÉ
      il a raté le HIRAK et surtout n’a pas Compris le Changement vécu dans la VISION que les ALGÉRIENS ont d’Eux-Mêmes et du MONDE…
      Je ne sais pas pour l’ALGERIE NOUVELLE
      Mais Il y a bien des ALGÉRIEN NOUVEAUX et c’est cela qui l’Inquiete…

      Cf.
      JEUNE AFRIQUE – Journal Marocain
      C’était un avantage d’avoir en face de nous ces gens-là qui étaient formatés comme nous.
      La génération d’après a été formée par l’école algérienne, en arabe souvent.
      Demain, les choses seront encore plus compliquées. Il y aura encore plus de distance entre des gouvernants français qui ne se sentiront pas autant concernés par cette guerre, et par l’Algérie, et de jeunes dirigeants algériens pour qui la France sera un partenaire parmi d’autres.
      Donc, la réponse n’est pas simple “
      https://www.jeuneafrique.com/1333156/politique/xavier-driencourt-emmanuel-macron-est-decomplexe-vis-a-vis-de-lalgerie/

      dz
      28 octobre 2022 - 21 h 39 min

      oui c etait un echec le gaz au rabais c est walou niet nada ils payeront le gaz comme tous les pays halte au chantage

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 14 h 17 min

    Une réponse brutale et franche pour ceux qui courent après la chancellerie française pour faire el khabarjia que ce soit journaliste, artiste , politicien ou homme d’affaires

    Et la question que je me pose a chaque fois puisque nous avons el karama et nif pourquoi nos dirigeants ne prennent pas l’initiative de rompre les accords de 1968 pourquoi il se cache derrière la communauté algérienne qui importante pour justifier ces humiliations presque quotidiennes et est ce que les 45 millions d’algériens ne méritent pas du respect

    Je rappel que le mali et les dirigeants de la republique d’afrique centrale qui ont chassé l’armée française et les ambassadeurs français ne subissent pas cet acharnements politico médiatique

    Est ce que notre pays est réduit a des visas schenguen ??????

    Est ce que l’Algérie a des anciens diplomates qui peuvent répondre a ce monsieur ??????

    Quand il s’agit de l’espagne tout le monde gonfle son torse avec des analyses fascinantes mais une fois la france parle personne ne répond

    ELLE EST OU CETTE FIERTE, KARAMA , NIF ??????

      Lyes2993
      26 octobre 2022 - 15 h 00 min

      les accords de 1968 sont aussi une contrepartie pour que les Algériens ne poursuivent pas la France pour crimes de guerre, ne fassent pas à la chasse aux criminels de guerre (Comme le fait leur amie l’entité sioniste avec les nazis) et ne demandent pas les centaines de milliers de milliards $$ de dédommagement !

        dz
        26 octobre 2022 - 21 h 56 min

        lyes bravo exact verite

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 14 h 14 min

    Discours à l’opposé de la réalité du terrain.
    Je suis du métier et sachez qu’un tunisien, libyen, marocain, se dira toujours algérien pour ne pas avoir à retourner là où il est censé repartir ( synonyme d’échec et de violence policière).
    Après, son bouquin, c’est un peu du déjà vu à l’instar de « jamais sans ma fille » ou « Midnight Expess»
    Ça fait vendre, c’est racoleur et raciste à souhait.
    Sauf que dans la réalité, l’Iran et la Turquie ont de loin dépassé la France en terme de qualité de vie.

      dz
      26 octobre 2022 - 17 h 05 min

      la turquie c est pas le top la misere la vie chere les exils de l elite les gens ne mangent qu une fois par jour le chomage a grande echelle elle est belle la qualite de vie mon cousin vis sur place depuis 7 ANS il sait de quoi il parle il rentre d ailleurs en algerie avec sa femme turque parceque en algerie ont vie quand meme bien

    Elephant Man
    26 octobre 2022 - 14 h 10 min

    « ..le débat sur les difficultés que les autorités françaises rencontreraient dans le dossier des expulsions des étrangers indésirables» →→→ UN PEU DE SÉRIEUX je renvoie à @Anonyme et un peu de sérieux car pour expulser manu militari notre compatriote Algérien qui travaillait certes sans papiers mais qui travaillait APRÈS 4 MOIS DE PRISON FERME pour avoir soi-disant refusé de servir un resto israélien dont il n’était pas le serveur attitré .. Y’a pas eu de problème…. »ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Desproges.
    Gallek «..les raisons qui, selon lui, rendent l’extradition des Algériens quasi impossible» →→→ quel tartuffe !!
    @Anonyme : On nous sert toujours la même fausse rengaine, à savoir que « l’Algérie ne veut pas accepter ses compatriotes en situation irrégulière ». En fait, c’est faux! Ceci est gros mensonge, fait sciemment pour la consommation intérieure de la France. D’ailleurs, notre président avait traité « Moussa Darmanin » de menteur lors de son dernier voyage en Algérie, sans que la France ne réagisse. En effet, il avait présenté une liste composée de supposés algériens en situation irrégulières différente de celle annoncée aux médias, de cette liste, et après contrôle seul un petit nombre avait été reconnue comme effectivement algériens et acceptés comme tels, donc inacceptables par notre pays, d’autant qu’on connait la propension de la France à vouloir nous déstabiliser ainsi que la perfidie de certains de nos voisins.
    Je rappelle en complément à ce tarttuffe et congénères que les Autorités Algériennes ont émis un mandat d’arrêt international contre les TERRORISTES DU MAK ET RACHAD bien planqués en France qui visiblement n’est pas pressée de les renvoyer.
    Mr tartuffe parle du Sahel peut-être lui rappeler comment la France a assassiné lâchement le Guide le Colonel Gueddafi Allah Yarhmou pour s’accaparer les richesses Libyennes notamment et chaos Libyen et par extension sahélien avec une immigration MASSIVE subsaharienne et sahélienne procédé sioniste de déstabilisation du pays qui est en première ligne.
    Donc L’occasion m’étant rarement donnée je saisis la perche qui m’est tendue pour QU’ATTEND l’État Algérien pour expulser tous les clandestins d’où qu’ils viennent j’insiste et de surcroît TOUS les makhnaz et TOUS j’insiste TOUS les naturalisés traîtres à la Patrie qui oeuvrent exclusivement j’insiste exclusivement pour leur narco-terroriste-pédophile-monarchie déchéance de nationalité et cessez de financer l’IMA, la majesté et ses maîtres auront largement de quoi s’occuper et se chauffer y compris avec un tee-shirt adibas 😉 et les nourrir à coups de drones. →→→ L’Algérie n’aura qu’à les envoyer directement en France SOS RACISME ÉHONTÉ ANTISÉMITE RÉEL TOUCHE PAS À MON POTE zaâma BHL Sarkozy Flamby et tutti quanti se feront un immense plaisir de leur offrir le gîte et le couvert à défaut de l’hôtel du Ritz à Calais.
    In conclusion :
    1. LE GAZ ET LE PÉTROLE VOUS BANQUEZ.
    D’ailleurs où comment détourner vainement l’attention des french sur leur « pouvoir » « d’achat ».
    2. LES BRICS.

      Elephant Man
      26 octobre 2022 - 14 h 50 min

      Dans le commentaire @Anonyme : correctif :
      «..D’ailleurs, notre président avait traité « Moussa Darmanin » de menteur lors de son dernier voyage en Algérie, sans que la France ne réagisse. En effet, il avait présenté une liste composée de supposés algériens en situation irrégulières différente de celle annoncée aux médias, de cette liste, et après contrôle seul un petit nombre avait été reconnue comme effectivement algériens et acceptés comme tels, donc rapatriés. Le reste se sont avérés marocains, tunisiens ou libyens, donc inacceptables par notre pays, d’autant qu’on connait la propension de la France à vouloir nous déstabiliser ainsi que la perfidie de certains de nos voisins.»

      Belveder
      26 octobre 2022 - 15 h 48 min

      Arrêtez de rabâcher la meme chose
      L extradition est difficile à réaliser pour tous les pays
      C est un processus juridique complexe qui peut prendre des dizaines d années
      Ca ne fonctionne pas avec Le Téléphone
      Il y a des appel des pourvois en cassation des dossiers soumis au conseil d’état et même dans les juridictions européennes

        Elephant Man
        26 octobre 2022 - 19 h 34 min

        @….
        Il pleure pour les TERRORISTES agents de sa majesté et maîtres associés bien planqués en France et in UE et condamnés par les Autorités Algériennes ….vos pauvres victimes…ben non ça ne toujours prend pas !
        Quant à l’extradition de Klaus Barbie de Bolivie en France cette dernière la France a bien obtenu son extradition.
        Si la France refuse de livrer ses TERRORISTES à l’Algérie, l’Algérie se donnera les moyens de les extrader à la méthode de Si El Houari Boumedienne ALLAH YERAHMEK YA SID ERDJAL !!! ALLAH YERAHMEK YA SI L’HOUARI BOUMEDIENNE POUR L’ETERNITE !!!
        Les USA ne s’encombrent pas de juridique pour « extrader » en peine capitale les gros bonnets de la drogue d’Amérique latine notamment.

          dz
          26 octobre 2022 - 23 h 08 min

          c etait possible autant de boumedienne c etait une autre epoque de les neutraliser sur place aujourdhui ces traitres sont francais ou anglais l algerie ne peut rien faire car ils sont declares comme opposant politiques si il leur arrive quoi que ce soit l algerie serait responsable il vaut mieux patienter leur extradition ne pas en faire des martyrs tot ou tard ils passeront a la casserolle

    Sprinkler
    26 octobre 2022 - 13 h 47 min

    Confession d’un vieux diplomate ou mémoires d’un aigri…Pur produit de ce Quai d’Orsay prisonnier d’un passé qu’il n’a de cesse de…ressasser ! L’Algérie qui regarde désormais vers les BRICS s’est totalement affranchie du carcan mémoriel dans lequel la France voudrait la maintenir…Les griefs égrenés par DRIENCOURT dans son réquisitoire ne sont que des relents nostalgiques, aussi bien de  » l’Algérie de papa » que des années BOUTEFLIKA et autre BOUCHOUAREB…

      Elephant Man
      26 octobre 2022 - 14 h 12 min

      @Sprinkler
      Excellent commentaire.

        Sprinkler
        26 octobre 2022 - 18 h 55 min

        Bonsoir Elephant Man. DRIENCOURT comme ses successeurs utilisent la même grille de lecture depuis 1962…Ils ont confiné l’Algérie dans une « case quantique » dont les nombres se résument mesquinement aux visas, à l’immigration, au terrorisme et à l’insécurité ! Voilà « l’état quantique » dans lequel nous ont assignés les gouvernements français depuis notre indépendance, avec l’active complicité des médias et des « producteurs » d’opinions qu’ils engraissent avec l’argent public…La diaspora algérienne et les visas sont leurs ultimes moyens de pression pour ramener le gouvernement algérien à de « meilleurs sentiments »…Les confessions de DRIENCOURT auraient pu s’intituler :  » Rancœur et Rancune ».

        Rancœur et Rancune »…

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 13 h 36 min

    La réalité est inverse à ce qu’il dit. Ils ont terriblement peur d’une réorientation de la diaspora algérienne en France vers l’Algérie, car les profils sont diverses et il y a de tout. Ils sont seuls à connaitre les métiers et les fonctions de chacun. Si la diaspora algérienne revenait en Algérie, la France perdrait un potentiel humain terrible. Du coup cet ambassadeur baratine avec un narratif opposé à la réalité : la diaspora n’est pas contaminée, ce sont des cas exceptionnels. La preuve ? Peu d’Algériens ont traversé le mur de glace de visibilité, on les empeche et à force d’etre empechee, cette diaspora est en réalité facile à convaincre d’un retour si on sait s’y prendre.
    N’oublions jamais que les « artisans » (ceux qui possèdent un métier dans les mains) ont souvent permis à un pays de décoller. Nous avons une diaspora extremement riche en profil. C’est un capital humain, ajouté au peuple algérien vivant en Algérie, qui nous donnera les moyens de travailler dans une direction positive : etre un pays autarcique, libre, industrieux et disposant d’une influence régionale.

    Ne jamais croire les sbires comme Driencourt : ils parlent pour diffamer, amoindrir, démoraliser. La vérité, c’est leur job de la cacher. Ne pas le croire, ne pas les croire.

    L’affaire Lola est trop devenue hystérique pour etre un seul crime, il y a récupération manifeste dans un contexte international en crise d’énergie accessible.

    Driencourt a oublié que des tas de gens ont des neurones. Pas la peine d’etre francais ou ambassadeur pour en posséder de ces neurones..

      Elephant Man
      26 octobre 2022 - 14 h 15 min

      @Anonyme
      Excellent commentaire.
      «L’affaire Lola est trop devenue hystérique pour etre un seul crime, il y a récupération manifeste dans un contexte international en crise d’énergie accessible.» →→→ parfaitement dit.

      Sam1913
      26 octobre 2022 - 17 h 54 min

      Comment voulez vous faire venir la diaspora en Algérie alors que nos dirigeants font tout pour pousser notre jeunesse formée et diplômée vers l’étranger. Comment un Algérien instruit qui a vécu en France où il est respecté et valorisé dans son métier ,épris de justice et de liberté puisse rentrer en Algérie où un … va lui dicter sa conduite, le brider et le brimer?

        Anonyme
        26 octobre 2022 - 19 h 35 min

        La Chine a été déstabilisée par 2 guerres de l’opium opérées par l’Angleterre, puis suivie par la France en raison de la dépendance de la Couronne britannique envers le thé.

        Toute la population chinoise masculine jeune était droguée (cela ne vous rappelle pas l’étrange déferlement de la drogue de notre pays depuis 20 ans…?)

        La ruine de la Chine, civilisation ancienne de plus de 8000 ans est le fait de l’Angleterre, la France, puis les US.

        Son pays s’est vidé, sa diaspora est la vraie constructrice des chemins de fer aux USA. Puis la Chine a fait appel à sa diaspora et depuis les années 60 elle décolle en faisant appel à toutes ses forces vives.

        Résultat, la Chine est devenue l’ingéniérie Numéro 1 des biens de productions dans le monde.

        Car on sait analyser ses atouts et qu’on agit, on ŕéussi à changer une situation en une autre situation, meilleure.

        Il faut avoir des connaissances en histoire comparée pour comprendre ce qui nous arrive.

      Chaoui-arguez
      26 octobre 2022 - 18 h 49 min

      Vous avez raison sur le côté de la richesse de la diaspora Algérienne en Europe et surtout en France. Actuellement, les hôpitaux français sont assurés par environ 27% de médecins Algériens formés en Algérie. Je peux aussi citer le nombre d’enseignants universitaires, Maîtres de conférences, professeurs,eux aussi la plupart formés en Algérie jusqu’aux diplômes d’ingénieurs et de maîtrises. A tout ce monde il faut ajouter tous les techniciens dans tous les domaines. Mais il y a un gros problème pour qu’une partie de cette diaspora rentre en Algérie.

        dz
        28 octobre 2022 - 14 h 01 min

        chaoui argez et qui profite des ces competences notre ennemie la france a savoir que ces algeriens ne re tourneront pas en algerie qui est perdant ? LALGERIE la majorite ont postule pour les papiers francais

          Chaoui-arguez
          29 octobre 2022 - 18 h 16 min

          Oui, je suis conscient que c’est notre ennemi qui a profité et continue à profiter des cadres formulés par l’Algérie avec l’argent des contribuables algériens et celui du pétrole qui appartient aussi à tous les algériens. Si on essaie d’analyser ce problème de façon objective. On peut citer plusieurs raisons, valables ou pas. On trouve chronologiquement :
          – les algériens envoyés, au temps de Houari Boumédienne, les années 1970 avec un Bac (par manque des écoles d’ingénieurs en Algérie) pour suivre souvent des études d’ingénieurs (il y avait dans d’autres spécialités). Ils ont été envoyés souvent aux États-Unis, en Grande Bretagne, au Canada, en Allemagne (ouest et est), en Russie, dans les pays de l’est ex URSS et même dans certains pays arabes. J’ai connu au moins une vingtaine. Je pense que beaucoup d’ingénieurs une fois formés sont revenus (pas tous). Certains, après avoir travaillé en Algérie sont repartis à l’étranger durant les 1988 -2000.
          – Une seconde vague d’envois d’étudiants à l’étranger, début des années 1980 sous Chadli Bendjedid. Mais cette fois il s’agissait d’ingénieurs et de Bac + 4 ans envoyés pour une formation de Docteur en d’assurer les enseignements dans les Universités à leur retour, aux États-Unis, Angleterre, France, Canada mais moins dans les pays de l’est. Là aussi certains sont restés à l’étranger. Je connais deux frères ayant préparés des Doctorats l’un à Lyon et l’autre à Lille. Le premier est rentré en Algérie et a fait une belle carrière en terminant professeur d’Université. Le second est resté, a fini par se naturaliser Français pour pouvoir passer un concours d’enseignant dans un Lycée d’Enseignement Professionnel. Établissement où l’on envoie, à partir de la 3ème, les élèves ayant ratés leur scolarité !!!! En écrivant : »Mais il y a un gros problème pour qu’une partie de cette diaspora rentre en Algérie ». Je peux citer certaines raisons qui varient selon les périodes. Les jeunes étudiants des années 1970 (ils avaient 18 à 19 ans) après 5 ou 6 ans en occident s’habituent à une vie, il faut le reconnaître, plus facile qu’en Algérie. Même ceux qui sont revenus rencontrent des difficultés au travail (j’ai des exemples). Il faut être très solide et/ou avoir le sens du patriotisme fort pour diriger une équipe de techniciens ou d’ouvriers . Certains sont repartis à l’étranger. Pour ceux qui ont été envoyés pour les Doctorats s’étaient la période des années 1980-1990 où beaucoup d’Algériens d’Algérie leurs disaient mais pourquoi rentrer nous nous cherchons par tous les moyens de partir. C’était la guerre civile. Pendant cette période 1988 – 2000, on estime à 10 000 départs de cadres algériens vers l’étranger en particulier la France. Parmi eux beaucoup de Médecins. Plusieurs personnes parmi ces cadres (Médecins spécialistes, Docteurs dans les Universités et Laboratoires de Recherches Françaises ont essayé d’aider l’Algérie mais se sont heurtés un mur. Vous connaissez la bureaucratie et la mentalité de nos compatriotes. Même quand vous voulez juste contribuer au développement de votre pays on vous empêchent de le faire. Je cite un exemple de la loi interdisant la haute fonction publique aux binationaux instauré par le président Bouteflika. Alors pendant la même période il y avait des ministres dans son gouvernement possédant 2 nationalités. Je ne suis pas entrain de chercher des excuses pour tous ces cadres mais essayer d’expliquer leur situation. C’est vraiment un gâchis pour l’Algérie et les Algériens.

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 13 h 26 min

    Il avait écrit un livre, un narratif pompeux, pour bien se faire voir. Comme il n’a pas eu ce qu’il voulait, il montre sa véritable intention malintentionnée.
    Lui et son pays nous menacer ?
    Ils ne peuvent rien contre nous, c’est fini la colonisation.
    L’avenir appartient à nos enfants, ils ont suicidé ĺ’avenir de leurs enfants à force de perfidie.
    Le Karma existe, la roue tourne, le monde change et le futur s’annonce plein de surprises pour eux.
    Les chiens aboient et la caravane passe.

    Ne pas l’écouter et surtout ne jamais le croire, ce sont des paroles négatives pour démoraliser.
    Nous préparons l’avenir de nos enfants à prendre la relève à protéger Dzayer de ces tordus. C’est notre charge première

      Abdelkrim
      30 octobre 2022 - 6 h 08 min

      J’ai été déçu d’apprendre la création d’une ligne aérienne Paris-Djanet, pour inciter les français à visiter cette région. Quoi que les politiques français signent comme accords avec nous, ce pays continuera d’encenser le maroc et de dénigrer l’Algérie. C’est une perte d’énergie, d’argent et de ressources que de continuer à vouloir se rapprocher de la France. Des lignes aériennes Djanet-Moscou, Djanet-Pékin, Djanet-Rio, Djanet-New Dhéli et Djanet-Prétoria, (les pays des BRICS), seraient un investissement vers l’avenir et plus lucratif.

    Luca
    26 octobre 2022 - 13 h 26 min

    Lui il a pas assez vendu de visas ahahahah, … Des comme lui il y en a qui demandaient il y a trente ans d’être payé en nature ahahahah , ou bien en objets culturel besoin , ou plutôt africains. Mais nous en Algérie on respectait à l’époque, mais si c’était à refaire ….

    Anonyme
    26 octobre 2022 - 13 h 19 min

    Ambassadeur (ex) devenu chômeur et donc parleur et diseur de c… à son image. Il faut arrêter stupid man!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.