Un nouvel essai avorté de pousser la Tunisie dans les bras de l’entité sioniste

PMT rapprochement
La Première ministre tunisienne avec le président Tebboune au Caire. D. R.

Par Houari A. – Il a suffi d’un sourire de courtoisie échangé entre le président israélien, Isaac Herzog, et la Première ministre tunisienne, Najla Bouden, pour que les réseaux sociaux s’enflamment et que les normalisateurs l’exploitent pour faire accroire à un rapprochement entre Tunis et Tel-Aviv dans la perspective de l’établissement de relations diplomatiques. D’ailleurs, ironise-t-on ici et là, c’est à partir du sommet sur le réchauffement climatique au Caire que certains ont tenté, de nouveau, de jeter la Tunisie dans les bras d’Israël. En vain.

Les Tunisiens, qui rejettent tout rapport direct avec l’Etat hébreu tant que celui-ci occupe des terres arabes illégalement et opprime le peuple palestinien dont il spolie les territoires, ont à l’esprit la poignée de mains entre l’ancien président Abdelaziz Bouteflika et l’ex-Premier ministre Ehud Barak à Rabat, à l’occasion des obsèques du roi du Maroc, Hassan II. «Cela n’a pas donné lieu à une normalisation», se rassurent-ils.

Ce n’est pas la première fois que l’éventualité d’un dégel dans les relations entre le voisin de l’Est et l’entité sioniste est mise en avant, véhiculée par des cercles qui tentent un hypothétique parallèle entre la Tunisie et le Maroc qui comptent une communauté juive parmi leur population, faisant sciemment l’amalgame entre la confession et un inexistant lien organique entre elle et cette excroissance créée par l’Occident au cœur du Proche-Orient, en prétextant les pèlerinages éminemment religieux effectués par des juifs dans les lieux sacrés présents dans ces deux pays du Maghreb.

En juin dernier, Israël et le Maroc avaient fait un tintamarre sur un prétendu rapprochement entre la Tunisie et l’entité sioniste dans la perspective sous-entendue d’une normalisation des relations entre les deux pays. Le ministère tunisien des Affaires étrangères avait alors apporté un démenti catégorique à tout contact entre responsables israéliens et tunisiens : «Le ministère des Affaires étrangères, de l’Emigration et des Tunisiens à l’étranger dément formellement les informations fallacieuses distillées par des sites relavant de l’entité israélienne sur l’existence de négociations diplomatiques avec la Tunisie.»

«Tout en rappelant que ces sites sont habitués à propager de telles rumeurs dans des tentatives récurrentes visant à porter atteinte à l’image de notre pays et à son soutien immuable au droit palestinien imprescriptible, le ministère affirme que la Tunisie n’est pas concernée par l’établissement de relations avec l’entité occupante et (qu’)elle demeurera un appui officiel et populaire aux frères palestiniens dans leur combat jusqu’au recouvrement de leurs droits légitimes, au premier rang desquels l’instauration d’un Etat indépendant avec Al-Qods comme capitale», avait asséné le ministère tunisien des Affaires étrangères qui coupait ainsi court aux manœuvres maroco-israéliennes dont l’objectif premier est de saper l’entente entre Alger et Tunis.

Ce n’est, en effet, pas un hasard si le média israélien i24 avait allégué que «le rapprochement entre la Tunisie et Israël se heurte à l’opposition de l’Algérie» et que «Tunis craint qu’un rapprochement avec [Jérusalem] – traduire Tel-Aviv – n’affecte négativement ses intérêts avec Alger». Les médias pro-Makhzen et leurs équivalents israéliens s’étaient gargarisés de discussions fictives qui auraient été engagées entre la Tunisie et Israël «pour un éventuel rapprochement, mais la démarche se heurte à l’opposition de l’Algérie, qui voit d’un mauvais œil cet effort de conciliation».

En mars 2021, la présence de l’ex-Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, à une rencontre organisée par les Emirats arabes unis et à laquelle avaient été conviés des responsables israéliens avait suscité de vives critiques dans son pays où on subodorait les prémices d’une normalisation avec Israël, d’autant que des observateurs estimaient qu’il n’aurait pas pu prendre part à une telle conférence sans l’accord des autorités tunisiennes. «Ce geste de Chahed entre-t-il dans le cadre d’un début de rapprochement avec l’entité sioniste ?» s’interrogeait-on alors. Le concerné avait tenté de justifier en amont cette «escapade», mais ses concitoyens ne l’entendaient pas de cette oreille, les médias tunisiens regorgeant de commentaires dont l’acerbité était à la hauteur de la qualité des Israéliens que Chahed avait côtoyés à Dubaï : l’ancien ministre de l’Intérieur Sylvan Shalom et le maire-adjoint d’Al-Qods occupée.

H. A.

Comment (33)

    Kahina
    14 novembre 2022 - 19 h 29 min

    Mais quelle posture !!! Qu’elle prestance Mr le Président !!! Bravo, fière d’être algérienne .

      Mouha
      15 novembre 2022 - 9 h 00 min

      Oui vous avez tout à fait raison, on dirait un ivrogne assis dans un BAR PMU

    dz
    12 novembre 2022 - 15 h 39 min

    un sourire qui en dit long !

    Salim Samai
    12 novembre 2022 - 8 h 56 min

    ON NE DOIT PAS INSULTER NI LA TUNISIE NI LE MAROC NI SON VOISIN! On le fait souvent ici!
    Ce n`est dans l`interet ni de DZ ni de ses VOISINS! L´Insulte NOURRIT PLUS D`INSULTES, L`AMERTUME & LA DIVISION DE L`AVENIR dont ne profitent que les ENNEMIS de DZ et ses voisins!

      dz
      12 novembre 2022 - 13 h 59 min

      c est le maroc que je critique en premier pour leur trahison dans leurs veines et le fait quil soit nos voisins me gene en tout point la normalisation c est la goutte d eau qui fait deborder le vase pas de confiance car ramener les sioniste a nos frontieres est une grave erreur le peuple marocain n est pas mieux que sont mak naz

        Anonyme
        12 novembre 2022 - 18 h 15 min

        Par DZ il parle de l’Algerie pas de toi. …

      Chaoui-arguez
      12 novembre 2022 - 19 h 37 min

      Oui, il ne faut pas insulter personne. Mais informer nos compatriotes Algériens est un devoir surtout pour les nouvelles générations afin qu’elles ne se trompent sur les amis et les ennemis. Relater ici un événement de l’histoire de l’Afrique du Nord, de l’Afrique et du monde peut aider les algériens à s’intéresser à l’histoire afin de continuer à défendre notre terre. Actuellement, la constitution d’un voisin parle « de frontières authentiques. Cela signifie que notre territoire n’est pas en sécurité. Pour moi, notre terre est sacrée car arrachée par le SANG versé par 1,5 millions de MARTYRS, (dont mon père et 12 oncles) uniquement de 1954 à 1962. On estime à 5,6 millions de martyrs de 1830 à 1954.

        Salim Samai
        13 novembre 2022 - 10 h 54 min

        Merci « Anonyme » pour MA defense!
        Ces Blogs sont Souk El Aasr! Mais avec un peu de chance, il y a des choses á puiser! Salam

    Anatole France
    12 novembre 2022 - 2 h 04 min

    La ‘normalisation’ avec la colonie du nazisrahell qui n’a absolument rien d’hébreu, est une soumission normée par la colonie sioniste. Le Moghreb va devoir ‘OBEY’ au gouvernement d’extrémiste raciste de Benjamin Netanyaou. La soumission du Moghreb au régime d’Apartheid n’a rien apporté au royaume mendiant. Les échanges commerciaux entre le Moghreb et la colonie du nazisrahell sont très faibles et sont à l’avantage du régime d’Apartheid. Le roi est dilapidateur et son royaume croit se développer en ayant recours aux emprunts, ainsi bientôt les rois seront les créanciers.
    Le Moghreb va recevoir (signé le 18 octobre 2022) de la Banque Européenne d’Investissement (partenaire clé du royaume depuis 40 ans, nous dit on), un prêt (on ne nous dit pas à quel taux d’usure) de 250 millions d’€ d’argent magique craché par la planche à billets pour que le royaume qui s’enfonce, puisse moderniser ‘son’ réseau ferré de 2 300 km.
    https://www.eib.org/en/press/all/2022-472-maroc-250-millions-d-euros-de-la-bei-pour-ameliorer-la-qualite-des-services-ferroviaires
    La Tunisie et un très grand nombre de pays africains devraient savoir que ça ne rapporte rien de se soumettre aux barbares izrahelliens.

    Bouzelouf au miel
    11 novembre 2022 - 21 h 47 min

    Bonne soirée,
    Nous devons raisonner intelligemment et tous pour nous et rien pour les autres dans le secteur énergétique par exemple de faire une ligne directe avec l’Italie ou l’Europe ainsi couper celui qui passe par la Tunisie. Ce plan n’était pas le nôtre et pour le tourisme pareil et d’ailleurs je le répète que vas faire des Algérien des touristes en Tunisie ?. Vous m’auriez dit en Norvège ça passe .
    Chercher le soleil ?
    Quand aux normalisation avec l’état sioniste on s’en fout c’est chacun pour soi.
    Tahia el djazair.

    Raïna
    11 novembre 2022 - 21 h 34 min

    Alors c’est quoi?
    On se sert de L’Algérie telle une vache à traire ou sinon on se tourne vers l’entité sioniste?

    Si les tunisiens veulent se rapprocher du grand satan « israël » alors qu’il le fasse et ce de la manière la plus officielle et je vous garantit qu’il y aura une guerre civile dont la Tunisie ne s’en remettra jamais
    d’autant plus avec le retour du grand criminel netanyahu qui devra composer son gouvernement d’apartheid avec la dite extrême-droite le pire est à venir.

    Nous souhaitons de tout cœur que les peuples arabes se réveilleront et renverseront ces p…de monarchies de merde héchékom.. ils portent tous une lourde responsabilité dans cette tragédie qui frappe le peuple frère palestinien.

    Ça ose même nous parler d’accord de paix dit « accord d’Abraham » alors que le seul objectif est d’anéantir et d’effacer le peuple de Palestine.

      dz
      14 novembre 2022 - 21 h 39 min

      il ny pas que les monarchies l egypte qui y a ouvert le bal

    Elephant Man
    11 novembre 2022 - 17 h 13 min

    Je reprends pour l’occasion une partie de mon commentaire :
    Pour le reste l’Algérie est un État souverain donc si la Tunisie vient officiellement à normaliser c’est porter préjudice à la Tunisie et son peuple, quant aux Palestiniens la Résistance se fait sur le terrain et au quotidien en Palestine OCCUPÉE et pas à Pétaouchnock, avec l’axe de la Résistance Résistance Palestinienne Hezbollah libanais Irak Iran Syrie Yémen.
    VIVE LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE VIVE LA PALESTINE LIBRE VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE QU’ALLAH VOUS PROTÈGE

      Mouha
      11 novembre 2022 - 19 h 32 min

      C’est facile de pousser les autres quand on est en France assis derrière un PC, allez soyez courageux et aller démonter les sionistes , sinon ça s’appelle de la lâcheté

        dzcca
        11 novembre 2022 - 21 h 12 min

        cela s appelle de l encouragement

        lalo
        12 novembre 2022 - 13 h 03 min

        mouha
        …votre raccourci montre votre esprit vous etes hors sujet . En vous lisant il semble dégagé de vous une joie de vivre épouvantable qui doit ruisselé sur votre entourage a qui vous devez suscité l’admiration a ne point en douté …
        elephant man fait un commentaire plein de bon sens clairvoyance et lucidité .
        les vérités dérange???

      Raïna
      12 novembre 2022 - 13 h 40 min

      Exactement

    Anonyme
    11 novembre 2022 - 17 h 11 min

    À votre avis pourquoi nous avons même avt ce sommet arabe chez nous en Algérie réunifié les parties palestiniennes divisées par Israel et d autres pays dont les normalisant arabes ???
    Ça va être bcps plus difficile maintenant pour ceux qui ont normaliser et ceux qui aimeraient normalisé après cette réunification palestinienne et ces engagements des pays membres arabes à ce sommet. Ce serait trahir le peuple palestinien et leurs propres peuples aussi et la nation Arabe entière, ils en sont capables et en meurt d envie mais fallait pas signer ou venir à ce sommet ds ce cas et nous serons là nous l Algerie pour leur rappeler leurs engagements et qu ils soient suivi des faits et nous y veillons nous l Algerie ! Ben oui c est bien l Algerie votre plus grd problème et on le sait sinon on en parlerai même plus et ni du peuple Saharaouis, on vous connaît bien drob n’a nerh pour notre sommet se passe bien et qu on puisse continuer notre feuille de route et après cette étape nous le pouvons vous nous avez tous donner votre soutien pour la cause palestinienne . Ça nous suffit pour intervenir maintenant et en tte légalité puisque nous l avons tous accepter membres arabes donc la Tunisie ou autres serait mal placé et en prendront pour leur compte et les palestiniens unis et l Algerie leur en demandera des comptes et en tte légitimité. Mais après ce sommet il faut agir et pas seulement parler car l entité sioniste agit et ne vous attend pas les arabes mais l Algerie par ce sommet lui a fait très mal et elle agit légitiment aussi et défend ces propres intérêts que je peux comprendre, ce que je comprends pas c est ces arabes . C est bien eux le danger en vérité avt l entité sioniste puisque c’est eux qui s ouvre à elle tt en sachant la cause palestinienne et leurs quotidien avec cette entité sioniste depuis qu elle leur a pris leur terre par la force. N est pas l Algerie qui veut ?

    Aucune illusion
    11 novembre 2022 - 12 h 43 min

    La Tunisie sera un des prochains pays à normaliser sa relation avec Israël. Les juifs Tunisiens sont très actifs pour aller dans cette direction en travaillant la diaspora tunisienne en France et ailleurs aidé par les Monarchies du Golfe! Ne soyons pas dupes!!!

      dz
      11 novembre 2022 - 17 h 41 min

      et le peuple acceptera malgre lui comme le maroc exacteMENT

        Anonyme
        11 novembre 2022 - 19 h 56 min

        Pourquoi malgré lui , il a pû se soulever pour virer ben Ali et sa famille et faire une révolution de jasmin. Non non allez y chiche avec l Algerie, c’est pas Benali ou Israël ou autres qui vous ai venu en aide de ttes sortes depuis 10 ans de démocratie épuisée fatigué au bout de 10 ans elle a cloué la Tunisie elle qui pensait décoller , oui Israël peut le faire pour vous bien-sûr et vs en avez surement envi de faire un pacte et de signer avec le diable et vs êtes souverain mais nous aussi et de vouloir protéger notre sécurité nationale et nos intérêts nationaux alors y réfléchissez à plusieurs fois avant , c’est bien d être libre de parler et de se la jouer démocrate mais Chirac l avait dit bien avt en 95 , manger d abord Tunisiens .

    TUNISIE UN PAYS HAUTEMENT STRATEGIQUE POUR L'ALGERIE
    11 novembre 2022 - 12 h 30 min

    c’est simple, toucher la Tunisie c’est toucher l’Algérie. l’erreur de l’algérie c’est de ne pas intégrer suffisamment la tunisie dans le programme de développement économique de l’algérie. l’algérie n’a pas su développer un programme de développement économique régional local entre la tunsie, libye et l’italie (europe).

      Elephant Man
      11 novembre 2022 - 17 h 17 min

      @
      PS : je reprends mon commentaire suivant :
      «Elephant Man
      21 juin 2022 – 14 h 36 min
      Je complète ma réponse @Nacer et nombre de commentaire qui vont dans ce sens : la Tunisie, pour l’avoir déjà écrit avec de nombreuses bases étrangères sur son sol, participe actuellement chez et avec la narco-terroriste-pédophile-monarchie à African Lion 2022 aux côtés de L’ENTITÉ SIONISTE. L’événement va durer 10 jours, essentiellement chez la narco-terroriste-pédophile-monarchie mais aussi en TUNISIE, au Sénégal et au Ghana.».
      Chacun voit midi à sa porte.

        dz
        11 novembre 2022 - 20 h 01 min

        elephant man j apprecie vos commentaires de bon sens et realiste terre a terre et pas naifs vous savez lire entre les lignes et c est tres bien continuez comme ca

      Belveder
      11 novembre 2022 - 17 h 20 min

      L Algerie n est pas une Assistante sociale
      Ca suffit

      Anonyme
      11 novembre 2022 - 17 h 43 min

      Tout a fait,il faut creer une commission d experts des trois pays l Algerie ,la Tunisie et la Lybie pour mettre sur pieds des plans de developpement communs incluants l economie des trois pays et une relation economique commune avec les grandes puissances economiques…dont l UE,et les Etats du BRICS… et ceci en urgence…

      Chaoui-arguez
      11 novembre 2022 - 18 h 06 min

      Bonsoir, Oui, la Tunisie un pays hautement stratégique pour l’Algérie. Mais je ne suis pas de votre avis. Étant de l’est algérien, je sais que depuis le temps de Boumédienne, le partenariat avec la Tunisie a été très encouragée. Il y a, par exemple, des entreprises algéro-tunisienne dans beaucoup de domaine en particulier dans le bâtiment. Deux lignes de gazoduc traversent la Tunisie vers l’Italie. Le gazoduc transmed rapporte à la Tunisie 500 millions de dollars par an (lien ci-dessous) sans parler d’autres avantages. L’apport annuel des millions de touristes algériens est très important.
      https://www.webmanagercenter.com/2022/02/28/481349/gazoduc-transmed-la-redevance-du-gaz-algerien-rapportera-500-mdt-en-2022/
      Je sais aussi que beaucoup d’hommes d’affaires Tunisiens travaillent avec les algériens car ils ont plus de relations en Europe que les algériens. Ils servent d’intermédiaires. L’exemple des dattes Deglet Nour. Au début ils ont joué le rôle d’intermédiaire aux algériens et puis ils ont fini par s’approprier le nom. En France, dans les années 80 où les algériens pouvaient commander à partir d’Algérie des pièces détachées de voitures. Les Tunisiens avaient sauté sur l’occasion en créant des magasins, toujours servant d’intermédiaires, et se sont sucrés sur le dos des algériens. Ce cas, c’était carrément du vol.
      En 2011, lors de la pseudo révolution arabe, qui a été réellement organisée par les américains dans le cadre du début des accords d’Abraham, les Tunisiens ont raflé tous les produits de l’est algérien avec l’accord des autorités algérienne. Avant le covid 19, à Annaba, les Tunisiens sont chez eux….
      En février Tebboune a accordé un prêt de 150 millions et en décembre 2021 un autre prêt de 300 millions de dollars. Oui, on peut toujours faire mieux mais on ne doit pas minimiser l’apport de l’Algérie aux pays africains en particulier la Tunisie.

      dz
      11 novembre 2022 - 18 h 18 min

      ont peut etre solidaire avec la tunisie mais pour moi c est l algerie first la bonte qu a eut l algerie avec le maroc ne las pas empecher de se jeter dans les bras des sionistes l humain est ingrat par nature parell pour les etats ont peut aider bien sur mais pas tomber dans une confiance beate surveiller toutes nos frontieres et rester sur ces gardes revisiter l histoire

    Anonyme
    11 novembre 2022 - 10 h 30 min

    ET LE QATAR?

    Anonyme
    11 novembre 2022 - 9 h 50 min

    Une chose est certaine la Tunisie et la majorite ecrasante du peuple Tunisien considerent que le Tatbi3 et la normalisation des relations avec l entite terroriste sioniste sont une haute trahison….et tous les pays arabes ont approuve l initiative arabe de paix lors du sommet de Beyrouth en 2002 renouvelee lors du sommet de Riadh en 2007 et soutenue par l Indonesie et le Pakistan…L entite terroriste sioniste a repondu par la multiplication des colonies et les actes de terreurs et de crimes contre les pays arabes et les Palestiniens des crimes contre l humanite….Donc il ne reste que les voies de la resistance par tous les moyens conformement au droit universel a l autodetermination des peuples vivants sous occupation etrangere,y compris la lutte armee….et le combat diplomatique sur toutes les instance internationales y compris la cour internationale de Justice de la Haye,et la cour internationale des droits de l homme….Les pays arabes et ceux du tiers monde doivent absolument soutenir la candidature de la Palestine en tant que membre a part entiere de l ONU…

      dz
      11 novembre 2022 - 20 h 08 min

      l entitee sioniste n a rien cede ce sont les arabes qui se sont agenouilles la risee du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.