Encore et toujours l’escroquerie politique du «printemps arabe»

Les Frères musulmans et leur Front du salut national (FSN, le parti de Morsi) islamiste, des protégés des Etats-Unis depuis 1945 (avant ils étaient ceux des services secrets nazis), tentent d’écraser l’opposition. Celle des «blogueurs» anti-Moubarak, eux-mêmes organisés par le «Mouvement du 6 avril», filiale arabe du réseau Otpor-Canvas (McCain et Cie) ! Cette opposition égyptienne – dont les blogueurs sont la vitrine – est composée de partis et personnalités toutes liées aux Etats-Unis : le parti Al-Dostour du prix Nobel de la paix Mohamed Al-Baradei, l’ancien patron de la Ligue arabe (naufragée) Amr Moussa, le troisième homme de la présidentielle de l’an dernier Hamdeen Sabbahi et son parti le Courant populaire, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), un autre candidat à la dernière présidentielle, Khaled Ali. Comme sous l’ancien régime (mais a-t-il vraiment changé ?), ce sont les généraux de l’armée – elle aussi made in USA (un milliard 350 millions de dollars d’aide américaine annuelle) – qui tiennent la rue et le pays. Pour garantir aux Frères musulmans une illusion de pouvoir fantoche que ces mêmes Etats-Unis et leurs réseaux d’action formés par Otpor-Canvas ont arraché des mains d’un autre de leurs protégés, Moubarak. Une armée égyptienne qui rappelle ainsi aux analystes foireux des médias occidentaux qu’elle n’a jamais cessé d’être à la fois l’arbitre, le recours et le garant du «nouveau régime» égyptien. J’expliquais déjà cela au leadership de la Jamahiriya début février 2011. Comme en Tunisie ou au Maroc, les Etats-Unis tirent toutes les ficelles et agitent toutes les marionnettes. C’est ça la «démocratie» ?
Luc Michel
 

Comment (3)

    Ezzine
    2 avril 2013 - 11 h 05 min

    C’est connu depuis la nuit
    C’est connu depuis la nuit des temps pour celle ou celui qui l’ignore.
    Les frères musulmans d’Egypte sont une création israélienne (Mossad), de formation terroriste américaine (CIA) soutenus financièrement par les émirats du Golfe (Arabie saoudite, Kuweit, Qatar….) tous réunis dans une même ligue dite des hébreux du monde arabes.
    Cette « poule aux œufs d’or » (Frères musulmans d’Egypte) a pondu depuis sa naissance des souches dans le monde arabe grâce à l’appui et à l’entretien continus de ses fondateurs– même chez nous en Algérie – tels que ces partis musulmanisés hypocrites. N’ont-ils pas récemment tenu une conférence de presse où ils ont demandé avec impétuosité et arrogance sur injonction de leur génitrice : l’entité sioniste – des explications au gouvernement algérien sur sa position vis-à-vis de la guerre contre la Syrie.
    Originaires d’un islam wahhabiste travesti ces suppôts des forces du mal semblent ne pas être conscients de leurs faits et gestes sinon ils n’auraient jamais porté atteinte à la révolution de novembre 54 en le comparant aux bandes terroristes et mercenaires qui massacrent le peuple syrien et détruisent les fondements de son Etat.
    Qu’ils nous disent, tous ces gens musulmanisés, chez nous et ailleurs où sont-ils situés par rapport à ce noble devoir de la libération de la sainte mosquée Al Aqsa, première direction de prière du monde musulman.
    La Syrie, au Moyen orient, demeure-t-elle la seule et la dernière citadelle ou non qui a combattu et combat toujours l’ennemi sioniste pour sa libération. C’est la raison pour laquelle il faut la détruire au nom des droits de l’homme et de la démocratie sous prétexte que son président est un diable dictateur sanguinaires, un sérial Killer. Mais eux ils sont tous des anges, des saints…
    Cet objectif n’est-il pas la priorité des priorités de Plus d’Un milliard de musulmans devenus tous des brebis comme l’a dit de manière insultante Hamad Ben Jassim, ce premier ministre Qatari et avant lui de plusieurs années le général israélien Dayan qui a chanté avec sa soldatesque après avoir occupé cette sainte mosquée : « Mohamad Mat khallaf Banat »: « le prophète Mohamed (SAW) est mort pour donner naissance à des filles ».




    0



    0
    Nasser
    29 mars 2013 - 14 h 39 min

    On montent le pouvoir en
    On montent le pouvoir en place contre l’opposition et vice versa. Dans quel but? Cela crève les yeux! Affaiblir l’État et recomposer selon leur souhait. Le chaos utile des USA.




    0



    0
    00213
    27 mars 2013 - 10 h 11 min

    Le but ultime de toutes ces
    Le but ultime de toutes ces déstabilisations n’est pas l’émergence d’une force.
    Ils ne veulent pas imposer un groupe mais tenir ce statu quo le plus longtemps possible afin de détruire les forces armées, la vie sociale, l’économie, la cohésion nationale et les infrastructures.
    .
    Ils veulent l’AUTODESTRUCTION !
    .
    Et le plus marrant dans l’histoire c’est de trouver ces très nombreux tunisiens, syriens, libyens et égyptiens venir quémander du travail, de la nourriture ou de la sécurité dans notre pays…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.