Pourquoi la Turquie veut la tête de Bachar Al-Assad

L’information selon laquelle la Turquie envisage d’exploiter les richesses pétrolières et gazières du Kurdistan donne un éclairage supplémentaire pour expliquer les raisons qui poussent le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, à en finir avec Bachar Al-Assad. Le président syrien est le dernier rempart contre l’éclatement de la Syrie et constitue un obstacle sérieux aux ambitions d’Erdogan de dominer la région après avoir agi pour disloquer les pays qui la composent, particulièrement l’Irak et la Syrie. Le site d’information elaph révèle que la Turquie a été mise en garde, notamment par les Américains, contre le risque de porter atteinte à l’unité et la stabilité de l’Irak en alimentant les tendances sécessionnistes qui conduiraient à son éclatement. La guerre provoquée en Syrie par les groupes terroristes soutenus par les pays occidentaux a contribué à détacher la partie kurde de ce pays, ce qui a renforcé la perspective de l’émergence d’une entité kurde à cheval sur les territoires actuels de l’Irak et de la Syrie. Le projet turc est en cours de réalisation si l’on en croit les indications données par Erdogan lui-même qui a annoncé qu’une société turque va s’associer avec le géant pétrolier américain Exxon Mobil dans le nord de l’Irak pour mener des travaux d’exploration pétrolière. Un accord a été conclu entre les autorités régionales kurdes irakiennes et Exxon Mobil pour mener des travaux d’exploration dans le nord de l’Irak. Des concessions importantes seraient accordées par les autorités régionales kurdes à la Turquie pour prospecter de nouveaux gisements de gaz au nord du pays, en même temps que des tarifs préférentiels ont été concédés sur les exportations d’énergie vers la Turquie à travers un nouvel oléoduc d’une capacité de transport de 300 000 barils par jour, construit avec les Turcs. A l’avenir, le Kurdistan irakien pourrait exporter directement son pétrole brut sans passer par les pipelines appartenant à l’Irak. On sait que le pétrole et le partage de ses revenus sont au centre d’un conflit entre le gouvernement central irakien et les autorités de la région du Kurdistan. Le pétrole de cette région du nord de l’Irak avait toujours été transporté vers le marché mondial à travers un pipeline contrôlé par le gouvernement central. En novembre dernier, la presse avait rapporté le refus du gouvernement irakien d’autoriser la participation de la société pétrolière turque TPAO à un appel d’offres sur une licence d’exploration pétrolière. Les droits de l’Homme et la démocratie en Syrie sont le dernier des soucis d’Erdogan qui vise plutôt à dépecer et la Syrie et l’Irak pour pouvoir régner sans partage sur la région et ses richesses.
Kamel Moulfi
 

Comment (11)

    khaldi
    3 juin 2013 - 14 h 59 min

    j’espere que ce « merde aux
    j’espere que ce « merde aux rats » rejoignera son egout car israel n’a plus besoin de lui ,maintenant qu’il a termine la mission qu’il lui ete devolue d’eloigner la Turquie des palestiniens, car c’etait le seul rempart qui faisait obstacle à leur macchiavelique plan du grand izraeen ,il ne reste que ce minable gros fesse qu’est l’emir du miniscule petit bourg appelle « qotra » qatar .car l’aneantissement du monde islamique c’est la mission du judeo israelite nommé kara dhaoui .




    0



    0
    ISSAM
    25 mai 2013 - 13 h 45 min

    La syrie a 5 milles ans
    La syrie a 5 milles ans d’histoire derrière elle et ce félon de turc enjuivé veut la détruire .Il faut que l’algérie rompt diplomatiquement avec la turquie.Boycottez les produits de ce pays .




    0



    0
    Samir
    22 mai 2013 - 13 h 06 min

    Vive le lion Bachar. Gloire à
    Vive le lion Bachar. Gloire à la Republique arabe Syrienne




    0



    0
    malik94
    22 mai 2013 - 11 h 03 min

    tres bons commentaires, dont
    tres bons commentaires, dont celui de Syriano, toujours à la pointe de l’anti-impérialisme et d’Anonyme…
    Ne pas oublier que ce musulman Dajjal (usurpateur) est l’agent des USA… Il a éffectué ses études au MIT (USA) dans la meme promotion que Benjamin Netanyahou-d… incroyable mais vrai…
    ER-DOG-ANE est un AGENT DES SIONISTES….




    0



    0
    marekchi
    22 mai 2013 - 7 h 48 min

    Que peut ‘on attendre d’une
    Que peut ‘on attendre d’une personne qui est à la merçi des sionistes.




    0



    0
    Ali
    22 mai 2013 - 7 h 25 min

    C’est les accords secrets de
    C’est les accords secrets de Sykes-Picot passé entre la Turquie, la péninsule Arabique et l’occident. En sommes, c’est Sykes-Picot acte2. En plus il y a le trublion du Qatar qui s’invite comme Calife de Bagdad ou Calife de Damas.
    Al jazeera a fait du bon boulot en envoutant les peuples musulmans pour les préparer à offrir leur pays verdoyant aux arabes du golf dont les pays arides et sans eau redeviendront pauvres comme avant les années 60.




    0



    0
    Brahim Haddou
    21 mai 2013 - 20 h 42 min

    Un « recruteur » turc pour la
    Un « recruteur » turc pour la Syrie arrêté en Algérie
    http://www.lexpressiondz.com/autres/de_quoi_jme_mele/174283-un-recruteur-turc-pour-la-syrie-arrete-en-algerie.html




    0



    0
    Anonyme
    21 mai 2013 - 18 h 23 min

    J’etait réticent envers cet
    J’etait réticent envers cet individu,dés le debut..ce M erdog Âne.a tout les qualités 😉 réquises (grincheux, hystérique*,hypocrite*,prétentieux,opportuniste..etc) il te dis bonjour! le matin, et la nuit il vient avec son armure « OTAN » pour t’assasiner.la preuve sûr cette phoho, comment il serre le president syrien?, ses ancêtres ont vendu l’Algerie à la francef,il faut pas l’oublier 😉 ils ont la traîtrises dans leure génes, tout comme les bedouins d’arabie,le quatar,et toute la saloperie d’a coté 😛 maintenant le descendants « les gannouchi,morsi, l’hipopotame du quatar,les vieux singes du golfe,le roi nain de jourdanie, la mimi 6 du maroc,les rats du cnt » ,qui ont repris les habitudes (la lâcheté,et la traîtrise) de leur ancêntres. zut! j’ai presque oublier nos égorgeurs islamistes algeriens..de (..).




    0



    0
    Ezzine
    21 mai 2013 - 18 h 13 min

    Si les irakiens et les
    Si les irakiens et les syriens premiers concernés ne l’empêcheront pas ensemble, et avec l’aide de leurs alliés, de réaliser son projet expansionniste,et ben ils méritent ceux qui leur arrivent. C’est simple comme bonjour!




    0



    0
    syriano
    21 mai 2013 - 17 h 04 min

    La Turquie fait partis de
    La Turquie fait partis de l’Otan.
    La turquie est dirigé par des traitres aux service de l’Otan(l’armée des américano sionistes)
    Ce sabbatéen d’Erdogan a de tres bonne relation avec la colonie d’israel.
    Honte a lui et a ceux qui laissent ce pantin diriger.
    Les colons israeliens ont tué 9turc pendant l’attaque de la flotille pour la palestine et ce Erdogan a (avec le qatar,la jordanie et l’arabie tayoudite)les meilleurs relations avec cette colonie.
    Erdogan se fiche royalement de « son peuple ».
    Ce sioniste déguisé commence a etre démasqué
    Vive Bachar Al Assad et le peuple syrien frere qui résistent fierement et dignement contre la complot syrien.
    Qu’on admire ou pas Bachar Al Assad,le fait qu’il ne s’est pas soumis a la colonie d’israel et a washington contrairement a ses « compatriotes arabe »dans la région montre la haute estime de ce brave homme
    En collaborant aux américano sionistes,il aurait pu avoir tout ce que matérielement il pourrait esperer mais ce docteur a préférer la résistance qui apporte dignité et honneur.Bachar AL Assad est apparemment le seul président musulman parmi ces présidents pourri dans cette région du moyen orient
    Tahia Bachar Al Assad




    0



    0
    Brahim Haddou
    21 mai 2013 - 14 h 49 min

    merdogan ne retient pas leçon
    merdogan ne retient pas leçon et continue malgré l’attentat qui a touché le sol turc, commis par ses terroristes sur ses ordres pour saper la conférence internationale et entraver l’issue à la crise, abriter les bases terroristes et à en envoyer en syrie. qui fait le malin tombe dans le ravin. merdogan a intérêt à faire prière, sa fin est proche, plus les terroristes sont terrassés, plus le chaos gagnera la turquie et le gouverment otanesque de merdogan tremblera et cela signera son arrêt de mort. tu paieras cher ce que tu as semé en syrie.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.