MSP : Ghoul l’emporte sur son rival Mokri

Contrairement de ce qui ressortait de l’agitation entretenue par la mouvance islamiste déçue par ses résultats aux élections législatives, à savoir la mise en place d’un Parlement parallèle, le majless echoura (conseil consultatif) du Mouvement de la société pour la paix (MSP) vient de décider, tard dans la nuit de samedi, de participer à l'Assemblée populaire nationale (APN). C'est, finalement, le clan Ghoul, plus enclin au «participationnisme» traditionnel du MSP, qui l'a emporté sur son rival, le clan Mokri, plutôt jusqu'auboutiste. On ne sait pas si cette décision concerne aussi les mouvements Al-Islah et Ennahda qui font partie de la même alliance que le MSP. A ce sujet, on apprend que le MSP qui va rester au sein de cette Alliance  demandera aux deux partis de revoir ses mécanismes de fonctionnement. Autre information issue du madjless echoura : le MSP ne veut pas participer au gouvernement, ce qui devrait entraîner logiquement la démission des ministres actuels dont Amar Ghoul, ministre des Travaux publics.
Lors des législatives du 10 mai, l’Alliance dont fait partie le MSP a obtenu 47 sièges des 462 de l'Assemblée populaire nationale. Des résultats confirmés par le Conseil constitutionnel.

R. O.
 

Commentaires

    DJAZAÏRI
    20 mai 2012 - 18 h 19 min

    Amar Ghoul ne veut pas se
    Amar Ghoul ne veut pas se départir de la délicieuse galette si chaude et appétissante dont il se rassasie depuis qu’il est ministre .
    Quitter la caverne d’Ali Baba pourles beaux yeux de tierce personnes , c’est de la folie .
    Et Amar l’Orgre n’est pas aussi fou que ça !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.