Cinq étudiants de l’Ismas dans un état critique

Cinq étudiants de l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l’audiovisuel (Ismas) ont été évacués aujourd’hui en urgence à l’hôpital après avoir eu des malaises, a-t-on appris d’une source interne. Ces étudiants en grève de la faim depuis plusieurs jours sont maintenus sous observation médicale, a assuré la même source. L’un des grévistes a été contraint de renoncer à l’action de protestation pour ne pas tomber dans un état comateux. Les autres étudiants ont poursuivi leur grève et défient la direction qui menace de recourir à la force publique pour appliquer la décision de justice prononcée hier, selon laquelle les étudiants en grève doivent évacuer les lieux. Un verdict que les protestataires jugent aberrant en ce sens que le même tribunal a déclaré leur mouvement de grève légal et, par ricochet, leurs revendications légitimes. La justice s’est prononcée sur ce mouvement de grève qui dure depuis un mois, suite à une plainte déposée par la direction de l’institut à la demande du ministère de la Culture. Les étudiants grévistes ne comprennent d’ailleurs pas comment une grève puisse se tenir en dehors de l’enceinte de l’institut. Ces étudiants se sont élevés contre la mauvaise qualité de la formation, le manque de moyens matériels et la non-valorisation de leur diplôme. Mais le ministère de la Culture a préféré recourir à la manière forte en décidant de le fermer momentanément. Mais les étudiants, déterminés à défendre leurs droits, refusent de quitter les lieux et exigent le règlement de tous les problèmes soulevés.
S. Baker

 

Commentaires

    Maleh
    5 mars 2013 - 19 h 49 min

    Et pendant ce temps, on
    Et pendant ce temps, on continue à construire des maisons de repos pour les moudjahidine.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.