Ces îles inconnues qui soutiennent Israël…

Après son admission à l’Unesco, le 13 décembre 2011, le vote de l’Assemblée générale de l'ONU, jeudi soir, en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'Etat observateur – vote marqué par une ovation debout – constitue à la fois une grande victoire pour les Palestiniens et un échec cuisant pour Israël et les Etats-Unis, complètement isolés y compris parmi leurs alliés traditionnels. 138 voix sur 193 pays membres se sont prononcés pour la Palestine et seulement 9 contre et 41 abstentions. Qui sont les 9 pays qui ont voté contre ? Il y a naturellement Israël et les Etats-Unis mais aussi le Canada, le Panama, la Tchéquie et… des Etats inconnus ou, sans doute, des néo-colonies : Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Palaos. En fait, la Micronésie et ses dépendances, toutes des îles dans le Pacifique, parfois inoccupées, en tout cas avec une population qui, «à tout casser», ne fait pas les 200 000 habitants. Voila comment on compte les seuls 9 pays opposés à la Palestine, dans le monde.
Les dirigeants israéliens pourront dorénavant être traînés devant le Tribunal pénal international pour crimes de guerre. Quant aux dirigeants palestiniens qui savourent leur victoire, ils s’engagent, comme le stipule la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU, à accélérer les négociations avec Israël visant à aboutir à la création de deux Etats souverains (Israël et Palestine). Ces négociations sont dans l'impasse depuis 2010, après le refus d'Israël de geler ses activités de peuplement dans les territoires palestiniens occupés. La voie est ouverte pour que la Palestine, dans ses frontières de 1967 et comme capitale El-Qods, devienne le 194e Etat membre de l'ONU, si les Etats-Unis décident de ne pas bloquer, par leur veto, le vote du Conseil de sécurité dans ce sens. La résolution adoptée par l’Assemblée générale exprime cet espoir. En attendant, les Palestiniens continueront leur lutte pour mettre fin à l’occupation, pour obtenir la libération des prisonniers détenus par Israël, le respect du principe du droit au retour pour les réfugiés, pour le démantèlement des colonies et du monstrueux Mur de l’apartheid (ou de l’annexion). Avec l’appui des 138 pays qui les ont aidés à mettre un pied à l’ONU.
Lazhar Houari
 

Comment (2)

    Babar
    1 décembre 2012 - 9 h 56 min

    Les liens judeo-israeliens
    Les liens judeo-israeliens sont tres actifs aux 4 coints du Monde (Amerique Latine, Asie Inde/Thailand, Mittle-Europa, Afrique d’herbes des colines Nador/Oujdah a Cap Town, via Dakar ou Dar-El-Salam…). et permettent des transactions sans traces (papier/informatique) (…)
    Ce poison se dilue parfaitement, grace aux origines multiples (Un Ukrainien devient Francais en France Francois Hollande, Italien en Italie Davide Monti, Espagnole en Espagne, Allemand a Londres David Cameron…ou Ibn El Gandourah a Constantine!)…les Yemenites/Ethiopiens ont en Charge l’Afrique Noire, seule la Chine cause quelques difficulties!




    0



    0
    salim
    30 novembre 2012 - 16 h 23 min

    Ces iles qui votent contre la
    Ces iles qui votent contre la Palestine, sont ces fameuses iles dites « paradis fiscaux ».
    Il suffit de faire le lien entre Israël et les propriétaires des Banques pour comprendre pourquoi ces iles suivent Israël.

    Ces iles permettent à des banques de blanchir l’argent de la drogue et des magouilles.
    Les milliards de dollars volés à la Libye qui prouvent s’ils ne sont pas passés par ces iles.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.