Le sadisme des Al-Saoud dévoilé au grand jour

Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, a violemment réagi à l’exécution d’un certain nombre de ressortissants iraniens en Arabie Saoudite, rapportent les médias. Devant un parterre de journalistes iraniens et étrangers, Mehmanparast a promis que «cette action aura des conséquences politiques et juridiques pour l’Arabie saoudite, et l’Iran poursuivra cette affaire, via les conventions internationales». Il a fait remarquer que «le gouvernement saoudien devait respecter les conventions internationales et le droit d’accès consulaire aux ressortissants iraniens». L'histoire de ces ressortissants remonte à 8 ans. Arrêtés en Arabie Saoudite, ils ont été condamnés à mort pour port de drogue. L’Arabie Saoudite n’a même pas autorisé la présence du traducteur en langue farsi, lors des audiences du tribunal. Téhéran n'a pas été informé du processus d'exécution de ses ressortissants, comme promis par le ministre saoudien des AE. Suite à la confirmation de leur mort, Téhéran a convoqué le chargé d'affaires saoudien, Hassan Zeid, pour lui faire part des vives protestations de la République islamique d’Iran contre cette action inhumaine de l’Arabie saoudite. «La République islamique d'Iran estime que cette décision est incompatible avec les critères islamiques, les droits internationaux et elle se réserve le droit d'intenter des poursuites judiciaires contre l’Arabie Saoudite, devant les tribunaux internationaux, tout en faisant endosser au gouvernement saoudien toute la responsabilité des répercussions et des conséquences de cette décision», a fait savoir le ministère iranien des AE au chargé d’affaires saoudien à Téhéran. Cette action barbare vient en réponse au soutien de l'Iran au peuple bahreïni opprimé par les Al-Khalifa et les Al-Saoud. Ces derniers, de connivence avec les Etats-Unis, ne manquent pas une occasion pour affaiblir l'Iran.
Mohamed El-Ghazi
 

Commentaires

    Antar
    13 juin 2012 - 18 h 23 min

    J’oriente nos confères
    J’oriente nos confères journalistes, d’effectuer des recherches sur les descendants de (…) Moqerne Saoud Pour arriver à une surprise de taille. Ce sont selon les documents alleux d’Ali Saoud qui gouverne la Mecque.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.