Après les Etats-Unis, le scandale des écoutes éclabousse la France

Après les révélations sur les programmes de surveillance des communications par les Etats-Unis, faites par Edward Snowden, le quotidien français Le Monde vient d’annoncer que les services secrets de l’Hexagone disposeraient aussi de «grandes oreilles» pour surveiller le téléphone et l’internet. «Les services secrets français écoutent, lisent et décortiquent, y compris hors des frontières de la France, chaque jour, le flux du trafic internet entre la France et l'étranger, hors de tout cadre légal», rapporte le journal qui se réfère à des confessions faites par un ancien de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Pourtant, note le journal, les écoutes téléphoniques devraient être restreintes «aux cas de sécurité nationale, sauvegarde des éléments essentiels du potentiel scientifique et économique de la France, prévention du terrorisme, de la criminalité et de la délinquance organisées, et de la reconstitution ou du maintien de groupements dissous». Jusqu’à présent ce dispositif était passé sous silence en l’absence de tout cadre légal, d’après le journal. Les autorités françaises se dédouanent en avançant que les centres d’hébergement des sites sont, pour beaucoup, basés à l’étranger, ce qui dispense la DGSE de répondre à la loi française. Un service d’inspection des services secrets et le renforcement de leur contrôle parlementaire viennent cependant d’être annoncés par l’Elysée. Selon le témoin interrogé par Le Monde, la quantité d’information décryptée est immense, et c’est un peu «une pêche au chalut». La DGSE est, selon cette source, à l'écoute de tous les échanges internet en France et à l’étranger, «partout où existent des intérêts français». Visiblement gênée par ces révélations, la DGSE tente de trouver quelque prétexte à ces écoutes illégales en affirmant que «les centres d’hébergement (des écoutes, ndlr) sont basés à l’étranger, donc le législateur français n’a pas à y regarder».
Amine Sadek
 

Comment (8)

    bk
    14 juin 2013 - 18 h 12 min

    bonjour la démocratie et ils
    bonjour la démocratie et ils viennent nous apprendre et nous donner des leçons quelle mascarade c’est vraiment scandaleux.




    0



    0
    inspektor Tahar
    14 juin 2013 - 16 h 46 min

    Après les Etats-Unis, le
    Après les Etats-Unis, le scandale des écoutes éclabousse la France….Tous les pays font de l’écoute depuis des décennies en cachette…..rien de nouveau pour les USA ou toute l Europe. La France a renforce les écoutes en 1988 au début du FIS en Algerie et renforce depuis 2001. Les USA c est surtout depuis 2001 après le 11 septembre. Il faut etre naïf pour ne pas savoir que tous les musulmans sont surveilles directement et indirectement sur tous les computers des la sécurité du pays comme aux USA, en Europe et ailleurs. Alors cette nouvelle histoire de l’écoute rendue publique depuis quelques jours n est que du Show pour les médias….Je sais que ce message pour Algerie patriotique est enregistré et contrôlé depuis le départ jusqu a l arrive et que tous mes appels téléphoniques le sont de même la ou je demeure. Comme je n ai rien a me reprocher alors ça ne m’inquiète pas et ça ne m’énerve pas. Alors j ai appris a vivre avec ce phénomène depuis 1972 c est a dire au début des attentats des palestiniens aux jeux Olympiques de Munich en 1972. Tous les Arabes et Musulmans a l étrangers vivent cette situation. Les USA dépensent 45 Milliards par annee a la surveillance des Arabes et musulmans a travers la planète.




    0



    0
    bilal
    14 juin 2013 - 16 h 25 min

    Je connais bien la France.
    Je connais bien la France. Une petite anecdote et pour celui qui veut en savoir plus me laisse son adresse Émail, car marre de me faire insulter de mythomane et de clown.Saviez-vous que les services secrets français donnent leur blancs-seing a des barbus né en France pour aller interroger des détenues en Somalie ou au Yémen ? .La plupart sont recrutées dans des administrations Française (police, justice, pénitentiaire)et ceci depuis déjà plus de 10 ans pour les retourner contre leur pays d’origine ou les faire travaillez pour leur service secret .Tout le monde sait que les terroristes du nord mali sont des agent Français qui on été exfiltré et payer en or oui en or pour lâchers kadhafi et sont partie avec armes et bagages sous la surveillance Française pour aller la ou on sait… à coté de l’Algérie bizarre

    Pour ceux qui doutent de ce que je disais sur un autre commentaire.Une Jammara est un groupe formé d’un émir qui est désigné dans une choura et souvent le plus ancien et puis est nommé un dalil (guide )un autre qu’on appelle ihlam ou irlan désolé ( celui qui annonce les choses ou se présente a des villageois ou a des gens tout simplement et les autres sont désignée dans le khidma (travaille) . Pour partir a l’étranger, on demande souvent de passer par l’Allemagne et avoir sur soi le cachet de l’émir qui vous envoie.Une fois arrivé aux camps ,on sépare les Arabes des non arabes et voir maghrébin entre eux (marocain , Tunisien, algérien) passeport confisqué et passeport également a l’arrivé . Et ensuite vous êtes dispatché dans les territoires du pays faire votre moudda (temps limité) pas de téléphone ,pas de courrier ,ni internet ne sont permis pour appeler l’étranger




    0



    0
    Crimo
    14 juin 2013 - 14 h 31 min

    Nasser intéressantes vos
    Nasser intéressantes vos infos concernant le crapaud du Qatar, mais j’ai toute une autre version sur le pourquoi du départ forcé de ce gros crapaud du Qatar, des infos rapportent que si les USA ont décidé de sévir à son endroit, c’est que parcequ’il est en rivalité avec les El Saoud d’Arabie Saoudite, en effet les traitres El Saoud n’ont pas accepté que le crapaud du Qatar leur vole la vedette en matière de contrôle de la ligue arabe, il y a aussi rivalité entre les frères musulmans en cravates soutenus par le Qatar et leurs semblables salafistes soutenus par l’Arabie Saoudite, voilà je pense la raison du départ du crapaud el thani qui pourtant est l’ami des sionistes, comme l’était d’ailleurs Moubarak, pour dire qu’il ne faut jamais fricoter avec les sionistes qui sont champion du coup de la traitrise, du poignard dans le dos, j’espère que le crapaud courroné du Maroc subira le même sort. Comme quoi quand on flirt avec le diable sioniste, les conséquences sont à la hauteur de la traistrise de leurs valets.




    0



    0
    HORIZON
    14 juin 2013 - 13 h 33 min

    Même pas surpris .
    Même pas surpris .




    0



    0
    NASSER
    14 juin 2013 - 13 h 16 min

    APRES les déclarations
    APRES les déclarations d’Al-Qaradhaoui appelant les musulmans au « Jihad » en Syrie contre le « régime de Bachar » lorsqu’il a qualifié le Hezbollah, notamment, de « parti de Satan » en raison de son soutien à l’armée syrienne contre l’Occident et leur alliés wahabo-takfiristes
    ———-

    Cité par l’agence Fars ;

    Abbas Araghchi, porte-parole du ministère iranien des Affaires Etrangères, répond ainsi :

    – «il semble que le statut de Dieu le tout puissant et du Satan sont confus chez Qardaoui »

    – « l’incitation à la division et à la sédition entre les musulmans servent les objectifs des ennemis de l’Islam, notamment les sionistes ».
    – « le Hezbollah a prouvé sur le terrain qu’il a œuvré toujours en faveur de l’axe de la résistance et ne s’est jamais impliqué dans les conflits à caractère confessionnels ».

    – « les mesures prises par le Hezbollah pour défendre la Syrie font partie de sa guerre contre les plans des ennemis, dont l’ennemi sioniste ».

    – « qu’il est attendu de Qaradhaoui, d’œuvrer pour l’unité des musulmans [espérant] qu’il révise sa position ».




    0



    0
    NASSER
    14 juin 2013 - 12 h 20 min

    POUR INFO

    Le 8. juin 2013

    POUR INFO

    Le 8. juin 2013 un article de R. Mahmoudi intitulé « Les États-Unis mettent l’émir du Qatar à la retraite » fait état d’une imminente mise à l’écart par les EU de l’Emir Hamad Ben Khalifa Al-Thani………L’article dit ceci dans cet extrait : « Selon des sources concordantes, l’émir du Qatar, Hamad Ben Khalifa Al-Thani, s’apprêterait à passer le témoin à Temim, le fils préféré de la très influente Cheikha Moza. Il semble que le richissime prince n’ait plus les faveurs de ses parrains américains qui n’apprécieraient plus, depuis quelque temps, la témérité et la gloutonnerie de leur allié, et qui aimeraient avoir un partenaire plus adapté aux nouvelles donnes. »

    Beaucoup étaient sceptiques.

    LIEN
    http://www.algeriepatriotique.com/article/les-etats-unis-mettent-l-emir-du-qatar-la-retraite
    _______

    L’information semble bien se vérifier à en croire « Al Manar » libanais.
    —-

    AL MANAR 13/06/2013

    Selon des sources diplomatiques citées par le quotidien libanais asSafir, la décision de l’émir du Qatar, Cheikh Hamad ben Khalifa AlThani de quitter le pouvoir n’a rien d’une décision personnelle liée à la détérioration de sa santé.
    … la décision est en tout et pour tout américaine par excellence, indiquant qu’un haut fonctionnaire de la CIA a informé cheikh Hamad de la décision.
    …..la décision …. a été prise sur la base d’une enquête sur les activités de Cheikh Hamad et de son ministre des Affaires étrangères.
    Selon cette enquête, les agissements des deux hommes ont dépassé dans de nombreux cas les limites prédéterminées par Washington, concernent aussi bien la situation en Syrie que le soutien apporté par l’émir du Qatar à certaines organisations islamiques …
    Dans le texte de la décision américaine transmise par une délégation américaine militaire à Cheikh Hamad, il est écrit : « vous avez le choix entre deux options: soit on confisque votre argent partout à travers le monde, ou vous quittez votre poste et vous le transférez à l’un de vos enfants que nous désignerons ».
    Et quand il a essayé de convaincre la délégation de réexaminer la question, le délégué spécial a répondu: « Je ne suis pas venu pour négocier avec vous, mais pour vous faire part de notre décision ».
    Toujours selon les sources propres à asSafir , le message américain souligne que «toute décision dans les différentes affaires de Qatar doit être prise à Washington».
    AsSafir rappelle qu’il a publié le 11 Juin la décision de transition de la gouvernance au Qatar et qui entrera en vigueur à la fin du mois de Juin et se terminera la première semaine du mois d’Août, transition à travers laquelle l’émir Hamad ben Khalifa doit transférer le pouvoir au prince héritier Tamim.
    Des diplomates arabes et occidentaux à Doha et d’autres pays ont assuré que le processus de transition sera supervisé par de nombreux pays occidentaux et arabes.
    Selon l’agence Reuters, deux scénarios sont mis en évidence. Le premier consiste à nommer le prince Tamim au poste de Premier ministre, et le second à désigner le vice-ministre actuel Ahmed Mahmoud comme premier ministre à la place de cheikh Hamad ben Jassim .
    Il convient de noter que le Prince Tamim (31 ans) est le deuxième fils du prince Hamad, issu d’un second mariage avec Mozah Bent alMasnad……




    0



    0
    00213
    14 juin 2013 - 12 h 19 min

    Allo ?!
    Non mais allo quoi

    Allo ?!
    Non mais allo quoi ?!
    C’est ça la démocratie, quoi !
    C’est la même chose qu’une dictature mais d’une manière plus sournoise.
    Trop marrant ces partisans de la LADDH (et autres ONG tminik) soutenus par les USA ou la France et qui pensent combattre une cause juste.
    On leur a vendu une contrefaçon très bas de gamme de la liberté et qu’ils ont acheté benoitement.
    .
    A l’instant même ou je tape le mot « Israel » sur mon commentaire, tout un système d’algorithmes sophistiqués se met en place.
    Les personnes habitués à commenter, à diffuser des vidéos ou à entretenir un blog sont fichées et surveillées !
    .
    Quant à l’Algérie, elle a été épargné à cause des tares de sa connectivité internet.
    Et ce n’est pas la première fois que nos défauts nous protègent de nos ennemis (comme l’histoire des bouquins du Qatar par exemple)
    Autant dire que cette histoire de 3G est à mettre de coté encore un petit moment…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.