Halim Benatallah convoque l’ambassadeur d’Italie à Alger

L'ambassadeur d'Italie à Alger, Michele Giacomelli, a été convoqué dimanche par le secrétaire d'Etat chargé de la Communauté nationale établie à l'étranger, Halim Benattallah, suite au traitement «violent, avilissant et inacceptable» de deux ressortissants algériens à bord d'un vol reliant Rome à Tunis, a indiqué le porte parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. M. Giacomelli a été convoqué au ministère des Affaire étrangères, par M. Benattallah «qui lui a fait part de la protestation véhémente des autorités algériennes contre le traitement violent, avilissant et inacceptable qui a été infligé à deux de nos ressortissants à bord d'un vol reliant Rome à Tunis», a précisé M. Belani dans une déclaration.
L'ambassadeur italien «a été prié de transmettre, sans délai, cette communication officielle aux autorités italiennes compétentes et de fournir, en retour, les explications qui s'imposent en la matière», a-t-il ajouté. Cette convocation, a souligné M. Belani, «a été l'occasion de redire de la manière la plus solennelle que l'Algérie n'acceptera jamais que la dignité de ses ressortissants à l'étranger soit bafouée pour quelque motif que ce soit». «Tout en reconnaissant que le procédé utilisé pour cette reconduite est inadmissible et que rien ne saurait le justifier, l'ambassadeur italien a confirmé qu'une enquête a été diligentée à la suite de cet incident regrettable et que la ministre de l'Intérieur a été interpellée par le parlement», a indiqué en outre le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Il a ajouté que l'ambassadeur d'Algérie à Rome a effectué une démarche similaire auprès du ministère italien des Affaires étrangères «pour relayer les protestations des autorités algériennes, demander à établir toute la lumière sur cet incident et faire en sorte que de telles pratiques dégradantes ne se reproduisent plus à l'avenir».

 

Commentaires

    Anonym
    22 avril 2012 - 17 h 00 min

    Je voie pas cette polémique
    Je voie pas cette polémique les autorité italienne ont expulsé deux algériens dans des circonstances inconnu et nous connaissons pas les faits et c’est leur territoire d’abord reste la façon qui ont traiter les ressortissant cela ne pose pas de problème c’est tout à fait ordinaire et si lhalim bentalha n’est content il a qu’as garde ces citoyens et leur promettre du travail pour rester chez soi




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.