Mise en échec d’une tentative d’introduction de 10 quintaux de kif en provenance du Maroc

Une tentative d’introduction de 10 quintaux de kif traité en provenance du Maroc vers le territoire national a été déjouée, dimanche matin, par les éléments du 25e groupement des gardes-frontières, a-t-on appris auprès des services de la Gendarmerie nationale. La mise en échec de cette tentative a été effectuée à 4 kilomètres de la bande frontalière ouest, dans la localité de Chraa ennouar, dans la commune d'El Kasdir, relevant de la wilaya de Naâma, a indiqué à l’APS la même source. Lors d’une patrouille de sécurité aux environs de 6h près des frontières, les éléments de ce groupement basé à El-Aricha (wilaya de Tlemcen) ont réussi la saisie de cette quantité, a-t-on ajouté. Le kif traité était emballé dans des sacs pesant entre 20 et 25 kg. Le chauffeur de la voiture qui transportait cette drogue a pris la fuite. Une enquête a été ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. A rappeler qu'une tentative d’introduction de 20 quintaux de kif traité avait été déjouée 4 jours auparavant dans la même zone.
R. N.
 

Comment (8)

    Anonyme
    29 mai 2013 - 12 h 06 min

    comment faire pour punir le
    comment faire pour punir le makhzenistan et ses sujets ogres criminels et trafiquants de drogue???




    0



    0
    patriote
    29 mai 2013 - 3 h 40 min

    Aucun gramme de drogue ne
    Aucun gramme de drogue ne peut transiter par le territoire algérien sans l’aval des algériens,nous voyons trés bien la richesse exibée par les gens des régions frontalières.Parfois des moins que rien roulant avec des voitures se vendant en milliards et habitent des villas somptueuses construites à coup de milliards.




    0



    0
    Nenuphar
    28 mai 2013 - 16 h 49 min

    Les marocains contournent la
    Les marocains contournent la surveillance de l’espace Schengen en tentant de faire passer leur camelote via l’Algérie. Sans la complicité de véreux algériens ils n’y arriveraient pas.

    Afin de protéger ses populations, l’Algérie doit absolument maintenir les frontières cadenassées et punir les trafiquants algériens par de lourdes peines qu’ils doivent purger dans le Sud du pays, bien au chaud.




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 13 h 01 min

    Il ne faut pas se voiler la
    Il ne faut pas se voiler la face le maghzen marocain a en fait déclaré la guerre a l Algérie,par ces innombrables envois de grandes quantités de drogues.Sinon comment expliquer que ces énormes quantités fassent plusieurs kilomètres,,avant d arriver chez nous ,sans qu elles soient interceptées par les services marocains.Il est certain que le peuple frère marocain est contre cette politique suicidaire de son gouvernement.Quand a nous il y a lieu de revoir la législation en matière de lutte contre le trafic de drogue en la durcissant a l extrême




    0



    0
    toto
    27 mai 2013 - 1 h 47 min

    Le Maroc de « amir el
    Le Maroc de « amir el mouminine » (!!!???)est devenu le principal fournisseur de drogue au Maghreb et en Europe!! L’Algérie doit prendre des mesures très strictes à ses frontières ouest pour limiter au max ce trafic. Pour nos « frères » marocains, la drogue est un instrument voire une arme utilisée contre les algériens pour affaiblir sa jeunesse notamment! c’est une arme destructrice à long terme!!!




    0



    0
    Anonyme
    26 mai 2013 - 20 h 30 min

    …Le chauffeur de la voiture
    …Le chauffeur de la voiture qui transportait cette drogue a pris la fuite…
    alors LA QUESTION que je pose est la suivante : pourquoi on ne leur pas dessus n’utilise pas les armes… leur tirer dessus…???
    quelqu’un peut il me répondre!!!




    0



    0
    Inspektor Tahar
    26 mai 2013 - 16 h 35 min

    Mise en échec d’une tentative
    Mise en échec d’une tentative d’introduction de 10 quintaux de kif en provenance du Maroc …On devrait laisser cette marchandise atteindre l Europe et l’Amérique du Nord, peut etre que ces deux continents comprendront le rôle de la royauté marocaine….dans la trafic de drogue. Pourquoi que l’Algérie seule doit en subir les consequences néfastes de ce produit….Transférer ce problème aux grandes puissances qui restent les bras croises sans faire Presque rien pour arrêter ce fléau provenant de leur ami et allie du Maroc….




    0



    0
    Karl Lawson
    26 mai 2013 - 16 h 19 min

    Chabati:
    – On arrive plus à

    Chabati:
    – On arrive plus à corrompre les douaniers et les gardes frontières Algériens! Alors le business va mourir..

    Chakibou Khalilou:
    – Ecoute ce n’est plus comme avant et gérer le business depuis les Itazinis c’est plus difficile. En Algérie tu sais que je suis recherché, depuis qu’ils ont découvert que j’avais volé de l’argent, bradé le pétrole et que j’étais un Oujdi dormant..heureusement boutesrika m’a aidé à quitté le térétwar national.

    Chabati:
    – Et mes Dihrams? Et mes filles?

    Chakibou Khalilou:
    – Je suis désolé pour toi, pour l’argent je vais en faire bon usage et pour tes filles, je viens de monter un petit saloon, et comme j’avais besoin d’entraineuses cela tombe bien.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.