Ould Kablia : «Pas de mesures exceptionnelles durant le Ramadhan»

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a affirmé, samedi à Alger, que «les mesures sécuritaires durant le mois de Ramadhan seront normales et non exceptionnelles». «Les mesures sécuritaires durant le mois du Ramadhan seront les mêmes que celles en vigueur mais la nouveauté réside dans la garantie de la sécurité des citoyens jusqu'à une heure tardive de la nuit conformément à la nature et à la tradition de ce mois», a indiqué Ould Kablia dans une déclaration à la presse au siège du Conseil de la nation en marge de la cérémonie de clôture de la session de printemps du Parlement. Le ministre de l'Intérieur a affirmé d'autre part que «le dialogue avec les gardes communaux demeure ouvert bien qu'aucun aspect de ce dossier ne soit resté en suspens», a-t-il dit, estimant que «les mouvements observés dernièrement par les gardes communaux ne reposent pas sur des faits logiques». Par ailleurs, M. Ould Kablia a indiqué que les services concernés du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales ont enregistré «le dépôt de 4 dossiers de création de nouveaux partis politiques», relevant cependant que certains de ces dossiers «ne sont pas sérieux».
R. N.
 

Commentaires

    Mahdi
    8 juillet 2013 - 1 h 28 min

    ya weedi c’est toi qui n’est
    ya weedi c’est toi qui n’est pas sérieux ya si daho même c’est illogique que tu sois toujours maintenu en poste vu ton âge ! rouh edreb hadja




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.