Bachir Djribi : «Le tourisme est en faillite totale dans le Sud»

Lors de son passage aujourd’hui sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, Bachir Djribi, président du Syndicat national des agences de voyage (SNAV), a déclaré l’état de faillite des agences de voyage activant dans le sud du pays. Et il fait porter le chapeau au ministère du Tourisme qui a fait preuve, selon lui, d’une «grave passivité», laissant «périr un secteur névralgique pour la région». Bachir Djribi regrette que les responsables du secteur ne daignent même pas se déplacer sur le terrain pour s’enquérir de la situation en écoutant notamment les professionnels. «La situation des agences touristiques est plus que désolante. Les responsables de ces agences sont touchés sur les plans économique, matériel et psychologique», affirme-t-il, précisant que «si les agences ne travaillent pas, il y a toute une chaîne qui se met à l’arrêt (hôtels, restaurants, artisans, guides touristiques)». M. Djribi estime que la situation est telle que les agences touristiques du Sud vont disparaître. A moins que l’Etat décide de les sauver car le tourisme dans la région restera à l’arrêt pour un bon moment. «Quand on voit des agences qui existent depuis 30 à 40 ans contraintes de vendre des voitures pour payer les charges fiscales, cela veut dire qu’on va droit vers la fermeture», dénonce-t-il, lançant, dans ce contexte, un cri de détresse. Pour lui, c’est l’avenir de familles et de ces régions qui est en jeu. Un message qu’il lance aux responsables du secteur, en espérant qu’il sera bien capté.
Sonia B.

Comment (3)

    abdelkader wahrani
    13 mars 2013 - 20 h 22 min

    ya monsieur Bachir Djribi,
    ya monsieur Bachir Djribi, l´algerie le pays historique de la glorieuse révolution???. n´a pas besoin le tourisme des vieillards pédophiles occidentaux, comme certains pays? Allah yakhlef. la digité n´a pas de prix. il vaut mieux vivre dans la dignité que la tête basse dans le tourisme des mécréants.




    0



    0
    syriano
    6 mars 2013 - 11 h 05 min

    Nous sommes un pays
    Nous sommes un pays toutistique sauvage,c’est une spécificité algerienne.Pas besoin de dépensé des millions
    La nature sauvage a un charme que beaucoup de touristes recherchent,pourquoi ne pas continuer dans cet élan.
    Cela ne prend pas d’effort,il suffit juste de faire une bonne publicité de notre nature sauvage.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    6 mars 2013 - 0 h 38 min

    Bachir Djribi : «Le tourisme
    Bachir Djribi : «Le tourisme est en faillite totale dans le Sud….dans le nord également….car le critère numéro un du développement touristique est la sécurité des humains et même des animaux 24 sur 24 et ce n est pas la cas actuellement en algerie..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.