Tentative d’introduction de 15 quintaux de kif déjouée à l’ouest

Une tentative d’introduction en Algérie de 15 quintaux de kif traité en provenance du Maroc a été déjouée dimanche soir par les éléments du 25e groupement des gardes-frontières d’El-Aricha, dans la localité d’El-Kasdir relevant de la wilaya de Naâma, a-t-on appris, aujourd’hui lundi, auprès des services de la Gendarmerie nationale. Lors d'une patrouille près de la bande frontalière ouest, les éléments des gardes-frontières ont intercepté deux personnes qui, à leur vue, ont abandonné leur véhicule tout-terrain avant de prendre la fuite vers le territoire marocain, a-t-on indiqué de même source. La fouille du véhicule a permis la découverte de 15 quintaux de kif traité répartis sur 63 sacs de différents poids, a-t-on souligné. Une enquête a été ouverte par la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de la commune d’El-Kasdir pour élucider cette affaire. Dans la même zone frontalière, les gardes-frontières avaient mis en échec, la semaine dernière, deux tentatives d’introduction de kif sur le territoire national. Plus de 6,5 tonnes de kif traité ont été saisies depuis le début de l’année 2013 dans la wilaya de Naâma, la majorité dans des opérations à proximité des frontières.
R. N.
 

Comment (7)

    beldi36
    5 juin 2013 - 16 h 37 min

    Il faut que les gardes
    Il faut que les gardes frontiéres et les douaniers tirent à vue et sans sommation.Par ailleurs, il faut les équiper d’hélicoptéres et de matériels pour la traque nocturne. L’argent des dettes effacées à certains pays africains et arabes qui ne le méritent pas aurait pu servir à celà.ZOKH OUL FOUKH, OULAACHA GUERNINA.




    0



    0
    kamadi boutebal
    5 juin 2013 - 10 h 42 min

    Si les americains et les
    Si les americains et les europeens s y mettent contre les narcotraficaints (makhzen) ou vont ils passer leurs vacances sexuelles……




    0



    0
    Anonyme
    4 juin 2013 - 16 h 42 min

    Il faut leur faire la guerre
    Il faut leur faire la guerre directement afin qu’ils cessent leur trafic nauséeux (une occasion pour les écraser une bonne fois pour toute), au préalable il faut porter plainte aux Nations-Unies contre le Maroc et son régime narco-trafiquant,pour prendre à témoin toute la communauté international.




    0



    0
    bilal
    3 juin 2013 - 19 h 08 min

    Une petite histoire qui
    Une petite histoire qui illustre nos rapports avec le Maroc et devrait être gravée dans les mémoires.
    « Un Marocain invite un Algérien à boire le thé , l’algérien lui dit pas de problème , en faisant le thé le Marocain y met du shit pour l’endormir et l’Algérien range son flingue sous le siège du Marocain , quand le Marocain s’assoit pour servir le thé , il se lève et dit, c’est à toi le flingue , l’Algérien lui dit oui, il est à moi, alors le Marocain dit le thé est raté buvons de l’eau  » Il y a une morale dans cette histoire…




    0



    0
    inspektor Tahar
    3 juin 2013 - 15 h 03 min

    Tentative d’introduction de
    Tentative d’introduction de 15 quintaux de kif déjouée à l’ouest…Il faut inviter les médias set les responsables de la sécurité en France et aux USA, pour participer a ces opérations pour leur montrer ce qui se passé en Algerie…sinon ca va continuer. Si la France et les USA ne mettent pas le gros paquet pour arrêter ce trafic…rien au monde ne s’arrêtera pas…Mettre au pied du mur les Américains et les européens




    0



    0
    Anonyme
    3 juin 2013 - 11 h 52 min

    la destruction de l’Algérie
    la destruction de l’Algérie se fait de l’extérieure par la complicité de l’intérieure il ne faut pas cherchez trop ou réside le mal.




    0



    0
    Anonyme
    3 juin 2013 - 11 h 38 min

    encore!!!!! ça n’en finit
    encore!!!!! ça n’en finit pas. et c’est quoi la solution??




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.