UGTA : Abdelmadjid Sidi Saïd hospitalisé à Genève

L’Union générale des travailleurs algériens est sans secrétaire général depuis six jours. Son patron, Abdelmadjid Sidi Saïd, se trouve actuellement à Genève pour des soins suite à un grave malaise cardiaque, a-t-on appris d’une source syndicale très sûre. Abdelmadjid Sidi Saïd a été transféré en urgence le mardi 30 avril vers une clinique privée en Suisse. Agé de 64 ans, Sidi Saïd souffre, depuis quelques années, de plusieurs maladies. Il n’avait d’ailleurs pas pu fêter, comme prévu, le 1er Mai à Mascara. Son malaise cardiaque intervient dans un contexte social explosif, marqué par la multiplication de mouvements de grève et de protestation.
Sonia B.
 

Comment (35)

    Moughlam
    25 octobre 2016 - 13 h 01 min

    Il peut aller dans la
    Il peut aller dans la meilleure clinique du monde,il (sidi said sans majuscules) pense repousser les limites de la mort,a woullah quand ton heure arrive ni Geneve ni Paris ne pourront te sauver.La dame a la fourche n’a pas de frontieres.




    0



    0
    Anonyme
    20 mai 2013 - 21 h 44 min

    je suis gravement mlade et je
    je suis gravement mlade et je cours et je crie personne ne m entends j ai ecrit a ne plus pouvoir ecrire a ne e plus pouvoir bouger a ne plus avoir d espoir quand a la revalorisation de la retraite c est une honte les riches retraites on leur donne des millions et les pauvres on leur donne des miettes celuis qui 9 millions on lui ajoute 1 million celui qui a 15000 on lui ajoute 2000 da vous vous rendez compte c est honteux et inadmissible on doit revalorise les petites retaites ok et arrtez vote jeu on n en peut plus on meurt on na plus de sang on arretez le massacre on agonise de grace une bone nouvelle avant notre mort ou est la conscience ou est la solidarite mais la mort est la et allah est la et il punira les c oupables de grace reparez avant qu il ne soit trop tard !!!!une retraitee gravement mlade au bord du suicide !




    0



    0
    Anonyme
    13 mai 2013 - 18 h 34 min

    Abdelmadjid Sidi Said est
    Abdelmadjid Sidi Said est réapparu au JT de 19h ce soir !!!!




    0



    0
    Batata
    8 mai 2013 - 20 h 12 min

    Hadha Gaa ghachi ou tahadrou
    Hadha Gaa ghachi ou tahadrou gaalih?




    0



    0
    Anonymehmida
    8 mai 2013 - 17 h 47 min

    tarek this is a mistake c est
    tarek this is a mistake c est opration mains plein de sang




    0



    0
    anonyme
    7 mai 2013 - 21 h 10 min

    dispose-t-il d’un passeport
    dispose-t-il d’un passeport diplomatique ? si oui donc pas de problème si non ,il y a toujours la carte chiffa … dans les deux cas la CNAS paiera ! bon rétablissement cher monsieur le Secrétaire général de l’union générale …des travailleurs et travailleuses qui cotisent !




    0



    0
    Riad
    6 mai 2013 - 21 h 33 min

    Moi aussi je souffre d’une
    Moi aussi je souffre d’une diarrhée j’exige que je me soigne a l’étranger !!!!!!




    0



    0
    said rihani
    6 mai 2013 - 21 h 29 min

    qui paie la facture? les
    qui paie la facture? les chômeurs ou l’ex boss de Khalifa bank? quant à ce bonhomme il est le patron de quelle centrale déjas??




    0



    0
    Anti-tabjnanhoum
    6 mai 2013 - 15 h 44 min

    Salam
    WALLAH GHIR RABI

    Salam

    WALLAH GHIR RABI YAHDIKOUM, MAIS JE COMPRENDS PAS LA, ZAAMA VOUS NE SAVEZ PAS QUE TOUTE l’UGTA (HACHA LES HOMMES) ET A SA TETE SON PATRON SON ALTESSE SIDHOUM SAID EST UN AGENT AU POUVOIR EN PLACE?? ET QUE l’UGTA A ETE TOUJOURS UN INSTRUMENT DU POUVOIR EN PLACE.
    WALLAH GHIR J4AURAI ETE ETONNE SI SIDHOUM SAID A ETE HOSPITALISE PAR EXEMPLE AU SERVICE DE CARDIOLOGIE DE L’HOPITAL PARNET? PEUT ETRE QUE LA JE DIRAI « wakila le bonhomme meskine est un vrai syndicaliste et moi je n’arrette pas de le critiquer… »
    EL MOUHIM COMME DIT L’ADAGE « YA CHARI DALA » hier c’etait fakhmatouhou, lyoum sidhou said, et demain chkoun?




    0



    0
    Walho
    6 mai 2013 - 10 h 46 min

    wahna wallah ma
    wahna wallah ma nessemhoulkoum aand Rabbi . La populace crève la dalle dans les mouroirs que sont devenus nos hôpitaux , pendant que toi , binational , weld franssa tu te la coule douce dans une clinique huppée en Suisse . Et tu oses dire après que tu représentes les travailleurs . N’ta dafaa aala les travailleurs ? Mon oeil oui . N’touma gaa kima rakoum dafoue ghil aala les privilèges exclusifs de l’import – import générés par la rente détournée dans vos comptes par la bassesse et l’abjection .




    0



    0
    Boualem
    6 mai 2013 - 10 h 18 min

    Est ce que vous avez pense au
    Est ce que vous avez pense au travailleur qui ont contribuer toute leur vie, plusieur employes ont quelqu’un de leur famille a une maladie incurable, ou une disability, pour que ces oeuvre et contribution soit benefique pour qu’il seront prit en charge, ou d’avoir le privilege d’avoir des soins comme vous les avez maintenant, qu’est ce que vous avez fait, leurs souffrance vous poursuivra la ou vous allez,




    0



    0
    h2 so4
    6 mai 2013 - 9 h 05 min

    @ Chawi SALAM ,
    je connais

    @ Chawi SALAM ,
    je connais la region
    kooh yaagab !!
    le nom SIDI est atribué aux mrabtin en général ,chez nous en ALGERIE et particulierement en KABYLIE .
    Mrabtins se sont autoproclamé le statut mysterieux pour garder la superiorité et linfluence constante d etre servi
    Les mrabtins en général étaient á la portée de la FRANCE OFFICIELLE de l époque coloniale

    mais aussi á la portée de tous le regimes autoritaires sexonéré celui de notre president HOUARI BOUMEDIENNE RAHIMAHOU ALLAH .
    La majorité des personalités politiques Algeriennes originaires de la kabylie en général sont de la secte mrabtin parasitaire en effet ..voir aussi FERHAT MHENNI qui est d AZAZGA si je me trompe pas.

    Enfin la cellule est malveillante !!




    0



    0
    zochero
    6 mai 2013 - 8 h 33 min

    il en construir des
    il en construir des abattoirs au petit peuple et préfèrent partir à l’étranger et laisser ainsi lees soufrance au pauvre peuple
    mayhachmouche serakine




    0



    0
    Anonymecherif de sedrata
    6 mai 2013 - 5 h 52 min

    un malade atloblou chifa
    un malade atloblou chifa




    0



    0
    Rab REM
    6 mai 2013 - 5 h 16 min

    Et encore un qui craque! Ils
    Et encore un qui craque! Ils ne font pas confiance aux hôpitaux algériens. À Genève, à Bruxelles, à Paris ou ailleurs, la mort et le sang des chouhadas, d’abord, ensuite des damnés de la terre (le peuple algériens)vous suivra partout. Vous finissez tous en enfer. Demandez pardon au peuple en autant que vous arrivez encore à parler. Rendez les millions que vous avez volés au peuple, peut être que Dieu vous pardonnera le jour du jugement. À qui le tour, espèce de suceurs de sang des Algériens.




    0



    0
    Chawi pure laine
    6 mai 2013 - 4 h 27 min

    la deuxième attaque cardiaque
    la deuxième attaque cardiaque qui frappe un responsable depuis les enquêtes sur la corruption si le DRS RADIA ALLAHOU ANHOU continue ses investigations sur ces rapaces d’ici un an on va battre les records des malaises cardiaques genre 10 000 000 par année




    0



    0
    Chawi pure laine
    6 mai 2013 - 4 h 11 min

    le chef du gang se soigne à
    le chef du gang se soigne à Paris dans un hôpital militaire lui qui est supposé si abdelkader el mali wakila si kouider zedam, on ne sait pas si Bouteflika est un ancien moujahid ou ancien militaire de FAFA, en voila un autre de JAZAIR EL IZA WA EL KARAMA qui va se soigner en Suisse, lui il a du pognon la preuve son neveu Nassim Sidi said gaspille l’argent de sonatrach dans la formule 3000 ntajou et plus jeunes que lui ont eu des championnats du monde alors que lui depuis 1962 qu’il est élève au formule 3000.
    bon finalement on se soigne en suisse, à paris ou à new york on va finir ou? dans un trou non? donc ca ne sert à rien de courir vite ALLAH NCHALLAH YBAAD ALIHOUM CHFA
    je ne suis pas méchant mais si ces deux rentrent dans un cercueil on aura deux de moins de la maffia algérienne




    0



    0
    juskelà!
    5 mai 2013 - 22 h 12 min

    Le chef des travailleurs se
    Le chef des travailleurs se fait soigner en suisse cela traduit le confort social de la masse laborieuse?
    Pourtant tout le monde sait que la suisse nous renvoit nos malades dans des cercueils.
    A sa place, j’aurais préféré un sale hopital de chez nous pour être entouré des miens qu’un palace en suisse où je crèverai dans le silence total.




    0



    0
    tripode
    5 mai 2013 - 21 h 58 min

    Pauvres malades.En réalité
    Pauvres malades.En réalité Suisse ou val de grâce nul n’est en mesure d’étaler sa longévité ou son espérance de vie. C’est pour celà qu’on a vu Boumediène mourir à l’age de 46 ans malgré l’URSS et que l’on voit Aami said l’épicier qui continue de travailler à l’age de 85 ans même s’il se fait traiter à Maillot.




    0



    0
    berkane
    5 mai 2013 - 21 h 56 min

    pensez vous qu’un patron de
    pensez vous qu’un patron de syndicat qui habite a club des pins, avec la nomenlkatura, qui se soigne à Genève vas défendre les pauvres travailleurs que nous somme? alors la vous pouvez attendre jusqu’au jour ou les poules auront des dents




    0



    0
    Nenuphar
    5 mai 2013 - 21 h 45 min

    Les apparatchiks font tout le
    Les apparatchiks font tout le contraire des algériens. Ils logent au frais de l’état dans de somptueuses villas bunkerisées, ils roulent en Audi A6 avec chauffeur, ils émargent sans bosser au bas mot une somme mensuelle de plus de 350.000 da, ils se soignent à l’étranger (Bouteflika habitué au Val de Grace, chez l’ancien colon, Messahel à Bruxelles et S. Saïd à Genève, sans compter ceux dont on tait le nom et le lieu de leur villégiature médicale). Les algériens, logent souvent dans des cages à poules délabrées, roulent ou vont rouler en Renault Symbol, la plus laide des voitures, invendue sur les autres marchés, touchent à peine le SMIG d’environ 18000 da et ils meurent sans être soignés puisque les hôpitaux sont des taudis et les médecins qui y travaillent sont plus préoccupés par leurs revendications catégorielles que celles sur les conditions d’exercice. Bref, la pyramide est bien respectée en Algérie, ceux d’en haut voient et entendent à peine ceux d’en bas. Ils s’en fichent pour tout dire.




    0



    0
    Anonyme
    5 mai 2013 - 21 h 39 min

    Pourquoi choisissent-ils tous
    Pourquoi choisissent-ils tous de se soigner à l’étranger??? Il fut un temps où Boumediène était hospitalisé à Mustapha… Les principes changent. Ils ont des problèmes de santé car ils ont tous des problèmes de conscience. Le défenseur de la classe ouvrière dans une clinique privée suisse…. Le comble. Dégagez de cette manière car c’est la seule façon de partir:  » évacués! » Dieu est grand!!!!




    0



    0
    bison
    5 mai 2013 - 21 h 28 min

    c’est vraiment dommage que
    c’est vraiment dommage que nos journalistes ne vérifient pas leurs informations. Sidi said se trouve depuis jeudi dernier en Algérie et aujourd’hui a reçu dans son bureau une délégation de syndicaliste de sage femme.




    0



    0
    axelpanzer
    5 mai 2013 - 21 h 10 min

    En dehors du fait
    En dehors du fait humanitaire,espérant qu’il s’en tire et rentre chez les siens,qui c’est qui paye les frais de soins et d’hebergement?




    0



    0
    Hmimiche Aboudali
    5 mai 2013 - 20 h 56 min

    Un allié du pouvoir, il
    Un allié du pouvoir, il mérite tout les égards.




    0



    0
    AnonymeAkimm
    5 mai 2013 - 20 h 12 min

    C’est la malédiction du petit
    C’est la malédiction du petit peuple qu’ils ont appauvrit et surtout des Martyres qu’ils ont trahit.




    0



    0
    TARIK BAB-EL-OUED
    5 mai 2013 - 20 h 10 min

    ********* L’OPÉRATION MAINS
    ********* L’OPÉRATION MAINS PROPRES **********

    CA DONNE DES  » A V C  » ET DES  » INFARCTUS « ,ET CES GENRES DE MALADIES NE SE GUÉRISSENT QU’EN « EURO $ » ,PARDON ,JE VEUX DIRE EN EUROPE.




    0



    0
    Algérien
    5 mai 2013 - 20 h 09 min

    Algérienne a oublié de citer
    Algérienne a oublié de citer celui qui se trouve à Bruxelles




    0



    0
    h2 so4
    5 mai 2013 - 19 h 45 min

    Sidi Saïd souffre, depuis
    Sidi Saïd souffre, depuis quelques années, de plusieurs maladies .

    Et pourtant c est aussi simple de se soigner en evitant le stress et surtout l import import n’est ce pas ? nos produits sont excellents riches en micro éléments, matiere minérales , vitamines avec tous ses antioxidant svp .
    mais aussi mettre le paquet dans le traitement des reseaux d alimentation en eaux potables mais uséés aussi ,
    pour ca il a fallu encourager le secteur agricole proletaire á la place du prestige .




    0



    0
    Crise
    5 mai 2013 - 19 h 24 min

    2012 le printemps arabe 2013
    2012 le printemps arabe 2013 le printemps des crises cardiaques




    0



    0
    Algerienne
    5 mai 2013 - 19 h 08 min

    l’un en France ,l’autre a
    l’un en France ,l’autre a Genève!!!pauvre Algérie….




    0



    0
    Rarimblidi
    5 mai 2013 - 18 h 47 min

    Je ne retiens que clinique
    Je ne retiens que clinique privé




    0



    0
    inspektor Tahar
    5 mai 2013 - 18 h 46 min

    UGTA : Abdelmadjid Sidi Saïd
    UGTA : Abdelmadjid Sidi Saïd hospitalisé à Genève….Ce;ui qui défend la classe ouvrière en Algerie Nous prions Dieu pour qu’il retrouve une bonne santé et se rétablisse le plus tôt possible pour lui, sa famille, ses amis et toute la classe ouvrière de notre pays…God Bless You Abdelmadjid




    0



    0
    Amcum
    5 mai 2013 - 18 h 30 min

    Encore l’étranger ….
    Ils

    Encore l’étranger ….
    Ils sont tous généreux ces personnes ! Ils ne veulent pas encombrer nos hôpitaux, et préfèrent partir à l’étranger et laisser ainsi leurs places au peuple ! Un 10/10 rien que pour vous !




    0



    0
    Anonyme
    5 mai 2013 - 18 h 25 min

    Ça gagne combien un patron de
    Ça gagne combien un patron de syndicat????
    Ou alors c’est tout les gens laises par ce même pseudo syndicat au service du pouvoir qui vont encore payer la facture.
    Mais depuis le temps que sois disant vous luttez pour l’amélioration des conditions de travail du secteur médical vous auriez pu aller vous soigne la bas non !!!!
    Un président de la république encore je peux le comprendre mais vous non……
    Ah pauvre Algérie et surtout pauvres de nous….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.