Vive l’ANP !

L’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN). Ce qui a toujours semblé être une simple formule, chargée seulement de symboles, a pris toute sa signification avec l’intervention des forces spéciales qui ont donné l’assaut pour mettre fin à l’occupation du site gazier de Tiguentourine et à la prise d’otages, nationaux et étrangers, par un groupe terroriste. La filiation est vite établie entre l’ALN qui a libéré le pays et l’ANP qui en défend l’intégrité. Le devoir constitutionnel est ici renforcé par la fidélité au combat libérateur des aînés. Le principe de refuser de négocier avec les terroristes, mis en œuvre par l’ANP, fait partie de l’ensemble des valeurs héritées de l’ALN, car il suppose une détermination et un courage exceptionnels dont ont fait preuve par le passé les moudjahidine. Les Algériens, et surtout – fait remarquable – la nouvelle génération qui n’a connu ni le colonialisme ni la guerre de Libération, ont multiplié les hommages à l’ANP et aux forces de sécurité algériennes. On en trouve les marques, sur la Toile, dans les échanges à travers les réseaux sociaux mais aussi, moins visibles, dans les discussions à toutes les occasions, en famille ou entre voisins ou collègues de travail. En réalisant les objectifs assignés à l’opération menée sur le site gazier de Tiguentourine, les forces spéciales de l’armée ont honoré la confiance placée en eux par les Algériens dès l’annonce de l’attaque terroriste. A la fin de l’assaut lancé par l'ANP, c’est la reconnaissance internationale qui a fini par se manifester, y compris chez les dirigeants de pays dont des ressortissants étaient parmi les otages. Les déclarations et commentaires diffusés dans la presse et sur les sites électroniques ou exprimés sur les plateaux de télévision en témoignent éloquemment. En agissant seule, l’Algérie a montré que son armée et ses services de sécurité sont préparés à traiter de la façon qu’il faut les actes terroristes, même quand ils ont la complexité et la difficulté de la prise d’otages de Tiguentourine.
Cherif Brahmi
 

Comment (4)

    Axelpanzer
    20 janvier 2013 - 20 h 31 min

    j’espere qu’elle chassera
    j’espere qu’elle chassera aussi un certain intrus qui se trouve encore etre le secretaire general d’un parti qui n’xiste plus depuis 1962!!!!




    0



    0
    Yazid
    20 janvier 2013 - 19 h 11 min

    ANP fierté de mon pays , vous
    ANP fierté de mon pays , vous m inspiré un grand respect bravo , vive l algerie.




    0



    0
    TARIK -BAB EL OUED-
    20 janvier 2013 - 18 h 42 min

    A L’ALGÉRIE OFFICIELLE
    NOS

    A L’ALGÉRIE OFFICIELLE

    NOS BRAVES SOLDATS MÉRITENT UNE CÉRÉMONIE OFFICIELLE ET SOIENT ORNER PAR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.

    @ AP :MERCI POUR UN ARTICLE DANS CE SENS MÊME SI PARFOIS C’EST LA DISCRÉTION QUI PRIME .




    0



    0
    Lahouaria
    20 janvier 2013 - 14 h 22 min

    Depuis que le monde est monde
    Depuis que le monde est monde l’Algérie a toujours chassé les intrus indésirables sur son Territoire National?d’une manière ou d’une autre.
    Je suis très fière de l’Algérie et fière de son ANP

    Lahouaria Chérif




    0



    0

Les commentaires sont fermés.