L’émir du Qatar va acheter dix-huit îles grecques

Pendant que sa diplomatie s’occupe des affaires arabes et se donne l’image de batailler pour soutenir les «révolutions» des peuples qui aspirent à se libérer de la dictature, l’émir du Qatar continue, lui, à bourlinguer à travers le monde en quête de bonne affaires, guettant les pays en naufrage, comme la Grèce, où il rachète des îles entières. Des sources occidentales ont révélé que l'émir Hamad Ben Khalifa Al-Thani s’est payé, début mars, deux îles grecques en mer Ionienne, pour 8,5 millions d'euros. L'archipel des Echinades, auquel appartiennent les îles, avait attiré l'attention du prince prédateur il y a quatre ans, alors qu’il était de passage dans cette région paradisiaque à bord de son yacht de plaisance. L’achat a nécessité dix mois de négociations avec les propriétaires en difficulté. Cers derniers étaient contraints de les vendre parce qu’ils ne pouvaient plus faire face aux fortes hausses d’impôts décidées par le gouvernement grec depuis le début de la crise. Selon les mêmes sources, les architectes de l'émir sont déjà sur les lieux pour élaborer des plans de villas à construire. Mais un obstacle pourrait entraver ou, du moins, retarder le début des travaux : une loi locale limite la taille des habitations à 250 m2. Or, «les toilettes de l’émir faisaient 250 m2 à elles seules», a expliqué un émissaire de l’acquéreur, tandis que sa cuisine tourne autour de 1 000 m2. Mais pour ce courtier, cela peut se régler facilement : une simple décision viendra annuler celle loi. Car, affirme la même source, le prince insatiable projette d’acheter douze autres îles en Grèce et les Grecs ne doivent pas ignorer que le Qatar est devenu, en quelques années, le premier partenaire économique de leur pays, lequel traverse la plus grave crise économique de son histoire. Doha s’est, en effet, engagé à investir 1,3 milliard de dollars, notamment dans les PME-PMI et dans le projet d’extension de l’aéroport d’Athènes.
R. Mahmoudi
 

Comment (7)

    Jamila
    2 avril 2013 - 21 h 30 min

    Il n’a pas le droit d’acheter
    Il n’a pas le droit d’acheter des terres en algérie. Si ce gouvernement lui a vendu des terre alors celui qui a acté cette vente a du soucis à se faire.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    2 avril 2013 - 20 h 58 min

    L’émir du Qatar va acheter
    L’émir du Qatar va acheter dix-huit îles grecques….Bon voyage monsieur l Emir dans ces Iles grcques…Construisez autant de mosquées que vous désirez la bas….investissez tout ce que vous pouvez dans ces Îles. N’oubliez surtout pas également de construire des Banques  » Offshore  » pour tous ceux que vous supportez financièrement qui détruisent leur pays, et également pour nos dirigeants convertis aux affaires internationales. Par la même occasion ce serait peut être une bonne occasion pour oublier notre pays…l’Algérie. Bon séjour en Grece et salam ala tous nos amis grecs et mettre une couronne de fleurs a la memoire sur la tombe du vrai héros socialiste Grecque Manolis Glezos…




    0



    0
    axelpanzer
    2 avril 2013 - 18 h 38 min

    je ne sais pas si vous savez
    je ne sais pas si vous savez qu’ils ont acheté aussi des terres en algerie?




    0



    0
    syriano
    2 avril 2013 - 16 h 47 min

    Ce porc ne les emportera pas
    Ce porc ne les emportera pas au paradis
    Ce traitre criminel de guerre payera un jour la vrai facture




    0



    0
    Nasser
    2 avril 2013 - 16 h 00 min

    Normal,L’Émir a raison. Avec
    Normal,L’Émir a raison. Avec une cuisine de 1000 m2 et des toilettes de 250 m2 ce gros lard ne pourrait pas, autrement, installer son bidet de 2 m2…..MDR




    0



    0
    bilal
    2 avril 2013 - 15 h 05 min

    Ce n’est pas le peuple
    Ce n’est pas le peuple algérien qui a profité de la manne et de l’excellence Qataris pour aller faire des affaires dans ce pays !
    On connaît les traites algériennes et le Qatar également.
    Ils vous ont soudoyé et maintenant vous pleurer!!




    0



    0
    marekchi
    2 avril 2013 - 13 h 47 min

    Ce qui m’énerve en lui, ce
    Ce qui m’énerve en lui, ce tas de viande, ce qu’il n’est pas du tout beau et il est riche.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.