Sellal à Béjaïa pour ressusciter un projet en suspens depuis 2005

Annoncée déjà depuis plusieurs jours, la visite de travail et d’inspection du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya de Béjaia serait programmée pour dimanche 21 avril prochain, a-t-on appris de sources généralement bien informées. Le Premier ministre devrait, selon nos sources, donner le coup d’envoi du très attendu projet de réalisation de la pénétrante qui reliera la ville de Béjaia à l’autoroute Est-Ouest en longeant la vallée de la Soummam. Ressemblant à l’histoire de l’Arlésienne, le projet avait à chaque fois été évoqué, sans jamais voir le jour. Mais, d’après nos sources, cette fois sera la bonne, puisque le marché a été attribué par le biais de la formule du gré-à-gré à un groupement chinois dont les représentants sont déjà sur place pour préparer le terrain au début des travaux qu’on dit imminents. Selon les quelques indications recueillies, la pénétrante d’une longueur de 100 km environ sera réalisée sous la forme d’une vraie autoroute en 3×2 voies. Inscrit depuis 2005, le projet a, faut-il le rappeler, connu beaucoup de retard, malgré la disponibilité des financements, dont plus de 8 milliards de dinars mobilisés depuis 2010 pour l’indemnisation des propriétaires affectés par son tracé. L’annonce du démarrage des travaux ne fera que donner du baume au cœur des Béjaouis qui souffrent depuis des lustres des énormes bouchons et de l’état de la route qui relie le chef-lieu à Beni-Mansour, dans la wilaya de Bouira, pour rallier l’autoroute Est-Ouest.
Amine Sadek

 

Comment (3)

    Toufik
    18 avril 2013 - 15 h 44 min

    Sellal n’oublie pas de
    Sellal n’oublie pas de prendre ta marmite et ton jeu de dominos.




    0



    0
    inspektor Tahar
    18 avril 2013 - 8 h 21 min

    Sellal à Béjaïa pour
    Sellal à Béjaïa pour ressusciter un projet en suspens depuis 2005…..Vous étiez ou en 2005…? attente de 8 ans pour une solution…? Quand les pays étrangers apprennent cette histoire….comment voulez vous qu’ils vous prennent au sérieux quand vous les visiter, quand vous faites des grandes déclarations chez eux et quand vous signez  » toutes ces ententes stratégiques avec ces pays…? Moi je serais pas mal gêné de me présenter dans ces pays ou réunions internationales sur l’économie….Good luck car vous en avez besoin




    0



    0
    00213
    18 avril 2013 - 7 h 51 min

    Il faudrait que le premier
    Il faudrait que le premier ministre fasse un discours fédérateur envers la communauté Kabyle.
    Un discours UNIQUE dans l’histoire accompagné d’actes symboliques et relayés dans tous les médias !
    Cela permettrait le réchauffement des relations et un nouveau point de départ.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.