FLN : offensive des redresseurs pour l’élection d’un secrétaire général

Remue-ménage au FLN. Des membres du comité central multiplient les contacts et les rencontres pour arriver à l’élection d’un nouveau secrétaire général dans de meilleurs délais, a-t-on appris d’une source interne au parti. Ils étaient 39 à se réunir vendredi au siège du FLN pour «fixer le cap et préparer le texte relatif aux critères des membres de la commission de candidature» au poste de secrétaire général, vacant depuis la destitution d’Abdelaziz Belkhadem en janvier dernier. Ont pris part, entre autres, à ce conclave tenu sous la férule du secrétaire général par intérim, Abderrahmane Belayat, des figures connues à l’image d’Abdelkrim Abada, ancien chef des redresseurs, Boudjamaâ Haïchour, ancien ministre, Abderrachid Boukarzaza, ancien ministre et porte-parole du gouvernement, Mohamed-Seghir Kara, ancien ministre et Saïd Bouhedja, ancien responsable de la communication du FLN. Leur point commun : ils étaient tous ou presque dans le mouvement de redressement contre Belkhadem. Ce conclave, qui s’est terminé tard dans la nuit, a été entièrement consacré à la finalisation des critères des membres qui siègeront dans la commission des candidatures pour les soumettre à l’adoption par le comité central dont la prochaine réunion devra se tenir courant juin. Ce groupe restreint a également décidé d’organiser des rencontres hebdomadaires élargies à d’autres membres du CC pour maintenir le contact et accélérer la cadence pour l’élection d’un nouveau secrétaire général, «loin de toute pression clanique», a précisé notre source, selon laquelle les participants à cette réunion se sont entendus sur la nécessité de mettre en place une commission impartiale et totalement neutre pour organiser cette élection très attendue par les militants du parti. Les initiateurs de cette rencontre veulent ainsi faire sortir le parti de l’impasse dans laquelle il se trouve depuis cinq mois. Sans tête, le FLN se trouve complètement perdu dans un contexte politique particulier, marqué notamment par la maladie du chef de l’Etat qui l’a éloigné des affaires du pays depuis près d’un mois. Pour ces membres du CC, il est vital pour le FLN de retrouver sa stabilité.
Sonia Baker

Comment (6)

    Anonyme
    28 mai 2013 - 5 h 05 min

    Le parti des bandits.
    Le parti des bandits.




    0



    0
    amazigh
    27 mai 2013 - 3 h 29 min

    je supporte pas ce mounafik
    je supporte pas ce mounafik incompétent de belkhadem qui vient draguer les algériens en djellaba.sa vision pour l’Algérie c’est juste le kousi .




    0



    0
    Times
    26 mai 2013 - 20 h 41 min

    La bataille de chiffoniers.
    La bataille de chiffoniers.




    0



    0
    titoAnonyme
    25 mai 2013 - 21 h 53 min

    ailleurs les hommes
    ailleurs les hommes politiques passent des nuits blanches pour trouver des solutions aux problèmes de leurs concitoyens , chez nous ils se bousculent pour des postes de responsabilités afin de remplir leurs poches ,notre peuple n’attend rien de ces voleurs qui pillent ses richesses sans aucun état d’âme .




    0



    0
    Karl Lawson
    25 mai 2013 - 21 h 44 min

    Belkhadem selon son regard,
    Belkhadem selon son regard, sa manière de se conduire comme celle de marcher, vit dans une époque qui n’est pas la sienne. Il devrait avoir honte de croire à sa propre connerie et surtout à celle de croire qu’il est un homme politique. Qu’a t-il fait? qu’a t-il écrit? d’où vient-il? Quelle est sa légitimité politique? Rien! Rih fa rih! A part celle de représenter les baltaguias en tout genre. Quelle honte quand je pense que ce sinistre individu a été chef de gouvernement!




    0



    0
    Inspektor Tahar
    25 mai 2013 - 21 h 28 min

    FLN : offensive des
    FLN : offensive des redresseurs pour l’élection d’un secrétaire général…de la grande difficulté….??? peut etre que les gens compétents et sérieux ne sont pas intéressés a ce poste….une chance peut etre avec un opportuniste de la politique et ils sont nombreux au bled…Good luck my friends…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.