Les pièces archéologiques découvertes sur le site du vieux Saneg (Médéa) inventoriées

Un inventaire des pièces archéologiques, datant de l’époque romaine, découvertes au début des années 1990 à Saneg, dans la wilaya de Médéa, a été réalisé récemment par le service du patrimoine de la direction de la culture, a-t-on appris mercredi auprès du directeur de cette structure. Cette opération a pour but d’inventorier les objets historiques découverts sur le site de l’ancienne ville romaine, «Usinadis», actuel «vieux Saneg», dans la perspective de les transférer vers un lieu plus sécurisé, a souligné Miloud Belheniche. Au total, trente-cinq pièces archéologiques, englobant des jarres, des chapiteaux, des bases de colonnes et une tablette sur laquelle figure des inscriptions en latin, ont été répertoriées par l’équipe en charge de cet inventaire, a-t-il ajouté. Chaque objet inventorié dispose d’une fiche signalétique qui garantira sa traçabilité, en cas de vol, et servira également d’outil de travail lors des fouilles que la direction de la culture espère voir engager, le plus tôt possible, sur ce site, menacé par l’avancée du béton, a expliqué Belheniche. L’autre crainte soulevée par ce responsable a trait au risque de voir ce pan important du patrimoine matériel national disparaître, à jamais, faute de structure adaptée et sécurisée où pourront être conservés tous les objets découverts sur ce site ou ailleurs. A ce propos, il a rappelé que les objets découverts sur le site de cette ancienne cité romaine, fondée, vers 205, par l'empereur Septimius Sévérus dit Septime Severe (246-201), sont entreposés depuis plusieurs années dans un simple local, affecté par la commune de Saneg, soulignant l’urgence de doter le secteur d’une structure permettant de préserver ce patrimoine et le mettre en valeur.

Agence

Commentaires

    Anonyme2
    10 juin 2013 - 16 h 31 min

    loooooooooooooooooooooooooool
    loooooooooooooooooooooooooool




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.