Mali : le consulat d’Algérie à Gao occupé, le consul enlevé

Le consulat d'Algérie à Gao (nord est du Mali) a été occupé aujourd'hui par des islamistes armés qui y ont hissé le drapeau salafiste noir et arrêté des diplomates algériens, a appris l'AFP auprès de plusieurs témoins. «Je suis actuellement devant le consulat d'Algérie au quartier 4 de Gao. Les islamistes armés sont entrés dans le consulat, ont arrêté les diplomates et le personnel, descendu le drapeau algérien pour mettre le leur», a affirmé l'un des ces témoins interrogé par téléphone depuis Bamako. Selon lui, les islamistes «sont aussi autour du consulat, armés. La plupart ont la peau noire». Cette information a été confirmée par un second témoin : «Je suis à côté du consulat d'Algérie, je vois des hommes à la peau noire, armés, autour du consulat et à l'intérieur. C'est un drapeau noir avec des écritures en arabe qu'ils ont mis à la place du drapeau algérien.» «Moi, j'ai vu le drapeau des salafistes à la place du drapeau algérien dans le consulat. Mais au domicile du consul, le drapeau algérien est toujours là», selon un troisième témoin. La ville de Gao, qui abritait le commandement de l'armée malienne pour le Nord, a été prise samedi par la rébellion touareg et des islamistes. Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujoa), considéré comme une dissidence d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), revendique le contrôle de la ville où des pillages et des exactions, en particulier des viols, ont été commis depuis qu'elle a été prise, selon des humanitaires. Ce mouvement, créé en automne 2011, a signé sa première action terroriste dans le sud algérien en octobre 2011, en kidnappant trois ressortissants européens dans les camps des réfugiés sahraouis à Tindouf. Pour libérer ces otages, le groupe terroriste, qui a fait allégeance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a réclamé 30 millions d’euros aux autorités espagnoles et italiennes. 
R. N./Agences

Commentaires

    leblad
    5 avril 2012 - 21 h 22 min

    l’algerie a trop respecter
    l’algerie a trop respecter ses voisins;les contrebandiers des aliments et les moutons de l’est la drogue de l’ouest et le terrorisme et les armes du sud..la il faut qu’elle réagit fermement et je suis pour que toute les frontières soient fermé…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.