Qui est derrière la série de fausses alertes à la bombe ?

Le centre commercial de Bab Ezzouar a été évacué très tôt dans la matinée d’aujourd’hui sur ordre de la direction suite à une fausse alerte à la bombe. Au moment où les commerçants et les clients de ce centre retrouvaient leur calme, une autre fausse alerte à la bombe a été déclenchée au marché de Bab El-Oued. Quelque temps après, l’affolement gagne le centre commercial Ardis, également touché par une autre fausse alerte à la bombe. On apprend que des fausses alertes ont été également signalées à Blida notamment au sein d’un grand centre commercial de cette ville. Ces fausses alertes ont semé peur et confusion. Elles nous rappellent, à bien des égards, la psychose générale qui s’est emparée des Algériens au lendemain des attentats du Palais du gouvernement en avril 2007. A cette époque-là encore, plusieurs fausses alertes à la bombe avaient été lancées, provoquant un climat de panique générale à Alger et ses environs. Un état de panique qui a été aggravé par un intrigant message largement diffusé par l’ambassade des Etats-Unis qui annonçait une série d’attentats dans la capitale avec date et lieu précis. Si la psychose de l’époque pouvait trouver ses explications dans la gravité de l’attentat ayant ciblé une grande institution officielle comme le Palais du gouvernement, l’énigme des fausses alertes distillées durant la journée d’aujourd’hui reste entière. Qui est derrière ces fausses alertes ? Pourquoi ? A quel dessein ? Qui aurait intérêt à semer la panique dans la capitale, à affoler la population ? Pourquoi de telles alertes n’ont-elles pas eu lieu les mois passés, après notamment l’attaque contre le site gazier de Tiguentourine ? Difficile de répondre en cette période de grandes incertitudes. Comme il est aussi difficile de croire que c’est juste le fait du hasard et que ces fausses alertes seraient dues à la peur excessive de quelques agents de sécurité inexpérimentés.
Sonia Baker

 

Comment (13)

    Karl Lawson
    29 mai 2013 - 8 h 52 min

    « Alain Roland et Jean Risk
    « Alain Roland et Jean Risk sont les responsables de ce Centre »

    Merci pour la délation Mr ARDIS, eux au moins font un travail excellent que vous avec tous les milliards que votre épouse et le clan Hamiani ont pu avoir des Bouteflika, vous avez toujours un minable centre commercial qui ressemble à un Souk el Fellah avec des aliments pour la plupart avariés et de mauvaise qualité! Rendez l’argent des Algériens et arrêtez de nous prendre pour des lanternes!

    Heureusement tous les Bougiotes ne sont pas comme vous!




    0



    0
    Nourdine
    28 mai 2013 - 17 h 24 min

    alertes à la bombe? Coups de
    alertes à la bombe? Coups de fil? Courrier anonyme? Il doit rester des traces. Allez les jeunes de la police scientifique, on n’a que vous et faites qu’on soit fiers de vous (encore une fois)




    0



    0
    Alain Jean
    28 mai 2013 - 9 h 23 min

    Le centre commercial de Bab
    Le centre commercial de Bab Ezzouar n’a pas de certificat de conformité ni d’autorisation des pompiers.
    Ce qui veut dire que dans ce genre de cas, les risques pour la populations sont très importants.
    Les autorités laissent malgrès tout le centre de Bab Ezzouar ouvert, je comprends qu’une chose, le peu de considération pour les vies humaines de nos concitoyens. En cas d’incident, qu’est ce qu’il va y avoir!
    Alain Roland et Jean Risk sont les responsables de ce Centre.




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 23 h 06 min

    @Kassa: Merci bcp mon cher
    @Kassa: Merci bcp mon cher compatriote




    0



    0
    spartacus
    27 mai 2013 - 20 h 37 min

    a mon avis les vais raisons
    a mon avis les vais raisons de ces fausses alertes sont pour détourné les regards des algérois pour un grand événement qui vas ce passé les prochains jours Cordialement .




    0



    0
    Kassa
    27 mai 2013 - 18 h 53 min

    Ardis est un centre
    Ardis est un centre commercial qui veut dire Abdelouahab Rahim Distrubition.




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 18 h 29 min

    C’est quoi! ARDIS??,quelqu’un
    C’est quoi! ARDIS??,quelqu’un peut m’expliquer..svp!




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 18 h 11 min

    Pour moi.. la réponse et
    Pour moi.. la réponse et simple,comme bonjour..,c’est les sous hommes {harkis},pseudo opposants politique democrates???,les partis {lâches +traîtres} islamistes,soi-disant pour la paix, justice,et progrès???,et les ong {financées par la cia, le quatar,et d’autres officines}les pseudo syndicat, des chômeurs???,des repri de justice?,des imbeciles*??,des homos???,des pilotes {pilotés par la cia},des medecins {qu’ils n’arrivent même pas a soignées un rhume}.tout ce beau monde {de traîtres}, et sous contrôle d’officines {ambassades},et j’ose..citer..l’officier de la cia { déguiser en diplomate},il est le numero 1,aux hit parade,des ennemis de l’Algerie,et pour la deuxieme* place, y’a plusieurs pays {ennemies} ex aequo,la quatar,maroc,egypte,cnt{lybie},ennahda ,{tunisie},l’arabie maudite,turquie,la grande bretagne,la france,canada,suisse.




    0



    0
    Karl Lawson
    27 mai 2013 - 17 h 52 min

    Il ne faut négliger aucune
    Il ne faut négliger aucune piste. Ardis est bien mort ya longtemps que le souk el fellah c’est fini 😉




    0



    0
    LE GENERAL FIFI
    27 mai 2013 - 17 h 19 min

    JE PRIVILÉGIE LA PISTE
    JE PRIVILÉGIE LA PISTE « ARDIS »




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 17 h 08 min

    PSYOPS .
    Il s’agit

    PSYOPS .
    Il s’agit d’opérations venant d’une source étatique étrangère.
    L’état algérien doit élever la vigilance des citoyens sur ces tentatives de semer le chaos par une pression psychologique constante sur le moral de la population.




    0



    0
    B.H.
    27 mai 2013 - 16 h 25 min

    Les réseaux terroristes et
    Les réseaux terroristes et adeptes du pseudo printemps arabe tentent, à défaut de déstabiliser le pays par des soulèvements populaires téléguidés, de revenir aux anciennes méthodes dans le but de créer un climat de psychose et de confusion et faire revenir le pays au contexte du tout-sécuritaire.Les services de sécurité veillent au grain




    0



    0
    titoAnonyme
    27 mai 2013 - 16 h 19 min

    c’est ceux qui ne veulent
    c’est ceux qui ne veulent pas du bien à l’Algérie et qui refusent tout changement (pacifique)qui distillent ces fausses alertes ,la Patrie ira de l’avant et le changement (pacifique,j’insiste)est inéluctable ,les suceurs de sang quand ils ont senti que c’est le début de la fin alors……….,et pourtant ce grand et généreux pays leur a tout donner !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.