La diplomatie culturelle algérienne à l’heure du panafricanisme

Afrique fest
Le renouveau panafricain doit avoir lieu. D. R.

Une contribution de Mohamed-Salah Benteboula – Les multiples enjeux posés par l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA) mobilisent le concept de diplomatie culturelle, soulignant l’intérêt de lancer une nouvelle analyse sur la diversité culturelle en Afrique au regard des potentialités qu’elle contient en vue de relever les défis.

Toutefois, il est important de distinguer entre la politique culturelle du pays à l’étranger et la diplomatie culturelle : la diplomatie culturelle est une politique qui recourt à l’instrument culturel. La stratégie culturelle, c’est le choix d’un Etat d’exposer sa culture à l’étranger. Le sujet des valeurs est du ressort de la diplomatie culturelle, parmi les valeurs à promouvoir figure le panafricanisme, mouvement de promotion commune aux Etats membres de l’Union africaine.

Le référentiel du panafricanisme constitue le socle idéologique des promoteurs de l’unité africaine. A cet effet, les publications sur le panafricanisme font florès et les choix d’interprétations sont nombreux. Cependant, l’agenda 2063 de l’UA marque la réorientation de l’Afrique sur la réalisation de la vision panafricaine d’une Afrique intégrée, mettant l’accent sur une nouvelle approche de la diplomatie culturelle par la valorisation, notamment, des langues africaines dans la dynamique culturelle.

La préservation des langues est tributaire des établissements et des instituts culturels des pays. A ce sujet, l’édition 2022 de la Conférence du Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines (Cerdotola) a été inauguré le 25 septembre à Yaoundé (Cameroun) sur le thème «Assises pour la pensée africaine».

Comme institution inter-Etats de coopération culturelle, scientifique et diplomatique pour la préservation, la diffusion et la mise en valeur du patrimoine africain, le Cerdotola, fondé en 1977 à l’initiative des pays d’Afrique centrale, a axé ses recherches sur les questions linguistiques, culturelles et historiques.

A ce titre, les perspectives de poser de nouveaux jalons à la valorisation de l’histoire du peuplement du continent sont nombreuses. Tout l’enjeu est de concevoir l’organisation conjointe entre l’Algérie et le Cerdotola d’un événement continental permettant de consolider la diplomatie culturelle avec la participation de l’Unesco et des promoteurs du panafricanisme.

La coopération culturelle, point nodal dans les relations algéro-africaines, est appelée à élaborer le renouveau panafricain, basé notamment sur les travaux du Colloque sur le peuplement de l’Egypte ancienne et le déchiffrement de l’écriture méroïtique organisé par l’Unesco et qui s’est tenu en Egypte en 1974.

M.-S. B.

Géographe

Comment (9)

    Pr Macron
    5 novembre 2022 - 15 h 52 min

    Un pays sans histoire et un pays sans âme, quand on a pas de passé ni identité vaut mieux la fermer et arrêter de voler le passé, tradition et culture des voisins.
    A bon entendeur !

    Elephant Man
    4 novembre 2022 - 20 h 57 min

    CHARITÉ BIEN ORDONNÉE COMMENCE PAR SOI-MÊME !!
    Commencez par défendre le Patrimoine Culturel et Historique ALGÉRIEN face à des tartufferies récurrentes dont la narco-terroriste-pédophile-monarchie création lyautey 1912 tente vainement de s’en approprier la paternité, le Zellige de TLEMCEN pour ne citer que cet exemple infinitésimal…..Sans parler du COUSCOUS ALGÉRIEN…
    «avec la participation de l’Unesco et des promoteurs du panafricanisme.»→→→ ….Sérieux…??!! L’UNESCO … Non mais allô quoi …vous êtes atteint d’Alzheimer sauf votre respect !
    Voir contribution AP : Azoulay dépossède l’Algérie de son patrimoine culturel : que fait Rabehi ?
    https://www.algeriepatriotique.com/2019/12/21/azoulay-depossede-lalgerie-de-son-patrimoine-culturel-que-fait-rabehi/
    Pour reprendre @Sprinkler 18/03/21 :
    Encore un sujet à nous faire sortir de nos gonds ! Plantons le décor : UNESCO, institution de l’ONU, dirigée depuis le 15 novembre 2017 par une certaine Audrey AZOULAY, fille d’André AZOULAY « l’illustre » conseiller sioniste de HASSAN II, puis de son rejeton le roi NARCO VI de GLAOUI…L’Algérie ne produit pas l’une des meilleures dattes du monde…Mais LA PLUS EXQUISE datte du monde ! Une fois de plus, l’Algérie est dépossédée de ses attributs identitaires millénaires, au profit d’une narco-monarchie prédatrice et de ses acolytes ! Une fois de plus, notre gouvernement a laissé faire, sans réagir ! Les ministres de la culture, de l’agriculture et des Affaires étrangères ont brillé de leur absence ! Aucune protestation n’a été porté devant cette « illustre » organisation onusienne qui a « royalement honoré » notre datte de son mépris ! Mais qu’à cela ne tienne, il n’y a qu’une SEULE et UNIQUE DEGLET NOUR et elle ne pousse ni à FIGUIG ni dans un « kibbou’… » ni dans le désert des « dépositaires et rentiers » de l’Islam ! Mais tout bien pesé, cette hérésie n’est que la profession « universelle » de la mauvaise foi de cette institution versée dans la culture (!) l’éducation et la science ! Ignorer le pays de la DATTE par EXCELLENCE marque d’infâmie les « annales » de cet « organe » aussi creux que l’ONU qui l’a engendré…En attendant que ce machin d’UNESCO décerne le premier prix du meilleur cannabis du monde à son protégé le nabab NARCO VI, dégustons une bonne grappe de deglet nour de TOLGA, en lisant le témoignage glaçant de l’un de nos experts en toxicologie, le lieutenant-colonel Yacine BOUMRAH : https://www.elwatan.com/edition/actualite/le-haschich-provenant-du-maroc-est-aussi-dangereux-que-les-drogues-dures-17-03-2021
    L’UNESCO aura de quoi tresser des « lauriers » au narco-monarque du couchant ! En remerciant AP de nous permettre de partager ce lien, édifiant ! On y apprend que le « nouveau » haschisch que déverse les marocains sur notre territoire est passé en quelques années d’un taux de THC (substance d’addiction) de 1 % à…20 % ! Ce qui classe désormais cette nouvelle variété de cannabis parmi les drogues dures, telles que la cocaïne et l’héroïne !

    Anonyme
    4 novembre 2022 - 13 h 16 min

    Dont, la nécessité de créer un centre culturel Africain en Algérie, un centre pivot, avec des antennes dans les capitales Africaines, avec leurs locaux et un site intranet.
    Bâtiment et site peuvent se faire en moins d’un an, pourquoi attendre où plutôt pourquoi laisser passé la possibilité. Toutes les conditions sont réunis.

    émigré
    4 novembre 2022 - 11 h 24 min

    L’Algérie n’a rien à gagner ni avec la Ligue arabe ni avec l’Afrique … Sauf si nos dirigeants actuels sont partisans du Nouvel ordre mondial atlanto-sioniste. Occupons-nous de nos moutons et traitons d’Etat à Etat : ils seront bien nourris et bien gardés !

      Anonyme
      4 novembre 2022 - 14 h 30 min

      Bien dit. C’est ce que les gens qui pensent, pensent🥲.

      Elephant Man
      4 novembre 2022 - 20 h 36 min

      @Émigré
      Excellent commentaire et perspicace.
      On se rappelle Bouteflika Allah Yarhmou pour quoi au final un Gassama et le Guide le Colonel Gueddafi Allah Yarhmou assassinat barbare puisqu’il allait créer une banque africaine pour contrer le franc CFA notamment sans que ces pays africains ne lèvent le petit doigt et se tiennent à ses côtés lors de l’invasion de la Libye.

      Elephant Man
      5 novembre 2022 - 7 h 07 min

      @Émigré
      Je rajoute les BRICS.

      Bravo à Emigré
      6 novembre 2022 - 12 h 23 min

      Entièrement d’accord avec vous, l’Afrique ne pleure pas sur le sort des algériens bien au contraire, ces africains ne savent vénérer que l’occident, éloignons-nous de tout ce qui ne apporte absolument rien.

      Safiya
      6 novembre 2022 - 20 h 06 min

      « Émigré
      4 novembre 2022 – 11 h 24 min »
      Pour la Ligue arabe — « Sauf si nos dirigeants actuels sont partisans du Nouvel ordre mondial atlanto-sioniste. » –, j’adhère à 100% mais je mets un bémol concernant l’Afrique et pour preuve, je cite le Mali qui tente de se libérer de la « françafric » et dont l’élan nationaliste souverain a un écho certain qui tend à s’étendre à d’autres pays du Continent…
      Et Allah est le plus savant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.