Les GGF interceptent un convoi de 8 tonnes de cannabis

Les gardes-frontières, en opération sur la bande algéro-marocaine, ont intercepté un convoi de narcotrafiquants qui tentaient d’introduire sur le territoire algérien 8 tonnes de cannabis. Selon notre source, cette quantité s’ajoute aux 30 tonnes déjà saisies, dont 4,5 récemment récupérées à Naâma, et destinées à être acheminées via la route vers le Sahel, et via les ports vers les pays européens. Selon des informations sûres, les Marocains ont déjà stocké d’importantes quantités de kif dans le Rif destinées à l’Algérie, un pays considéré comme une voie de transit. Bien que l’Union européenne octroie des sommes faramineuses au Maroc pour développer d’autres cultures dans le Rif, le Makhzen continue de semer le pavot et le cannabis sur des surfaces immenses, évaluées, selon des chiffres officiels, à 47 000 ha.
Yanis B.
 

Comment (2)

    salim
    12 juin 2012 - 19 h 21 min

    Gardez les frontières fermées
    Gardez les frontières fermées jusqu’à ce que cette saloperie ne soit pas produite au Maroc.




    0



    0
    patriot
    11 juin 2012 - 10 h 47 min

    il serait regrettable de
    il serait regrettable de réouvrir les frontières avec ce royaume (…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.