Les Algériens réclament la peine de mort contre les assassins d’enfants

Pas de pitié pour les assassins d’enfants. A peine les deux garçons tués à Constantine enterrés que des voix, très nombreuses, s’élèvent pour réclamer l’application de la peine de mort pour ce genre de crimes abominables. Un grand nombre de commentaires postés sur la page Facebook d’Algeriepatriotique montre jusqu’où les Algériens peuvent aller pour protéger leurs enfants. A la question de savoir s’ils sont pour ou contre le rétablissement de la peine capitale dans les cas d'agressions sexuelles, d’enlèvements et d'assassinats, ils étaient très nombreux à répondre par un «oui» catégorique. En effet, pour une bonne partie d’entre eux, il faut une réponse à la mesure des souffrances causées aux familles des victimes et à toute la société. En plus clair, ils demandent l’application de la peine de mort sur l’agression sexuelle, l’enlèvement et l’assassinat d’enfants. Ils sont majoritaires à appeler au rétablissement effectif de cette sanction suprême, gelée depuis 1993. Pour les partisans de la méthode forte, un criminel qui fait preuve d’une telle cruauté, comme ceux qui ont assassiné Haroun et Ibrahim à Constantine ou bien les tueurs de Chaïma à Zéralda, ne méritent plus de vivre, même emprisonnés. Ils doivent être simplement «supprimés» pour que «la société vive en paix». Mohamed Nouari, par exemple, plaide pour la méthode «dure» pour ramener l’ordre dans le pays. Un avis partagé par plusieurs autres internautes qui estiment «urgent» que la puissance publique réinvestisse le terrain déserté depuis les années du terrorisme.
«Charia pour tous»
Certains, pas forcément des plus pieux, appellent à l’application de la charia qui institue la peine capitale contre le meurtre de tout être humain. Pour eux, cette loi islamique «que les islamistes utilisent pour confiner la femme à la maison ou dans des habits dits religieux peu confortables» doit servir au moins à éradiquer cette catégorie de gens qui fait des ravages dans la société. «Logiquement, ces tueurs doivent subir la peine de mort, publiquement, par strangulation comme ils ont tué ces deux enfants et que la charia soit pleinement appliquée puisqu'on prétend être un pays musulman. Elle doit être appliquée sur tout le monde, pas uniquement sur le citoyen lambda, et ce, dans tout les domaines», soutient un autre internaute. «La peine de mort doit être rétablie dans ce cas de figure. La criminalité est de plus en plus croissante chez nous. Ces monstres méritent d'être torturés puis tués. Cela ne l'éliminera pas complètement, mais peut-être que ça aidera à mettre de l'ordre», lit-on dans un commentaire signé Kadour Boudjemâa. «Pas de pitié pour ces criminels. Vivement la peine capitale pour ces monstres, violeurs et pédophiles de petits innocents car nul n'est à l'abri», ajoute un autre internaute. «Lorsque le crime devient maladie, l’exécution devient opération ! Oui pour la peine de mort ! On ne pardonne jamais à ceux qui tuent des enfants», plaide un autre. Certains commentaires font état du vœu de leurs auteurs de voir la peine capitale appliquée également aux crimes économiques. Pour eux, ceux qui pillent les richesses de l’Algérie doivent subir cette peine maximale. Quelques intervenants s’opposent à la peine de mort et considèrent que son rétablissement «ne va pas régler le problème de la criminalité en Algérie». Pour eux, il faudra une approche plus globale. Les réactions des internautes expriment on ne peut mieux la profonde détresse de la société face à ce fléau qui prend de l’ampleur dans une Algérie qui vient de sortir des affres du terrorisme. Il est à rappeler que l’application de la peine de mort a été réclamée par des associations en décembre dernier déjà, suite à l’affreux assassinat de Chaïma. Leur appel sera-t-il entendu par les pouvoirs publics ? Rien n’est moins sûr. Le prochain jugement des assassins des deux enfants de Constantine nous donnera une idée. Le procureur général avait promis une peine exemplaire. Attendons pour voir.
Sonia Baker

Comment (17)

    abdelkader wahrani
    17 mars 2013 - 22 h 37 min

    monsieur Rais. les organes
    monsieur Rais. les organes pro-franco-sionistes de propagande, finance par l´ancien colonialiste et validé par certains traitres de l´intérieur, el watan com. TSA, DNA, TAMURT, le QUOTIDIEN ALGERIE, ALGERIE FOCUS, LIBERTÉ ALGERIE…ect. et les journaux arabophones comme ech-chourouk…ect finance par le qatar. le pays il miné de l´intérieur par les traitres.




    0



    0
    RAIS
    17 mars 2013 - 16 h 58 min

    @ CHARK tu n’es pas le seul à
    @ CHARK tu n’es pas le seul à être exclu d’Algerie1 Bien que je ne partage pas certains de tes posts.Un mot sur Algérie 1 je commencais à avoir des doutes sur eux et sur les articles tendancieux.Mes derniers posts adressés à Algérie 1 n’étaient que des questions génantes à leur égard.Leurs articles racoleurs ne cherchaient que créer la discorde entre Algériens de toutes les régions. D’ou mes questions sont simples .

    1 qui sont ils
    2 qui les finance
    3 ou sont-ils installés
    4 pourquoi laissent-ils et encouragent-ils les posts qui veulent diviser l’Algérie.

    P.S.Algerie 1 ne sont pas seul, à rajouter algérie focus financé par des groupuscules sionistes, El watan l’appendice de l’afp,tsa et chourouk el youmi finance par le qatar.

    Salut a tous




    0



    0
    abdelkader wahrani
    17 mars 2013 - 15 h 05 min

    00213, non a la condamnation
    00213, non a la condamnation a vie, la peine de mort par strangulation, il faut se débarrasser de ces odieux criminels. METKEFICH la condamnation a vie. la mort pour les odieux sadomites les assassins des enfants innocents (ouladna el atfal el abriya) vive la peine de mort???.




    0



    0
    00213
    17 mars 2013 - 10 h 33 min

    Nous ne sommes pas une
    Nous ne sommes pas une république bananière car nos institutions ne répondent pas à la vindicte populaire !!!!
    Soyons plus malins : Condamnons les à une peine de prison à vie et laissons nos prisonniers appliqués la sentence dans l’ombre…




    0



    0
    chark
    17 mars 2013 - 10 h 14 min

    @ Abdelkader Wahrani ,
    @ Abdelkader Wahrani , salemoualikoum , vous savez que mon franc-parlé ma valu l’exclusion su site Algerie 1 , et que je n’ai pas pour habitude d’esquiver mes contradicteurs , ceci dit je suis pour la décapitation de tous meutres crapuleux comme celui que nous venons de vivre , mais pour regler le propléme de fond qui gangréne la société Algerienne je préconise que dés le premier délit même mineur que la sanction soit trés ferme pour dissuader le primo-délinquent je ne veux plus de prisons dans le nord Algerien je veux de grand centre de redressement dans le grand sud Algerien avec une discipline militaire de fer durant toute la condamnation de l’individu même pour un délit mineur !




    0



    0
    SmirgDZ
    16 mars 2013 - 14 h 31 min

    …j’avais vu une vidéo sur
    …j’avais vu une vidéo sur le web, cela se déroulait en Afghanistan durant la période Talibane, il y avait une exécution publique dans un stade…Une vieille femme égorgeait de ses propres mains l’assassin de son fils ; les Algériens sont de cette trempe, il et grand temps que nos dirigeants et la nation cessent de singer la France dans tous les domaines. Nous devons retrouver les spécificités qui font de nous ce que nous sommes : des musulmans Arabo-berberes.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    16 mars 2013 - 13 h 04 min

    non monsieur chark, ceux qui
    non monsieur chark, ceux qui ont tué les enfants innocents seront tués inchallah,les avocats vereux et que ceux qu´ils veulent les défendre au nom de la ligue hypocrite des droits le fasse, car demain il sera trop tard inchallah ya rabi el alamine. la mort pour les sodomites criminels et assassins des enfants innocents.@ monsieur Daoud c´est la ligue hypocrite du pseudo droits de l´homme derriére la suspention de l´éxécution de la peine de mort. un seul criminel en liberté la société est menacé. vive la peine pour des crimes odieux???. je suis partisant pour la peine de mort.




    0



    0
    SmirgDZ
    16 mars 2013 - 12 h 46 min

    …il faudrait permettre aux
    …il faudrait permettre aux familles des victimes de se défouler physiquement sur les criminels, c’est la seule façon d’atténuer les douleurs des proches…OUI, le sang et la souffrance des criminels peuvent soigner des cœurs meurtris




    0



    0
    chark
    16 mars 2013 - 11 h 34 min

    Salamoualikoum , avant la
    Salamoualikoum , avant la condamnation à mort , il faut d’abord une premiere condamnation disssuasive dés le premier delit , une privation de liberté totale dans un centre de redressement fermé dans le grand sud Algerien et non à coté de ses parents , une condamnation exemplaire veur dire pour moi une dicipline militaire suivit d’une formation profesionnelle sanctionné par un diplome d’état , sans ce diplome aucune sortie de prison pour le condamné , tant que l’Algerie ne se dotera pas de cet outil dissuasif je crains que le pire est à venir !!




    0



    0
    issam
    16 mars 2013 - 10 h 57 min

    Les algériens devraient
    Les algériens devraient réclamer du travail et le retrait de ses réserves de changes US au profit de l’investissemnt local .Ca fait des années qu’on le répète.L’une des principal raison de l’insécurité et de la délinquance c’est le chômage et l’inactivité propice à tous les débordements et traffic en tout genre .




    0



    0
    abdelkader wahrani
    15 mars 2013 - 23 h 12 min

    il faut retablir la peine de
    il faut retablir la peine de mort pour ces odieux criminels, l´abolition de la peine de mort affaiblit l´autorité de l´état, la peine capitale est un moyen économique de ce débarrasser de criminels dangeureux dont le maintient en detention est coûteux pour la société (nouriture,logement,soins,frais de detention…ect) il faut maintenir la peine de mort pour des crimes odieux. la peine capitale est tolérée chez les judio-chretiens (loi du talion) et par le saint coran (chariya islamiya) loi islamique pour nous les musulmans.




    0



    0
    syriano
    15 mars 2013 - 22 h 38 min

    la lapidation a mort c’est
    la lapidation a mort c’est mieux,sa défoule ceux qui ont en besoin(les proches des victimes) et c’est islamique




    0



    0
    Maclé
    15 mars 2013 - 20 h 57 min

    On applique la peine de mort
    On applique la peine de mort à cette racaille, qu’on les guillotine, je suis d’accord mais rien ne changera dans notre vie. Des décennies durant, sans discontinuité, le peuple algérien a tété aux seins d’une bête ignoble et bercé dans ses bras. Des décennies, on a vécu dans nos chairs et au plus profond de nous-même, l’inommable, les affres les plus ignobles, les rapines, les trabendismes, les moins qu’incapacités de nos soi-disant dirigeants, les passe-droits avilissants, les non-droits, les décapitations et j’en passe. On a été les témoins et voyeurs d’une pièce sinistre, macabre qui a trop durée et dont les résultats ne doivent point étonner les plus sensés. Il ne faut pas s’étonner qu’on soit arrivé là où nous sommes, ou ne règnent que désordres, chaos et lois de la jungle. Les zombis et autres lémures sont parmi nous, entre nous, ce pourrait être chacun de nous, il ne faut pas se voiler la face, c’est peut-être toi, moi, lui et tout ce bric-à-brac sera difficile à démêler, impossible, demain sera pire. J’ai envie de dégueuler le fruit de ce qu’est devenu mon concitoyen, de ce que nous sommes devenus, j’ai envie de vomir un algérien, j’ai envie de me vomir. Mes sincères condoléances aux parents.




    0



    0
    bilal
    15 mars 2013 - 20 h 10 min

    Je suis d’accord pour la
    Je suis d’accord pour la peine de mort ,mais si il y a un doute particulier et que les affaires sont bâclées mieux vaut éviter cette solution. Quand a étrangler les gens sur la place publique il en n’est hors de question!!!. Il en va de l’image de l’Algérie sur la scène internationale.




    0



    0
    Aziz GH
    15 mars 2013 - 19 h 46 min

    si vous avez besoin d’un
    si vous avez besoin d’un bourreau je suis partant




    0



    0
    Daoud
    15 mars 2013 - 19 h 17 min

    Mais non les Algériens
    Mais non les Algériens réclament l’exécution des peines de mort contre les trafiquants de drogue, les pédophiles, les violeurs sexuels et les agresseurs à main armés blanche ou arme à feu .Il faut secouer les mlinistres de la justice et des Affaires religieuses, c’est eux l’obstacle. Ils devront aussi dénoncer celui ou ceux qui a suspendu l’éxécution des peines de mort depuis 1993 les criminels condamnés à mort les uns se la coule douce et d’autres en étéient liberés.




    0



    0
    Lemajd
    15 mars 2013 - 19 h 09 min

    Attendons pour voir ,vous
    Attendons pour voir ,vous avez raison Mme Sonia mais qui vit d’espoir risque de mourir désespéré.Rabi saber la famille des enfants et se sont nos enfants.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.