Pourquoi la révélation des véritables assassins des moines de Tibhirine dérange la droite française

Selon une source sûre proche du dossier de l’affaire de l’assassinat des moines de Tibhirine, la récente sortie du Figaro sur cette question n’est pas étrangère aux difficultés rencontrées par la droite française dans sa compétition politique avec les socialistes au pouvoir. Cette source explique que la stratégie de la droite, aujourd’hui, vise à protéger Juppé et ses services de renseignement. Si la justice française traîne les pieds depuis 1996 et semble aujourd'hui pressée, c'est qu'elle fait tout pour que l'ancien Premier ministre français, toujours en course pour de «hautes fonctions» (entendre la prochaine présidentielle française), ainsi que la DGSE soient épargnés. Ceux qui ont lancé cette nouvelle campagne contre l’Algérie savent que leurs accusations ne mènent nulle part judiciairement. Alors pourquoi Le Figaro a-t-il publié cet article qu’il veut comme un rebondissement dans l’affaire de l’assassinat des moines de Tibhirine ? C’est, explique encore notre source, pour produire un écran de fumée qui sert à protéger la France officielle et ses services. Depuis 1996, Alain Juppé, qui était Premier ministre à l'époque, n'a pas été entendu par un juge sur cette affaire et les tenants du «qui tue qui» persistent à s’en prendre à l'Algérie. Pour notre source, ces gens-là devraient commencer par faire ce qui est à leur portée s'ils veulent être crédibles, donc entendre d’abord les personnalités françaises qui ont un rapport avec l’affaire. Par ailleurs, en servant de vecteur à la thèse du «qui tue qui», le journal proche de la droite veut mettre en difficulté les socialistes sur cette affaire que l’on peut pourtant considérer comme classée après le documentaire de Malik Aït Aoudia et Séverine Labat. Alors que François Hollande tente de rectifier la démarche pour le moins maladroite de Nicolas Sarkozy à l’égard de l’Algérie, l’UMP, à travers Le Figaro, veut à tout prix entretenir la tension et pense qu’il n’y a rien de mieux que le «qui tue qui» pour y parvenir. Le Figaro est connu pour ses sentiments anti-algériens et il n’est pas surprenant qu’il se fasse la caisse de résonance de personnalités politiques françaises moins intéressées, pour ne pas dire indifférentes, à connaître la vérité sur l’affaire des moines de Tibhirine, qu’à essayer de créer des problèmes à notre pays. Le contexte national et régional serait, à leurs yeux, favorable à une campagne de déstabilisation.
Karim Bouali
 

Comment (13)

    Adel
    24 juin 2013 - 14 h 46 min

    Monsieur Lucide vous osez
    Monsieur Lucide vous osez parler du salopard qui fait un travail de propagande financé par le Makhzen, uniquement pour salir. C’est la même démarche avec le film des dieux et des hommes, produit par le maroc dans un seul but salir notre ANP, manque de chance pour les initiateurs de cette saloperie, le film a été exclu de la sélection pour les oscars, c’est le film algérien hors la loi qui a été sélectionné.
    Pour ta gouverne sache que monsieur Yves Bonnet (DGSE) à alger à l’époque a démenti le délire du bédile mental de canal+ rivoire et carré, également le Juge Bruguière n’a trouvé aucune complicité de l’ANP, que veux-tu de plus
    Ose-tu faire passer Monsieur Marchiani pour menteur, qui dit clairement que le responsable du massacre des moines c’est le crane chauve froid et haineux Juppé. Allez ose dire qu’il est menteur.
    Notre ANP a fait un travail de titans, gare à celui qui veut la salir




    0



    0
    lucide
    23 juin 2013 - 12 h 07 min

    pourquoi vous choisissez le
    pourquoi vous choisissez le documentaire qui vous arrange , pourquoi ça ne serai pas celui de jean-baptiste rivoir de canal + qui s’approche plus de la vérité , et la vérité c’est qu’a partir de 1994 on a utilisé les méthodes de l’armée française d’autre fois , la confusion , l’intox et le retournement c’est ainsi qu’on a fabriqué des groupes islamistes de l’armée chargés de tuer et égorger et mettre sur le dos des vrais islamistes ( faire le sal boulot pour descriditer le FIS ) et croyez moi que les services francais , la droite francaise , le juge trividic et les familles des moines le savent très bien, je suis un adversaire des islamistes mais malheureusement c’est la vérité.d’ou la loi sur la reconciliation nationale qui interdit toute recherche de la vérité LA VRAIE.




    0



    0
    Horizon
    22 juin 2013 - 19 h 00 min

    @ Adel
    Paix en leur âmes a

    @ Adel

    Paix en leur âmes a tous .
    Ceux qui ont combattus contre le mal et pour le bien.
    Ils ne sont pas morts a l’image de ces takfiristes .
    Détestés par tous les vrais musulmans sincères.
    Eux ces soldats de la valeureuse A.N.P sont morts propres.
    Allah est l’unique connaisseur , clément et miséricordieux.




    0



    0
    Adel
    22 juin 2013 - 15 h 15 min

    Dans la suite des moines, il
    Dans la suite des moines, il y a l’affaire du Boing détourné.
    Nous découvrons grace au travail de Malik et Séverine que le frère d’un des pirates était un ami des services français.
    N’oublions pas aussi les égorgeurs qui ont trouvé asile en suisse et qui salissent l’homme qui a osé dire non pour la survie de l’algérie (Mr Nezzar) il y a de quoi avoir la rage quand on connait le nombre de soldats et officiers de l’ANP qui ont sacrifié leur vie pour que vive l’algérie. Mon neveu figure parmi les martyrs




    0



    0
    salim
    21 juin 2013 - 19 h 19 min

    Ils sont gênés en France car
    Ils sont gênés en France car plusieurs responsables français sont impliqués dans cette affaire, et qu’ils sont passibles des tribunaux.
    Aussi bien dans cette affaire des moines qui ont payé de leur vie la négligence de leurs responsables. Que dans l’affaire de Merah, ou d’autres responsables sont de même impliqués.
    Il y a des hauts gradés de l’armée française qui connaissent un bon bout, et préfèrent se taire.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    21 juin 2013 - 15 h 51 min

    la droite complice, les
    la droite complice, les moines sacrifies pour les interrets francais, pour destabilser l´algerie, l´etet francais oblige. selon l´operation plon bleu de francois mitterrand.




    0



    0
    Anonyme
    21 juin 2013 - 14 h 25 min

    «juppé a une forte
    «juppé a une forte ressemblance avec gargamel».Ce repris de justice notoire, qui a vécu 5 ans d’éxil forcé au canada, a cause de ses affaires malsaine,de bordeaux? puis paris?.cet individu est un ennemi,de l’Algerie,tout comme ses semblables, les qui tue qui en Algerie.j’oublierai jamais, son discours ou il accusé,la poliques Algerien ,d’ambigu..pendant la destruction de la lybie avec l’aide des rats du cnt, et le juif sioniste Bhl. ce dangereux psychopathe {franc maçon/pros sioniste},il faut l’arrêter de toute urgence,et le traduire devant un tribunal populaire?, parce qu’il connait bcp de choses?,et il a bcp de comots a son actif. avant sa liquidation prochaine,et sure et certain, par la DGSE?,ou LE MOSSAD?, ou la CIA?.puis intenter un procès..pour diffamation, a l’encontre de ces fumiers du figaro, en suite..contre leur résidus d’el watan, et les autres????




    0



    0
    AL
    21 juin 2013 - 12 h 49 min

    (…)C’est, explique encore
    (…)C’est, explique encore notre source, pour produire un écran de fumée qui sert à protéger la France officielle et ses services. Depuis 1996, Alain Juppé, qui était Premier ministre à l’époque, n’a pas été entendu par un juge sur cette affaire et les tenants du «qui tue qui» persistent à s’en prendre à l’Algérie. Pour notre source, ces gens-là devraient commencer par faire ce qui est à leur portée s’ils veulent être crédibles, donc entendre d’abord les personnalités françaises qui ont un rapport avec l’affaire ….
    – les algériens que font-ils ??? par rapport a ce document et envers leurs courageux et admirables auteurs ???




    0



    0
    Horizon
    21 juin 2013 - 10 h 19 min

    Serge Dassault, et le
    Serge Dassault, et le propriétaire du journal le figaro.

    La Socpresse est un groupe de presse français, entièrement contrôlé par l’industriel Serge Dassault. Son fleuron est le quotidien national Le Figaro.

    Le Groupe industriel Marcel Dassault, ou GIM Dassault, est un holding de sociétés basées en France, appartenant à la famille Dassault et dirigée par Serge Dassault. Elle porte le nom de Marcel Dassault.

    Les filiales et participations du groupe sont les entreprises suivantes :

    SABCA ;
    Cleanova ;
    Socpresse;
    Dassault Aviation à 50,5 % qui possède elle-même3 :
    Dassault Falcon Jet (100 %)
    Thales (26 %)
    Dassault Procurement Services (100 %)
    Dassault Falcon Service (100 %)
    Sogitec Industries (100 %)
    Dassault Systèmes (45,1 %)
    Immobilière Dassault ;
    Château Dassault ;
    Artcurial ;
    Veolia environnement (6,3 %).




    0



    0
    Adel
    21 juin 2013 - 9 h 41 min

    Mille merci à Malik et
    Mille merci à Malik et Séverine, vous avez fait un travail de titan, nous nous connaissions les égorgeurs.
    Hélas les vautours et manipulateurs des esprits ont tout essayé pour salir notre ANP.
    Les masques sont tombés, nous avons la preuve que le seul est unique responsable c’est la crane chauve, froid, d’un égo démesuré quand il a appris que l’opération de la libération des hommes foi était en cours d’exécution grace à la négociation avec les sanguinaires par le Préfet Charles Marchiani.
    En sa qualité de premier sinistre il n’était pas au courant, alors il a décidé de stopper net l’opération en éliminant l’artisan de la négociation. (Mr Marchiani déclara si vous stopper l’opération les moines sont morts.
    Nous savons qui est le responsable c’est une très bonne nouvelle pour l’algérie qui doit déposer plainte contre canal+ qui a fait une propagante inouie contre l’ANP
    Nous sommes qu’au début, bandes de salopards vous n’aurez pas de répi grace à la justice




    0



    0
    liberté
    21 juin 2013 - 9 h 29 min

    Discours hypocrite, la vérité
    Discours hypocrite, la vérité dérange aussi bien la droite que la gauche!




    0



    0
    selecto
    21 juin 2013 - 9 h 24 min

    Il y a encore des naïfs qui
    Il y a encore des naïfs qui font la différence entre la droite et la gauche quand il s’agit de l’Algérie.




    0



    0
    Antisioniste
    21 juin 2013 - 8 h 08 min

    La réponse à la question de
    La réponse à la question de Mr Karim Bouali se trouve dans: L’Interview des réalisateurs du documentaire sur les moines de Tibhirine : «La secte du qui-tue-qui panique» sur se même site.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.