Lord Risby : «Les entreprises britanniques restent en Algérie»

Le représentant du Premier ministre britannique chargé de la promotion du partenariat économique avec l'Algérie, Lord Richard Risby, a affirmé, aujourd’hui dimanche, que la prise d’otages dans le site gazier de Tiguentourine (In Amenas) n’influerait «en aucune façon» sur les relations économiques entre le Royaume-Uni et l’Algérie. «Nous avons-nous-mêmes été confrontés aux actions terroristes il y a quinze ou vingt ans. La Grande Bretagne sait parfaitement de quoi il s’agit ; en aucune manière ce qui vient de se produire en Algérie n’affectera nos relations économiques fortes», a souligné Lord Risby dans une déclaration à l'APS. Il a précisé qu’au sein de la communauté d’affaires britannique, aucune remise en cause n’a été enregistrée concernant le marché algérien, «les entreprises britanniques ont maintenu leurs programmes de travail avec ce pays», a-t-il ajouté, soulignant que les relations entre les deux pays vont se raffermir davantage. Le représentant du Premier ministre britannique pour les questions économiques avec l'Algérie a mis en relief l’existence d’un véritable partenariat avec l’Algérie, appelé à développer un ensemble de domaines qui constituent le cadre global des relations bilatérales». Lord Risby a été nommé par le Premier ministre, David Cameron, en tant que représentant pour le partenariat économique avec l'Algérie. Il a effectué une visite en Algérie en décembre dernier au cours de laquelle il a été reçu par le président Abdelaziz Bouteflika et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.
R. N.
 

Commentaires

    Anonyme
    27 janvier 2013 - 19 h 10 min

    De toute façon ils n’ont pas
    De toute façon ils n’ont pas d’autres choix,puisque ils sont dans le » caca « en plein dedans .pfff je comprend.pourquoi !! l’algérie ne fait pas confiance au cerveau du terroir ,ingénieurs ,scientifiques,chercheurs ,universitaires,etc…algeriens???.sa existe une cour des compte ???en algerie,pour contrôler les dépenses (argent ) et ses foutues multinationales, « pro sionistes » ultra libéral




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.