Une pathologie grave

La maladie du Président a révélé une pathologie plus grave et autrement plus dangereuse pour le pays : c’est cet aveuglement engendré par la course au pouvoir chez nos hommes politiques et autres leaders d’opinion – ou du moins ceux qui se croient comme tels. Les deux camps qui se chamaillent et s’entredéchirent autour de l’état de santé du chef de l’Etat depuis maintenant quelques semaines, chacun défendant avec le même acharnement une version des faits, selon qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition, ont fini par dévoiler leur véritable et seule préoccupation, qui est celle de sauvegarder des positions acquises, pour les premiers, et guetter un moment de chute pour s’en emparer, pour les seconds. Cette attitude immorale montre en tout cas l’étendue d’un machiavélisme politique qui fait peur, parce qu’il n’y a plus d’hommes ni de voix capables aujourd’hui de recentrer le débat sur les vrais enjeux qui attendent le pays – sa cohésion mise à mal, sa représentation nationale à reconfigurer, des attentes sociales qui s’accumulent et se durcissent, etc. –, ou de proposer de vraies solutions aux problèmes nombreux, y compris celui que pose à la nation l’absence prolongée du chef de l’Etat. C’est malheureusement cette image pathétique qui est colportée par les médias du monde entier : une classe politique prédatrice, dévorée par ses calculs de pouvoir et capable du pire. C’est ce qu’offre à voir, par exemple, avec une certaine délectation, une chaîne foncièrement anti-algérienne, comme France 24, en faisant parler sur ses plateaux des représentants excités des deux camps.
R. Mahmoudi

Comment (8)

    syriano
    23 mai 2013 - 20 h 49 min

    Merci Mr R. Mahmoudi pour
    Merci Mr R. Mahmoudi pour cet éditorial tres juste
    En effet,le bulletin de santé journalier du président était présenté comme un indice boursier qui a déchainé nos politiciens de pacotille si malléable.
    J’ai l’impréssion que beaucoup de politiciens qui veulent accéder au pouvoir ont des fonds de pensions d’ONG que chaque agent etranger(cia,mossad,MI6,DGSE,…) éssaye de remporter
    Je note,de ce que j’ai vu,que Sellal a eu une bonne attitude sur le sujet.
    De toute façon des hommes solides et patriotes veillent a la souveraineté de l’Algerie,laissons ces coqs se déchainer pour le spéctacle.Les dés sont déja joués.
    Qu’Allah(swt)donne la santé a notre président




    0



    0
    AL
    23 mai 2013 - 14 h 44 min

    la véritable pathologie
    la véritable pathologie révélée est celle du peuple atteint d’autisme qui semble s’aggraver d’une élection à l’autre…en m’excusant très vivement pour les personnes malheureusement atteintes de cette maladie…et qui souffrent certainement dans l’anonymat complet !




    0



    0
    Anonyme
    22 mai 2013 - 16 h 18 min

    Merci! Mr R Mahmoudi.vous
    Merci! Mr R Mahmoudi.vous avez bien résumer la sétuation actuelle.mais! vs avez oublié..la moitié des algeriens schizophrénes, qu’ils sont prêts a suivre le premier charlatan du coin, si non les perroquets d’a jazeera,france24, ou d’autres saletés du même genre.bref, ou va l’Algerie?,un instituteur d’une ecole coranique?,veut devenir president de la republique Algerien democratique et populaire. le medecin generaliste?aussi, l’apatride?la même chose, le deserteur? aussi, le repris de justice?, le brigand?,l’assasin?,l’analphabète?,la même,devenir presidend…etc




    0



    0
    Brahim Haddou
    22 mai 2013 - 15 h 01 min

    nos ennemis extérieurs et
    nos ennemis extérieurs et intérieurs et leurs mentors, essaient vainement de précipiter les choses en s’adonnant à des hypothèses malsaines, croyant que le peuple va se laisser dépasser par les événements. ils s’adonnent au travail de sape dans le but de démoraliser la population. ils continent à prendre leurs désirs pour des réalités, croyant que l’après-boutef est déjà en train de commencer, que la situation sociale va exploser etc. mais n’en déplaise à la caste mainstream sioniste, les algériens ne se laissent pas impressionner par leurs élucubrations et demeurent plus que jamais vigilants et en totale harmonie avec la patrie. l’algérie et les algériens sont une grande muraille que nos ennemis ne peuvent atteindre. à bonne entendeur.




    0



    0
    Abdelaziz
    22 mai 2013 - 13 h 05 min

    à Walho: Bravo tu as tout dit
    à Walho: Bravo tu as tout dit et résumé !!




    0



    0
    salman
    22 mai 2013 - 11 h 40 min

    Pour la 3G l’algerie à la
    Pour la 3G l’algerie à la technologie elle peut le faire très facilement.
    Elle ne le fera pas tout de suite,pourquoi ?
    Avez-vous oublier les pseudos révoltes du monde arabe ont étaient faites via le web.
    Je tiens cette infos d’un militaire.
    A,vous de réfléchir !




    0



    0
    Ezzine
    22 mai 2013 - 9 h 47 min

    On a beau cherché partout la
    On a beau cherché partout la conscience algérienne on ne la trouve nulle part.
    D’après certains il semblerait que le sens moral intrinsèque de l’Algérie a été emmuré.
    Celui ou celle qui localise cette conscience algérienne, il est prié en son âme et conscience de nous indiquer le pénitencier où elle est internée. Merci !




    0



    0
    Walho
    22 mai 2013 - 8 h 05 min

    Cette chaîne ne fait que son
    Cette chaîne ne fait que son travail dans le cadre du cahier des charges et de la ligne éditoriale établies par ses tuteurs . Pouvons – nous en dire autant ? Avons – nous une télé digne de ce nom pour contrecarrer les visées de France 24 , d’El Jazeera et d’autres qui n’ont pour unique objectif que de déstabiliser l’Algérie ? Et le Régime qui se complait toujours dans son nombrilisme et qui refuse à son pays une technologie comme la 3G , devenue chez d’autres peuples obsolète car dépassée par d’autres inventions et innovations . Certains de nos voisins ont jusqu’à vingt chaines satellites .Et pas des avatars clonés comme ceux de l’ENTV . Non , de véritables bombes qui explosent leurs mensonges et rumeurs dans nos propres demeures , relayés le lendemain par des torchons arabo-baathistes qui jubilent juste à l’idée de participer au complot ourdi par le Qaca(r) et la Wahabie Sahyoudite . Amar Belani , l’airbag de service ne peut démentir à tout va .Quant à nos politicards , unis par une complicité de canailles , extrêmement arrogants et prétentieux en plus d’être ignorants , ils ne font que donner au monde une image piètre et risible de leurs talents d’aboyeurs aux ordres . C’est vrai que nous n’avons que ce que nous méritons . Tout ce qu’ils entreprennent n’est qu’un leurre destiné à faire perdurer un système basé sur la kleptocratie . La surenchère verbale à laquelle ils s’adonnent n’est donc, dans la pratique, qu’un fonds de commerce, qui leur permet de poursuivre l’entreprise de mobilisation de leurs sectaires , ne concevant ainsi leur action que sous le seul angle des ambitions ascensionnistes vers le Graal d’El Mouradia . Des jours sombres en perspective .




    0



    0

Les commentaires sont fermés.